Idées et suggestions (Dofus - Le Village des Tofus Perdus)

Maitre/Apprenti

Répondre
Partager Rechercher
SYSTEME MAITRE/APPRENTI


Me revoilou, mon premier sujet ayant obtenu un succès unanime (oui, « qui ne dit mot consent », nous le savons tous ^^), je reviens avec une autre idée...Et comme pour la première, ça va être long. ^^
L'école a repris, il est temps de parler "maître/apprenti".

Oui, vous me direz cette dernière a déjà été abordée plusieurs fois. Je me suis d'ailleurs appuyée sur les critiques de tous les sujets/messages que j'ai pu lire, ici-même et sur le forum officiel pour ma proposition. Celui d'ici étant suffisamment ancien pour être totalement dépassé par tous les petits rajouts faits entre temps en jeu, je me permets donc de recréer un sujet (le up serait totalement dépassé, mais pour ceux qui souhaiteraient savoir de quoi je parle, ça se passe ici ou ici ou...).


Cette idée en regroupe en réalité deux :
1-> Création d'un vrai système maître/apprenti (visible ici-même)
2-> Modification du ladder avec une partie « réputation » (visible sur l'autre sujet)




I/ LE SYSTEME MAITRE /APPRENTI :


Nous savons que le titre existe déjà dans les guildes, mais l'utilisation seulement RP n'est que peu visible en jeu... De plus il faut nécessairement faire parti d'une guilde pour l'obtenir. Quid du maître solitaire, de l'ermite sage, que l'on rencontrerait au détour du chemin ? N'est-ce pas limiter un peu le RP, au contraire ? Et cela signifie-t-il que l'apprenti doit absolument être de la même guilde ?... Chacun forgera son opinion.


Différent du Tofukaz, il permet de s'attacher à une personne que l'on ne connait pas encore. Tous les joueurs ne vont pas lire les forums dédiés à un jeu avant de le tester, ils ne découvrent donc pas forcément cette possibilité. En prime si ça rapporte au parrain, rien ne dit que le nouveau venu y gagnera quoi que ce soit. Ce n'est qu'un moyen pour Ankama de se faire de la pub (je ne critique pas là le système, faut bien « faire son beurre » comme on dit) mais rien à voir avec un système maître/apprenti.


Ma proposition ?:


Le maître :
- Le joueur acceptant la lourde tâche de maître verrait dans sa « réputation » une nouvelle ligne apparaître : « maître » (cf ma proposition concernant le ladder/réputation)
- Peut avoir jusqu'à 10 élèves « actifs » et un nombre infini d'anciens apprentis lui rapportant encore dans sa jauge de réputation « maître » mais en moindre proportion.
- Pas de limite de level pour être maître : après tout certains refont des persos sur d'autres serveurs et connaissent suffisamment le jeu pour devenir un maître pour quelqu'un.


Le maître, au niveau d'une guilde :
- Je laisse à la guilde sa décision quant à l'épreuve ou pas qui permettrait de choisir en son sein celui qui portera le titre de maître (chacun voit un maître de différente manière).
- Il peut y avoir plusieurs maîtres dans une même guilde, selon les spécificités de chacun et bien évidemment la vocation de cette dernière.
- Lorsqu'une guilde choisit d'avoir un maître parmi ces membres, un nouveau symbole (du type cocarde de diplôme ou autre) apparaitrait à côté de son nom ou de son blason (au survole d'un joueur) pour signifier sa décision d'aider les jeunes joueurs à s'améliorer.
- De même sa guilde entrerait dans la liste des guildes (ladder spécifique) à vocation -ou partie de vocation- d'apprentissage.




Le maître, au niveau solitaire :
- Deux moyens de devenir maître : soit au près d'un PNJ, soit en acceptant la proposition d'un joueur qui voudrait de vous comme maître. (choix au clic gauche ou droit sur le personnage, comme « défier », « ajouter... » ou « inviter... » ).




L'apprenti :
- Peut choisir son maître en regardant la liste des guildes spécialisées sur le site officiel, en allant voir la liste des maître au PNJ spécifique, ou en proposant à un autre joueur, rencontré par hasard, de le devenir.
- En observant la réputation des différents domaines des maîtres prêts à prendre un apprenti, le joueur peut choisir un maître correspondant au style de jeu qui l'intéresse (qui lui apprendra plutôt le pvp, le jeu en lui-même, la participation ou création d'évènement...)
- Au cours de sa vie, l'élève peut évoluer, faire de nouvelles rencontres et donc en arriver à avoir plusieurs maîtres.




Les limites :
- La jauge de réputation du futur maître, dans la catégorie d'enseignement choisie, doit être supérieure à celle du futur apprenti.
- Impossibilité de devenir le maître d'un avatar avec la même adresse IP (oui ça ne règle pas tous les problèmes de ce côté-là, mais bon de toute façon ceux qui veulent tricher trouveront toujours le moyen de le faire)
- Je fais partie des joueurs qui sont contre l'idée de gain d'argent ou d'xp au simple fait d'avoir un apprenti. Ce doit être une envie d'aider, une vocation de partager, à la limite un besoin de reconnaissance, mais ça ne doit pas en mon sens s'arrêter à « utiliser un noob pour se remplir les poches ou la jauge d'xp ». D'un côté comme de l'autre (maître ou apprenti) c'est à chacun de décider s'il désire récompenser l'aide ou le travail de l'autre, en certaines occasion.




Principe :
- Celui qui est à l'initiative du « contrat » maître/apprenti (qui lance la fenêtre de proposition à l'autre joueur) choisi son domaine de prédilection pour l'enseignement (selon les domaines de réputations):http://hpics.li/7061a6chttp://hpics.li/7061a6c http://img15.hostingpics.net/pics/113174contratdapprentissage.jpg

- La jauge réputation « maître » du maître (on s'en serait douté) dans le ladder, évolue selon les exploits de ses apprentis
- Le principe n'est pas « d'englober » (comme j'ai pu le lire sur des forums) ni d'aider seulement le joueur à xp, mais bel et bien de lui permettre de progresser par ces propres moyens. Car toute la réputation de l’apprenti serait prise en compte pour calculer les points « maître ».
- Ainsi, un disciple qui réussit des combats ou des quêtes gagne ses propres points de réputations dans ces différents domaines, et en fait gagner de même à son maître.
- Mais un apprenti qui perdrait des points de réputation « sociabilité » en perdant des amis, gagnant beaucoup d'ennemi (liste ami/ennemi/ignoré) ou refusant plus d'X fois d'aider d'autres joueurs, ou bien encore en prenant une sanction, etc., par exemple, en ferait perdre à son maître dans sa réputation « maître ». (ben oui, il est bien connu qu'un mauvais élève peut salir la réputation d'un maître)
- Un maître qui perdrait subitement beaucoup de points de la faute d'un élève mal intentionné, en serait alors averti, pour qu'il puisse inciter son apprenti à faire amende honorable et se faire pardonner en réalisant une « quête du pardon ». [un jour peut-être je parlerai plus en détail de cette idée]

- Un maître peut proposer à un autre maître (valable aussi entre plusieurs guildes) de jauger leurs apprentis respectifs, en mettant en place un tournoi d'apprentis (au kolizéum). [un jour peut-être je parlerai plus en détail de cette idée]




Les outils débloqués par l'activation du titre de maître/apprenti :
- Possibilité d'accéder à une chambre/lieu spécial d'entraînement (pourquoi pas au kolizéum) ou le maître pourrait choisir sa classe d'entrainement (avatar) et un nombre de points caractéristiques&sorts à distribuer sur cet avatar de combat-entraînement, selon le niveau de son élève inscrit en salle d'entraînement ; pour pouvoir le défier et lui apprendre des tactiques.
- Pourquoi pas (si c'est faisable) possibilité aussi de modifier l'emplacement de certains décors de la pièce pour découvrir quelque tactique.
- En koli : le maître aurait la possibilité d'observer le combat pvp de son élève et le conseiller en temps réel (possible sur 1 combat par tranche de 10 lvl) ensuite il ne pourrait qu'observer et faire ses commentaires sur le combat qu'à la fin du combat (1 combat par tranche de 10 lvl) pour conseiller son apprenti sur ces tactiques. Certes ceci peut être assez facilement contourné par des joueurs utilisant un système supplémentaire de communication (type skype) mais je trouve l'idée intéressante pour ceux qui joueront le jeu ; l'apprentissage se fera progressivement, étape par étape.
Donc dans une tranche de 10 lvl, passé ces deux combats spéciaux, le maître ne peux plus observer.
- L'idée d'emotes particulières me paraît intéressante: laurier, salut typique...
- Je ne suis personnellement pas pour la téléportation maître/apprenti ; après tout un apprenti peut partir à l'aventure sans son maître à l'autre bout du monde, pourquoi pouvoir le rejoindre en quatrième vitesse ? Faire son travail à sa place ? L'apprenti suis le maître, à pieds ou à dragodinde, ou bien ils décident de tenter seul l'aventure, de temps en temps. Je ne vois pas l'intérêt RP de la téléportation.




Séparation maître/apprenti :
- Même s'il quitte sa guilde ou qu'il n'a plus d'apprentis pendant un temps, le maître n'en perd pas pour autant sa réputation de maître qu'il s'est forgé.
- Seul un manquement grave au règle du jeu (décision de modération/support) pourrait être à l'origine d'un reset de sa jauge « maître ».
- Même si on s'améliore, même si l'élève peut finir par dépasser le maître, il n'en reste pas moins qu'il a été notre maître. On peut voler par ses propres ailes, mais on reste lié à son maître. Lorsque l'apprenti dépasse le niveau de réputation de son maître dans le domaine choisi au départ, il devient alors son « ancien apprenti » et continue à lui rapporter (ou faire perdre) des points de réputation « maître » mais bien moindre qu'auparavant. Le maître devient un « ancien maître ».
- Un maître pourrait renier son élève si ce dernier lui fait perdre par trois fois un grand nombre de points de réputation, par ses mauvaises actions et en refusant de réaliser des « quêtes du pardon. »
- Si l'un des deux ne se connecte pas pendant plus d'un mois et demi, l'autre peut alors choisir de renier son maître/apprenti, ou de devenir (et faire devenir l'autre) son ancien maître/apprenti.




Voilà, c'était une fois de plus long... Mais j'essaie d'être le plus claire et le plus détaillée au possible, pour qu'on se comprenne parfaitement... :^(

Dernière modification par Ancamna ; 23/09/2012 à 19h01.
Je rejoins Aaronson sur ce point, le principe de l'idée est en effet très intéressant. L'idée en elle-même et ses modalités de réalisation, trop complexes. Il faudrait la retravailler de fond en comble pour qu'elle soit compatible avec le gameplay actuel de Dofus.

Néanmoins, je pense qu'un ajout de ce type au jeu fidéliserait davantage la clientèle ankamaïenne, et on sait tous que cela ne peut que leur plaire. (Cependant, l'idée ne suffit pas !)
Citation :
Publié par Aaronson
L'idée est pas mal sur le fond, mais totalement impossible à mettre en place.
En quoi? Précise, s'il te plaît. Parce que certaines des idées données existent déjà dans d'autre jeux (cf le sujet que je donne en lien au début), donc une partie au moins est à coup sûr réalisable... Du coup, si tu t'y connais (très certainement mieux que moi, ça je ne le nie pas) je veux bien que tu me dises ce qui est totalement irréalisable. Merci d'avance.

Citation :
Publié par scorpe
bonne idée,
Mais quels serait les bonus du maitre ?
Désolée, je l'avoue, ce sujet-ci était déjà beaucoup trop long pour que je développe tout ici, c'est pourquoi je l'ai relié à un autre sujet (qui par ailleurs peut être une idée en elle-seule) qu'il faut lire pour tout saisir.
Mais pour résumer, je ne veux pas de bonus si important que cela. Pas d'xp, pas de kamas (sauf si l'apprenti est généreux) pas de tout cela. Le seul bonus, c'est de partager son savoir, connaître de nouveaux joueurs et faire en sorte que le jeu leur plaise, être fier ensuite de la réussite de ces anciens apprentis... Valoriser son savoir, ses connaissances, aux yeux de tous, par sa réputation.
Quel est le bonus de ceux qui créent des évents sur leur serveur, pour eux ou pour leur guilde? Quel es le bonus de celui qui est arrivé level 200 et qui tourne en rond, emmagasinant à la limite des kamas?

Citation :
Publié par Kalistos
Aucun, sinon le multi compte ( comme d'hab ) ferait du grabuge.
Je ne vois pas comment, si tu limites la chose à l'adresse IP. Oui certains arriveront à passer à travers les mailles, comme pour tout... (c'est valable pour le ladder, les métiers...)
A force de tout refuser sous prétexte que les multi en profiteront plus, je ne suis pas sûr que ce soit véritablement eux les perdants, dans ce jeu...


Pour la suite (s'il y en a, vu le succès de mon premier sujet, je me méfie ^^), je n'ai pas le temps ce soir, mais promis je lirai tout et répondrai le weekend prochain, alors n'hésitez pas.
Citation :
Publié par Ancamna
En quoi? Précise, s'il te plaît. Parce que certaines des idées données existent déjà dans d'autre jeux (cf le sujet que je donne en lien au début), donc une partie au moins est à coup sûr réalisable... Du coup, si tu t'y connais (très certainement mieux que moi, ça je ne le nie pas) je veux bien que tu me dises ce qui est totalement irréalisable. Merci d'avance.
D'une part, il est très complexe, d'autre part, il est inadapté à la communauté de Dofus.
Inadapté à une partie de la communauté de Dofus serait un terme plus juste, et là, c'est au studio de décider si le projet vaut le coup d'être bossé pour cette quantité de personnes. Je pense que toi comme moi, Aaronson, nous ne faisons pas partie de cette Komunoté qui ne connaît qu'Incarnam, le donjon blop et les mouths ou la forêt frigostienne. Du coup, personnellement, ça m'intéresse car j'aurais aimé voir cette fonction à l'époque où on m'a appris l'alchimie (un chimiste connu de Jiva, certains comprendront) ou les fins secrets de foiremagie (un gringo muy sympatico). Ça serait apparu comme un remerciement, et une confirmation de talents de foiremagie puisque apprenti d'une personne connue elle-même pour ses talents. Ou encore comme une qualité pour le maître qui aurait formé X ou Y personnes.

PS : Et l'petiot là, que vous traitez de Cryptique Bis, il fait l'effort de vraiment détailler, créer des interfaces modèles et tout. Ça change de Cryptique, et il ne fait pas 20 fois la même idée (pour le moment). On lui laisse une chance vous voulez bien ? De toute manière, on le fera fuir comme Cryptique après s'il s'avère être un posteur aliéné.

Dernière modification par tombdigger ; 23/09/2012 à 23h04.
Citation :
Publié par tombdigger
Inadapté à une partie de la communauté de Dofus serait un terme plus juste, et là, c'est au studio de décider si le projet vaut le coup d'être bossé pour cette quantité de personnes. Je pense que toi comme moi, Aaronson, nous ne faisons pas partie de cette Komunoté qui ne connaît qu'Incarnam, le donjon blop et les mouths ou la forêt frigostienne. Du coup, personnellement, ça m'intéresse car j'aurais aimé voir cette fonction à l'époque où on m'a appris l'alchimie (un chimiste connu de Jiva, certains comprendront) ou les fins secrets de foiremagie (un gringo muy sympatico). Ça serait apparu comme un remerciement, et une confirmation de talents de foiremagie puisque apprenti d'une personne connue elle-même pour ses talents. Ou encore comme une qualité pour le maître qui aurait formé X ou Y personnes.
Ah mais je ne dis pas que l'idée ne m'intéresse pas, je la trouve très chouette. Seulement, il faut bien avouer que nous nous faisons rare et que la globalité de la communauté est malheureusement inapte à l'emploi d'un tel système.
Bonjour bonjour,

C'est cela, tombdigger, tu as en partie cerné mon but.
IRL avez-vous déjà fait partie d'un club, ou avez-vous déjà eu une personne qui vous a appris quelque chose d'important à vos yeux ? Le lien ne se défait jamais complètement. Et les deux réputations restent liés.
Il y a celui qui a contribué à la réussite de l'autre et qui aime à afficher dans son club les bouts d'articles de journaux parlant de son ancien élève ; car non seulement oui c'est une fierté d'avoir contribué à sa réussite, mais en plus ça permet d'attirer d'autres personnes pour suivre son enseignement, et peut-être y aura-t-il dans ce nouveau lot une perle encore plus intéressante qu'il serait si bête de rater. Évidemment de ce côté « maître » le système n'a de valeur qu'aux yeux des passionnés.
Et il y a celui qui n'oubliera jamais l'apprentissage qui lui a permis d'en arriver là où il est. Et qui, fier d'avoir suivi l'enseignement de ce maître-ci souhaite inciter les autres à en faire de même.
Avec ce système donc, le maître suit sur le long terme l'effet de ses enseignements, quant à l'ancien apprenti, il contribue à élever la réputation de celui/ceux qui lui a/ont tant appris.

Et il y a aussi la possibilité d'attraper au vol le petit nouveau et de lui donner de bonnes bases de jeu, de lui faire suivre la voie de la sagesse, avant qu'il n'apprenne par lui-même et ne suive le troupeau finissant par se conduire comme un... dofusien actuel. ^^
Associé à ce principe, le système de réputation "maître" serait donc une façon de mettre en valeur quelque chose qui, de mon point de vue, est utile à la communauté alors que le ladder actuel ne montre que l'individualisme.


Vous remarquerez que mon objectif est à peu près le même dans toutes mes propositions d'évolution, j'avoue, mais abordé par un front différent (je finirai sournoisement par encercler l'ennemi, si si mouahaha).
Je ne crois pas qu'il faille baisser les bras. Il y a juste qu'au lieu de combattre de front et amplifier le problème, il faut s'acharner à reprendre doucement les bases. Et ce n'est pas en démarrant avec un effet d'attente négatif qu'on fera évoluer quoi que ce soit, du moins c'est mon point de vue. Traitez quelqu'un d'idiot, et il se comportera comme tel. Montrez lui qu'il a un intérêt à vos yeux, et il aura envie de vous suivre.


Je prends en exemple mon arrivée sur vos plates-bandes. Le premier réflexe d'un grand nombre a été semble-t-il de m'agresser (je n'en aurai pas la certitude puisque j'ai pas eu le temps de lire les petits mots qui m'étaient destinés, dommage) de peur que je ne pourrisse votre belle allée avec mes sabots verts alors que les vôtres sont rouges. Quel effet cela peut-il avoir ? Me faire partir ? Peut-être. M'enrager et me faire à mon tour vous insulter ? Probable. Mais la question la plus importante est : que je réponde ou parte, quel image cela donne-t-il de votre si belle espace ? Cela a-t-il servi concrètement votre cause au final ? Est-ce mes sabots qui écrasent les fleurs, là ?

Et bon weekend à ceux qui ont ces jours de repos.
L'idée aurait été excellente ! Il y a cinq ans.

Bien qu'il n y ait rien de péjoratif là-dedans, certains immenses philosophes écrivains sportifs ont eu des maîtres, je crains qu'aujourd'hui, hélas, plus personne ne souhaite être l'apprenti. C'est pour ça que le terme "parrain" est privilégié. (lol y a internet maintenant le vioque, kesketuveux m'apprendre de plus ??)
Cela représente beaucoup de travail pour, au final, peu de personnes, non?

Il faut quelqu'un qui soit motivé pour apprendre à un débutant le pourquoi et le comment de choses.

De plus, je dois avouer ne pas avoir compris (peut-être ne l'as tu pas dis) comment la valeur d'un maître serait déterminée (système de points avec l'accomplissement des quêtes, passages de niveaux par l'apprenti?)

L'idée est franchement plaisant à mes yeux, mais nécessiterait énormément de travail, comme l'a dit Aaronsson et, à mon avis, une communauté bien plus mature que celle présente sur Dofus.
Citation :
Publié par Yaki
L'idée aurait été excellente ! Il y a cinq ans.

Bien qu'il n y ait rien de péjoratif là-dedans, certains immenses philosophes écrivains sportifs ont eu des maîtres, je crains qu'aujourd'hui, hélas, plus personne ne souhaite être l'apprenti. C'est pour ça que le terme "parrain" est privilégié. (lol y a internet maintenant le vioque, kesketuveux m'apprendre de plus ??)
Non de nos jours il faut dire "kôôôtch"
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée