Cinéma (Le Cercle Taberna)

Les films du moment

Répondre
Partager Rechercher
C'était pas mal Salyut 7. Je savais pas qu'il avait gagné, j'aurai préféré Black Hollow Cage film espagnol ultra chelou, il était trop bien (mdr 5/10 sur IMDB, ça me vnr).

Je recommande aussi. En film catastrophe je trouve Gravity bien mieux par contre, mais ça se regarde très bien. Effectivement de l'humour, des héros, des moments émotions et une réalisation au top, ça manque d'epic (pour moi). Je sais pas si c'est les musiques ou le fait qu'ils soient bloqués à faire un film d'évènements réels, mais j'ai jamais été comme un dingue devant ce film malheureusement.
Citation :
Publié par totopotter
Vu The Greatest Showman. J'en attendais beaucoup, sûrement trop. J'ai été déçu. C'est pas du tout un mauvais film mais il aurait pu être tellement mieux. Visuellement c'est une vraie réussite. La mise en scène est top et la bande-son est sublime. Le gros soucis, c'est le scénario qui est trop expéditif. Il ne laisse aucune place au développement des personnages. D'une scène à l'autre, certains deviennent amis, amoureux, sans qu'on comprenne pourquoi. J'ai vraiment eu l'impression tout au long du film qu'il manquait des scènes...

A la fin, l'un des membres du cirque dit qu'ils sont une vraie famille, sauf qu'à aucun moment le film nous le montre. Jamais on s'attarde sur leurs relations donc impossible de s'y attacher et de se sentir concerné par ce qui leur arrive. Tout va beaucoup trop vite alors que le film est finalement assez court. Vraiment dommage parce que l'histoire aborde pourtant des thématiques intéressantes, notamment la discrimination et l'acceptation de soi, mais tout est traité de manière superficielle.

Je trouve que le film mérite néanmoins le coup d'oeil pour les amateurs de comédie musicale parce que ça chante incroyablement bien et les numéros musicaux sont magnifiquement mis en scène. Tout le casting est d'ailleurs impeccable.
Honnêtement je suis d'accord avec toi. Mais bordel qu'est ce que j'ai aimé le film ! C'était un vrai plaisir, vraiment !
Citation :
Publié par Sangwiss
Bah dans le 1 ce mec porte le film a lui tout seul :

large.jpg

Il est aussi dans le 3 ? Je pourrais peut-être me chauffer.
J'ai rematé le 1 du coup hier, et effectivement il porte le film.
Citation :
Publié par Estal'exilé
J'ai lu le premier livre (et vue le film aussi) et le livre est une purge (en anglais). Du coup j'ai du mal à imaginer comment vous pourriez croire que les films suivant...
J'ai lu les trois, le deuxième et le troisième livres sont pires, surtout en ce qui concerne l'explication autour du labyrinthe. Hunger Games et Divergente sont des chefs d’œuvres en comparaison.
En tout cas au niveau cinématographique, le Labyrinthe 3 est bien meilleur que les deux précédents. Et il est surtout largement au-dessus de Hunger Games dont le final était d'un ennui abyssal. Là c'est extrêmement bien rythmé. Il y a de l'action, de l'émotion et du suspens. Après c'est sûr qu'il faut adhérer à l'histoire et aux personnages, sans espérer trouver du réalisme là-bas dedans. Les explications du Labyrinthe et du remède sont effectivement tirées par les cheveux, mais ça reste cohérent avec l'univers qui n'était de toute façon pas plausible dès le départ.
Olala les amis, une première vient de m'arriver, quelque chose que je ne pensais pas possible. Des gens qui parlent / commentent le film au cinéma ont rendu ma séance infiniment meilleure. 50 Shades Freed, le dernier opus qui conclue la série. Évidemment je suis le seul mec seul de la salle mais je m'en fiche, égalité des sexes moi aussi j'ai le droit de regarder M. Grey fouetter des meufs et tomber amoureux.

Bref, derrière moi un groupe de jeunes femmes, c'était le festival. Chaque fois qu'on voyait les abdos du mec, ça soupirait ou faisait des petits commentaires ("olala", "mmh"), le twist téléphoné de fin "i told you, i told you", j'étais mdr. J'avais l'impression de regarder le film à travers les yeux d'une femme début vingtaine, c'était super honnêtement. J'ai découvert quels passages font mouche, ceux qui sont frustrants, etc.
Elles étaient à fond en plus. Quand des persos des précédents opus apparaissaient on avait droit au petit commentaire, perso à part les deux principaux je ne me souvenais d'absolument personne (et le film est tellement plat que ça ne gêne en rien).

À part ça le film est bidon, merci les filles de l'avoir sauvé.

Vu Loveless également, c'est bien.
Déroutant car impossible de s'identifier à un quelconque personnage pendant la majorité du film. Pas de twist ou de surprise, c'est simplement un voyage à travers une fourchette d'émotions, toutes plus déprimantes les unes que les autres. Je recommande. https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
J'ai vu The greatest showman. J'ai un peu peur de jouer les rabats-joie sur ce film, mais je n'ai pas apprécié plus que ça.

Sur les aspects comédie musicale :
La musique est peu originale, on retrouve la même construction à chaque chanson. Vous allez sans doute me rétorquer que c'est le côté "comédie musicale" qui veut ça, mais là c'était trop. A chante, B lui répond, puis A et B chantent à l'unisson, le tout avec une partie calme et douce, puis une partie plus intense qui commence absolument de la même manière dans toutes les chansons. Quant aux danses, je suis persuadée que si je revois ce film dans 10 ans, je dirais de certains mouvements qu'ils font très "fin des années 2010", mais c'était quand même plutôt réussi.

Sur l'histoire :
Déjà, je déteste les personnages de "génies" égoïstes. Que toute l'histoire tourne autour de lui m'a donc gonflée. J'ai été très déçue qu'on ne suive pas plus que ça les freaks, le personnage de Jenny Lind était fade, et l'histoire d'amour entre deux des personnages secondaires était finalement le plus intéressant, mais ça donne carrément l'impression qu'il n'y a que les gens beaux qui ont droit à une histoire, ça gâche un peu le message "sois toi-même".

On en prend plein la vue, c'est sûr, mais au final c'était loin d'être un chef d'oeuvre.
Je poste ici ma joie, les remakes ne sont pas toujours synonyme de qualités et les franchises sont souvent squeezées jusqu'a la moelle ou plus rien ne sort mais la, la mini-série de mon enfance va être porté au grand écran sous forme de blockbuster en trilogie , qui plus est elle n'a pas vraiment été exploité depuis les année 80 a par la tentative de série tv en 2009. Je parle ici de la série V .

http://www.syfantasy.fr/26934-La_ser...__gros_budgets

Citation :
Publié par Avygael
J'ai lu les trois, le deuxième et le troisième livres sont pires, surtout en ce qui concerne l'explication autour du labyrinthe. Hunger Games et Divergente sont des chefs d’œuvres en comparaison.
Je confirme.
Je m'étais lancé dans les bouquins car la fin du premier film m'avait intrigué. Les livres sont tellement mauvais que les films ne peuvent faire que mieux.
Call Me By Your Name. Comment dire.

Ce film m'a bouleversé.

J'ai lu le livre d'une traite, et je suis allé voir le film ensuite. J'ai eu l'impression d'avoir toute mon adolescence élucidée par le récit. Le livre offre d'énormes détails sur l'état d'esprit d'Elio, et le film a choisi de laisser faire la distance. Il ne se rapproche que très rarement des visages.

Ca ne m'a jamais fait ça, de m'identifier tellement à un personnage. Et puis quelle fraîcheur d'avoir affaire à des parents qui assurent.

C'est un film magnifique qui reste avec vous, longtemps après le noir de fin. Je recommande le combo livre/film.

Dernière modification par Prudence ; 19/02/2018 à 20h55.
Je suis allé voir Phantom Thread. Je ne comprends pas comment ce film peut être en lisse pour les Oscars, très grosse déception.
C'est d'un ennui surprenant. Le film est dénué de toute action, il ne se passe pas grand chose et l'histoire a très peu d'intérêt au final. Le ton est donné dès le début avec l'absence d'introduction, en fait il faut cerner les personnages puisque c'est le centre du film. Sauf que si le personnage de Woodcock est intéressant, Alma on a du mal à la comprendre. La soeur aurait gagnée à être développée mais au final elle est inutile aussi.
Au fur et à mesure on voit là où on veut nous emmener, jamais de façon explicite, ce qui donne un petit côté sympa au film.

Puis pour finir il y a des choix surprenants, on a le droit à 3 ou 4 reprises à des interludes où on voit Alma qui narre l'histoire après coup mais je n'ai toujours pas compris et ça sert à ... rien ? Aussi la musique est omniprésente, elle ne s'interrompt jamais mais n'apporte rien. Et enfin après 2 longues heures on a une fin déroutante et sans aucune crédibilité qui au final me fait dire que l'histoire est encore plus gnangnante qu'elle l'était.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Sérieux cette fin, déjà à quelle heure tu empoisonnes ton mari tous les 4 matins mais surtout à quel moment il te laisse faire par amour. Oh la la c'est d'un cucul


Je veux bien des avis si vous l'avez vu parce que tout le monde crie au génie mais là, je comprends pas.
Vu 15:17 Pour Paris de Clint Eastwood.
(Par hasard vu que je me suis trompé de jour pour le film que je souhaitais voir à la base)

Si vous voulez bouffer de la propagande de base à l'américaine pendant 1h30...

Il ne se passe pas grand chose, je trouve la morale douteuse et après avoir également vu American Sniper je me demande si Clint se rend compte qu'il est devenu une caricature de lui-même??

A la limite je me suis demandé si ce n'était pas une commande.
Tout pareil pour 15h17.
Alors que j'avais bien aimé American Sniper. Mais là, non.
Réalisation, acting, photo, tout est très clairement en dessous, ça manque également de rythme, et c'est encore plus pro usa que pouvait l'être American Sniper.

J'ai vu aussi qq autres films :

Downsizing
: pas mal, surtout le début, la mise en place, l'explication, la découverte. Après y avait moyen de faire un film plus heu, comment dire, alarmiste (c'est pas du tout le mot que je cherche, mais genre qui essaie de faire ouvrir les yeux à certaines personnes sur tel ou tel sujet), mais au final ça reste très léger et y a 2/3 trucs où j'ai été un peu étonné et/ou déçu.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Genre les mecs qui ont fait leur bunker sous la montagne, ils y vont direct. Pourquoi ? OK, la fin du monde est donc bel et bien prévue, quasi inévitable, donc va falloir avoir une situation de repli pour préserver l'espèce. Mais c'est pas comme si ça allait arriver le lendemain. Un des personnages dit même que ça peut arriver dans 500 ans ! Donc je pige pas pourquoi aller s'enfermer direct, dans une zone limitée (même s'ils sont à taille réduite) avec le risque d'expansion de l'espèce et donc perdre ces centaines d'années potentielles en plus en y allant maintenant.
On pourrait se dire que c'est pour vraiment montrer que c'est la merde, sauf que jamais le film ne nous le montre de façon concrète en fait. C'est juste les dires de 3 personnages. Bizarre et dommage.

Aussi, le film se conclue bien trop vite, et de façon étrange. Genre le héros est devenu pote avec les 2 autres qui semblent riches, mais y en a pas un pour aider à payer une nouvelle jambe à la vietnamienne ?
Au final les personnages repartent sur leurs routine de mi film sans que rien n'aie vraiment changé on a l'impression. Donc le voyage, tout ça pour ça ?



Black Panther : Pas aimé. J'attends de pied ferme Avengers 3.

The Passenger : moyen. Ça fait passer le temps.

Le Retour du Héros
: j'ai assez aimé.
Citation :
Publié par Rlatan
Vu 15:17 Pour Paris de Clint Eastwood.
(Par hasard vu que je me suis trompé de jour pour le film que je souhaitais voir à la base)

Si vous voulez bouffer de la propagande de base à l'américaine pendant 1h30...

Il ne se passe pas grand chose, je trouve la morale douteuse et après avoir également vu American Sniper je me demande si Clint se rend compte qu'il est devenu une caricature de lui-même??

A la limite je me suis demandé si ce n'était pas une commande.
Un grand moment se solitude je compatis, l'abus de supremaciste blanc ne fait pas recette en France.
Je recommande chaudement Moi, Tonya, il est vraiment excellent. Ce parti pris du faux documentaire, les quelques petites folies en termes de réal en font un très bon film. Après, cette histoire est vraiment rocambolesque, il y avait beaucoup de matières. Le casting est irréprochable et il y a quelques scènes qui marquent l'esprit (les regrets de la mère, l'affaire etc.). On commence enfin à voir des biopics qui ont un intérêt cinématographique. La réal peut néanmoins mettre mal à l'aise, elle tourne en dérision des faits qui sont franchement glauques sur le papier.
I, Tonya est excellent, je rejoins CDL. Ce film est fun, le personnage de la mère est ultime. C'est dingue toute cette histoire quand même. J'aime bien l'interview du réalisateur. Il parle de Robbie qui s'est entrainé 5 mois au patinage et que pour le triple Axel ils prendront un pro. La femme en charge du patinage pour le film lui fait "non...", le réal comprend pas, la femme enchaine "il y a seulement 6 meufs qui l'ont réalisés ever, les deux capables de le faire maintenant vont s'affronter aux JO donc c'est mort". L'histoire date d'une vingtaine d'années, j'aurai eu tendance à penser comme lui, que le triple Axel serait devenu une figure "banale", mais apparemment non.
http://www.imdb.com/list/ls020486567...tor_vd_ton_i_2
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Mdr le gros qui se prend pour 007 c'est une vraie citation, c'est énorme. J'adore quand il se prend au sérieux avec son délire gangster top secret.


J'ai trouvé Lady Bird excellent également, dans un registre beaucoup plus calme. Le film fait clairement bisounours à côté de I, Tonya mais on passe un très bon moment à suivre cette ado qui se cherche. La mère y est aussi intéressante par ailleurs.
The Shape of Water est très bon. Décidément, on a une belle année de cinéma pour le moment. Le film n'est pas une claque, certes, mais je peine néanmoins à lui trouver des défauts. Visuellement, comme d'habitude, le film est magnifique et le monstre fait véritablement de l'effet. Alors, certes, il y a une morale qui traîne avec de gros sabots (en même temps, c'est tourné comme un conte), cela manque peut-être un peu de subtilité mais ce n'est pas grave, ça marche très bien. La musique du film est excellente (mon Dieu, cette javanaise de Madeleine Peyroux), les personnages sont attachants. Et, surtout, je tiens à dire que le "méchant" du film est une bonne réussite en termes de psychologie et d'écriture. Et c'est drôle, également, vraiment.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés