Sciences (La Taverne)

[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Sharnt
Non mais c'est destiné à la finance et au trading haute fréquence. Personne d'autre aura l'argent pour ces joujoux avant un moment.
C'est pas du tout ce qui est annoncé en premières intentions. D'ailleurs je ne vois pas trop l'intérêt de Starlink de dédier son utilisation à la "finance" et le trading hf qui n'ont pas de problèmes de ping en raison d'un accès à internet par satellite, puisqu'ils ne l'utilisent pas.
As tu une source quant à ce que tu avances ?
Citation :
Publié par Aragnis
De quelle façon ?
il me semble que les satellites devraient être, orienté de tel sorte qu'ils ne renvoient pas la lumière du soleil vers la terre, mais ça na pas l'air très efficace.
Citation :
Publié par lemagefou
il me semble que les satellites devraient être, orienté de tel sorte qu'ils ne renvoient pas la lumière du soleil vers la terre, mais ça na pas l'air très efficace.
Ok ça c'est une chose, mais quand bien même, leur transit aurait créé des obscurcissements sur les astres lointains non ? Probablement très courts vu leur taille et leur proximité par rapport à la Terre, mais quand même.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
C'est pas du tout ce qui est annoncé en premières intentions. D'ailleurs je ne vois pas trop l'intérêt de Starlink de dédier son utilisation à la "finance" et le trading hf qui n'ont pas de problèmes de ping en raison d'un accès à internet par satellite, puisqu'ils ne l'utilisent pas.
As tu une source quant à ce que tu avances ?
Je ne suis pas certain que ce soit 100% pour le trading HF j'ai écrit ça à la va vite, mais c'est déjà super intéressant pour les traders "normaux".

https://www.nature.com/news/physics-...-light-1.16872

J'ai trouvé plusieurs sources qui vont dans mon sens mais je ne suis pas certain de leur valeur:
https://blogs.cfainstitute.org/marke...ntier-for-hft/
https://www.teslarati.com/spacex-sta...o-print-money/

De même pour celle-ci qui va dans le sens inverse:
https://www.nextbigfuture.com/2018/1...y-trading.html
https://futuretechstories.blogspot.c...-for-high.html

Imo le truc la source la plus intéressante, ce serait surtout pour les pratiques d'arbitrage:
https://www.continentaltelegraph.com...ncial-markets/

J'avais oublié que la plupart des SE sont localisés dans un même data center et que ce sont surtout les échanges locaux qui sont importants, les données à distance ne rentrant pas en considération dans ces cas là vu qu'ils s'agit de valeur boursières indexées à un seul endroit.

Citation :
Publié par Aragnis
Ok ça c'est une chose, mais quand bien même, leur transit aurait créé des obscurcissements sur les astres lointains non ? Probablement très courts vu leur taille et leur proximité par rapport à la Terre, mais quand même.
Pas plus, si ce n'est moins qu'un nuage qui passe devant, c'est pour ça qu'on fait des pauses longues, de 7-8h ou plus en plus que pour capter plus de lumière. Le problème des satellites là c'est qu'ils ont un albedo très élevé et marquent les images prises sur telescopes. Ils effacent des informations en éblouissant les instruments.

https://www.forbes.fr/technologie/sa...?cn-reloaded=1
spacex-starlink-satellites-740x370.jpg
Une avancée dans le domaine des voiles spatiales utilisant d'hypothétiques laser de fortes puissances:
http://www.astronomy.com/news/2020/0...-through-space
Au lieu d'utiliser la réflexion pour propulser le vaisseau, elles utiliseraient la diffraction. Ce qui permettrait à la voile de se stabiliser automatiquement au centre du faisceau.
La sonde TESS a découvert une planète de la taille de la Terre (20% plus grande) et qui serait dans les meilleurs conditions possibles pour espérer y trouver de l'eau liquide et d'autres trucs essentiels à la vie comme on la connait.

Elle a été baptisée TOI 700 d, elle se situe dans un système solaire distant de 100 AL (donc pas trop loin). Son étoile est moitié moins grande que notre soleil et émets 50% de T° en moins.

La NASA va accentuer ses modèles pour essayer de prédire la composition de son atmosphère.

A noter, que c'est grâce a des corrections réalisées par des astronomes amateurs (dont un étudiant, largement remercié par la NASA), qu'elle a pu être découverte, car a la base il y avait une erreur de classification...

https://www.space.com/nasa-tess-firs...-toi-700d.html

Par contre, vu sa vitesse de révolution, si un jour on la colonise, on devra fêter le nouvel an tous les 37 jours

Dernière modification par Torinouche90 ; 07/01/2020 à 11h25.
Et avec un probable jour sidéral de 37 jours ^^
Enfin, c'est juste le modèle le plus probable : avec la présence de deux autres planètes (plus massives) dans des orbites intérieures, les effets de marées ont peu placer la planète dans une orbite avec des résonances supérieures (3/2 comme Mercure par exemple).
Bon, ça reste par contre un soleil rouge mais c'est tout de même une bonne avancée.

Edit: lien vers l'article scientifique de la découverte, pour les petits curieux (c'est soumis et pas encore accepté donc toujours à prendre avec des pincettes)
https://phys.org/news/2020-01-eviden...very-dark.html

Si quelqu'un un peu calé dans le domaine peut m'expliquer.

D'après ce que j'ai compris leur resultat mettrait en doute l'acceleration de l'univers.

la façon dont on interprete le redshift des chandelles standard serait pas bonne? J'ai bon?


Edit: Merci Septimus

Dernière modification par Yarol ; 07/01/2020 à 18h03.
C'est ce que dit l'article oui. Il remet en cause les conclusions de l'observations des supernovae type Ia (naine blanche d'un système binaire qui dépasse la limite de Chandrasekhar) qui indiquaient l'existence de l'énergie noire. C'est 9 ans d'étude, et accepté à la publication donc c'est semble-t-il assez robuste. Il faudra néanmoins confirmer ce résultat, et la mesure actuelle de l'équation d'état de l'univers (4% matière, 27% matière noire et le reste en énergie noire) va sans doute changer. Mais la mesure de cette répartition ne dépend pas seulement des supernovae de type Ia : d'autres observations trouvaient se résultat. Le problème, c'est que chaque observation a des biais différents et des problèmes de calibrations. Tant qu'on n'avait pas trois mesures indépendantes qui trouvaient le même résultat on en était pas trop sûr. Même après ça, beaucoup d'astronomes, en particulier les cosmologistes, travaillent sur des modèles où les valeurs de la matière sombre et de l'énergie noire pouvaient fluctuer.
Il faudrait trouver une autre méthode, sans biais ou avec des biais différents, pour confirmer/infirmer ces mesures. Mes travaux de doctorat explorait cela, mais avec 1 point de donnée, c'est dur de faire des généralités statistiques

Dernière modification par Septimus ; 09/01/2020 à 14h04. Motif: erreur sur le type de la supernova
Citation :
Publié par Aloïsius
Il y a une marge d'erreur d'une quinzaine d'années. Puis les progrès de la médecine...
Vu comme mon corps a déjà bien morflé du haut de mes 45 ans, je pense que si je passe le cap des 80 ans j'ai déjà de la chance, donc ca sera trop juste même avec la marge d'erreur

Ou alors faut qu'on découvre le transfert de conscience dans un autre corps d'ici là

Blague à part, c'est le seul truc qui me fera chier de mourir, c'est de partir sans avoir les réponses aux questions liées à tout ce qui englobe l'espace, etc... mais bon, c'est le lot de tout le monde.
Citation :
Publié par Belkin
dans 60 ans, soit je serais mort soit trop bigleux pour voir quoi que ce soit !!!
t'es ouf. Dans 60 ans tu pourras te mettre des yeux bioniques tkt
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Y'a Beltegueuse qui est pas mal en point également. Quand elle va péter ça va faire un second soleil dans le ciel. Mais ils savent pas trop quand ça va se produire.
Pour Bételgeuse, il y a peu de chances que ça se passe de notre vivant, il doit lui rester dans les 100 000 ans.
Mais pour celle-là, c'est une question d'orbite instable entre deux étoiles. Du coup, c'est plus facile à mesurer et c'est pour bientôt.
Justement en fait pour Beltegeuse j'avais lu que comme ils ne peuvent pas prévoir, elle peut très bien péter dans 100.000 aussi bien que d'avoir pété hier (on ne la verra pas plus de notre vivant dans ce cas d'ailleurs), ou il y a 600 ans (déjà plus de chances).
Betelgeuse va faire une supernova de type 2, qu'on a rarement l'occasion d'observer de près et pour lesquels les modèles sont flous. Ce qui déterminera son explosion se passe dans son cœur, lequel est bien plus petit que notre propre soleil alors que son diamètre est de la taille de l'orbite de Jupiter de mémoire. Donc ce qu'on observe est très distant du "cœur de l'action ".
Les modèles stellaires pour les supergéantes ne sont pas aussi précis que les modèles de dissipation gravitationnelle comme pour les systèmes binaires.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Y'a Beltegueuse qui est pas mal en point également. Quand elle va péter ça va faire un second soleil dans le ciel. Mais ils savent pas trop quand ça va se produire.
La luminosité de la supernova de Betelgeuse sera bien moins brillante que le soleil.
On l'estime qu'elle atteindra -10 en magnitude apparente, donc bien moins brillante que le Soleil (-20 et des poussières), et même moins lumineuse que la lune (-12).
Ce qui sera suffisant pour être visible en plein jour.

Elle sera par contre plus lumineuse que Vénus (-4.6) et que les flash iridium (-7 à -8 pour les plus brillants).
Apparemment ont à découvert au centre de la galaxie une nouvelle classe d'astres à mi-chemin entre un nuage de poussière et de gaz et une étoile.

Les six objets on été détectés au centre de notre galaxie à proximité de son trou noir.

https://www.google.com/amp/s/www.sci...que_140643.amp

Peux être des étoiles trop loin pour se faire attirée d'un seul bloc par le trou noir mais suffisamment proche pour perdre à petit feu de la matière.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée