[La France Insoumise] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Caniveau Royal
« Je suis fière que dans un mouvement féministe, on ne regarde pas ses pompes et que l’on se dise que lorsqu’un homme reconnaît des violences conjugales, il ne peut plus porter la parole politique ».

Sa position tranche avec celle d’autres leaders de LFI, remarque 20 Minutes, plus prompts à dire leur soutien à Adrien Quatennens qu’à son épouse.
Sa position ne tranche pas : elle ment quand elle affirme qu'il ne peut plus porter de parole politique. Quatennens a toujours un mandat en cours de député.
Son propos n'est que du blabla marketeux destiné aux gogos qui ne vont pas voir plus loin. Et le pire c'est qu'a priori cela fonctionne chez certains.

Btw entre les 2 topics on répète globalement les mêmes chose.
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Et tu penses pas que le problème, ca soit pas aussi (et pas seulement) les mecs qui ne disent justement pas lutter contre les violences conjugales? A quel moment ne pas lutter contre devient un argument positif dans ce débat?
Je sais bien qu'un homme politique a toutes les peines du monde à ne pas se mettre en avant, mais il n'est pas nécessaire d'indiquer lutter contre ceci ou cela pour le faire.

En outre, ce n'est pas ce dont je parlais et le lien avec mon message est pour le moins ... ténu.

Si tu répondais à un autre, au temps pour moi.

Pour Quattenens, ça écorche son image, mais ça s'arrête là.
Le commentaire d'Aubry ...

Et, encore une fois, ils vont s'étonner du manque de confiance de la part des français ... et du fait qu'ils se détournent des donneurs de leçons.
Citation :
Publié par Pile
Quatennens a toujours un mandat en cours de député.
Je serai assez surpris qu'il l'abandonne aussi rapidement.
Par contre, quant à ce qu'il ose lui-même prendre la parole à l'assemblée, gare ! Il se fera huer.
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Et tu penses pas que le problème, ca soit pas aussi (et pas seulement) les mecs qui ne disent justement pas lutter contre les violences conjugales? A quel moment ne pas lutter contre devient un argument positif dans ce débat?
La mouvement lutte pour une tolérance zéro et demande de croire les femmes (façon gentille de renverser la charge de la preuve, voir les propos de Mélenchon sur TF1 durant la présidentielle).
Il y a donc une certaine ironie à cette tolérance plus grande que zéro, et aux compliments adressés au coupable.

De façon impromptu, l’évènement fait sortir d'autres auteurs de violences conjugales comme Françoise Castex ancienne députée européenne et soutien de NUPES.
Citation :
Je confirme! [Un divorce est difficile] Je vais faire comme @AQuatennens: je confesse que lors d’une dispute conjugale, j’ai giflé et plus encore, mon compagnon sur le point de me quitter. J’avais mal à en crever, j’aurais pu le blesser grièvement. Et voilà.
https://twitter.com/FrCastex/status/1571570506540765184

Très salvateur finalement. La tolérance zéro ne semble plus tellement tenable, elle est surtout démagogique.

Dernière modification par Veilugarux ; 19/09/2022 à 20h07.
Citation :
Publié par Davyss
En attendant, il a reconnu les faits, contrairement à d'autres qui continuent aujourd'hui à les nier contre toutes évidences.
Et ça change quoi ?

Du moment que tu l'admets la violence est moins grave ?
[Caniveau Royal : H.S.]

Quetennens est foutu, et plutôt que d'ouvrir leur gueule, les gens "in the know" devrait déjà être en train d'établir la liste de son entourage politique qui savait le genre de type qu'il était et n'ont rien fait ou dit.

Edit : et cinq minutes sur twitter pour voir des représentants politiques français de tous bords minimiser la chose.

Il faut passer cette classe politique au lance-flammes d'un bord à l'autre de l'hémicycle, on ne sauvera rien.

Re-edit : et je vous sers un ptit coup de Bill Burr qui explique tout ça bien mieux : https://youtu.be/rksKvZoUCPQ

Dernière modification par Caniveau Royal ; 20/09/2022 à 20h28.
Citation :
Publié par Kafka Datura
Quetennens est foutu, et plutôt que d'ouvrir leur gueule, les gens "in the know" devrait déjà être en train d'établir la liste de son entourage politique qui savait le genre de type qu'il était et n'ont rien fait ou dit.
Tu fais comment pour savoir si untel savait ? Ou que untel savait que unetelle savait ?
Citation :
Publié par Attel Malagate
Ben du coup on fait quoi ? Je suis perdu.
La violence c'est bien ou c'est pas bien?
Ça dépend. En tout cas passer la classe politique au lance-flamme c'est ok
Message supprimé par son auteur.
[Modéré par Episkey : Les commentaires sur la modération sont à faire par MP.]

Oui certains chez LFI ont eu une position floue sur l’Ukraine, empêtrés dans leur idéologie anti-Otan/Us. C’est marrant de voir que les mêmes s’assoient sur leurs convictions quand ça touche un copain.

Dernière modification par Episkey ; 20/09/2022 à 09h51.
Citation :
Publié par Kerjou
C’est marrant de voir que les mêmes s’assoient sur leurs convictions quand ça touche un copain.
A côté de ça, on a ceux qui n'ont pas d'ami mais juste des ambitions et qui saisiront toute occasion de ce style pour enfoncer des rivaux ou concurrents potentiels tout en se drapant de vertu. Je ne sais pas lesquels sont les pires.
Citation :
Publié par Episkey
Je croyais que tu ne porterais pas de jugement avant de savoir ce dont il est question...
Je viens d'émettre un propos à portée générale et intemporelle, même s'il peut évoquer une actualité récente.
Je ne donnerai de nom et d'exemple récent que lorsque j'aurai plus d'information.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Je serai assez surpris qu'il l'abandonne aussi rapidement.
Par contre, quant à ce qu'il ose lui-même prendre la parole à l'assemblée, gare ! Il se fera huer.
Je doute que ce soit le cas, mais sait-on jamais.
D'un autre côté le pour cynisme politique me fait penser qu'en face cela préfère un député en poste empêtré dans ses affaires qu'un démissionnaire.
Citation :
Publié par -Interfector-
Tout lfi n'est pas sur la meme longueur d'onde a vouloir defendre la situation/reactions vis a vis de Quatennens :
https://www.ladepeche.fr/2022/09/19/...e-10553962.php
Moui.
Réaction et publication au 19 septembre. Hier. Soit après que le verrou de silence de l'affaire soit levé officiellement par lfi.
Qu'elle a été sa réaction initiale à la découverte de l'affaire ? A-t-elle publié quelque chose ou s'est-elle contenté de faire comme les autres à regarder ailleurs jusqu'à ce qu'on lui donne le feu vert à ne réagir que maintenant ?
Parce que là se pose la question de la conviction et de l'opportunisme.
Il a encore toute ses chances vu ce qui se passe. J'avoue que lire ceci dans Le Monde de la part de Mme Autain est comment dire étonnant :

Interrogée sur le fait que Jean-Luc Mélenchon avait réitéré sa « confiance » au jeune député, suscitant des critiques en interne, Mme Autain a admis qu’il était nécessaire « de travailler plus avant ces questions-là et peut-être de manière transpartisane ». Mme Autain a toutefois estimé qu’il fallait reconnaître la « complexité » de telles situations, nécessitant de respecter la présomption d’innocence des mis en cause, de prendre en compte la difficulté sur le plan humain de traiter le cas de « camarades » ou encore le respect des victimes.

On note la géométrie variable suivant qui fait quoi, la complexité et la présomption d'innocence deviennent simplicité et présomption de culpabilité quand il s'agit d'"opposants" politiques.

Quand on est le chouchou du leader maximo par ailleurs, cela doit aider pour la clémence de certaines et certains.

Par ailleurs, je ne sais pas si vous connaissez beaucoup de gens qui ont déposé une main courante pour violence mais, en général, ce n'est pas une gifle sur un moment d'énervement passager et exceptionnel qui aboutit à ce signalement. C'est bien plus que cela.
Citation :
Publié par Colsk
Il a encore toute ses chances vu ce qui se passe. J'avoue que lire ceci dans Le Monde de la part de Mme Autain est comment dire étonnant :

Interrogée sur le fait que Jean-Luc Mélenchon avait réitéré sa « confiance » au jeune député, suscitant des critiques en interne, Mme Autain a admis qu’il était nécessaire « de travailler plus avant ces questions-là et peut-être de manière transpartisane ». Mme Autain a toutefois estimé qu’il fallait reconnaître la « complexité » de telles situations, nécessitant de respecter la présomption d’innocence des mis en cause, de prendre en compte la difficulté sur le plan humain de traiter le cas de « camarades » ou encore le respect des victimes.

On note la géométrie variable suivant qui fait quoi, la complexité et la présomption d'innocence deviennent simplicité et présomption de culpabilité quand il s'agit d'"opposants" politiques.

Quand on est le chouchou du leader maximo par ailleurs, cela doit aider pour la clémence de certaines et certains.

Par ailleurs, je ne sais pas si vous connaissez beaucoup de gens qui ont déposé une main courante pour violence mais, en général, ce n'est pas une gifle sur un moment d'énervement passager et exceptionnel qui aboutit à ce signalement. C'est bien plus que cela.
(juste petite remarque n'utilise pas la couleur noire en police d'écriture c'est difficile ç lire avec le mode black de jol)

Ca te surprend leur réaction ?
C'est pas comme si c'était une habitude chez eux (chez les autres aussi au passage enfin un peu moins) à exiger les démissions, et puis quand ça les concerne hop "ha mais c'est pas pareil" etc...

C'est le problème à être dans la caricature, le jour où ça touche ton parti ben faut assumer les conneries d'avant. C'était drôle la conférence de presse d'ailleurs à la question du journaliste sur le tweet de Mélenchon. Un grand moment LOL
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés