Immobilier (La Taverne)

[Immobilier] Louer ou acheter ?

Répondre
Partager Rechercher
Après tout dépend quelle activité tu exerces mais je sais typiquement que dans mon activité professionnelle, la majorité de ma clientèle est composée de travailleurs vivant en province et cherchant un pied-à-terre en semaine pour ensuite retourner chez eux les weeks-ends.

Avec le développement d'Internet et du télétravail, c'est une formule qui va être amenée à se développer fortement ces prochaines années.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
.../...


In french, on dit "transport pendulaire".
Faut que je relise des trucs en français, moi. A part JoL, je veux dire !
Internet ... en France ... Je veux dire, ça bouffe de l'électricité qui n'est pas écologique. Je pense que les télétravailleurs devraient commencer à se lancer dans l'élevage de pigeons ou de poneys.
Citation :
Publié par Ryu Seiken
Faut que je relise des trucs en français, moi. A part JoL, je veux dire !
Internet ... en France ... Je veux dire, ça bouffe de l'électricité qui n'est pas écologique. Je pense que les télétravailleurs devraient commencer à se lancer dans l'élevage de pigeons ou de poneys.
Je croyais qu'on était sur la Taverne pour parler de sujets sérieux entre adultes consentants et non pas sur l'Agora, tu viens d'en faire éjaculer une dizaine avec ce genre d'arguments.

Le déploiement de la 5G va être un facteur pour désengorger les grandes métropoles et justement d'un retour dans les campagnes.
Citation :
Publié par sinernor
Après tout dépend quelle activité tu exerces mais je sais typiquement que dans mon activité professionnelle, la majorité de ma clientèle est composée de travailleurs vivant en province et cherchant un pied-à-terre en semaine pour ensuite retourner chez eux les weeks-ends.

Avec le développement d'Internet et du télétravail, c'est une formule qui va être amenée à se développer fortement ces prochaines années.
Vas y embauche moi je m'ennuie, on va péter le score. Y'a du filon !
Citation :
Publié par sinernor
Je croyais qu'on était sur la Taverne pour parler de sujets sérieux entre adultes consentants et non pas sur l'Agora, tu viens d'en faire éjaculer une dizaine avec ce genre d'arguments.

Le déploiement de la 5G va être un facteur pour désengorger les grandes métropoles et justement d'un retour dans les campagnes.
Franchement, la 5G, je n'y crois pas. Il faut un maillage énormément plus serré que la 4G. Avec une population au bord de l'insurrection dès qu'on parle d'ondes POTENTIELLEMENT dangereuse pour la santé, avec aucune étude sérieuse.
MAIS ... entre la fibre et la 5G, on a un maillage du territoire homogène, on risque de voir le prix de l'immobilier flamber en campagne et en province. De Montcuq à Anus, en passant par Le Fion.
Il faut se mettre dans le crâne que la 5G va rentrer dans les moeurs et va être installée en France, de gré ou de force, surtout que cela va être un facteur de développement humain très important, va permettre de désenclaver des parties de la France totalement abandonnées actuellement et surtout créer un profond changement de société.

Pour information, j'ai connu personnellement à l'époque tout le bordel sur les fours micro-ondes qui donnaient le cancer.

Paris va mécaniquement augmenter car la ville a une réelle attractivité mais pour la province, rien n'est moins certain.
La faute aux habitudes de réunion physiques. Mon cousin aux USA est en télétravail pour amazon. Il fait ses réunions hebdo en visio dans sa barque entre deux prises ou pendant le BBQ. Bon, ils sont moins formels, mais avec le travail à distance, on peut s'attendre à une transformation de nos habitudes professionnelles.
pour les garde-chiourmes, c'est et restera très délicat en France. Par principe, on ne fait pas confiance. Et par principe, on ne rémunère pas les gens à leur juste valeur, ce qui affecte la motivation et joue sur la confiance. Ce qui est un peu (beaucoup) stupide pour des cadres qui savent (normalement) gérer leur journées en dépit des demandes (souvent débiles) de productivité de la hiérarchie.

bref, ptêt pas à court ou moyen terme, mais si on a une bonne couverture haut débit, les répercussions sur l'immobilier se feront même si tu habites dans le maquis.
Citation :
Publié par sinernor
Il faut se mettre dans le crâne que la 5G va rentrer dans les moeurs et va être installée en France, de gré ou de force, surtout que cela va être un facteur de développement humain très important, va permettre de désenclaver des parties de la France totalement abandonnées actuellement et surtout créer un profond changement de société.
La 5G a une portée plus faible que la 4G et y'a pas grand chose qui laisse penser que la Creuse sera équipée en 5G avant l'Ile-de-France.
Citation :
Publié par sinernor
Il faut se mettre dans le crâne que la 5G va rentrer dans les moeurs et va être installée en France, de gré ou de force, surtout que cela va être un facteur de développement humain très important, va permettre de désenclaver des parties de la France totalement abandonnées actuellement et surtout créer un profond changement de société.

Pour information, j'ai connu personnellement à l'époque tout le bordel sur les fours micro-ondes qui donnaient le cancer.

Paris va mécaniquement augmenter car la ville a une réelle attractivité mais pour la province, rien n'est moins certain.
On a jamais eu de couverture complète du territoire, que ce soit en 2G, 3G ou 4G, pourquoi serait-ce le cas avec la 5G ?
Citation :
Publié par Ryu Seiken
La faute aux habitudes de réunion physiques.
C'est tout de même difficile de se passer entièrement de réunions physiques. La qualité de com' n'est pas la même, et le lien humain reste différent. (Dans mon cas c'est aggravé par le fait que je dois gérer des projets avec des teams de dev que je n'ai jamais vu autrement qu'en video, la relation n'est pas la même qu'avec des gens que tu as vus "en vrai" ne serait-ce qu'une journée)

Tout ca pour dire que la chaine du lieu de travail va pas disparaitre d'ici demain pour choisir son logement, même si le WFH prend de l'importance. La possibilité de venir au bureau à l'improviste en cas de probleme restera surement importante, les entreprises vont pas commencer à embaucher des mecs a 300 bornes de façon routinière.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
C'est tout de même difficile de se passer entièrement de réunions physiques. La qualité de com' n'est pas la même, et le lien humain reste différent. (Dans mon cas c'est aggravé par le fait que je dois gérer des projets avec des teams de dev que je n'ai jamais vu autrement qu'en video, la relation n'est pas la même qu'avec des gens que tu as vus "en vrai" ne serait-ce qu'une journée)

Tout ca pour dire que la chaine du lieu de travail va pas disparaitre d'ici demain pour choisir son logement, même si le WFH prend de l'importance. La possibilité de venir au bureau à l'improviste en cas de probleme restera surement importante, les entreprises vont pas commencer à embaucher des mecs a 300 bornes de façon routinière.
Aucun job n'est malheureusement à l'abri de se faire uberiser...
Le wfh en est une cause majeure.

Imagine une entreprise comme Michelin. Attractive, mais à Clermont Ferrand.
Si aujourd'hui tu veux postuler, tu n'es en concurrence que avec ceux prêts à vivre à Clermont.
Si demain ils proposent un poste 100% TT, t'es en concurrence avec toute la France et même +
Citation :
Publié par Kufum
Aucun job n'est malheureusement à l'abri de se faire uberiser...
Le wfh en est une cause majeure.

Imagine une entreprise comme Michelin. Attractive, mais à Clermont Ferrand.
Si aujourd'hui tu veux postuler, tu n'es en concurrence que avec ceux prêts à vivre à Clermont.
Si demain ils proposent un poste 100% TT, t'es en concurrence avec toute la France et même +
Oui, mais tu es aussi libre d'aller postuler chez GoodYear a Petaouchnok, ce que tu ne pouvais pas faire non plus.
Et comme je disais, il reste des contingences parce que pouvoir faire des meetings IRL reste un plus. Si on t'appelle a 11h du mat' pour un meeting urgent à Clermont dans l'après-midi, c'est mort. (C'est pour ca que je suis pas allé à Vichy, qui indépendamment du travail serait la ville no1 sur la liste ou m'installer)
Les postes entièrement en TT à 100% sont des postes de production et d'exécutants, pour qui se "faire uberiser" n'est de toutes façons pas le vrai danger, mais l'IA, qui, elle, se fout d'ou tu habites, son but étant de se passer entièrement de toi. J'ai participé à des programmes de développement d'IA pour remplacer du CS (un job que tu peux faire a 100% en TT), c'est pas encore super au point pour tout, mais les progrès sont très rapides: on pouvait gérer le triple de clients avec la moitié du personnel d'il y a une dizaine d'années... ce qui libère pour des taches ou l'IA peut pas faire grand chose. (un résumé de match avec commentaire par exemple, d'ici à ce que l'IA arrive par elle-même à repérer les moments clés, je serai enterré depuis longtemps - L'IA est très forte sur les taches binaires oui/non, pour le reste c'est compliqué)

Par contre en B2B, les clients exigent des entrevues IRL et une personne qui se déplace, les videos sont du dépannage. De plus, ca passe peut-être inaperçu ici sur un forum de geeks, mais beaucoup de gens ne sont pas à l'aise avec la video.

Du coup, pour le lien avec l'immobilier, la laisse se détend et s'allonge, mais existe toujours. Et son rayon maximum restera je pense le "pouvoir aller à une réunion dans la journée". Qui sera liée au développement des transports. Ce qui peut aller assez vite en terme de générations, mais ne changera pas grand chose pour une génération donnée. (juste comparer les transports (publics et privés) en france sur 50 ans donne une idée)

Dernière modification par La Hutt Finale ; 17/10/2020 à 12h35.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Ce que tu décris c'est juste un fantasme. Les bailleurs parisiens ont les reins bien solides, ils ont pas acheté leurs biens hier.
D'ailleurs, les prix à Paris montent toujours.
Je parle pas des bailleurs parisiens, mais des classes moyennes dans tous le pays à qui certains ont vendu du rêve en mode "Toi aussi, deviens rentiers dans l’immobilier", le modèle AirBnB a pris un claque :
https://www.europe1.fr/emissions/dem...nfinee-3957942
Pareil à l'étranger :
https://www.la-croix.com/Economie/co...-10-1301093406

Mais bon, c'est un "fantasme" mdr.

Je sais que tu fais une fixette sur mes posts et que tu peux pas t'empêcher de poster pour essayer de vouloir me contredire, mais relis les mieux un peu, à force de répondre à coté tu passes toujours un peu plus pour un imbécile et puis arrête de tout ramener à toi quand on parle d'immobilier, la je parlais des bailleurs airbnb qui ont des prêts en cours, les propriétaires parisiens qui louent depuis un moment et ont déjà remboursé le gros de leur prêt ne sont pas concernés, en plus ils peuvent toujours repasser leur logement en location à l'année classique, vu la demande, ils retrouvent assez vite. Donc c'est logique que ça n'ait aucun impact sur les prix.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Je parle pas des bailleurs parisiens, mais des classes moyennes dans tous le pays à qui certains ont vendu du rêve en mode "Toi aussi, deviens rentiers dans l’immobilier", le modèle AirBnB a pris un claque :
https://www.europe1.fr/emissions/dem...nfinee-3957942
Pareil à l'étranger :
https://www.la-croix.com/Economie/co...-10-1301093406

Mais bon, c'est un "fantasme" mdr.

Je sais que tu fais une fixette sur mes posts et que tu peux pas t'empêcher de poster pour essayer de vouloir me contredire, mais relis les mieux un peu, à force de répondre à coté tu passes toujours un peu plus pour un imbécile et puis arrête de tout ramener à toi quand on parle d'immobilier, la je parlais des bailleurs airbnb qui ont des prêts en cours, les propriétaires parisiens qui louent depuis un moment et ont déjà remboursé le gros de leur prêt ne sont pas concernés, en plus ils peuvent toujours repasser leur logement en location à l'année classique, vu la demande, ils retrouvent assez vite.
L'investissement immobilier classique reste un assez bon placement. Si on commence à utiliser une assurance loyer impayé + un bon profil locataire, et/ou avec une bonne gestion locative, il y a moyen que ça se passe bien.
Il y a toujours le moyen de se planter, mais ça c'est partout et tout le temps. On peut aussi se casser la gueule sur un trottoir et s'ouvrir le crâne sur place.
Citation :
Publié par Kufum
L'investissement immobilier classique reste un assez bon placement. Si on commence à utiliser une assurance loyer impayé + un bon profil locataire, et/ou avec une bonne gestion locative, il y a moyen que ça se passe bien.
Il y a toujours le moyen de se planter, mais ça c'est partout et tout le temps. On peut aussi se casser la gueule sur un trottoir et s'ouvrir le crâne sur place.
Encore une fois, je n'ai jamais dit le contraire, je parle des types qui ont fait des projets immobiliers dont la rentabilité ne reposait que sur un modèle de location airbnb.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Encore une fois, je n'ai jamais dit le contraire, je parle des types qui ont fait des projets immobiliers dont la rentabilité ne reposait que sur un modèle de location airbnb.
C'est plus un métier à part entière qu'un investissement en tant que tel.
Ca pouvait être un modèle viable tant qu'il n'y avait pas le covid.
Mais la location classique reste moins prise de tête, et probablement que dans beaucoup de cas c'est tout aussi rentable. Ne serait-ce que si on valorise au smic le temps passé à gérer la loc.

Ce serait intéressant de savoir la part de logements parisiens qui sont passés en location saisonnière, et si le cas particulier de paris ne rend pas la chose exceptionnellement rentable..
Citation :
Publié par Kufum
C'est plus un métier à part entière qu'un investissement en tant que tel.
Ca pouvait être un modèle viable tant qu'il n'y avait pas le covid.
Mais la location classique reste moins prise de tête, et probablement que dans beaucoup de cas c'est tout aussi rentable. Ne serait-ce que si on valorise au smic le temps passé à gérer la loc.

Ce serait intéressant de savoir la part de logements parisiens qui sont passés en location saisonnière, et si le cas particulier de paris ne rend pas la chose exceptionnellement rentable..
Ouais mais justement, y a eu toute une mode de types vendant du rêve en disant que ce genre de plans, c'était de l'argent facile.
Au final, rien n'est simple, les investissements qui rapportent auront toujours la contrepartie une contrepartie en terme de risque et/ou de temps à y passer.
Citation :
Publié par Kufum
Le durcissement des conditions d'emprunt est-il réel et prend-il en compte la nouvelle situation économique ? Par exemple, j'ai lu que les banques prenaient en compte non seulement le contrat et les revenus, mais aussi le métier.
Oui, ca se durcit, d'après ce que j'ai pu voir dans mon entourage. Exemple: on est en plein processus d'achat avec mon conjoint.
Nous gagnons environ 4.500€ à deux. Les banques ont toutes unilatéralement rejeté que nous empruntions sur 25 ans sauf à avoir un apport de +/- 20.000€ pour un emprunt de 300.00€ (parce que être à 33% d'endettement pile et devoir compter chaque euro pour pas être dans le rouge, c'est pas notre optique de vie). Ils ont exigés d'avoir des bulletins de paye de Septembre pour être sur que M. n'était plus en chômage partiel (il l'a été genre 15j sur Juin)
A titre de comparaison, mon frère a emprunté sur 30 ans pour le même montant, les revenus doivent être pas loin des nôtres, il y a un an et demi.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Je parle pas des bailleurs parisiens, mais des classes moyennes dans tous le pays à qui certains ont vendu du rêve en mode "Toi aussi, deviens rentiers dans l’immobilier", le modèle AirBnB a pris un claque :
https://www.europe1.fr/emissions/dem...nfinee-3957942
Pareil à l'étranger :
https://www.la-croix.com/Economie/co...-10-1301093406

Mais bon, c'est un "fantasme" mdr.

Je sais que tu fais une fixette sur mes posts et que tu peux pas t'empêcher de poster pour essayer de vouloir me contredire, mais relis les mieux un peu, à force de répondre à coté tu passes toujours un peu plus pour un imbécile et puis arrête de tout ramener à toi quand on parle d'immobilier, la je parlais des bailleurs airbnb qui ont des prêts en cours, les propriétaires parisiens qui louent depuis un moment et ont déjà remboursé le gros de leur prêt ne sont pas concernés, en plus ils peuvent toujours repasser leur logement en location à l'année classique, vu la demande, ils retrouvent assez vite. Donc c'est logique que ça n'ait aucun impact sur les prix.

Édité par Doudou


Il faut juste savoir qu'aujourd'hui, c'est le placement immobilier le plus rentable qui existe, que ça se porte très bien en France à condition de bien savoir gérer son bien et surtout de choisir le bon endroit où investir.

Et pour expérience professionnelle, je gère une conciergerie professionnelle spécialisée dans ce domaine, que je suis obligé aujourd'hui de me poser la question de savoir comment je vais encore grossir suite à une très forte demande, que j'ai un partenariat d'exclusivité avec un réseau d'agences immobilières et que nous sommes sur des rentabilités annuelles au minimum 50% supérieures à une location meublée classique sur des produits moyens voire très moyens et montant jusqu'à 150% pour des logements de qualité (typiquement la maison à la campagne).

Pour information, on considère un bon placement immobilier te rapportant 6% net par an, le genre de placement en bon père de famille.

Le gros point fort de la location courte durée c'est une fiscalité française très très avantageuse aujourd'hui.

Dernière modification par Doudou Piwi ; 17/10/2020 à 22h24.
Citation :
Publié par Mari'
Oui, ca se durcit, d'après ce que j'ai pu voir dans mon entourage. Exemple: on est en plein processus d'achat avec mon conjoint.
Nous gagnons environ 4.500€ à deux. Les banques ont toutes unilatéralement rejeté que nous empruntions sur 25 ans sauf à avoir un apport de +/- 20.000€ pour un emprunt de 300.00€ (parce que être à 33% d'endettement pile et devoir compter chaque euro pour pas être dans le rouge, c'est pas notre optique de vie). Ils ont exigés d'avoir des bulletins de paye de Septembre pour être sur que M. n'était plus en chômage partiel (il l'a été genre 15j sur Juin)
A titre de comparaison, mon frère a emprunté sur 30 ans pour le même montant, les revenus doivent être pas loin des nôtres, il y a un an et demi.
Ca risque de coincer pour mon dossier alors
Sérieux, si au moindre jour de chômage partiel ils refusent, pas mal de gens sont mal barrés...
Et avec un apport très gros ? Ils peuvent toujours récupérer leur mise en cas de revente du bien !
Citation :
Publié par sinernor
Et pour expérience professionnelle, je gère une conciergerie professionnelle spécialisée dans ce domaine, que je suis obligé aujourd'hui de me poser la question de savoir comment je vais encore grossir suite à une très forte demande, que j'ai un partenariat d'exclusivité avec un réseau d'agences immobilières et que nous sommes sur des rentabilités annuelles au minimum 50% supérieures à une location meublée classique sur des produits moyens voire très moyens et montant jusqu'à 150% pour des logements de qualité (typiquement la maison à la campagne).
Et quand y a eu le confinement généralisé sur toute la France de mars à mai, ça ne t'a pas du tout impacté, la bonne blague.
J'ai juste eu le mois d'Avril où c'était moyen moins, le restant a très bien fonctionné, je pense encore une fois que tu as raté l'occasion de te taire sans connaitre le fonctionnement de ce qui se passe.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Oui, mais tu es aussi libre d'aller postuler chez GoodYear a Petaouchnok, ce que tu ne pouvais pas faire non plus.
Et comme je disais, il reste des contingences parce que pouvoir faire des meetings IRL reste un plus. Si on t'appelle a 11h du mat' pour un meeting urgent à Clermont dans l'après-midi, c'est mort. (C'est pour ca que je suis pas allé à Vichy, qui indépendamment du travail serait la ville no1 sur la liste ou m'installer)
Les postes entièrement en TT à 100% sont des postes de production et d'exécutants, pour qui se "faire uberiser" n'est de toutes façons pas le vrai danger, mais l'IA, qui, elle, se fout d'ou tu habites, son but étant de se passer entièrement de toi. J'ai participé à des programmes de développement d'IA pour remplacer du CS (un job que tu peux faire a 100% en TT), c'est pas encore super au point pour tout, mais les progrès sont très rapides: on pouvait gérer le triple de clients avec la moitié du personnel d'il y a une dizaine d'années... ce qui libère pour des taches ou l'IA peut pas faire grand chose. (un résumé de match avec commentaire par exemple, d'ici à ce que l'IA arrive par elle-même à repérer les moments clés, je serai enterré depuis longtemps - L'IA est très forte sur les taches binaires oui/non, pour le reste c'est compliqué)

Par contre en B2B, les clients exigent des entrevues IRL et une personne qui se déplace, les videos sont du dépannage. De plus, ca passe peut-être inaperçu ici sur un forum de geeks, mais beaucoup de gens ne sont pas à l'aise avec la video.

Du coup, pour le lien avec l'immobilier, la laisse se détend et s'allonge, mais existe toujours. Et son rayon maximum restera je pense le "pouvoir aller à une réunion dans la journée". Qui sera liée au développement des transports. Ce qui peut aller assez vite en terme de générations, mais ne changera pas grand chose pour une génération donnée. (juste comparer les transports (publics et privés) en france sur 50 ans donne une idée)
La Hutte Finale, cet amoureux de Vichy
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés