Immobilier (La Taverne)

[Immobilier] Louer ou acheter ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Fubinx
ah oui si c'est par notaire c'est un bail authentique.



C'est pas nouveau comme constat
Ca c'est + nouveau

https://www.lesechos.fr/finance-marc...regime-1169274

Citation :
Inquiètes d'une éventuelle surchauffe du marché, les autorités demandent depuis des mois aux banques de mieux maîtriser la production du crédit immobilier. Un appel qui, jusque-là, semble sans effet : les taux restent au plancher et les encours ne cessent de progresser.
Les banques tapent des bénéfices record, les taux bas font marcher l'immobilier plus efficacement que les dispositifs Pinel, et des mecs qui ont vu venir aucune crise boursière ou immobilière en un siècle veulent calmer les prêteurs..
Il ne s'agit pas tant de "calmer les preteurs" que de virer des concurrents potentiels du marché afin de favoriser la concentration. Les propriétaires de dizaines d'appartements aiment pas les primo-accèdants, et ils ont l'oreille des politiques de droite. En un mot comme en 100, c'est du lobbying.
Bah, le truc c'est qu'apparemment, les banques prêtent pas spécialement n'importe comment plus qu'avant, ils se sont pas subitement mis à dépasser les 33% d'endettement ou à faire pleins de prêt de 30 ans, les taux baissent donc plus de gens peuvent emprunter tout en restant sous les 30% d'endettement.

Du coup, de quel droit le gouvernement leur dirait de se calmer ? Surtout qu'il s'agit pas de taux variable, si jamais ça monte, les gens pourront toujours rembourser leur crédit.
ben si justement, les banques se sont mises à faire des prêts sur 30 ans et à dépasser les 33% d'endettement pour compenser la baisse des taux et faire du chiffre.
J'ai un client qui a eu un prêt sur 30 ans y a 2 mois, j'ai halluciné. C'est abusé le coût d'emprunt+assurance sur une durée aussi longue.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Il ne s'agit pas tant de "calmer les preteurs" que de virer des concurrents potentiels du marché afin de favoriser la concentration. Les propriétaires de dizaines d'appartements aiment pas les primo-accèdants, et ils ont l'oreille des politiques de droite. En un mot comme en 100, c'est du lobbying.
Pas tres logique, n'importe quel proprio ne veut qu'une chose, que les prix montent, et bloquer des acheteurs ne peut qu'amener l'inverse.

Citation :
Publié par Doudou Piwi
ils se sont pas subitement mis à dépasser les 33% d'endettement
je connais deux proches qui ont eu récemment des crédits frolant ou dépassant les 40% , de bons dossiers certes mais bon...
C'est juste un coup à se retrouver "endetté au taquet avec un bien à -25 voir -50% de valeur foncière toutes charges comprises en 2030 avec encore 15 ans de crédit à tirer quand les boomers vont vendre en masse" ce qui se passe actuellement de toute façon.
Citation :
Publié par jaxom
Pas tres logique, n'importe quel proprio ne veut qu'une chose, que les prix montent, et bloquer des acheteurs ne peut qu'amener l'inverse.
Ca dépend de ce pour quoi tu es proprio. Beaucoup aimeraient bien que les prix baissent... pour eux, afin de leur permettre d'augmenter la taille de leur parc locatif sans devoir subir la concurrence des primo accèdants. Leur revenu ne vient pas de la valeur des biens mais de la constitution d'un monopole locatif.

Ca tombe bien, c'est exactement le but de ce projet.

Citation :
quand les boomers vont vendre en masse
Reve. Les boomers ont des héritiers.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Reve. Les boomers ont des héritiers.
C'est la clé le pluriel.
Ma mère travaille auprès des personnes agés, elle a vu assez de cas wtf pour dire que quasi tous les enfants finissent par vendre, elle attend encore deux fins de contrat parce que c'est parti en procès et comme les contrats étaient aux noms des défunts bah tout est bloqué. Quand l'un des héritiers veut racheter les parts des autres il se retrouve souvent face à des hyènes féroces, y'a rien de plus froid qu'un parent qui se sent lésé.
Et si le partage se passe bien mais que l'héritier fait des travaux pour revendre ça part encore plus en vrille, du coup y'en a beaucoup qui vendent en l'état.
Je vous invite à aller voir le taux d'imposition d'une succession immobilière de 500 ou 1000k, ça va vous calmer.
À moins de gagner 10k par mois et avoir du cash de côté c'est quasi impossible de payer les frais de succession si il y a pas un autre bien à vendre ou sans crédit immobilier.
L'État laisse 3 mois pour vendre. Si l'État considère que vous avez vendu le bien au dessus du prix du marché il vous surtaxe toute la différence. Si vous le vendez pas assez cher vous prenez une amende, etc.

Citation :
Après abattement, la part de succession qui vous revient est Taux d'imposition
Inférieure à 8 072 € 5%
Comprise entre 8 072 € et 12 109 € 10%
Comprise entre 12 109 € et 15 932 € 15%
Comprise entre 15 932 € et 552 324 € 20%
Comprise entre 552 324 € et 902 838 € 30%
Comprise entre 902 838 € et 1 805 677 € 40%
Supérieure à 1 805 677 € 45%
Donc non clairement, les succession non préparées qui ne passent pas par des SCI et Holding avant le décès du Boomer sont des fardeaux que les enfants veulent vendre au plus vite sauf attachement sentimental en général.
Si tu es fils unique tu te retrouve à devoir trouver 30-40-50% du montant du parc immobilier a payer quasiment cash en 3 mois. Si tu as des frères et soeur c'est la guerre de charognard sus décrite dans 75% des cas...
Sachant que le fils de Boomer est en train de s'endetter à 40% pour un appartement métropolitain sur 25 ans voir 30 ans je vous laisse deviner la logique de l'offre et de la demande dans quelques dizaines d'années.

Dernière modification par Lestat De Lioncourt ; 07/02/2020 à 09h38.
Citation :
Publié par Fubinx
ben si justement, les banques se sont mises à faire des prêts sur 30 ans et à dépasser les 33% d'endettement pour compenser la baisse des taux et faire du chiffre.
J'ai un client qui a eu un prêt sur 30 ans y a 2 mois, j'ai halluciné. C'est abusé le coût d'emprunt+assurance sur une durée aussi longue.
C'est intéressant en contexte d'inflation forte. Je ne suis pas en France, j'ai emprunté sur 30 ans mais j'ai 3,5% d'inflation.
Le problème c'est qu'on frôle la déflation en France
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Screen Shot 2020-02-07 at 14.10.10.png
Taille : 555x387
Poids : 38,6 Ko
ID : 642206  
Oui mais l'inflation générale c'est une chose, après pour le produit "immobilier" c'est autre chose. Pas sûr que l'inflation soit si négligeable sur ce segment.
Pour ceux qui peuvent emprunter avec quasi le prix de leur loyer c'est tout de même un bon moment, même si les prix sont probablement surévalués, les loyers le sont aussi ... et les taux sont bas.
c'est clair, dans les endroits bien desservis et attractifs (qualité de vie, bassin d'emploi etc...) en faisant gaffe de pas acheter dans une copro foireuse, on prend pas bcp de risques.
Faut juste penser à rajouter la taxe foncière, les charges en plus de mensualités d'emprunt à rembourser. C'est pour ça qu'emprunter sur 25 ans c'est actuellement le mieux pour pas perdre en pouvoir d'achat par rapport à une location.
Citation :
Publié par Thelemys
C'est intéressant en contexte d'inflation forte. Je ne suis pas en France, j'ai emprunté sur 30 ans mais j'ai 3,5% d'inflation.
Le problème c'est qu'on frôle la déflation en France
L'inflation telle qu'elle est calculée en France serait apparemment bidon et franchement, c'est comme ça que je le ressens.
L'immobilier et l'énergie ne sont pas clairement pas à 1% d'inflation alors que c'est ce qui représente le plus gros poste de dépense, donc je pense pas que ça soit un gros soucis.

Citation :
Publié par Fubinx
ben si justement, les banques se sont mises à faire des prêts sur 30 ans et à dépasser les 33% d'endettement pour compenser la baisse des taux et faire du chiffre.
J'ai un client qui a eu un prêt sur 30 ans y a 2 mois, j'ai halluciné. C'est abusé le coût d'emprunt+assurance sur une durée aussi longue.
J'ai regardé un peu, effectivement ça a l'air de se faire plus souvent en fait : https://www.capital.fr/immobilier/cr...30-ans-1328797
Par contre, quand on regarde les simulations, le cout d'un prêt à 30 ans par rapport à un prêt à 25, ça pique putain, autant 25 par rapport à 20, ça passe encore si c'est le seul moyen de passer sous les 33% autant 30 ans, dans la plupart des cas montré, ça fait monter le cout du prêt de moitié, lol

Dernière modification par Doudou Piwi ; 08/02/2020 à 22h42.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
L'inflation telle qu'elle est calculée en France serait apparemment bidon et franchement, c'est comme ça que je le ressens.
L'immobilier et l'énergie ne sont pas clairement pas à 1% d'inflation alors que c'est ce qui représente le plus gros poste de dépense, donc je pense pas que ça soit un gros soucis.
Mais qu'est-ce que tu racontes. L'inflation est intéressante pour un emprunteur quand elle se répercute sur les salaires.
Si on a une inflation réelle supérieure à l'inflation officielle, ça veut dire que les prix montent. Mais si les salaires ne montent pas, qu'en fait les prix de la vie courante montent et que les français ont un poste de dépense énorme pour leur emprunt, c'est évidemment la catastrophe en vue.
Citation :
Publié par Ex-voto
Mais qu'est-ce que tu racontes. L'inflation est intéressante pour un emprunteur quand elle se répercute sur les salaires.
Si on a une inflation réelle supérieure à l'inflation officielle, ça veut dire que les prix montent. Mais si les salaires ne montent pas, qu'en fait les prix de la vie courante montent et que les français ont un poste de dépense énorme pour leur emprunt, c'est évidemment la catastrophe en vue.
Je réponds au message de Thelemys qui me dit qu'on est limite en déflation en France, en disant que l'inflation réelle en France est sans doute supérieure, tu me quote en disant "Mais qu'est-ce que tu racontes" et me fait la leçon sur un ton péremptoire pour en fait dire exactement la même chose, tu es sûr que ça va lol ?
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Je réponds au message de Thelemys qui me dit qu'on est limite en déflation en France, en disant que l'inflation réelle en France est sans doute supérieure, tu me quote en disant "Mais qu'est-ce que tu racontes" et me fait la leçon sur un ton péremptoire pour en fait dire exactement la même chose, tu es sûr que ça va lol ?
Je comprends de ton message que tu dis que ce n'est pas un gros souci d'emprunter sur 30 ans ?
Or en France, clairement les salaires n'augmentent pas d'une manière à être certain de couvrir le risque d'un crédit sur 30ans, ils n'augmentent pas autant que l'inflation réelle imo.
J'ai pas l'impression de dire la même chose que toi.
Citation :
Publié par Ex-voto
Je comprends de ton message que tu dis que ce n'est pas un gros souci d'emprunter sur 30 ans ?
Or en France, clairement les salaires n'augmentent pas d'une manière à être certain de couvrir le risque d'un crédit sur 30ans, ils n'augmentent pas autant que l'inflation réelle imo.
J'ai pas l'impression de dire la même chose que toi.
Heu non, je disais que la déflation en France n'est pas un soucis vu que l'inflation est pipoté. Emprunter sur 30 ans, je le dis juste après, c'est pas un truc à faire vu comment ça gonfle le coût de l'emprunt.

Après, ça se discute aussi, rester locataire 30 ans, dans un contexte d'inflation déguisé et de salaire gelé, tu peux te retrouver avec ton loyer qui augmente, c'est pas forcément moins dangereux que faire un prêt dont les mensualités resteront toujours fixes, mais je pense quand même que ça ne vaut pas le surcout d'un prêt de 30 ans.
Avec des taux de dépôts et d'épargne qui vont devenir négatif... On va avoir sur les prochaines années une masse monétaire stagnante énorme qui va revenir sur le marché, c'est comme si la BCE imprimait ce fric de nulle part en mode hyper inflation. C'est leur seul levier pour relancer l'économie mais comme 99.9% du fruit du travail est capté par 1% ça ne changera rien.
Citation :
Publié par Lestat De Lioncourt
Avec des taux de dépôts et d'épargne qui vont devenir négatif... On va avoir sur les prochaines années une masse monétaire stagnante énorme qui va revenir sur le marché, c'est comme si la BCE imprimait ce fric de nulle part en mode hyper inflation. C'est leur seul levier pour relancer l'économie mais comme 99.9% du fruit du travail est capté par 1% ça ne changera rien.
Le prochain step, c'est l'helicopter money, depuis le temps qu'ils en parlent, ça finira par se faire.
Citation :
Publié par Don Patricio
Pour ceux qui peuvent emprunter avec quasi le prix de leur loyer c'est tout de même un bon moment
Svp, dans quel pays habites-tu? Parce que si t'es en France... LOL
Citation :
Publié par Doudou Piwi
L'inflation telle qu'elle est calculée en France serait apparemment bidon et franchement, c'est comme ça que je le ressens.
L'immobilier et l'énergie ne sont pas clairement pas à 1% d'inflation alors que c'est ce qui représente le plus gros poste de dépense, donc je pense pas que ça soit un gros soucis.


J'ai regardé un peu, effectivement ça a l'air de se faire plus souvent en fait : https://www.capital.fr/immobilier/cr...30-ans-1328797
Par contre, quand on regarde les simulations, le cout d'un prêt à 30 ans par rapport à un prêt à 25, ça pique putain, autant 25 par rapport à 20, ça passe encore si c'est le seul moyen de passer sous les 33% autant 30 ans, dans la plupart des cas montré, ça fait monter le cout du prêt de moitié, lol
Un outil intéressant: https://www.wikifin.be/fr/outils-pra...eur-dinflation mais je parle d'inflation coordonnées des salaires et des prix. Pas uniquement des prix
Citation :
Publié par Ex-voto
L'inflation est intéressante pour un emprunteur quand elle se répercute sur les salaires.
Si on a une inflation réelle supérieure à l'inflation officielle, ça veut dire que les prix montent. Mais si les salaires ne montent pas, qu'en fait les prix de la vie courante montent et que les français ont un poste de dépense énorme pour leur emprunt, c'est évidemment la catastrophe en vue.
Effectivement je suis moins agressif que toi mais je suis sur la même longueur d'onde, si il y a autant de gens dans la rue c'est bien que les salaires galérent à monter pour les 90% les moins riches de la population.
Citation :
Publié par Lestat De Lioncourt
Avec des taux de dépôts et d'épargne qui vont devenir négatif... On va avoir sur les prochaines années une masse monétaire stagnante énorme qui va revenir sur le marché, c'est comme si la BCE imprimait ce fric de nulle part en mode hyper inflation. C'est leur seul levier pour relancer l'économie mais comme 99.9% du fruit du travail est capté par 1% ça ne changera rien.
Si ça enrichit les banques et les banquiers qui peuvent emprunter à taux zéro pour rincer tout le monde sur tous les marchés.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Le prochain step, c'est l'hélicoptère money, depuis le temps qu'ils en parlent, ça finira par se faire.
Je pense que dans l'hélicoptère il y aura plutôt des lances flammes que des billets, la police et les banques centrales ont ceci en commun qu'elles ne sont pas au service du plus grand nombre.
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'ils ont trouvé moins cher que l'hélicoptère.

Citation :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
5944-1581326838-7483.png
Répondre

Connectés sur ce fil

3 connectés (2 membres et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés