L'Agora

[La France Insoumise] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Lugnicrat
Perso je rappelerai juste que ma famille politique a été la première à partir dans les goulags, quand d'autres (les ancêtres des socialistes entre autres) fermaient aimablement les yeux et allaient boire le café avec Staline.
Tu parles des trotskystes ?
Citation :
Publié par Lugnicrat
Perso je rappelerai juste que ma famille politique a été la première à partir dans les goulags, quand d'autres (les ancêtres des socialistes entre autres) fermaient aimablement les yeux et allaient boire le café avec Staline. Donc Besancenot et Laguiller, comme tu dis, n'ont pas de leçon à recevoir sur ce point.
Les trotskistes, puisque tu parles d'eux, sont partis dans les goulags après la défaite de Trotsky et la victoire de Staline. Les socialistes, eux, y ont été envoyé pratiquement dès 1918 (le temps d'être liquidés, en compagnie des SR, des anarchistes, des agrariens et de tout ce qui refusait le pouvoir personnel de Lénine, pardon, la dictature du prolétariat). Faudrait pas non plus réécrire l'histoire.
C'est du reste en partie ce qui a motivé les socio-démocrates allemands dans l'écrasement des spartakistes, quand ils ont vu ce qui était arrivé à leurs homologues russes. D'où l'appellation socio-traître dont ils ont été affublés depuis lors.
C'est justement pour çà que je posais la question. J'avais du mal à croire qu'il puisse écrire que les trotskystes avaient été les premières victimes du goulag alors que c'est Trotsky lui-même qui a crée les premiers camps de concentration pour les "ennemis du peuple" dès 1918 dont beaucoup étaient justement les socialistes non bolcheviks. Apparemment la vision de l'Histoire dans ces groupuscules a pas changé depuis que je débattais avec des jeunes JCR à la fac il y a 20 ans. Continuez ainsi les gars : avec des ennemis pareils, la bourgeoisie peut continuer à se marrer.
Citation :
Publié par Xh0
Tu parles des trotskystes ?
Plus de 75 ans après la mort de ce mec, on peut peut-être arrêter de se référer à ce dinosaure pour qualifier des idées politiques comme celles de Mélenchon, qui, même si elles s'inspirent d'une idéologie vieille comme le monde, s'appliquent tout de même au monde moderne ?
Mais pourquoi avoir choisi un homme aussi clivant que Jean-Luc Mélenchon pour représenter la gauche de le gauche ?
Je ne parle pas des idées mais de l'individu bien entendu, j'ai un ami communiste qui ne peut pas l'encadrer et d'après lui ce n'est pas le seul.
Pourquoi ne pas avoir pris quelqu'un ayant une personnalité plus consensuelle (à la gauche de la gauche je veux dire) ?
Si il aspire vraiment à être président et que dans son camp il est loin de faire l'unanimité, c'est déjà un handicap.

Sinon pour ma part, je le vois bien arriver en 4e position, si il fait 15% je pense que ca serait déjà un bon résultat pour lui.
À qui d'autre est-ce que tu penses?

Ne pas faire l'unanimité à "la gauche de la gauche" (?) ne veut pas dire grand chose, tant personne ne fait et ne fera l'unanimité là-bas. C'est presque une tradition chez les communistes de passer son temps à se taper les uns les autres plutôt que s'unir.
Citation :
Publié par Soulier Perdu
C'est presque une tradition chez les communistes de passer son temps à se taper les uns les autres plutôt que s'unir.
Ils aiment bien briser la glace à coup de piolet.
Citation :
Publié par Xh0
J'ai voté JLM en 2012 mais j'avoue, comme Ron J., être mal à l'aise avec ses positions sur la politique étrangère ou la situation internationale. Il en a quand même sorti des grosses...

Mais bon au vu de ce qui se présente pour 2017, je vois vraiment pas pour qui d'autres je pourrais bien voter. C'est lui, un vote écolo sans aucun poids ou je vais à la pêche. What else ?
tu pourras tranquillement aller à la pêche au premier tour, faut juste te demander si tu vas y aller au deuxième tour ou pas, car c'est là que ça va se jouer....
Citation :
Publié par Eden Paradise
Plus de 75 ans après la mort de ce mec, on peut peut-être arrêter de se référer à ce dinosaure pour qualifier des idées politiques comme celles de Mélenchon, qui, même si elles s'inspirent d'une idéologie vieille comme le monde, s'appliquent tout de même au monde moderne ?
Euh je parlais pas de Mélenchon mais répondait à Lugnicrat. Parce que Mélenchon est à des années lumière du trotskysme ou de toute idéologie communiste. On est loin de la collectivisation des moyens de production. En fait au niveau économique, un De Gaulle ne renierait certainement pas son programme.
Citation :
Publié par Xh0
Euh je parlais pas de Mélenchon mais répondait à Lugnicrat. Parce que Mélenchon est à des années lumière du trotskysme ou de toute idéologie communiste. On est loin de la collectivisation des moyens de production. En fait au niveau économique, un De Gaulle ne renierait certainement pas son programme.
Alors que pourtant vu que les moyens de production sont de plus en plus souvent des moyens intellectuels, c'est l'idée qui aurait le plus de sens de nos jours... =/
Melenchon s'est complètement décrédibilisé en défendant Hugo Chavez et les Castro, je sais pas comment quelqu'un ayant ne serait-ce qu'un tout petit peu de considération pour la démocratie peut le défendre
Citation :
Publié par Jewpacabra
Melenchon s'est complètement décrédibilisé en défendant Hugo Chavez et les Castro, je sais pas comment quelqu'un ayant ne serait-ce qu'un tout petit peu de considération pour la démocratie peut le défendre
Mouais que tu défendes lui ou un autre y'a toujours des casseroles, reste à savoir celui qui traîne les pires et Mélenchon est pas en tête. Perso je l'apprécie pas et c'est dommage je pourrais être d'accord sur certaines choses, mais je supporte pas son comportement, son manque de tact je trouve que ça le dessert plus que ça ne le sert, il devrait soigner sa com il gagnerait des points
Je vous conseille d'acheter son dernier bouquin L'ère du peuple
Surtout ceux qui le détestent, vous pourrez enfin critiquer son idéologie en ayant pris note de ce qu'il propose plutôt que de se contenter d'un "il soutient x ou y blablabla"
Dans toutes les librairies au tarif unique de 3€..
Citation :
Publié par Pay
Je vous conseille d'acheter son dernier bouquin L'ère du peuple
Surtout ceux qui le détestent, vous pourrez enfin critiquer son idéologie en ayant pris note de ce qu'il propose plutôt que de se contenter d'un "il soutient x ou y blablabla"
Dans toutes les librairies au tarif unique de 3€..
T'es au courant que les hommes politiques en général n'écrivent pas eux-mêmes leur bouquins?
Citation :
Publié par Dervernichter
T'es au courant que les hommes politiques en général n'écrivent pas eux-mêmes leur bouquins?
T'es au courant que c'est pas une soi disant autobiographie mais les idées qu'il propose, plus détaillées qu'un programme quelconque qu'on peut trouver sur un site internet ?
T'es au courant que, de ce fait, ton commentaire n'a juste aucune utilité ???
Citation :
Publié par Aloïsius
Les trotskistes, puisque tu parles d'eux, sont partis dans les goulags après la défaite de Trotsky et la victoire de Staline. Les socialistes, eux, y ont été envoyé pratiquement dès 1918 (le temps d'être liquidés, en compagnie des SR, des anarchistes, des agrariens et de tout ce qui refusait le pouvoir personnel de Lénine, pardon, la dictature du prolétariat). Faudrait pas non plus réécrire l'histoire.
C'est du reste en partie ce qui a motivé les socio-démocrates allemands dans l'écrasement des spartakistes, quand ils ont vu ce qui était arrivé à leurs homologues russes. D'où l'appellation socio-traître dont ils ont été affublés depuis lors.
Les goulags est un terme datant de 1934. ("Le terme Goulag est un acronyme formé d'après le russe Главное управление лагерей, Glavnoïé oupravlénié laguéreï, qui signifie « Administration principale des camps ». Elle a été créée en juillet 1934 lors de la réorganisation de la Guépéou et de son rattachement au NKVD, nouvellement créé." Wikipedia article Goulag) Donc oui, les trostkystes sont les premiers à y être partis que ça te plaise ou non.

Sinon on peut se faire un fil sur la Révolution russe, où tu pourras comparer ton historiographie réactionnaire @ possédants contre la mienne. Ici, je pense que c'est un peu HS. Et ça n'enlève pas le fait que pendant que les miens allaient en camps ou se prenaient les procès de Moscou voire luttaient contre le fascisme en Espagne, les tiens, Léon Blum et cie pactisaient avec Staline et prenaient le thé avec lui. Voir "Minuit dans le siècle" de Victor Serge.
Citation :
Publié par Lugnicrat
Les goulags est un terme datant de 1934. ("Le terme Goulag est un acronyme formé d'après le russe Главное управление лагерей, Glavnoïé oupravlénié laguéreï, qui signifie « Administration principale des camps ». Elle a été créée en juillet 1934 lors de la réorganisation de la Guépéou et de son rattachement au NKVD, nouvellement créé." Wikipedia article Goulag) Donc oui, les trostkystes sont les premiers à y être partis que ça te plaise ou non.
Ah, oui, j'oubliais, l'enculage de mouche et l'ergotage, c'est aussi la spécialité des trotskistes. Le goulag, comme wikipedia l'explique très bien :

Citation :
Trotski puis Lénine décident d’utiliser des « camps de concentration » (kontslaguer) en reprenant l’infrastructure des camps de prisonniers de guerre qui viennent d’être vidés après le traité de Brest-Litovsk (3 mars 1918).
Le 15 avril 1919, le décret no 45, Au sujet des camps de travaux forcés, paraît dans le no 81 des Izvestia, l'organe du gouvernement soviétique. Il est signé par le chef de l'État, Mikhaïl Kalinine. Son rédacteur est le chef de la Tchéka, Félix Dzerjinski, appliquant la directive de Lénine et du gouvernement.
Entre 1920 et 1923, la Russie soviétique compte 84 camps regroupant environ 25 000 prisonniers, soit un peu plus du tiers de la population carcérale en Russie soviétique estimée à 70 000 détenus. Mais bientôt, la place venant à manquer, il faut créer des camps spécifiquement soviétiques : en 1923, les camps des îles Solovki deviennent un modèle pour le régime. Afin de stimuler la production, les rations alimentaires sont distribuées en fonction du travail effectué.
voilà. C'est Trotski qui est à l'origine du truc, la boucle est bouclée, merci de ta contribution.
Citation :
Publié par Pay
T'es au courant que c'est pas une soi disant autobiographie mais les idées qu'il propose, plus détaillées qu'un programme quelconque qu'on peut trouver sur un site internet ?
T'es au courant que, de ce fait, ton commentaire n'a juste aucune utilité ???
Bof tu sais tu t'intéresses aux hommes politiques, à ce qu'ils disent et ce qu'ils font (notamment au parlement européen et autre pour Mélenchon) et ça suffit pour avoir une idée assez précise du personnage et de prendre la décision : je vote pour lui ou non.

Perdre de l'argent et du temps à lire un bouquin, qui n'a en général pas été écrit par lui, pour moi c'est non. Je ne dis pas par contre que je n’achèterai jamais de livre d'un homme politique par contre.
Citation :
Publié par Dervernichter
Bof tu sais tu t'intéresses aux hommes politiques, à ce qu'ils disent et ce qu'ils font (notamment au parlement européen et autre pour Mélenchon) et ça suffit pour avoir une idée assez précise du personnage et de prendre la décision : je vote pour lui ou non.
Libre à toi de voter pour un personnage et non une idéologie, c'est triste.

Citation :
Perdre de l'argent et du temps à lire un bouquin
Je crois que j'ai même pas besoin d'argumenter
Citation :
Publié par Pay
Libre à toi de voter pour un personnage et non une idéologie, c'est triste.



Je crois que j'ai même pas besoin d'argumenter
Les idéologies ne sont que des idées ou des mots. Elles peuvent être appliquées concrètement, par des hommes/femmes qui agissent, mais pas l'inverse...

Plus je grandis (en âge), plus je m'intéresse à ce que les gens font et non ce qu'ils disent...

P.S. j'ai fais le choix de reprendre de vraies études et passe la quasi totalité de ma vie à bosser/étudier/lire, mais sinon c'est gentil de me le rappeler...

Perdre de l'argent et du temps à lire un bouquin, qui n'a en général pas été écrit par lui, pour moi c'est non. Je ne dis pas par contre que je n’achèterai jamais de livre d'un homme politique.
Quelqu'un qui ne prend pas le temps d'écrire, lui-même, ce qui constitue son programme politique, ça voudrait pas dire 2 ou 3 trucs?

Dernière modification par Dervernichter ; 29/05/2016 à 20h51.
Citation :
Publié par Dervernichter
T'es au courant que les hommes politiques en général n'écrivent pas eux-mêmes leur bouquins?
Pour information, Jean-Luc Mélenchon met un point d’honneur à écrire lui-même ses bouquins.
Si tu as une information comme quoi il n’aurait pas écrit lui-même, merci de la partager…
Citation :
Publié par Lango
Pour information, Jean-Luc Mélenchon met un point d’honneur à écrire lui-même ses bouquins.
Si tu as une information comme quoi il n’aurait pas écrit lui-même, merci de la partager…
Et bien si c'est le cas c'est très bien.

Ce que j'avais entendu sur ce qu'il fait au parlement européen : en gros il est assez souvent absent et communique sur le fait qu'il est très actif avec un indicateur (qu'il peut influencer en faisant rédiger/les rédigeant des questions qui ne sont pas débattues en séance mais inscrites au PV ou autre document qui en fait office).
Il est également, d'après ce que j'avais pu entendre, un habitué des corrections de vote. Le premier vote est celui qui compte.

Si quelqu'un a des infos sur ces 3 points : écritures des livres et autre ça m'intéresse (pour le moment j'ai pas le temps de chercher sur ça avec les partiels).
Citation :
Publié par Aloïsius
voilà. C'est Trotski qui est à l'origine du truc, la boucle est bouclée, merci de ta contribution.
Citation :
Sinon on peut se faire un fil sur la Révolution russe, où tu pourras comparer ton historiographie réactionnaire @ possédants contre la mienne.
Si tu veux, tu le fais. Fin de la causette sur ce fil pour ma part.
Article vachement intéressant sur l'assist que Melénchon s'est pris vis à vis de la question d'Evo Morales par Lenglet sur France 2.

http://www.arretsurimages.net/articl...orrompu-id8811

L'article reviens sur le fond de l'affaire Morales.

Extrait :
Citation :
Ce jeudi 26 mars, face à Jean-Luc Mélenchon, invité du dernier numéro de l’émission de France 2, le journaliste François Lenglet se lançait dans une présentation à charge des "modèles" de Mélenchon. Entre autres : Evo Morales, le président bolivien. Lenglet assène alors : "Evo Morales, président de la Bolivie, est aujourd’hui empêtré dans des scandales de corruption considérables. […] C’est un corrompu. […] La petite amie de M. Morales, qui est la mère de son fils, a bénéficié de 500 millions de dollars de commandes publiques, allez m’expliquer que tout cela est normal!" Réponse abrupte de Mélenchon : "Pesez vos mots, monsieur Lenglet. Vous êtes sûrement plus corrompu que ne le sera jamais monsieur Morales. Pesez vos mots". Et Mélenchon de lancer : "Vous avez une preuve? "
Citation :
Depuis, hier soir, Lenglet a répondu à l’ambassade dans une mise au point aux termes soigneusement pesés, discrètement publiée sur le site de Francetv.info . S'il évite de demander des excuses, Lenglet assure : "Je prends acte de la décision de la commission d'enquête parlementaire au sujet de l'affaire CAMC. En conséquence, même si je note que cet avis a été jugé partial par l'opposition bolivienne, je considère que les termes que j'ai utilisés pour qualifier le président Morales, lors de ce débat télévisé pour le moins animé, n'étaient pas appropriés", écrit-il, ajoutant que France Télévisions a fait le choix de retirer l’émission de ses sites mais qu'"une nouvelle version sera disponible très prochainement."
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée