Allods - Les Chroniques de Sarnaut

Le Chasseur d'éclair

Répondre
Partager Rechercher
Il existe une vieille légende que mes grand-parents m'on contée, il y a bien longtemps de cela, elle parle d'un Alchimiste, mi-génie mi-psychologiquement dérangé, qui protégerait nos terres contre les attaques de toutes sortes.

Comment ça? Vous ne la connaissez pas? Elle doit être sûrement spécifique à ma terre natale, Eljune... Je m'en vais donc vous la conter.

Jadis, un enfant de parents Xadaganien et Kanian naquit, il fut incapable de suivre une éducation scolarisée, étant donné que ni Yasker, ni Aidenus ne voulu d'un enfant qui, pour l'amour de ses parents, trahirait sa faction pour l'autre.
Alors ses parents prirent en charge sont éducation, avec leur maigre salaire de tavernier à Eljune.
Les années passèrent, jusqu'au jour où un Arisen mit ses pieds dans la taverne. Encapuchonné, la mine sombre, il ne parlait que très peu, mais il était bon client; il souhaitait rester dormir pour la nuit.
Et cette nuit... Parlons-en, justement, cette nuit là, des soldats un peu trop éméchés vinrent frapper à la porte très tard, au beau milieu de la nuit. Le propriétaire, le Kanian, leur dit alors que le débit de boisson était fermé pour la nuit, et qu'il leur fallait revenir le lendemain, mais ces soldats ne le prirent pas de cette oreille, et, sous l'influence de l'alcool et leur soif grandissante, ils défoncèrent la porte, piétinant le pauvre kanian au passage, qui hurlait de douleur. La femme du propriétaire descendit alors en trombe, mais un des soldats, plus violent que les autres, lui esquissa un revers de son gant de fer, ce qui eut pour effet de la mettre hors d'état de nuire (si l'ont peut considérer qu'empêcher un homme de boire constitue une nuisance).
La suite des évènements qui survinrent à la pauvre Xadaganienne ne devra pas être cité, pour sa mémoire et pour ne pas choquer les plus jeunes.
Alors, l'Arisen qui jusqu'ici restait silencieux, vint dans la chambre du... "Xadakanien", le prit dans ses bras et grâce à sa magie, ouvrit un portail large comme une porte, à travers duquel ils s'en sont allé.

La Légende veut que ce portail fut relié à un Allods inconnu jusqu'aujourd'hui.
Où qu'ils furent, ce "Xadakanien" appris des choses que même la science et la magie d'aujourd'hui ne peuvent expliquer. En effet, les autorités n'eurent plus signe de vie de cet enfant pendant plus de 20 ans, jusqu'à un soir d'un orage astral, on aperçut sur Eljune, un humanoïde qui, si l'on cite les témoins "serait formé de la même matière que l'Astral lui-même".
De sa couleur violacée émanait une vive lumière crue, et on pouvait distinguer clairement qu'il portait un Arc, composée en tout et pour tout de trois éléments bien distincts; un récipient en forme de bouteille translucide dans laquelle virevoltait un flux d'énergie tout aussi lumineux que le Chasseur lui-même, de deux branches qui s'apparenterait à des tubes de cuivre, ou d'autres métaux rarissimes, et pour corde, ledit flux d'énergie, qui rendait au personnage une image de puissance incroyable.

Nombreux furent les témoins qui voyait en lui un nouvel Haut-Mage, mais son statut "Neutre" dans les factions ne put mettre les populations d'accord. De plus, il aurait fallu pouvoir lui parler, à ce Chasseur d'éclair.
Autre élément inquiétant, tous les témoins de ces apparitions auraient notés un rire effrayant, caractéristique de la folie elle-même, et qui à vrai dire, fait froid dans le dos.

Maintenant, vous êtes prévenus, regardez toujours derrière vous la prochaine fois que vous vous promènerez à Eljune, et que vous sentirez une pluie fine vous effleurer la joue...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés