L'Agora

[Présidentielles 2012] La campagne de François Bayrou

Répondre
Partager Rechercher
Ce fil vise à concentrer les informations et les discussions concernant la campagne de François Bayrou pour la campagne présidentielle.

Le premier message, en wiki, est modifiable par tout utilisateur ayant plus de 200 jours et 200 messages. Pour répondre au fil, les conditions sont les mêmes que sur l'Agora en général (6 mois / 100 messages).

Le message en wiki est là pour concentrer les informations. Les trolls, les déformations, les jugements de valeur, etc. n'y ont pas leur place et entraîneront une exclusion du fil. Le reste du fil est là pour discuter et donner ses impressions personnelles.


Les troupes : les soutiens

Formations politiques

Mouvement démocrate

Personnalités

Philippe Douste-Blazy
http://www.lemonde.fr/election-presi...5_1471069.html
Jean-Luc Rigaut (Nouveau Centre), maire d'Annecy.
Son adjoint écologiste, Thierry Billet.
http://www.lemonde.fr/politique/arti...46_823448.html

Autres soutiens


L’équipe de campagne




La stratégie : les idées

Le programme


Thèmes principaux abordés et développés




L’arsenal : slogans, affiches, clips de campagne…




Le déroulement des opérations : journal d’une campagne



  • Débat entre François Bayron et Arnaud Montebourg le 8 décembre 2011.

Dernière modification par Maquisard ; 19/01/2012 à 13h36. Motif: Ajout soutiens
de plus en plus de ralliement à François Bayrou dans une optique de "faire barrage à la gauche au deuxième tour" (Douste, Dassier, etc, des personnalités très ancrées à droite qui jugent que Sarkozy n'est pas le meilleur candidat pour leur camp).

Je trouve la stratégie très étrange, voire illisible.
J'ai lu la lettre de Douste, bien rédigée, les portes enfoncées étaient déjà bien grandes ouvertes cela dit. En gros il ne prend pas des masses de risque vue qu'il ne fait plus de politique en France
J'avais voté pour François Bayrou au premier tour de 2007. Non seulement il avait une chance, mais aussi afin de l'encourager pour 2012.

Je n'ai malheureusement pas l'impression qu'il ait fait grand chose pendant ces 5 ans et qu'il récupère maintenant des soutiens me parait un peu tard (ceci dit, j'espère que Dominique de Villepin en récupérera même tardivement).

A voir, mais à l'heure actuelle je pense que François Bayrou manque de billes.
Je pense au contraire que Bayrou a une énorme carte à jouer sur ces élections. D'un coté Sarkozy est très impopulaire et doit porter le bilan du la crise. De l'autre Hollande peine à se construire un programme et et manque vraiment de crédibilité, il joue défensif en espérant gagner sur l'anti-sarkozysme.

Déjà en 2007 il avait bénéficier de beaucoup d’électeurs qui ne voulaient ni de Sarkozy ni de Royal, la ça va être encore pire. En plus il a déjà un certain score dans les sondages, en 2007 à la même époque il était pas à ce niveau si je me souviens bien.
Citation :
Publié par Haesik
La différence avec 2007, c'est le Pen.
Pas mieux. Marine Le Pen dans le contexte actuel bénéficiera d'un meilleur report de voix que son père.

Je pense que François Bayrou est un des 4 candidats qui ont potentiellement une chance pour la présidentielle, mais sa chance à lui est cette fois infime par rapport à la dernière fois.
Citation :
Publié par Quild
Pas mieux. Marine Le Pen dans le contexte actuel bénéficiera d'un meilleur report de voix que son père.

Je pense que François Bayrou est un des 4 candidats qui ont potentiellement une chance pour la présidentielle, mais sa chance à lui est cette fois infime par rapport à la dernière fois.
Le Pen étaient déjà la en 2007, elle va bénéficier des déçus du Sarkozysme mais Bayrou aussi je pense. Toutes les personnes qui sont de droites mais qui ne veulent plus de Sarkozy et qui ne veulent pas aller FN vont peut-être voter Bayrou. Et si Hollande ne propose rien et se contente d'espérer une victoire sur l'anti-sarkozysme ça ne va qu’amplifier la chose. On verra bien mais moi je sens bien Bayrou faire au moins autant qu'en 2007/
Bayrou a clairement un coup à jouer dans cette élection. Le principal problème réside dans son positionnement, il a "le cul entre deux chaises", le PS et l'UMP le courtisent, à voir s'il continue à jouer les "non alignés", ou s'il cède à la tentation.

Pour ma part, je vois bien Sarkozy lui faire de belle promesses pour, à la fois assurer sa présence au second tour, et avoir une chance de remporter l'élection.

Bayrou agglomère de nombreuses voix, autant à gauche, qu'à droite, et même une petite partie de l'extrême droite envisage de se rallier à sa cause.
http://www.francesoir.fr/actualite/p...ou-168845.html
Citation :
Publié par Rov
je sens bien Bayrou faire au moins autant qu'en 2007/
S'il n'y a personne pour porter les valeurs de droite contre Sarkozy (qui incarne de moins en moins ces valeurs), il pourrait même faire plus. Je vois mal de Villepin se rallier à Sarkozy réellement.
Citation :
Publié par Gone
Pour ma part, je vois bien Sarkozy lui faire de belle promesses pour, à la fois assurer sa présence au second tour, et avoir une chance de remporter l'élection.
Ce serait bien étonnant. si il avait du trahir ses idéaux pour un poste, il l'aurait probablement fait en 2007.
Il a peut être quelques regrets.
Il a quand même disparu des "écrans" ces dernières années. Il revient sur le devant de la scène grâce aux présidentielles principalement.

Le Monde souligne les ambiguïtés :
Citation :
Des soutiens venus de droite, le désert à gauche. Même si les proches de M.Bayrou l'imaginent plus compatible avec M. Hollande qu'avec M. Sarkozy, la balance penche. Au risque de brouiller son message, strictement centré ? "J'ai confiance en François pour ne pas bouger de ligne", assure Jean-Luc Bennahmias, vice-président du MoDem, venu des Verts en 2007 pour "battre Sarkozy". M. Dassier, lui, a rejoint M.Bayrou pour "faire barrage à la gauche". "Il peut se tromper", estime M.Bennahmias.
http://www.lemonde.fr/politique/arti...66_823448.html

Il est quand même dans une situation délicate. Il y a peu de chances qu'il passe le premier tour. Le cas échéant, il donne une consigne de vote ou il continue à jouer la carte du centre pur et dur ? Dur de savoir, mais je doute qu'il suive la même ligne de conduite qu'en 2007.
On dirait bien, j'étais passé à côté de l'info :

Citation :
Le candidat centriste a assuré qu'il proposerait "un choix clair" en 2012.
http://www.lepoint.fr/fil-info-reute...414333_240.php

Si Le Pen est au second tour, il n'aura aucun mal à appeler à voter pour le second candidat présent.
Si le second tour oppose Sarkozy/Hollande, je le vois bien proposer le choix UMP comme je l'ai expliqué un peu plus haut.
Bof, même si ses soutiens viennent surtout de la droite (parce que les soutiens de gauche il les a chopé en 2007 en fait, là il récupère des traitres de droite), il est trop allergique à Sarkozy pour appeler à voter pour lui.
Citation :
Publié par Von
Il n'avait pas dit que cette année, s'il n'est pas au second tour, il donnerait une consigne de vote claire ?
Qu'il la donne dès maintenant alors, vu comme il se fait entendre ces temps ci.
Pff, on pourrait quand même se passer de certains soutiens, les mecs qui "veulent faire barrage à la gauche" par exemple, merci mais non merci. Enfin, tant que ça ne reste que des soutiens et qu'ils n'auront pas d'influence sur le programme et le déroulement de la campagne... C'est ce que j'appréhende.

Une consigne de vote claire, ça peut aussi bien être "abstenez vous" hein. De toute manière son électorat est trop hétéroclite pour faire autrement à mon avis. Un soutien à Sarkozy au second tour et il perd tout son crédit auprès de sa base qui le suit depuis 2007... Et les voix qui vont avec pour les prochaines élections, la mienne y compris. Un soutien à Hollande serait moins étonnant à mon goût puisque les deux hommes ont l'air de s'apprécier, d'être plus proches politiquement (Hollande est bien plus modéré au sein de son propre camp que Sarkozy l'est dans le sien) et que ça enlèverait l'idée de "retour en arrière".
L'article précise bien "un choix clair". Sachant qu'il avait voté blanc en 2007, je doute qu'il appelle à l'abstention ou au vote blanc.

Le problème des "ralliements", c'est qu'ils viennent de la gauche et de la droite et qu'on peut supposer un certain "entrisme" afin de faire pression de l'intérieur pour rejoindre tel ou tel camp, d'où certaines "sorties" médiatiques.
Son "choix clair" pourrait peut etre permettre de mettre une fin à son imposture, qui est d'essayer de faire oublier que c'est un homme de droite pur jus. Probablement plus respectable et intègre que la clique de l'UMP, mais certainement pas quelqu'un de gauche, et en politique le centrisme ca ne veut juste rien dire. La démocratie chrétienne ca reste de la droite.
Citation :
Publié par Gone
L'article précise bien "un choix clair". Sachant qu'il avait voté blanc en 2007, je doute qu'il appelle à l'abstention ou au vote blanc.

Le problème des "ralliements", c'est qu'ils viennent de la gauche et de la droite et qu'on peut supposer un certain "entrisme" afin de faire pression de l'intérieur pour rejoindre tel ou tel camp, d'où certaines "sorties" médiatiques.
De l'entrisme ? Chez Bayrou ?
Hé oh. On se réveille là-dedans. Bayrou, le nombre de personnes qu'il écoute doit être au nombre de 3 ou 4 et je ne suis même pas sûr que Marielle De Sarnez en fasse partie.
Citation :
24% des électeurs de Nicolas Sarkozy et 21% de ceux de François Hollande sont susceptibles de voter pour lui, selon le sondage.

François Bayrou a aussi un potentiel chez les électeurs aujourd'hui tentés par Marine Le Pen. 28% d'entre eux n'excluraient pas de voter pour lui, ajoute BVA.
Donc, Bayrou est susceptible, dans l'ordre, de piquer des voix à Le Pen (28%), Sarkozy (24%) et Hollande (21%). Après ça, on nous dira qu'il gène plus la gauche que la droite
[Présidentielles 2012] La campagne de François Bayrou
Je suis pas le mieux placé vu que je ne suis pas la campagne en permanence et que je suis pas tout à fait au fait de tout ce qu'il fait, mais comme j'aime quand même pas mal le bonhomme et que je viens de voir une vidéo de lui, j'aimerais bien suivre un peu mieux sa campagne

En l'occurence, donc, une vidéo de 2h autour du numérique avec "Gilles Babinet, président du Conseil National du Numérique (CNNum), Marc Simoncini, fondateur de Meetic, Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi et Fabrice Epelboin, de Reflets.info" qui est disponible ici :
http://bayrou.fr/article/retrouvez-e...rancois-bayrou

Fabrice Ebelpoin en a sélectionné des bouts sur reflets.info (ou j'ai découvert la vidéo) là : http://reflets.info/reflets-met-les-...esidentielles/

Pour le coup, beaucoup de choses qui me semblent vraiment justes et intéressantes, notamment sur l'éducation, et comparativement aux autres candidats, on sent qu'il y a vraiment un niveau différent vis a vis du numérique

Idem, son côté "réunion des talents" même si c'est bisounours et utopiste, m'intéresse, mais là encore je suis pas politologue, du coup je suis preneur d'avis de la viabilité d'un modèle "on prend les mecs compétents peu importe leur parti".

À vous les studios


{Attention, compte tenu des débordements récurrents sur les fils de la campagne présidentielle, nous avons décidé de les passer en mode "Modération Burnax".

Tous les posteurs qui feront des petites piques, provocations, messages ouvertement foutage de gueule, sarcasmes relou, mauvaise foi éhontée, refus d'argumenter, d'écouter les avis divergeant, collage d'affiche et j'en passe seront susceptible de se faire exclure du sujet, sans sommation.
Voire être exclu du forum jusqu'à mai 2012, donc si vous voulez discuter des élections, vous êtes tous prévenu, que vous soyez sympathisants PS, UMP, FG, Modem, FN, Ecolo et autres, voire sympathisants de rien du tout, ça sera le même traitement pour tout le monde.
En cas de plainte, contactez moi directement par mp, je vous expliquerais.

Vous qui postez sur ce sujet, vous le faites à vos risques et périls ! (: }

Dernière modification par Doudou ; 22/03/2012 à 23h04.
Je pense que c'est avec Bayrou que nous serions le plus à l'abri de plus de "casse".
D'ailleurs j'ai une question: Peut-on dire que Bayrou est le plus libéral des candidats?Ou du moins le moins anti-libéral?
Son mélange de mesures sociales et d'ouverture économique me plaît bien en tout cas.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés