Cinéma (Le Cercle Taberna)

[Film] Intouchables

Répondre
Partager Rechercher
[troll]Je refuse.
Il ne peut pas y avoir un sujet pour "Paranormal Activity 3" et pas pour "Intouchables"
[/troll]

Bon, commençons par le synopsis :

Citation :
A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.
La Bande annonce :


Lien allociné :

http://www.allocine.fr/film/fichefil...lm=182745.html


J'en reviens, donc, et j'ai vraiment beaucoup apprécié.
Le duo que forme Omar et François Cluzet est juste magique, je trouve que les deux jouent à merveille. Omar pousse parfois peut-être un peu loin le cliché "mec de cité" mais franchement, c'est un détail.
On se tape de bonne barre de rire, et ça dédramatise vraiment le côté "handicape".
Les gags sont très présents sans être trop lourd, enfin juste ce qu'il faut quoi.
Les quelques moments émotions qu'on y trouve sont vraiment touchants.
On ne voit vraiment pas le temps passer.

N'hésitez pas.

(je viens de voir les notes sur allociné, je crois que c'est un plébiscite.)

Dernière modification par Fio² ; 02/11/2011 à 17h46.
Citation :
A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison.
La seule lecture de cette phrase m'a arraché un sacré fou rire. On croirait le script d'un épisode de Joséphine ange-gardien.
Je suis sûr que ça va attirer plein de critiques moqueuses sur les scènes bien pensantes, l'amour de l'humanité blabla. Alors que si c'est pas mal joué, ça peut faire du bien d'arrêter de se prendre la tête 2 minutes pour apprécier une jolie histoire.

@Maldib : la règle de base pour un synopsis c'est qu'il est capable de faire passer le plus grand chef d'oeuvre pour une bouse ridicule de série Z.
Oui, regardez le synopsis de Drive c'est pire qu'un random Fast&Furious. Un héros solitaire rencontre et aide une famille dont le père sort de prison. TADAAM.

J'avais vu un morceau d'une autre bande-annonce au cinéma qui m'avait pas donné envie, celle-ci et les critiques font que je vais aller le voir finalement, il a l'air très bon.
Vu hier soir. Une grande claque ! On passe du rire aux larmes sur les 2h de cette comédie. Y'a des vannes vraiment sales par moment mais qui passent carrément bien pour on ne sait vraiment quelle raison. On se laisse emporter dans cette histoire sur 2 types qui ont strictement rien en rapport, que ça soit dans leur façon de vivre ou leurs goûts musicaux (la scène où ils s'opposent leurs goûts musicaux m'a complètement fait mourir de rire !).
Plus qu'une comédie, c'est une belle histoire comme on aimerait en voir souvent. A la fois simple et profonde, sur l'amitié et la sincérité entre 2 personnes : un riche qui a perdu le goût de vivre et une petite frappe de banlieue qui venait juste chercher un refus à un entretien d'embauche pour toucher les assedic.

Omar est magistral aussi. Il crève totalement l'écran. Pour moi, c'est le césar du meilleur acteur quasi assuré ! Cluzet est très bon aussi même si forcément, son personnage se veut moins "expressif" que celui d'Omar.
Enfin bon, l'alchimie est là et prend le public à coeur. Et si vous êtes pas un minimum touché à la fin du film, c'est que clairement, vous avez pas de coeur.

(spoil d'une scène du film)
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Et bordel, la scène où il rase Cluzet en lui faisant la moustache de Hitler, j'en pouvais plus. On rase ? NEIN ? NEIN ! Et sinon, ils faisaient comme le salut hitlérien les tétranazis ?

Juste trop puissant :3


J'avais prévu de faire un topic pour en parler mais bon, vu que c'est fait, je peux que confirmer que vous pouvez aller le voir sans souci. Toledano et Nakache ont du talent (Nos jours heureux et Tellements proches étaient déjà géniaux) et le prouvent à nouveau avec Intouchables.
Citation :
Publié par Mimu
Oui, regardez le synopsis de Drive c'est pire qu'un random Fast&Furious. Un héros solitaire rencontre et aide une famille dont le père sort de prison. TADAAM.

J'avais vu un morceau d'une autre bande-annonce au cinéma qui m'avait pas donné envie, celle-ci et les critiques font que je vais aller le voir finalement, il a l'air très bon.
Mdr, quand j'ai voulu emmener ma nana elle m'a demandé de lui lire le synopsis, elle m'a répondu : C'est comme le transporteur en fait. Hum, oui, vite fait.
Ce film ne m'attire pas du tout. La promo est insupportable, "basé sur une histoire vraie", déjà, ensuite les journalistes qui assénaient des "un bouche-à-oreille du tonnerre" alors que le film n'était pas sorti... On joue clairement le coup du faux outsider, du faux film modeste qui va faire un carton faussement surprise...

Évidemment, ça ne permet en aucun cas de juger de la qualité du film, mais ces temps-ci, les promos de certains films (français en particulier) me dissuadent carrément d'aller les voir (dernier en date : The Artist).

Ensuite, le synopsis, la bande-annonce, tout ça ne m'attire absolument pas. Le choc des extrêmes, la rencontre bouleversante entre deux individus qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre, la leçon d'humanité annoncée... Pfff, on a déjà vu ça 10000 fois, non ? Encore une fois, si ça se trouve c'est bien écrit, ou bien joué, ou bien réalisé, ou tout ça à la fois, mais j'ai pas envie, pas moyen.
J'ai bien envie d'aller le voir, ne serait-ce que pour voir Omar jouer un rôle "important".
Ce genre de caricature de bobos me donne pas envie d'y aller :

Citation :
En deuxième rideau, le film file une métaphore sociale généreuse, qui montre tout l'intérêt de l'association entre la Vieille France paralysée sur ses privilèges et la force vitale de la jeunesse issue de l'immigration.
(Le Monde)

Mais en même temps ils se gourent peut-être. Et la BA est vraiment bien. En plus Omar a l'air au top toujours selon la BA (pas de surprise concernant Cluzet, un des quelques acteurs français actuels que je supporte)

Je suis assez d'accord avec Dandal même si j'ai quand même envie de le voir, mais la promo et le message qu'on essaie de véhiculer par avance est insupportable. Ce n'est probablement pas la faute des auteurs (je ne fais pas de procès d'intention) mais moi ça me rend immédiatement méfiant.

Dernière modification par Albion ; 02/11/2011 à 23h52.
Nan mais arrêtez avec la promo et les journaleux à deux sous, vous savez très bien que le français pseudo-intelligent moyen se rassure comme il peut en favorisant ce genre de fables à la con quelque soit sa qualité.

Dandal et Albion, regardez Nos jours heureux, vous allez voir comment on peut faire passer un sujet complètement socio-concon à quelque chose de vraiment sincère.
Kafka, t'es au japon, c'est ça ? Parce que je viens de me rappeler que le film a eu le Grand prix du Tokyo International Festival ainsi que le double prix d'interprétation pour le duo Sy/Cluzet. Le film doit donc bien être diffusé quelque part (à moins que c'était uniquement pour le festival...) !
Citation :
Publié par Kafka Datura
Dandal et Albion, regardez Nos jours heureux, vous allez voir comment on peut faire passer un sujet complètement socio-concon à quelque chose de vraiment sincère.
Nos Jours Heureux, même si il est sympathique, est quand même sacrément casse-gueule. Le film hésite tout du long entre caricature des gamins et des "vraies" histoires de colonie. J'avais personnellement aimé car ça me rappelait mes colonies mais c'est plus une petite comédie sympathique qu'un vrai film.

Après peut-être que le duo de réalisateur a su gagné un peu en écriture et réalisation... Mais je dois dire que cette promo mielleuse m'a coupé toute envie également.
Ha perso j'ai pas vu d'hésitation dans "Nos jours heureux", c'est la chronique carrée d'une colo qui déraille comme y'en a pas mal. Ca fait à la fois appel à des souvenirs collectifs, et aussi à une certaine identification partagée sur notre culture. Et en plus y'a quand même des moments rigolol, le "la prof de cheval je l'ai montée toute la nuit - ha ouais classe", c'est une vanne pourrave mais la gueule des deux acteurs la rends juste fantastique.
Oui l'idée de Jean-Paul Rouve en directeur dépassée était vraiment bonne, comme Omar et le mec qui joue Daniel, par contre les personnages féminins étaient vraiment mal dépeint, surtout la "coincée". Marilou Berry s'en sortait à peu près.

Mais bon y'avait un côté best-of de trucs drôles de colos qui empêchait un peu de construire une vraie histoire, j'y ai plus vu une succession de sketchs sympathiques quoi.
Aaaah je l'ai vu, Nos Jours Heureux, je ne me souvenais pas du tout que c'était le même couple de réalisateurs. Et, ben, euh, franchement, c'était totalement quelconque non ? Un téléfilm à peine boosté par quelques élans de grossièreté à but comique, mais sinon, c'était à mon sens juste un film de plus. Ni bon, ni mauvais, sans le moindre génie ni la moindre originalité (une version réactualisée d'A nous les petites Anglaises, quoi), pas franchement désagréable et même assez léger comparé à 95% des comédies françaises (celles avec Christian Clavier et qui parlent d'argent, quoi), mais euh, bof, comme argument pour me pousser à voir Intouchables, on repassera... Je préfère encore me revoir pour la cinquième fois Bancs publics (Versailles rive droite) et rester béat d'admiration, tout en riant à gorge déployée...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés