L'Agora

La politique en Europe

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Ron J.
Pour une fois je suis d'accord avec toi. Je ne fais pas son éloge personnelle. Je parlais de son programme politique:



Mais je sais bien que tu n'étais pas du genre à interpréter autrement ce que j'avais écrit n'est-ce pas?
Ah mais son programme reflete exactement ses idées, pourquoi crois tu que les libertariens sont à 90% des jeunes hommes, blancs, de classe moyenne, et leurs plus gros donateurs sont des milliardaires conservateurs? Il n'y a pas de hasard, on sait très bien à qui cette idéologie profite le plus.
Citation :
Publié par Tzioup
Ah mais son programme reflete exactement ses idées, pourquoi crois tu que les libertariens sont à 90% des jeunes hommes, blancs, de classe moyenne, et leurs plus gros donateurs sont des milliardaires conservateurs? Il n'y a pas de hasard, on sait très bien à qui cette idéologie profite le plus.
As tu une source de cette statistique?
Citation :
Publié par Ron J.
As tu une source de cette statistique?
C'était un truc de pew research

Much less religious than other GOP-oriented groups, Libertarians are relatively comfortable financially– nearly half (46%) say they are professional or business class, among the highest of the typology groups.

Defining values: Highly critical of government. Disapprove of social welfare programs. Pro-business and strongly opposed to regulation. Accepting of homosexuality. Moderate views about immigrants compared with other Republican-oriented groups. [...]

Who they are: Most (85%) are non-Hispanic white and two-thirds (67%) are male. Well educated (71% have attended college) and affluent (39% have incomes of $75,000 or more).

Libertarians are much more likely to be male and young (33% are under age 30) than are any of the other groups; they are also more numerous in western states
Merci. J'ai pu retrouver cette page grâce à toi c'est intéressant:
http://www.people-press.org/2011/05/...-news-sources/

Il manque juste l'information concernant les milliardaires conservateurs principaux donateurs.
ça colle pas trop au profil je ne les vois pas comme défendre autre chose que leur porte monnaie, alors le mariage gay... Mais la totale dérégulation doit les séduire d'un autre côté.
Citation :
Publié par Ron J.
Il manque juste l'information concernant les milliardaires conservateurs principaux donateurs.
ça colle pas trop au profil je ne les vois pas comme défendre autre chose que leur porte monnaie, alors le mariage gay... Mais la totale dérégulation doit les séduire d'un autre côté.
http://en.wikipedia.org/wiki/Politic..._Koch_brothers

http://www.publicintegrity.org/2011/...mpaign=twitter

http://www.theguardian.com/commentis...thers-lobbying

http://mediamatters.org/blog/2012/11...machine/191545

http://rationalwiki.org/wiki/Koch_Industries

Bankrolling
Americans for Prosperity, which in 2012 raised as much money as the Republican National Committee itself (Thank you, Citizens United).
Cato Institute
Citizens for a Sound Economy (defunct, split into AFP and FreedomWorks)
Competitive Enterprise Institute
FreedomWorks
George Mason University
Heritage Foundation
Reason Foundation
Sam Adams Alliance, which sponsored several wikis such as Ballotpedia, Judgepedia, and Sunshine Review, which claim to be nonpartisan but whose content is heavily slanted toward moral panics over "vote fraud," felons being allowed to vote, and ACORN.


En gros, ils financent directement tous les think tank libertariens majeurs, et plus ou moins tous les talking points/arguments libertariens du moment sont créés par leurs petites pattes.
Mdr, si au moins les mecs faisaient de l'oseille, mais en plus ils les prennent pour des mendiants
Citation :
Publié par Idarn
Je pige pas pourquoi le lobbying n'est pas apparenté à de la corruption... pour moi c'est tout comme.
parceque les politiques aiment bien palper sans être inquiété... c'est pour ca qu'on melange pas les 2 termes...
Ben c'est sûr, quand il y a une dominance telle, ça sonne comme. Des lobbys oui, mais réglementés c'est mieux.

Dernière modification par Calvinus ; 09/04/2014 à 11h08.
Citation :
Publié par Idarn
Je pige pas pourquoi le lobbying n'est pas apparenté à de la corruption... pour moi c'est tout comme.
Ca serait tellement mieux si les politiques prenaient des décisions sans avoir l'avis des parties prenantes, vu que leurs grandes compétences dans tous les domaines leurs permettent de mettre en place des lois applicables et saines.

Ou pas.

Le jour où l'électorat ne se contentera plus de slogans et lira les programmes politiques, la comm' institutionnelle et le lobbying deviendront inutiles.

En attendant, puisqu'on élit un "type qui a l'air cool à jouer du saxo", il faut bien qu'en coulisse, on fasse passer un peu plus de contenu et de matière au débat ...
Citation :
Publié par Jack O'Bannon
Le jour où l'électorat ne se contentera plus de slogans et lira les programmes politiques, la comm' institutionnelle et le lobbying deviendront inutiles.
le jour ou les politiques appliqueront leurs programmes, on le prendra peut être plus au sérieux aussi...
Citation :
Publié par Gardien
le jour ou les politiques appliqueront leurs programmes, on le prendra peut être plus au sérieux aussi...
Le jour où un politique avec un programme applicable passera face au Père Noel et sa hotte à conneries, tu m'appelles, je vais bosser pour lui gratos.

Le dernier qui a osé dire qu'on était dans la merde, c'est Bayrou. Résultat : 10 ans au placard avant de retrouver un mandat poussé au cul par Juppé ...
Bin justement en soit le lobbying ca passe par quoi ? Ce sont pas simplement des groupes de métiers/entreprises/whatever qui veulent que soit mis en place ce qu'ils désirent ? Qu'est-ce qui est mis en place, quelles méthodes sont utilisées pour que cela arrive ?

Je sais bien que nos politiques manquent cruellement de connaissances pour pouvoir gérer tous les sujets à eux seuls (et en soit je le déplore). Mais je déplore aussi le fait que nos institutions soient envahies par des lobbys (certains pas tous) ne cherchant qu'à faire valoir leurs intérêts qui ne sont pas toujours en phase avec l'intérêt humain global.

Si tous les lobbys raisonnaient dans l'intérêt général ca ne me poserait strictement aucun problème.
Citation :
Publié par Idarn
Bin justement en soit le lobbying ca passe par quoi ? Ce sont pas simplement des groupes de métiers/entreprises/whatever qui veulent que soit mis en place ce qu'ils désirent ? Qu'est-ce qui est mis en place, quelles méthodes sont utilisées pour que cela arrive ?
Restau, pute, cadeau divers etc...

Officiellement ca sera : dejeuner d'affaires, colloque machin truc, etc

Mais bon, les politiques ne sont pas les seuls concernés par ce phénomène...
Ouai du coup je vois pas l'intérêt de légitimer le lobbying par le besoin d'avis des concernés. Ils ont déjà une armée d'experts n'appartenant pas à des lobbys. Et si besoin de l'avis d'un type concerné directement on le convoque au parlement on pose les questions et fini.
Citation :
Publié par Idarn
Si tous les lobbys raisonnaient dans l'intérêt général ca ne me poserait strictement aucun problème.
Si un lobby pensait dans l'intérêt général, ça ne serait pas un lobby.
Si un politique pensant dans l'intérêt général, ça ne serait pas un politique (il perdrait son électorat)

C'est un jeu de tensions qui doivent s'équilibrer, avec les représentants du grand public d'un côté, et des parties prenantes de l'autre.

Autant il est parfaitement anormal qu'un lobby fasse pression ou fasse des cadeaux à un institutionnel (et encore, vous verriez le bourbier atroce aux US ...). Autant leur refuser l'accès à la fabrique de la cité, ne pas prendre en compte leurs intérêts revient à créer un environnement législatif qui laisse certains acteurs sur le carreau. Et ça, ce n'est pas la définition de l'intérêt général.

Par ailleurs, vous fantasmez beaucoup sur l'état du lobbying en Europe. A part certains cas ouvertement scandaleux (genre les sucriers ...) ça se résume souvent à de la veille d'opinion et des éléments chiffrés à fournir aux décideurs. Les décisions elles même sont prises ailleurs, nous on ne fait que s'assurer que le point de vue de notre client est su et expliqué.
Mais en soit l'intérêt d'un lobby peut être en phase avec l'intérêt général. J'en suis conscient. Si on boost un secteur ça peut permettre de booster l'emploi, réduire le chômage etc etc. Et ouai je me suis pas mal renseigné sur le lobbying américain (qui ne se limite pas à la NRA...) et je vois bien que c'est un autre niveau que l'UE. Il n'empêche que, pour reprendre l'article, je trouve ca gerbant d'accorder une telle sphère d'influence à un lobby qui a clairement montré sa toxicité ces dernières années.
Citation :
Publié par Jack O'Bannon

Par ailleurs, vous fantasmez beaucoup sur l'état du lobbying en Europe. A part certains cas ouvertement scandaleux (genre les sucriers ...) ça se résume souvent à de la veille d'opinion et des éléments chiffrés à fournir aux décideurs. Les décisions elles même sont prises ailleurs, nous on ne fait que s'assurer que le point de vue de notre client est su et expliqué.
Tu peux aussi ajouter les fabricants de dispositifs médicaux a minima, et sans doute (là j'ai moins d'info) les grandes pharma.
Tu peux en rajouter tellement d'autres et pas que des super sympas, genre lobby du tabac, celui de l'alcool, etc...

Au parlement Européen il faut s'enregistrer en principe, mais je ne sais plus si ça reste toujours facultatif
On peut consulter le Registre de Transparence
La liste est très longue.
Sachant qu'en 2010 il y a avait à peine 40% des lobbies qui s'étaient inscrit (forcément quand c'est facultatif ...), je ne sais pas où ils en sont aujourd'hui


Coca-cola qui dépense plus de un demi million d'euro (chercher The Coca-Cola Company) dont 240k€ simplement pour les frais de personnel, c'est certainement pas pour donner son avis une fois tous les 6 mois quand on leur pose une question.
Citation :
Publié par aziraphale
Coca-cola qui dépense plus de un demi million d'euro (chercher The Coca-Cola Company) dont 240k€ simplement pour les frais de personnel, c'est certainement pas pour donner son avis une fois tous les 6 mois quand on leur pose une question.
A Bruxelles je ne sais pas, mais à Paris je connais l'équipe qui s'en charge et tu as :
- Un veilleur temps plein (90k€ / an en presta externalisée)
- Un consultant RP pour rédiger des communiqués quand un point d'actualité le nécessite (5 jours par mois, environ 60k€ / an externalisé)
- Un consultant affaires publiques, pour organiser des rencontres politiques / industrie (et les demandes vont autant dans un sens que dans l'autre, Coca ayant des implantations industrielles historiques en France) (5 jours par mois, environ 60k€ / an externalisé)
- Un Community Manager pour mettre en forme le contenu des autres et le diffuser sur les bons réseaux (5 jours par mois, 40k€ / an)

C'est à la louche sur les prix, mais 250k€ / an pour un accompagnement médias & affaires publiques, c'est plutôt le bas de l'échelle en fait.

Pour te donner un ordre d'idée, en budget de communication "corporate" (par opposition à communication produit qui te vend directement un truc), le top en France c'est la Sécurité Routière avec 40 millions sur 3 ans (budget de 2011) et l'AFII avec un déploiement à 18 millions pour le dernier programme Invest In France. Ou plus récemment la nouvelle signature de marque d'Air France (France is in the air), en déploiement mondial : 50 millions.
Mediapart publie justement un article sur le lobbying de la finance à Bruxelles.
http://www.mediapart.fr/journal/inte...cier-en-europe
Citation :
L'industrie financière dépense plus de 120 millions d’euros par an dans ses activités de lobbying à Bruxelles. Elle emploie 1 700 lobbyistes, soit quatre fois plus que les fonctionnaires européens travaillant sur les questions financières. En tout, 700 entreprises et associations travaillent ensemble pour mener à bien ce lobbying. C’est sept fois plus que toutes les ONG et syndicats présents à Bruxelles...
4 lobbyiste pour chaque fonctionnaire européen travaillant sur les questions financières. Comment peut-on penser qu’un tel fonctionnement est normal ? Comment peut-on croire une seconde qu’une institution à ce point harcelée par les lobbyistes peut encore œuvrer pour l’intérêt général ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés