L'Agora

[La France Insoumise] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Borh
Il est dépositaire de l'autorité publique Mélenchon ?
C'est une personne chargée d'une mission de service public, comme tous les parlementaires - entre autre - .
Une gifle sur lui par exemple pourrait transformer cela en délit et non pas la simple contravention.

Il y avait eu le coup avec la gifle sur Valls :
Citation :
Reste à savoir pourquoi cette gifle a été considérée comme un délit et non comme une contravention. «Les violences volontaires n'ayant entraîné aucune incapacité totale de travail sont punies de l'amende prévue pour les contraventions de la 4e classe», dispose l'article R 624-1. Mais, comme l'explique l'Express, les violences ont été commises contre une personne chargée d'une mission de service public, ce qui transforme l'acte en délit. Redevenu député de l'Essonne au début du mois, Manuel Valls est une personne chargée de mission de service public. Au moment de son enfarinage, il n'avait au contraire aucun mandat : l'homme était donc passible d'une simple contravention.
https://www.liberation.fr/desintox/2...valls_1542558/
Et son "je suis sacré" il est en opposition avec la laïcité en suivant ton raisonnement ?

Il a eu une réaction disproportionné et totalement stupide digne d'un gamin qui s'énerve, pas d'un potentiel chef d'état et cela lui reviendra dans la gueule systématiquement parce qu'il le mérite pour le coup.
Et je pense que tes interlocuteurs n'ont pas besoin de précision pour comprendre le sens des propos de JLM sur l'action. Maintenant l'ironie étant de mise, comme précisé, JLM se prend le retour de baton.
Citation :
Publié par Colsk
Et son "je suis sacré" il est en opposition avec la laïcité en suivant ton raisonnement ?

Il a eu une réaction disproportionné et totalement stupide digne d'un gamin qui s'énerve, pas d'un potentiel chef d'état et cela lui reviendra dans la gueule systématiquement parce qu'il le mérite pour le coup.
Et je pense que tes interlocuteurs n'ont pas besoin de précision pour comprendre le sens des propos de JLM sur l'action. Maintenant l'ironie étant de mise, comme précisé, JLM se prend le retour de baton.
Son "je suis sacré" ne me choque plus depuis que certains détracteurs de Mélenchon ont invoqué la sacralité de Macron face à son gifleur.
Mais ce serait plutôt, un alignement vers le bas.
Un envie de dégagisme, Mélenchon compris.
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
"La République, c'est moi", dans le contexte, signifie que la République, c'est la représentation populaire, pas la police qui fait des perquisitions chez les opposants politiques à 6h du matin (pendant qu'elle passe à la même époque chez Benalla à 18h après avoir prévenu). Son "moi" est en opposition à "la police".
Bon en l’espèce, tu penses bien que c’est le procureur de la république qui a autorisé le service de police à faire cette perquisition.
De plus, vu qu’ils étaient en enquête préliminaire et qu’à priori ils n’ont pas fait rédiger et signer d’assentiment écrit au responsable des lieux, un juge des libertés et de la détention (donc un juge du siège indépendant du pouvoir) a autorisé la levée d’assentiment selon l’article 76 al 4 du CPP.

Alors c’est sûr que c’est moins glamour que la police secrète qui cible les opposants gênants, mais bon
Citation :
Publié par Colsk
Il a eu une réaction disproportionné et totalement stupide
Je ne suis pas d'accord. Quand un élu de la République se voit perquisitionner à 6h du matin et que les médias sont mis au courant pour être sur place et filmer, et que dans le même temps la perquisition chez Benalla s'est passée toute autrement (parce qu'il y a un point de comparaison, les deux ont eu lieu quasi en même temps, pour un traitement bien différent), non seulement son agacement est légitime, mais de plus la situation même met en lumière une dérive dangereuse du pouvoir vers l'état policier.

Mélenchon a déja assez de défauts comme ça pour ne pas avoir à en inventer des imaginaires tout en noyant le poisson sur le souci qu'il soulevait à cette occasion.
Citation :
Publié par Episkey
[Ce débat, on l'a déjà eu. Changez de disque.]
La charte de l'Agora n'interdit pas de remettre un débat sur la table et ne donne pas mandat aux modérateurs pour choisir les sujets de débat. Les gens vont et viennent, devraient-ils aller chercher l'issue de débats dans les archives sans pouvoir y participer ?
Je vous remercierais de m'éclairer cher Episkey.
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
Quand un élu de la République se voit perquisitionner à 6h du matin et que les médias sont mis au courant pour être sur place et filmer,
Et du coup tu peux nous rappeler les circonstances de la venue des médias ? Et qui les a remercié d'être sur place ?
Juste pour évaluer la pertinence de ton sous-entendu
Citation :
Publié par Colsk
Et son "je suis sacré" il est en opposition avec la laïcité en suivant ton raisonnement ?

Il a eu une réaction disproportionné et totalement stupide digne d'un gamin qui s'énerve, pas d'un potentiel chef d'état et cela lui reviendra dans la gueule systématiquement parce qu'il le mérite pour le coup.
Et je pense que tes interlocuteurs n'ont pas besoin de précision pour comprendre le sens des propos de JLM sur l'action. Maintenant l'ironie étant de mise, comme précisé, JLM se prend le retour de baton.
Tout à fait, de la même manière qu'on renvoie à Macron sur ces propos sur "les gens qui ne sont rien" "des gaulois réfractaires au changement" etc...
Ce genre de sortie/ petite phrase ça reste et ça se paye. Mélenchon là a totalement déraillé, et depuis on a le droit à d'autres épisodes, mais je pense que celui qui restera le plus et lui fera le plus de mal c'est celui de la perquisition et la manière dont il a réagi.
Lui et ses amis ont quand même forcé une porte ce jour. Et lui tout seul a poussé et fait tomber un substitut du procureur mais ça aussi, on l'oublie.

S'il n'y avait eu que des mots encore, ça se serait moins grave mais cela ne s'est pas limité à des mots.
Citation :
Publié par Gratiano
Lui et ses amis ont quand même forcé une porte ce jour. Et lui tout seul a poussé et fait tomber un substitut du procureur mais ça aussi, on l'oublie.

S'il n'y avait eu que des mots encore, ça se serait moins grave mais cela ne s'est pas limité à des mots.
Oui et la justice a finalement été assez clémente puisqu'il n'a écopé que de trois mois de prison avec sursis et 8000 euros d'amendes sans peine d'éligibilité.

D'ailleurs il me semble bien que le candidat Mélenchon de 2017 souhaitait que toute peine de prison soit assortie d'une peine d'éligibilité à vie... C'est dans son programme pour 2022 ?

Dernière modification par Arcalypse ; 14/06/2021 à 15h47.
Le programme établi selon les sondages... D'où l'hostilité de Mélenchon envers le nucléaire (après, la Chine a du charbon, la Russie a du gaz, le Vénézuela a du pétrole...).

Sinon, comme Macron qui parlait du "vieux monde", Mélenchon parle de "la vieille gauche" pour désigner les autres sensibilités de gauche, alors qu'il obtient son premier mandat de sénateur en 1986.
Me semblait que les derniers sondages donnaient les pro nucléaire devant donc il devrait devenir pro nucléaire en toute logique.

Edit c'est bien ça
Citation :
Dix ans après Fukushima, 59 % des Français se déclarent favorables au nucléaire
https://www.challenges.fr/energie-et...leaires_754860

Donc il prend les sondages qu'il l'arrange ?
Il a quand même pas tord, j'ouvre ma fenêtre et il est là, toujours combatif avec ses tripes.
La dernière fois j'ai failli voter pour lui, cette fois ci il me tente à nouveau, sacré tribun, la montagne ou le chant des sirènes ?

Quand à sa conclusion, elle est en même temps très bien trouvé et glaçante, quand on connait à quel point Asimov à bien des fois prédit le monde dans lequel nous vivons.

Dernière modification par Ohrido-Survival-Attitude ; 02/07/2021 à 23h56.
Citation :
Publié par Thesith
Me semblait que les derniers sondages donnaient les pro nucléaire devant donc il devrait devenir pro nucléaire en toute logique.

Edit c'est bien ça

https://www.challenges.fr/energie-et...leaires_754860

Donc il prend les sondages qu'il l'arrange ?
Ben oui, j'espère bien en tout cas, ça fait quelques mois qu'une bonne partie de sa base attend ce changement, résigné à ce que l'énergie nucléaire soit un moindre mal pour limiter la casse.

En quoi c'est un problème ?
«Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis» c'est sans doutes vrai.
Mais on ne monte pas un projet politique non plus en faisant la girouette au gré des sondages.
Citation :
Publié par Ghaz
Ben oui, j'espère bien en tout cas, ça fait quelques mois qu'une bonne partie de sa base attend ce changement, résigné à ce que l'énergie nucléaire soit un moindre mal pour limiter la casse.

En quoi c'est un problème ?
Citation :
7 Français sur 10 sont pour la retraite à 60 ans, la proportionnelle aux législatives, le référendum d’initiative citoyenne (RIC), la sortie du nucléaire.
Il est là le problème il met dans son programme la sortie du nucléaire parce que les sondages disent que les français veulent sortir du nucléaire. Alors qu'on sait que ça a basculé ces derniers mois et les gens sont à nouveau majoritairement pour le nucléaire.
Bref il prend les sondages comme ça l'arrange.

En plus cet exemple du nucléaire démontre en quoi c'est idiot de faire un programme en fonction des sondages. Je préfère un candidat écologiste qui prenne position contre le nucléaire car c'est sa conviction que c'est une mauvaise chose. Qu'un candidat qui prend pour ou contre un sujet parce que les sondages disent que les français sont pour ou contre.

Y a tout un tas de sujet si tu sondes les gens le lundi ils vont dire je suis pour, et le dimanche suivant vont dire contre.

Ce qui compte quand tu te présentes devant les français, c'est annoncé ton programme et le sens qu'il va prendre, pour qu'ils puissent choisir. Et pas de définir ton programme en fonction de sondage à l'instant T, surtout si c'est pour prendre des sondages qui dans le cas du nucléaire sont daté. Dans le texte il parle de 7 français sur 10 pour la sortie du nucléaire, et moi dans la source que je donne daté de mars on est à 6/10 français qui sont favorable au nucléaire.

D'ailleurs, si demain y a une majorité de français pour la peine de mort, il va mettre la peine de mort dans son projet ? non je crois pas. Bref sur le principe c'est idiot de construire son programme de la sorte, en fait c'est populiste à son image.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés