Immobilier (La Taverne)

[Immobilier] Louer ou acheter ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Thelemys
Svp, dans quel pays habites-tu? Parce que si t'es en France... LOL
Y a plusieurs villes en France où c'est le cas car les prix n'ont pas flambé, dès que tu t'éloignes des grosses villes, ça deviant jouable. Bon après le risque, c'est de pas pouvoir le vendre facilement.

Citation :
Publié par Thelemys
Si ça enrichit les banques et les banquiers qui peuvent emprunter à taux zéro pour rincer tout le monde sur tous les marchés.
Sauf que les banques ont aussi des clients avec des assurances vies ayant des fonds obligataires, des taux trop bas, ça ne les arrange pas et emprunter pour acheter des actions de plus en plus gonflées par les taux bas, ça devient aussi risqué.

Citation :
Publié par Thelemys
Je pense que dans l'hélicoptère il y aura plutôt des lances flammes que des billets, la police et les banques centrales ont ceci en commun qu'elles ne sont pas au service du plus grand nombre.
S'ils le font, c'est pas pour faire plaisir au plus grand nombre, mais pour booster l'économie et si tu lis un peu l'actu éco, tu verras qu'on en parle de plus en plus la ou avant c'était une idée farfelue. https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/...s-1762670.html
Doudou, tes villes dans la campagne sans emploi, sans services publics là. Ca représente quel % du marché en vrai?

Pour les taux bas, je mets de l'eau dans mon vin: je suis d'accord avec toi que les taux zéro n'arrangent pas les banques parce que c'est arrivé trop vite et elles n'ont pas encore adapté leur modèle. Sous 24 mois, selon moi, elles taxeront de plus en plus les dépôts. D'une façon ou d'une autre. On va avoir un gentil cartel, elles vont toutes faire ça en même temps.

Dans l'actu, je lis surtout que beaucoup plus de manifestants se font casser la gueule et que l'écart de richesse entre les + riches et les + pauvres augmente... Franchement l'hélicoptère money, je pense que ça n'arrivera pas.

Le revenu universel a une chance pour mettre des milliers de fonctionnaires à la porte.
Citation :
Publié par Thelemys
Doudou, tes villes dans la campagne sans emploi, sans services publics là. Ca représente quel % du marché en vrai?
Les villes de ce top 10 par exemple : https://edito.seloger.com/actualites...icle-6319.html où le chômage est inférieur à 10% qui ne sont pas à la campagne et qui ont des services publics. Rien que l'appart que j'ai acheté à Rennes y a 3 ans, si j'avais emprunter pour l'acheter, les mensualités de prêt auraient été équivalente à un loyer, voire plus basses.

Tu sors un LOL sur le fait qu'il est impossible qu'acheter coute moins cher que louer, mais tu prends la situation de l'IdF pour le cas général en France. Tu parles vraiment sans savoir, pour le coup.
Citation :
Publié par Thelemys
Dans l'actu, je lis surtout que beaucoup plus de manifestants se font casser la gueule et que l'écart de richesse entre les + riches et les + pauvres augmente... Franchement l'hélicoptère money, je pense que ça n'arrivera pas.
Je quote, on en reparle d'ici 5 ans
A supposer que vous ayez les moyens d'acheter un appart à 200k qui vous conviendra pour les 5 ou 10 prochaines années, ou bien doubler la mise, et acheter un appart à 400k, qui servirait potentiellement pour les 30 prochaines années, voyez-vous une méthode à privilégier ? (Doublez la mise de la manière qui vous chante, par exemple le conjoint décide de se joindre à l'opération immobilière, ou autre, c'est pas la question)
Dans le second cas, on profite tout de suite d'un appartement plus gros, mais le fait que la taille soit suffisante pour une famille ne garantit en rien qu'il ne conviendra pas pour d'autres raisons (professionnelles, ou tout simplement l'envie de changer d'air). Donc on fait surtout une plus grosse dépense immédiate en frais de notaire et d'agence..
En regle générale, tu peux arriver à payer un crédit équivalent à ton loyer en RP... si tu es riche et que tu achètes une grande surface. Pour les pauvres et tout ce qui est en dessous de 60m² c'est même pas en reve. Acheter un 300m² avenue Foch quand t'as 3M€ d'apport tu gagnes de l'argent, c'est pas 1200€ le loyer la hein. ^^ Ces clients la historiquement ne paient pas les mêmes taux que le vulgum pecus non plus, même si forcément plus les taux sont bas plus l'écart est faible.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
En regle générale, tu peux arriver à payer un crédit équivalent à ton loyer en RP... si tu es riche et que tu achètes une grande surface. Pour les pauvres et tout ce qui est en dessous de 60m² c'est même pas en reve. Acheter un 300m² avenue Foch quand t'as 3M€ d'apport tu gagnes de l'argent, c'est pas 1200€ le loyer la hein. ^^ Ces clients la historiquement ne paient pas les mêmes taux que le vulgum pecus non plus, même si forcément plus les taux sont bas plus l'écart est faible.
Ah mais je compte pas habiter à Paris !
Mais c'est vrai que cet état de fait se vérifie également ailleurs qu'à Paris.

La question se pose dans le cas d'un achat en général.
Imaginons qu'on décide de s'y mettre à deux avec ma conjointe : vaut-il mieux acheter plus petit (mais suffisant) et en finir avec le crédit plus vite, ou bien voir grand directement et payer un truc au maximum de notre capacité d'emprunt à tous les deux ?
Un élément à prendre en compte ce serait par exemple l'inflation immobilière (l'écart entre un logement petit et plus grand va se creuser) vs les intérêts plus élevés.
Citation :
La question se pose dans le cas d'un achat en général.
Ca existe pas, "en général", dans l'immobilier. Chaque bien est son propre marché, même si on peut tirer des tendances, un bien identique à un étage différent du même immeuble peut prendre/perdre 20% selon l'ensoleillement et la hauteur du vis a vis, s'il y en a, les charges ascenseur etc.
Y'a pas de secret, pour faire de bonnes affaires dans l'immo, il faut a) y passer du temps, b) avoir des relations, ce qui implique c) ne jamais mettre les pîeds dans une agence, ou c'est eux qui font la bonne affaire, pas toi.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Ah mais je compte pas habiter à Paris !
Mais c'est vrai que cet état de fait se vérifie également ailleurs qu'à Paris.

La question se pose dans le cas d'un achat en général.
Imaginons qu'on décide de s'y mettre à deux avec ma conjointe : vaut-il mieux acheter plus petit (mais suffisant) et en finir avec le crédit plus vite, ou bien voir grand directement et payer un truc au maximum de notre capacité d'emprunt à tous les deux ?
Un élément à prendre en compte ce serait par exemple l'inflation immobilière (l'écart entre un logement petit et plus grand va se creuser) vs les intérêts plus élevés.
Nous, prenant en compte le fait que les taux soient toujours très bas, avons achetés au max de notre capacité à date. On se dit qu'on vas-y rester entre 5 et 10ans, et que notre gap salarial permettra d'acquérir le bien final d'ici là. (En vrai ce premier bien est déjà super pour notre âge 24/26 et permettrait d'accueillir les 2 enfants qu'on envisage)
A mon avis, il y a plusieurs paramètres qui entrent en considération : généralement, le m² est plus cher dans les petites surfaces que les grandes. Donc quand on a les moyens, on peut être tenté d'essayer d'acheter plus grand.
Mais un bien plus grand donc plus cher, c'est généralement s'engager plus longtemps et personne ne sait où il sera dans 20 ou 30 ans (obligé de déménager pour raison pro, séparation du couple, obligation de se rapprocher d'un parent malade, changement de l'environnement du bien, etc.), et qu'un bien plus grand est moins liquide (plus long à louer et moins facile à revendre).

À mon avis pour premier achat, avec les incertitudes que ça implique, ça peut être plus sûr de viser un petit bien pour y habiter quelques années et s'en servir pour un achat plus grand ensuite (pour le revendre et avoir un apport intéressant ou le mettre en location plus facilement, et bénéficier deux fois de l'effet de levier). Acheter grand tout de suite, c'est bien quand on a une bonne visibilité à long terme, sinon c'est le risque de se retrouver avec un bien peu liquide sur les bras, avec moins d'options en cas de changement de vie. Mais comme dit plus haut, il n'y a pas deux cas identiques et on trouve des grandes surfaces très attractives à la location par exemple et des petits biens très difficiles à revendre. Faut juste réussir à l'anticiper et se projeter.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Les villes de ce top 10 par exemple : https://edito.seloger.com/actualites...icle-6319.html où le chômage est inférieur à 10% qui ne sont pas à la campagne et qui ont des services publics. Rien que l'appart que j'ai acheté à Rennes y a 3 ans, si j'avais emprunter pour l'acheter, les mensualités de prêt auraient été équivalente à un loyer, voire plus basses.

Tu sors un LOL sur le fait qu'il est impossible qu'acheter coute moins cher que louer, mais tu prends la situation de l'IdF pour le cas général en France. Tu parles vraiment sans savoir, pour le coup.

Je quote, on en reparle d'ici 5 ans
J'ai pleins de défauts.
Mais je reconnais mes torts!
Je reconnais que j'étais un partisan de la chute des prix de l'immo en Ile de France ces 15 dernières années et que ça n'est pas arrivé.
Quand j'ai vu les prix commencer à chuter en province, j'ai cru que Paris suivrait et qu'il y aurait un réajustement. Finalement l'Etat a soutenu le marché immo, lancé les prêts taux zéro, la baisse des taux continue a fini de me donner tort.

Je reconnais aussi que je ne pensais pas que le marché immo était aussi bas à Reims ou Limoges par ex.

Et si j'ai annoncé l'absence d'helicopter money c'est bien pour que tu me quotes, si Dieu veux on sera encore là dans 5 ans pour rigoler de mes erreurs

En attendant les banques se sont réunies dans le petit cartel que je citais plus haut et boom: http://www.leparisien.fr/economie/ba...20-8257986.php bientôt les dépôts seront taxés et les retraits aussi.

A la fin, c'est toujours le méchant qui gagne en finance. Demande à Goldman Sachs.
Citation :
Publié par Thelemys
En attendant les banques se sont réunies dans le petit cartel que je citais plus haut et boom: http://www.leparisien.fr/economie/ba...20-8257986.php bientôt les dépôts seront taxés et les retraits aussi.
C'est pas vraiment en rapport avec le sujet mais taxé, pourquoi taxé?
Les opérations en liquide sont parfois déjà facturées par les banques. Gérer du cash, ca a un cout, soient elles l'incluent dans leur packages, ou dans le prix facturé pour la carte, ou séparemment, mais bon, dans tous les cas c'était d'une manière ou d'une autre répercutée.
Sauf que là, le déséquilibre qu'elles ont, c'est l'arrivée / la montée en puissance des banques en ligne et néo banques. Tant que tu n'avais que des banques physiques qui ont peu ou prou toutes à proportion égale un réseau de distributeur physiques à gérer, par exemple, ben pas de problème. Elles se font peu payer par l'émetteur de la carte quand elles distribuent du cash, bon, certes, mais elles paient aussi peu les autres émetteurs lorsqu'un de ses clients tire du cash, ca s'équilibre.
Sauf que là, on a maintenant en nombre non négligeable des émetteurs qui paient peu... mais qui n'ont pas ce cout de réseau à maintenir. Du coup, augmenter les frais interbancaires, ca change pas grand chose pour les banques classiques (elles vont plus payer, mais aussi plus se faire payer), donc pas de répercussion client à prévoir.
Les répercussions pourraient être sur les banques en ligne. Sauf que bon, pour moi, la plupart des clients de ce type de banques utilisent déjà très peu le cash, elles sont sur des paiements cartes majoritaires. Ce qui pourrait arriver, au pire, c'est une limitation de nombre de retraits cash autorisés avec cette carte, et des frais au delà. Mais meme pas sur.
Citation :
Publié par Thelemys
J'ai pleins de défauts.
Mais je reconnais mes torts!
Je reconnais que j'étais un partisan de la chute des prix de l'immo en Ile de France ces 15 dernières années et que ça n'est pas arrivé.
Quand j'ai vu les prix commencer à chuter en province, j'ai cru que Paris suivrait et qu'il y aurait un réajustement. Finalement l'Etat a soutenu le marché immo, lancé les prêts taux zéro, la baisse des taux continue a fini de me donner tort.
Mdr, c'est pas moi qui vais te jeter la pierre la dessus hein
Ok c'est bon j'en ai ma claque.

Après avoir fourni les papiers demandés par l'agence notariale (je rappelle le contexte: une bête maison à 600e/mois en location). On nous renvoie un mail bourrés d'erreur avec des surprise dedans. On nous notifie de la somme des frais d'agence, à cela s'additionne le dépôt de garantie. Sauf que lol, parce que le dépôt de garantie on l'a déjà payé au moment de la signautre de l'engagement de location. Ensuite, parce que la situation l'exige ni moi ni les garants ne peuvent se déplacer pour la signature du bail (600km pour les garants, 200km pour moi, sauf les jours où évidemment l'agence est fermée ). Donc il faut qu'on signe une procuration, et la faire put**n de signer par une marie ou un notaire. Nan mais sans déconner si on fait une procuration c'est parce qu'on peut pas se libérer la semaine, là ça déplace juste le problème. Ça et puis l'huissier qui veut faire l'état des lieux sans nous (parce qu'elle a vraiment que le Lundi 14h de dispo, et après 16h30 c'est pas possible du tout) mais qui nous dit qu'on a 14 jours ou je sais pas quoi pour apporter des modifications à l'état des lieux.

Demain matin je les appelle avec une liste de question longue comme mon bras, nan mais m*rde c'est une location, pas un achat. Ce qui me saoule c'est que toute cette paperasse on ne nous a jamais prévenu avant de signer l'engagement de location, et qu'on nous annonce tout petit peu par petit peu.

Je sais pas si c'est possible d'annuler un engagement de location s'ils me prennent de haut mais s'il y a moyen je les enverrai se faire voir.
Citation :
Publié par Nauth
Ok c'est bon j'en ai ma claque.

Après avoir fourni les papiers demandés par l'agence notariale (je rappelle le contexte: une bête maison à 600e/mois en location). On nous renvoie un mail bourrés d'erreur avec des surprise dedans. On nous notifie de la somme des frais d'agence, à cela s'additionne le dépôt de garantie. Sauf que lol, parce que le dépôt de garantie on l'a déjà payé au moment de la signautre de l'engagement de location. Ensuite, parce que la situation l'exige ni moi ni les garants ne peuvent se déplacer pour la signature du bail (600km pour les garants, 200km pour moi, sauf les jours où évidemment l'agence est fermée ). Donc il faut qu'on signe une procuration, et la faire put**n de signer par une marie ou un notaire. Nan mais sans déconner si on fait une procuration c'est parce qu'on peut pas se libérer la semaine, là ça déplace juste le problème. Ça et puis l'huissier qui veut faire l'état des lieux sans nous (parce qu'elle a vraiment que le Lundi 14h de dispo, et après 16h30 c'est pas possible du tout) mais qui nous dit qu'on a 14 jours ou je sais pas quoi pour apporter des modifications à l'état des lieux.

Demain matin je les appelle avec une liste de question longue comme mon bras, nan mais m*rde c'est une location, pas un achat. Ce qui me saoule c'est que toute cette paperasse on ne nous a jamais prévenu avant de signer l'engagement de location, et qu'on nous annonce tout petit peu par petit peu.

Je sais pas si c'est possible d'annuler un engagement de location s'ils me prennent de haut mais s'il y a moyen je les enverrai se faire voir.
Dieu merci on m'a affecté une autre notaire (la première comprenait mal le Français car elle était anglaise, mais refusait de faire la conversation en anglais quand bien même je parle anglais couramment ). C'était un million de fois plus clair, et elle a constaté les erreurs de sa collègue et m'a refait un dossier propre sans trucs superflus.
Je veux potentiellement renégocier mon prêt immo contracté il y a 3 ans. Entre temps j'ai baissé mon taux d'endettement de 25%.
-Je contacte mon courtier de l'époque qui m'a fait des propositions (que je n'ai pas (encore) levées).
-Et en parallèle j'avais contacté ma banque par mail pour tenter de renégocier en direct. Ce qui est un peu particulier c'est que c'est un proxy indépendant qui s'occupe de mon dossier au profit de la banque.

Le second a tenté de me dissuader de renégocier mon prêt en mettant le premier en copie pour le prendre à témoin...
Citation :
Publié par Ex-voto
Je veux potentiellement renégocier mon prêt immo contracté il y a 3 ans. Entre temps j'ai baissé mon taux d'endettement de 25%.
-Je contacte mon courtier de l'époque qui m'a fait des propositions (que je n'ai pas (encore) levées).
-Et en parallèle j'avais contacté ma banque par mail pour tenter de renégocier en direct. Ce qui est un peu particulier c'est que c'est un proxy indépendant qui s'occupe de mon dossier au profit de la banque.

Le second a tenté de me dissuader de renégocier mon prêt en mettant le premier en copie pour le prendre à témoin...
Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
La confidentialité dans le secteur bancaire c'est une rumeur, pas un fait avéré.
Citation :
Publié par Ex-voto
Je veux potentiellement renégocier mon prêt immo contracté il y a 3 ans. Entre temps j'ai baissé mon taux d'endettement de 25%.
-Je contacte mon courtier de l'époque qui m'a fait des propositions (que je n'ai pas (encore) levées).
-Et en parallèle j'avais contacté ma banque par mail pour tenter de renégocier en direct. Ce qui est un peu particulier c'est que c'est un proxy indépendant qui s'occupe de mon dossier au profit de la banque.

Le second a tenté de me dissuader de renégocier mon prêt en mettant le premier en copie pour le prendre à témoin...
C'est bien, maintenant tu peux recontacter ton conseiller et lui dire que la violation du secret bancaire c'est puni d'un an de prison et de 15 000 euros d'amende et que ta banque peut être condamnée à te verser des dommages et intérêts.
https://www.svp.com/notes-expert/les...ecret-bancaire

Il a intérêt à te faire un super taux.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée