[La France Insoumise] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Don Patricio
Nouvelle condamnation pour la "racaille" multirécidiviste JL Mélenchon.
Citation :
"C'est Paolo Paranagua qui l'a balancé ? Solidarité avec les victimes des dictateurs latinos"
[...]
Jean-Luc Mélenchon fait également l'objet d'une autre plainte de Paulo Paranagua, qu'il avait qualifié d'"assassin repenti" sur son blog "L'ère du peuple" en 2016.
Pour comprendre de quoi il en retourne :
https://blogs.mediapart.fr/edition/l...an-luc-melench
Ce sont des disputes entre trotskistes, c'est compliqué. Mélenchon étant le gars qui a réussi la synthèse du sectarisme trotskiste, de l'autoritarisme stalinien et de la démagogie maduriste, il ne faut pas être surpris qu'il qualifie d'assassin, de balance, de traître ou d'agent de la CIA toute personne lui ayant déplu pour x ou y raison, sans le moindre début de preuve. On retrouve du reste ce comportement chez ses fans sur les réseaux sociaux (Roussel a été qualifié d'agent de la CIA il y a peu).

En revanche, quand on reprend la longue, très, très longue liste des déclarations et votes de Mélenchon favorables aux dictateurs et hostiles aux peuples, on se retrouve accusé de faire un procès en sorcellerie ou de "déformer ses propos".
Citation :
Publié par Jet
avant la cour d'appel il y a la première instance pour la première affaire où il n'a pas été condamné, c'est pas moi qui doit apprendre à lire
Ta phrase initiale n'était pas très claire. Inutile d'être condescendant.

Et oui il n'était pas condamné en 1ere instance pour cette affaire ou il vient de l'être en appel.
Et il est actuellement condamné en 1ere instance pour l'autre affaire et a fait appel.
Citation :
Publié par Don Patricio
Inutile d'être condescendant.
Tu n'avais qu'à ne pas être aussi péremptoire dans ta réponse
Citation :
Publié par Lamn Meliamne
Pour ceux qui disaient que c'était la fin de Melenchon en politique, visiblement ce n'est pas le cas

https://fr.news.yahoo.com/m%C3%A9len...-sh&soc_trk=tw

Il part pour un 4em tour.
Décidément il pourrira jusqu'au bout tout ce qu'il touche ce gars là.
C'est vraiment de la tragi-comédie à ce niveau-là.

Citation :
Selon l’Insoumis, “se met en place le tableau qui a commencé à se dessiner par la base aux législatives après les nombreux clins d’œil qui avaient précédé, de l’apologie de Maurras et Pétain par Macron à ceux qui ont suivi depuis et pendant les législatives”. Pour lui “toute action de la Macronie” sera désormais entourée d’une “ambiance glauque”. Et “cette histoire”, ajoute-t-il encore dans sa diatribe, “fera une saison de courte ou moyenne longueur avant la dissolution.” Comprendre: de nouvelles élections législatives. Et un quatrième ou cinquième tour, selon les décomptes.
C'est incroyable cette faculté de torpiller tout ce qu'il fait de bien. Réunir et redynamiser la gauche pour les législatives, c'était un joli succès. tout comme son score à la présidentielle finalement. Mais ces sorties c'est vraiment désespérant... Tu peux haïr et répugner Macron, mais le définir comme admirateur de Maurras et Pétain...
Mélenchon est le meilleur argumentaire contre la proportionnelle. Il vient d'Avoir des résultats proportionnels quasi parfaits, résultat ? Il va bloquer la vie politique.
Citation :
Publié par Cpasmoi
Mélenchon est le meilleur argumentaire contre la proportionnelle. Il vient d'Avoir des résultats proportionnels quasi parfaits, résultat ? Il va bloquer la vie politique.
Et s'il faisait en sorte que ca se passe bien tout en voulant changer le systeme, on lui repondrait "pas besoin de changer quoi que ce soit, vous voyez bien, avec un peu de bonne volonté*, on y arrive", pile je gagne face tu perds. Pratique.
(et mon propos ne vise en aucun cas a dire que melenchon agit comme ca pour de bonne ou mauvaise raison, mais le constat est la, quoi qu'il fasse, son positionnement politique vis a vis du systeme actuel sera mis a defaut).

* bonne volonté = 0 campagne de la majorité sur 2 elections consecutives en 2022 => random total, jamais vu en 50 ans de Vieme.
Le problème de Mélenchon, c'est qu'il prends finalement peu de grosses claques. À chaque fois, il échoue dans les derniers mètres, j'ose même pas imaginer la frustration que ça doit être. Comme en plus il est très mauvais pour se remettre en question, il ne réalise pas qu'avec ses idées de gauche mais en lâchant un peu la pédale niveau coquineries louches et délires de grand chef, il pourrait aller encore plus loin.

Donc quand il est dans le positif, c'est un gars agréable à écouter, qui donne espoir. Dans la défaite par contre, c'est vraiment une misérable cruche.
Le pire c'est son incapacité à analyser la situation. Parce que soyons clair si on retourne aux urnes très vite cad dans les 6 mois, c'est pas la NUPES qui en sortira gagnant et encore moins LFI. Mais le RN.
Bon ils seront pas majoritaire, mais le scénario le plus probable c'est que le RN passerait le cap des 120/150 LFI, Ensemble arriverait à progresser, et ça serait un carnage pour la gauche, enfin sauf si PS se coupait de LFI bon ça serait pas miraculeux mais ils arriveraient peut être à faire 30/50 députés. LFI par contre ça serait un carnage assuré.
LR probablement qu'il ferait encore pire ou pas beaucoup mieux.(dans l'optique d'une dissolution rapide ça impliquerait que LR ne participe pas à l gouvernance, donc contribuerait au blocage et donc les électeurs leur pardonneront pas)

Parce que MLP et le RN en se positionnant comme parti de gouvernement et en étant pas dans une logique d'opposant systématique au point d'être dans la caricature comme LFI. Montre qu'ils ont compris le message des électeurs (enfin en tout cas d'une bonne partie des électeurs). Donc en toute logique ça leur profiterait.

Y en a un qui a visiblement mieux compris le risque et ce qui se passe c'est Roussel. Lui tout de suite par exemple, il avait annoncé que même si c'était que 4% pour les retraire et même s'il voulait plus, il voterait pour car c'était mieux que rien. LFI eux c'est vraiment tout ou rien.
Ils le payeront chèrement si on va vers une dissolution rapide.

En tout cas c'est ma conviction.

Après dissolution dans 1 an, 2 ans là ça change tout. Ce que je décris comme scénario c'est vraiment si on retourne aux urnes avant la fin d'année.
Citation :
Publié par Krylkok
Mais ces sorties c'est vraiment désespérant... Tu peux haïr et répugner Macron, mais le définir comme admirateur de Maurras et Pétain...
Au vu des agissements de LREM au Parlement ces derniers jours, la poignée de main avec Le Pen, la compromission avec l'extrême-droite apparait pourtant claire.
Je le met la parce que je trouve ça particulierement drôle, mais le MEDEF appelle à mettre en place un mesure LFI, qui a été détruite par LREM lors du dernier quinquennat, dans un théâtre absolument honteux et grotesque.

Le monde a l'envers (mais tant mieux, ça passera peut être ce coup ci)

https://www.boursorama.com/actualite...d7ddf63a981c1e

A comparer avec:
https://m.huffingtonpost.fr/entry/ru...b6b071b07c4b63
Au passage, je serai curieux de savoir qui s'y oppose dans les entreprises.
Remarquez, je dis ça, mais si je devais interrompre mes cours pendant 1/2h pour faire sortir les élèves le temps que le personnel d'entretien ait nettoyé la salle, je ferai la gueule.
Quoique, avec certaines classes...
pour être précis dans ce que veut dire le post de Tranquil Nirvana qui se contente de dire "Le MEDEF, c'est scandaleux" et de copier-coller un lien style "démerdez-vous, Rick Roller style"


Il s'agit de

Fédération de la propreté : inciter les "donneurs d'ordre" à modifier leurs horaires de travail pour les calquer sur les heures de bureau.

il y a du gros "pour" sur les rythmes de travail très difficiles

... MAIS je vois aussi la question de l'effet pandémie = du télétravail : les bureaux sont de toutes façons plus vides, surtout certains jours donc pas de dérangement, et hélas il y a moins de bureaux donc moins de boulot
Citation :
Publié par Aloïsius
Au passage, je serai curieux de savoir qui s'y oppose dans les entreprises.
Remarquez, je dis ça, mais si je devais interrompre mes cours pendant 1/2h pour faire sortir les élèves le temps que le personnel d'entretien ait nettoyé la salle, je ferai la gueule.
Quoique, avec certaines classes...
Ben c'est ça en fait. C'est pas facile à articuler avec le fait de bosser.

Parce que si la personne doit faire ton bureau/clavier/écrans, faut que tu laisses la place. Alors c'est 30 secondes, pas 30 minutes, mais va y avoir des râleurs.
Et si t'es au tel/en visio, c'est moins pratique.
Et le personnel de ménage s'expose aux commentaires des employés à @"attendez mais vous nettoyez avec le même chiffon tous les claviers, en fait vous mettez sur mon clavier les microbes des autres" ou truc du genre

Et si y'a 30 minutes d'aspirateur, ça va faire râler aussi.

C'est peut-être qu'un habitude à prendre et je serais le premier à être pour tenter le coup, mais c'est pas encore pour demain je pense.

Ceci dit, depuis le covid, on a des employés de ménage qui sont là TOUTE LA JOURNEE a nettoyer les poignées de porte & co une à une.


Citation :
Publié par znog
pour être précis dans ce que veut dire le post de Tranquil Nirvana qui se contente de dire "Le MEDEF, c'est scandaleux" et de copier-coller un lien style "démerdez-vous, Rick Roller style"


Il s'agit de

Fédération de la propreté : inciter les "donneurs d'ordre" à modifier leurs horaires de travail pour les calquer sur les heures de bureau.

il y a du gros "pour" sur les rythmes de travail très difficiles

... MAIS je vois aussi la question de l'effet pandémie = du télétravail : les bureaux sont de toutes façons plus vides, surtout certains jours donc pas de dérangement, et hélas il y a moins de bureaux donc moins de boulot
J'ai pas du tout cette lecture du message de Tranquil Nirvana.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Si ça ne s'accompagne pas d'une baisse de rémunération, c'est a priori une bonne initiative.
Ben si par la loi adoptée elles étaient majorées pour un travail de nuit, de facto le travail en journée voudra dire baisse de salaire.

Après c'est à négocier, mais en logique économique, si y a plus de contrainte, y a plus de raison de payer d'avantage.

Citation :
Parce que si la personne doit faire ton bureau/clavier/écrans, faut que tu laisses la place. Alors c'est 30 secondes, pas 30 minutes, mais va y avoir des râleurs.
Dans ma boite on quitte le bureau le temps du ménage, c'est pas la mort, après évidemment y a des métiers où peut être c'est moins pratique quand il faut du ménage quotidien ou plusieurs fois par jour, mais pour la grosse majorité, on peut organiser le travail avec cette petite contrainte.
Citation :
Publié par Arcalypse
Ben si par la loi adoptée elles étaient majorées pour un travail de nuit, de facto si.
C'est un peu "l'arnaque" que je crains, venant du MEDEF. Le "il n'y a pas de surcoût" de Roux de Bézieux dans l'article est ambigu.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
C'est un peu "l'arnaque" que je crains, venant du MEDEF. Le "il n'y a pas de surcoût" de Roux de Bézieux dans l'article est ambigu.
Ouais enfin en même temps pour moi ce sont deux sujets qui sont à dissocier. Y a d'une part le travail de nuit qui concerne le bien être au travail, la vie sociale etc... Et de l'autre la rémunération qui concerne la valorisation d'un vrai travail effectué. Balancer le taux horaire du travail de nuit dans le travail diurne, ça me parait prendre le problème de façon un peu cavalière et propre à créer des injustice à l'égard d'autres professions.

Bon par contre je suis d'accord que les deux sujets sont à traiter en parallèle pour ne pas provoquer de grosse pertes d'argent à certains foyers. Mais bon augmenter le taux horaires de tous les personnels d'entretien de 50 % d'un coup (la majorité ayant fait passer à 50 % les horaires nocturnes), euh... attention quand même. Là ça peut vite faire des sommes considérables.

Dernière modification par Arcalypse ; 30/06/2022 à 10h36.
Citation :
Publié par Touful Khan
Au vu des agissements de LREM au Parlement ces derniers jours, la poignée de main avec Le Pen, la compromission avec l'extrême-droite apparait pourtant claire.
C'est autant ridicule de dire ça que de traiter les députés LFI d'anarcho-punk à chien ou de zadistes. Et encore, je suis bien en-dessous.

Faut quand même réaliser la portée des mots que l'on écrit/prononce au bout d'un moment quand on accuse quelqu'un d'être admirateur de Pétain et Maurras.

Macron veut instaurer un antisémitisme d’État ?

Pour rappel Maurras c'est ça, histoire de se rendre compte de quoi on parle :

charles-maurras-l-action-francaise-1936-05-11-extrait.jpg
charles-maurras-l-action-francaise-1936-05-20-extrait.jpg
charles-maurras-l-action-francaise-1944-02-02-extrait.jpg
Citation :
Publié par Krylkok
Faut quand même réaliser la portée des mots que l'on écrit/prononce au bout d'un moment quand on accuse quelqu'un d'être admirateur de Pétain et Maurras.
Ça tombe bien, personne ne l'a accusé "d'être admirateur de Pétain et Maurras". Réaliser la portées des mots que l'on écrit est une chose, comprendre ceux qu'on lit en est une autre.
Citation :
Publié par Soulier Perdu
Ça tombe bien, personne ne l'a accusé "d'être admirateur de Pétain et Maurras". Réaliser la portées des mots que l'on écrit est une chose, comprendre ceux qu'on lit en est une autre.
Ostraciser les gens sur la base de leurs opinions politiques c'est de la discrimination, quand on dit lutter contre des idées discriminantes on ne plaide pas pour les appliquer dans certains cas.

Si l'habitude veut que certains groupes parlementaires en fonction de leur taille accèdent à certains postes, de la même façon qu'on n'a pas triché sur le vote des gens pour nier leur droit d'être représenté, on ne crée pas de règles spéciales pour tordre des usages pour dire qui mérite ou non en fonction de nos opinions.

Après le député qui souhaite voter contre des élus RN est tout à fait dans son droit, mais y a pas à inventer un régime spécial anti RN à l'assemblée, si on voulait pas qu'ils soient là, fallait les battre aux élections. Ils sont là en tant que représentant de Français aussi important que toi ou moi et méritent à ce titre d'avoir les même droits.

Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Je ne comprends pas : si certains personnels d'entretien sont déjà payés en horaires majorés, les payer en horaires majorés en faisant juste en sorte qu'ils travaillent en journée et non tard le soir ou tôt le matin ne change rien en terme de coût pour l'employeur.
Ben ça change beaucoup pour tous les employeurs qui les font déjà travailler de jour. La loi voulait inciter les entreprises à faire travailler en journée, c'est un peu bizarre de dire aux entreprises qui ont joué le jeu que finalement elles auront la même sanction économique que ceux qui ont continué à vouloir un travail de nuit.

Après peut être que ce serait bien de payer ces personnels + 50 %, mais faut voir ce que ça représente concrètement pour les entreprises en terme de coût et si ça ne crée pas d'injustice à l'égard d'autres professions qui ne sont pas moins méritantes. Si on doit revaloriser des métiers pénibles ou des bas salaires, faut le faire pour tous, pas juste pour une profession que la fée médiatique a pris en pitié (et ça vaut aussi pour le travail de nuit dans d'autres métiers).

Dernière modification par Arcalypse ; 30/06/2022 à 11h08.
Citation :
Publié par Touful Khan
Le racisme n'est pas une opinion politique, c'est un délit.
Si ils commettent des délits, tu as les outils judiciaire pour les faire condamner.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés