Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Wiki] HBO [0% Book, 100% Tv Show] - A Game of Thrones

Répondre
Partager Rechercher
J’ai beaucoup aimé cet épisode, je mate GoT comme n’importe quelle autre série HBO de qualité, je suis pas fan, seul épisode que je vais revoir pour apprécier les détails de cette bataille épique et son finish priceless.
Mème si on ne peut pas éviter quelques scènes useless comme :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Snow qui fait face au dragon de glace avant sa liquéfaction/explosion.

C’est du très bon, je vois que les sentiments sont partagés ici mais pour les détracteurs de cet épisode j’imagine qu’on a affaire à des fans inconditionnels qui ne retirent rien de positif de ce scénario, ne boudez quand même pas la claque visuelle por favor, je trouve ça mesquin, surtout que le timing en milieu de saison est aux petits oignons pour finaliser cette guerre inévitable.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Vu la dialectique employée, tu ne voudrais pas plutôt aller démontrer que la Terre est plate sur les reddit trumpistes entre 2 parties de Fortnite ? Parce que bon, les attaques ad hominem hors sol (l'emploi du terme "SJW" totalement hors de propos, ça rappelle le tartinage d'appellation "bobo" chez nous, en tout aussi pertinent), c'est sympa 5mn (quoique non, même pas) mais ça n'apporte strictement rien à la discussion...
La paille, la poutre, tout ça ...
Citation :
Publié par Gluck
Pire, elle se prend une lame dans les tripes, elle survit sans problème (après avoir plongé dans une flotte à l'hygiène bien douteuse, pour en rajouter un peu).
C'est du même niveau que jon qui se fait une petite trempette dans une eau quasiment gelée. La série ne punit plus les erreurs et ce qui devrait être mortel ne l'est plus.
Que la série ne content pas les enculeurs de mouche est d'autant plus appréciable.

Si tu veut voir des gens claquer d'hypotermie fait toi Titanic ^^
Citation :
Publié par Jungle
C’est du très bon, je vois que les sentiments sont partagés ici mais pour les détracteurs de cet épisode j’imagine qu’on a affaire à des fans inconditionnels qui ne retirent rien de positif de ce scénario, ne boudez quand même pas la claque visuelle por favor, je trouve ça mesquin, surtout que le timing en milieu de saison est aux petits oignons pour finaliser cette guerre inévitable.
J'ai pas vu une seule remarque négative sur la réal sur ce sujet, deux jolis plans séquence (ouverture et jon sur le chemin du bois sacré), des effets de lumière superbe, un très beau combat de dragons. J'crois qu'on est tous d'accord sur le fait que quand on voyait, c'était beau.


Citation :
Publié par (0)Draki
Que la série ne content pas les enculeurs de mouche est d'autant plus appréciable.

Si tu veut voir des gens claquer d'hypotermie fait toi Titanic ^^
Oh t'es chou.
Citation :
Publié par (0)Draki
Que la série ne content pas les enculeurs de mouche est d'autant plus appréciable.

Si tu veut voir des gens claquer d'hypotermie fait toi Titanic ^^
Ouais bon, on peut aussi ne pas être d'accord sans se traiter "d'enculeurs" ? C'est possible ?

Citation :
Publié par Gluck
J'ai pas vu une seule remarque négative sur la réal sur ce sujet, deux jolis plans séquence (ouverture et jon sur le chemin du bois sacré), des effets de lumière superbe, un très beau combat de dragons. J'crois qu'on est tous d'accord sur le fait que quand on voyait, c'était beau.
Mais clairement la réal est belle, d'autant que ce n'est qu'un support TV, faut-il le souligner ? La différence est elle si grande aujourd'hui avec le Cinéma ?

L'épisode pêche un peu à l'écriture, les dothrakis, les héros sur le point de mourir trois fois chacun, le final etc... mais dans l'ensemble toute la réal est à créditer, j'ai même aimé le passage horreur dans les couloirs qui est intervenu comme une bonne respiration après toute cette action.

Dernière modification par lndigo ; 30/04/2019 à 11h20. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Saurdholion
Franchement le plus épique c'est de voir tous les SJW défendre la blockbusterisation de GoT.
Blockbuster, définition: "a thing of great power or size, in particular a film, book, or other product that is a great commercial success."

GoT a toujours été un blockbuster, avec les qualités et les défauts que ça implique. Il a pris cette proportion la dès la fin de la première saison, et la mort de Nedd Stark. Si c'est pour faire le hipster fin conoisseur de séries UK ou scandinaves, y a aussi une offre intéressante. Mais GoT ça a toujours été un blockbuster.

Pas compris le tacle (?) "SJW" sinon.
Citation :
Publié par lndigo
j'ai même aimé le passage horreur dans les couloirs qui est intervenu comme une bonne respiration après toute cette action.
Perso je n'ai pas trop apprécié ce passage juste parce qu'on a Arya qui est passée de badass killer à petite victime @SlasherMovie en 2 minutes .
Citation :
Publié par Aragnis
Perso je n'ai pas trop apprécié ce passage juste parce qu'on a Arya qui est passée de badass killer à petite victime @SlasherMovie en 2 minutes .
C'est vrai et c'est intéressant ce que tu dis, parce que pose des problèmes de logique avec ce qui se passe dans la toute dernière séquence.
Citation :
Publié par lndigo
C'est vrai et c'est intéressant ce que tu dis, parce que pose des problèmes de logique avec ce qui se passe dans la toute dernière séquence.
Pas vraiment. C'est pas un guerrier façon Clegane, Arya. Y a une différence entre prendre de front une vingtaine (?) de Wights, et l'art de l'assassinat ciblé. C'est pas si incohérent de la voir paniquer face à des dizaines d'ennemis, alors qu'elle est dans son élément quand il s'agit de sauter d'un rempart le couteau entre les dents.

Même si une scène au préalable la montre combattre plus d'adversaires, ça n'est clairement pas son élément pour autant.
Mon principal problème avec cet épisode c'est le cassage de rythme sur le twist final.

Même s'il y a des incohérences sur la stratégie militaire (merci les jean-suntsu sur JOL) la mise en scène est géniale : la tension monte, les combats sont classes, il y a plusieurs plans qui m'ont coupé le souffle.

On se rend compte rapidement qu'on arrive sur une scène identique à l'explosion de King's Landing : un build-up dramatique en lien avec la musique, un vrai suspens qui s'installe.
Sauf que pour l'épisode du feu grégeois la fin est dramatique : ça pète de partout, ça prend aux tripes, il y a plein de morts et ça en jette plein la vue.

Ici on a l'impression que tout va de travers : Jon est acculé contre un dragon, Brann a un face à face avec le NK, Sansa et Tyrion sont à deux doigts de se suicider...
La musique en prend aux tripes et on s'attends à un twist incroyable... Brann va-t-il mourir ? Théon va-t-il se relever dans un dernier élan héroïque ?

... Ah bah non, un vieux deus ex machina. On dirait un poisson d'avril tellement c'est anti-climatique, Arya bondit de nulle part et c'est fini.

L'épisode était trop hype, je me faisais plein de théories sur des dénouements classes, et puis au final ils ont choisit un vieux cliché holywoodien à la Marvel.
Y'avait tellement mieux à faire !
Mdr je suis Arya avec mon couteau à beurre et les morts vivants c'est de la guimauve maintenant !
Citation :
Publié par lndigo
Ouais bon, on peut aussi ne pas être d'accord sans se traiter "d'enculeurs" ? C'est possible ?
Excuse moi d'avoir heurté ta sensibilité avec une expression française pourtant bien connu et dont le Cercle en est la plus pure incarnation.
pour moi les scènes avec Arya sont bien vues, on est pas dans le mème contexte que face à des humains, avec une dimension psychologique, des faux-semblants, on a le côté bataille brute contre des ennemis incontrôlables de type zombie, normal qu’elle en sue la gamine, en mode survie, avant d’atteindre son objectif où elle retrouve toute sa dextérité.
Citation :
Publié par Kami80
Pas vraiment. C'est pas un guerrier façon Clegane, Arya. Y a une différence entre prendre de front une vingtaine (?) de Wights, et l'art de l'assassinat ciblé. C'est pas si incohérent de la voir paniquer face à des dizaines d'ennemis, alors qu'elle est dans son élément quand il s'agit de sauter d'un rempart le couteau entre les dents.

Même si une scène au préalable la montre combattre plus d'adversaires, ça n'est clairement pas son élément pour autant.
Oui et non
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Disons que pour placer l'angoisse, il fallait confronter Arya à la difficulté, sinon nous n'aurions jamais tremblé pour elle. Mais pour nous faire accepter son Ninja kill il aurait fallut au contraire nous montrer à quel point elle est un chat et se défait facilement des zombis. Les deux ensemble ne fonctionnent pas de toute façon et il fallait faire un choix, je l'accepte. A la rigueur j'aurais placé un autre personnage dans les couloirs mais il fallait aussi raconter le sacrifice de Beric et rappeler la phrase de Melisandre, compliqué. Vraiment j'en reviens à ce Deux ex machina, c'est lui le problème. Arya aurait du éprouver plus de difficulté à faire ce qu'elle a fait, ou recevoir de l'aide (Ghost warg par Brann par exemple ?), ou alors payer son action en monnaie de scénario par sa mort, la mort de Brann ou quelque chose.
Citation :
Publié par (0)Draki
Excuse moi d'avoir heurté ta sensibilité avec une expression française pourtant bien connu et dont le Cercle en est la plus pure incarnation.
Ne sert à rien en fait...
Cet épisode est quand même un truc assez unique dans le paysage audio-visuel actuel, qui marche pas mal, mais qui ne marche qu'une fois.
A la relecture, le scénario posera problème, la lisibilité aussi, et l'ennui prendra sans doute le dessus sur l'implication du spectateur, mais en premier visionnage ça marche (en tous cas chez nous on a marché tous les deux ).


Après coup, j'ai réalisé qu'on a quand même eu droit à plus d'une heure de baston non-stop alors que la baston dans les films c'est généralement 15mn sur 2H et c'est entrecoupé d'éléments qui soulagent le spectateur (autres actions ailleurs, humour etc...) parce que la baston c'est lourd.

Ici c'est tout l'inverse, l'épisode tire en longueur et l'ambiance est pesante: pas de sidekick qui fait des blagues, pas de bellâtre qui surfe sur les lances, pas d'arrivée héroïque du mec qu'on croyait disparu, pas d'action de beau-gosse qui sauve tout le monde sur fond musical de trompettes. Les personnages principaux se font rosser non-stop pendant 1H dans le noir, on ne comprends pas grand choses aux combats et les quelques power ups qu'on voit arriver ne marchent pas vraiment. Alors certes les héros font pas mal de conneries, mais toutes leurs petites lueurs d'espoir sont quasi-systématiquement éteintes, et le fait qu'on voie venir gros comme une maison certains problèmes permet de bien faire monter l'angoisse du spectateur.

Le problème de cette longue première partie c'est qu'on ne peut pas rester dedans comme on le ferait au cinéma. En tant que spectateur on réagit pour compenser l'absence des éléments hollywoodiens habituels, ou partager sur une action pas très lisible, voire se soulager d'un poids psychologique qu'un film nous met rarement sur les épaules. Ce dernier point montre d'ailleurs que ça marche et que c'est payant. Les scènes du finish, avec le changement de musique, même sans s'être laisser porter on se demande quand même "comment ils pourraient bien se sortir de cette situation bordel de bon sang de omg omg"... et ça marche.


Tous les repères qu'on a toujours eu, que ce soit sur le cinéma ou sur les séries sont chamboulés dans cet épisode. Pas étonnant que ça fasse chouiner un partie du public qui perd ses habitudes. Je pense que cet épisode est un truc assez unique, qui marche pas mal, et à vivre une fois.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Le problème de fond, c'est cette histoire de plot armor, qui ne tient absolument compte d'un fait simple: il n'y a pas de plot armor, juste une volonté de l'auteur de raconter une histoire, et de faire vivre ou mourir ses personnages en fonction de ça.
Le concept de plot armor, ce n'est pas "faire en sorte qu'un perso survive jusqu'à tel moment de l'histoire afin que ça colle avec le plan de l'auteur"; c'est "faire survivre un perso à un événement parce que l'auteur a besoin de ce personnage plus tard alors qu'un autre perso, avec des compétences équivalentes, mis dans les mêmes circonstances, y serait passé". Il y a d'autres façon de résoudre ce problème, notamment en se débrouillant pour ne pas mettre de personnages qu'on veut voir survivre dans ce genre de situations mais pas uniquement. C'est une question d'équilibre.
Bah non, c'est exactement ce qu'il se passe: il met ses personnages dans des situations compliquées, mais les fait survivre, justement parce qu'il en a besoin pour plus tard (ou plus prosaïquement parce qu'il n'a pas envie qu'ils meurent à ce moment précis).
Et je le répète: tout le monde considère que la "signature" de GRRM c'est de faire clamser ses personnages principaux. Mais ce que vous demandez là, c'est un gimmick, qui au final deviendrait tout aussi prévisible (et ferait hurler tout le monde au moins autant, justement parce qu'à un moment donné ça devient prévisible). Alors que c'était (encore une fois) un tour de passe-passe narratif employé pour désorienter le lecteur.

Citation :
Publié par Plancton
Ici on a l'impression que tout va de travers : Jon est acculé contre un dragon, Brann a un face à face avec le NK, Sansa et Tyrion sont à deux doigts de se suicider...
La musique en prend aux tripes et on s'attends à un twist incroyable... Brann va-t-il mourir ? Théon va-t-il se relever dans un dernier élan héroïque ?

... Ah bah non, un vieux deus ex machina. On dirait un poisson d'avril tellement c'est anti-climatique, Arya bondit de nulle part et c'est fini.
Tout va de travers, on s'attend à un twist...ET IL SE PRODUIT ! Oh, the horror !
Tu as conscience de te contredire totalement en l'espace de 2 phrases ?

Dernière modification par Echtelion Maelin ; 30/04/2019 à 11h48.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Tout va de travers, on s'attend à un twist...ET IL SE PRODUIT ! Oh, the horror !
Tu as conscience de te contredire totalement en l'espace de 2 phrases ?
Bah non, la question c'est pas de savoir si ils vont s'en tirer, c'est de savoir comment ils vont s'en tirer.
Le vrai plot twist, ça aurait été la défaite des héros de la série et de tirer le rideau de fin deux épisodes plus tôt qu'annoncé. Mais ça aurait été une fin de merde.

Dernière modification par Oulanbator ; 30/04/2019 à 11h51.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai bien aimé la dernière scène avec la musique dramatique, on se dit qu'ils sont tous finis, et puis Arya surgit. D'ailleurs, on a un petit moment d'angoisse quand il l'attrape par le cou et finalement c'est bon, il est mort. Que tous les morts tombent après lui, c'était la seule solution possible, ils n'auraient jamais pu survivre sinon. Par contre, j'aurais aimé qu'Arya meure avec lui parce que j'ai très peur qu'elle tue Cersei aussi et là clairement, ça me ferait chier. Elle a eu son heure de gloire, il faut passer la main à quelqu'un d'autre. Jaime, ce serait prévisible mais aussi tellement dramatique, je ne vois que ça.

Pour le reste, c'était vraiment trop sombre, trop facile de cacher les effets spéciaux en choisissant une bataille de nuit. J'aurais aimé plus de morts, j'aime trop Jaime, Sansa et Tyrion pour les sacrifier, mais on aurait pu voir Brienne, maintenant qu'elle est chevalier, et Sam, qui n'a plus trop d'intérêt.
Citation :
Publié par Gluck
Autres exemples :
- Dans avengers entre Black Widow et Hawk-Eye
- Dans the last jedi entre Rey et un garde de Snoke
Merci à toi et aux autres, c'est évident que mes souvenirs proviennent de ces deux films.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Bah non, c'est exactement ce qu'il se passe: il met ses personnages dans des situations compliquées, mais les fait survivre, justement parce qu'il en a besoin pour plus tard (ou plus prosaïquement parce qu'il n'a pas envie qu'ils meurent à ce moment précis).
Et je le répète: tout le monde considère que la "signature" de GRRM c'est de faire clamser ses personnages principaux. Mais ce que vous demandez là, c'est un gimmick, qui au final deviendrait tout aussi prévisible (et ferait hurler tout le monde au moins autant, justement parce qu'à un moment donné ça devient prévisible). Alors que c'était (encore une fois) un tour de passe-passe narratif employé pour désorienter le lecteur.


Tout va de travers, on s'attend à un twist...ET IL SE PRODUIT ! Oh, the horror !
Tu as conscience de te contredire totalement en l'espace de 2 phrases ?
Bien sûr qu'il va y avoir un twist mais on s'attends à un truc incroyable et ça finit en vieux pétard mouillé !
Citation :
Publié par Cleophis
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai bien aimé la dernière scène avec la musique dramatique, on se dit qu'ils sont tous finis, et puis Arya surgit. D'ailleurs, on a un petit moment d'angoisse quand il l'attrape par le cou et finalement c'est bon, il est mort. Que tous les morts tombent après lui, c'était la seule solution possible, ils n'auraient jamais pu survivre sinon. Par contre, j'aurais aimé qu'Arya meure avec lui parce que j'ai très peur qu'elle tue Cersei aussi et là clairement, ça me ferait chier. Elle a eu son heure de gloire, il faut passer la main à quelqu'un d'autre. Jaime, ce serait prévisible mais aussi tellement dramatique, je ne vois que ça.

Pour le reste, c'était vraiment trop sombre, trop facile de cacher les effets spéciaux en choisissant une bataille de nuit. J'aurais aimé plus de morts, j'aime trop Jaime, Sansa et Tyrion pour les sacrifier, mais on aurait pu voir Brienne, maintenant qu'elle est chevalier, et Sam, qui n'a plus trop d'intérêt.
J'avoue. J'ai bien aimé l'épisode aussi mais si Arya serait morte, ça aurait résolu énormément de reproches sur l'épisode, entre autres : pas de mort de personnage principal, pas de mort subversif, fin anti-climatique, NK "inutile", etc. Mais clairement le réalisateur a d'autres plans pour la jeune fille.
Citation :
Publié par Kami80
Blockbuster, définition: "a thing of great power or size, in particular a film, book, or other product that is a great commercial success."

GoT a toujours été un blockbuster, avec les qualités et les défauts que ça implique. Il a pris cette proportion la dès la fin de la première saison, et la mort de Nedd Stark. Si c'est pour faire le hipster fin conoisseur de séries UK ou scandinaves, y a aussi une offre intéressante. Mais GoT ça a toujours été un blockbuster.

Pas compris le tacle (?) "SJW" sinon.
Je tague SJW car j'estime que tous ces gens outrés des critiques légitimes que l'on peut faire sur les facilitées scénaristiques de la série GoT (qu'on ne retrouve pas dans le bouquin et peu au début de celle ci), s'inscrivent dans une mouvance qui prend de l'ampleur au fur et à mesure du temps : " c'est une série de divertissement c'est bon arrête de faire ton enculeur de mouche et de chercher de la logique et de la qualité partout, si tu te prenais moins la tête tu apprécierais bien plus ". Sous le prétexte fallacieux que l'on peut tout apprécier si l'on pose le cerveau il faudrait abandonner toute critique. Mais les gars si vous voulez poser le cerveau il y a Hanouna et ses copains qui proposent de superbes émissions dans le genre tous les jours, foncez.

Citation :
Publié par Fubinx
Il t'a mis bien cher quand même
Si le néant de l'argumentaire saupoudré d'une rhétorique identique à celle qu'il dénonce c'est " mettre bien cher ", alors oui il l'a fait.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés