Le Bar de la Taverne

Adolescence, veille de Noël et zombies: tout peut arriver

Répondre
Partager Rechercher
Thread participatif.

Ce topic fait suite à celui-ci et se propose de donner une orientation saine et ludique au mylife de Samba par l'élaboration communautaire d'une fiction portant sur les évènements de la soirée... et la nuit.

Rappel :

https://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1109820

Citation :
Maintenant si il t'arrive un truc étonnant à ce moment (là encore tu peux te référer à l'historique de Sorgoth) je serais heureux d'accueillir le sujet, pas avant.
Il avait pour l'occasion revêtu un costume traditionnel, un long jupon tribal, et enduit son corps d'ébène avec de la peinture hypoallergénique. Une sorte de fourreau, dans lequel il avait rangé son hautbois, trônait sur son torse. Ses longs cheveux, d'un noir de jais, masquait une fine cicatrice en forme d'éclair - dont il ne se souvenait plus la provenance - juchée sur son front. Il lui avait été difficile de contenir son enthousiasme lors du trajet qui le séparait d'une soirée qui s'annonçait inoubliable. Maintenant qu'il était devant la porte en bois massif, les bras ballants, ne sachant comment annoncer son entrée, il avait perdu toute confiance. Lui qui se pensait inébranlable allait finir par perdre son pucelage ce soir, et des milliers de doutes l'assaillaient. Mais l'heure n'était plus à tergiverser, sa milf le poussa à entrer.
Ce qu'il vit tout d'abord ...


svp jouez le jeu je ne veux pas faire un bide.

édit : bon bah bide
Des sous vêtements, pleins de sous vêtements, il se savait alors pas dans quoi il s'était embarqué. Voilà qu'on le pousse et la porte se referme derrière lui. Il a peur, mais par quelle situation ? Voilà qu'il regarde attentivement sa milf qui se déshabille tout doucement, il ne la lâche pas des yeux... C'est alors qu'un "Oh toi tu vas prendre"qui s'échappe de sa bouche surprise d'avoir dit de tels mots, qu'il entend sur sa droite "C'est toi qui va prendre ouais".
Citation :
Publié par Tawtin
sa milf le poussa à entrer.
Ce qu'il vit tout d'abord ...
C'était la vision immonde d'une vieille chatte bien gluante dont l'hymen intact appartenait à la période du crétacé.
Sans plus tarder notre jeune "Américan Boy" engouffra sa langue dans les replis immonde de ...
Je prends la parole, vous avez foiré mon truc comme tout mon barien. Putain la soirée commence bien déjà je suis plus trop habitué à l'alcool on dirait ça va être beau, mais j'annonce un afk de 2h prochainement je dois faire un tour dans mon village à la recherche de Kebab Zombie à exterminés.
Citation :
Publié par Eikachi
Je prends la parole, vous avez foiré mon truc comme tout mon barien. Putain la soirée commence bien déjà je suis plus trop habitué à l'alcool on dirait ça va être beau, mais j'annonce un afk de 2h prochainement je dois faire un tour dans mon village à la recherche de Kebab Zombie à exterminés.

Eikachi enfila son plus beau blouson et sortit de chez lui accompagné de ses 2 grammes, il décida de se rendre chez Mermoud/Kebab en passant par le parc des déglinguos.
Soudain au détour de la première ruelle sombre il crut apercevoir une ombre, c'est seulement en s'approchant qu'il comprit que c'était ...
Samba qui s'échappait de la chambre de sa milf, c'est là qu'il commence a raconter l'histoire des 12 mecs planqués dans le lit de sa milf prêt à tous le sodo un par un, voir 2 si ça passait. Il était couvert de sang du a son action "heroique" de sauter par la fenetre du haut du RDC. Eikachi apeuré par la vue du sang s'enfuit chercher ses grecs pour une bonne pétée.
Citation :
Publié par Eikachi
Des sous vêtements, pleins de sous vêtements, il se savait alors pas dans quoi il s'était embarqué. Voilà qu'on le pousse et la porte se referme derrière lui. Il a peur, mais par quelle situation ? Voilà qu'il regarde attentivement sa milf qui se déshabille tout doucement, il ne la lâche pas des yeux... C'est alors qu'un "Oh toi tu vas prendre"qui s'échappe de sa bouche surprise d'avoir dit de tels mots, qu'il entend sur sa droite "C'est toi qui va prendre ouais".
C'était la fille de sa marraine.
Il ne l'avait rencontrée qu'une seule fois, ce fut bref, et dès lors ils avaient commencé à discuter via la discussion instantanée de Facebook. Souvent, il allait se masturber en consultant l'album "vacances 2010 - generated by photoshop" que la donzelle exhibait sur le réseau social. Leur communication par sms ne lui avait pas permis non plus de constater l'ampleur de la catastrophe ...
Elle se tenait devant lui et astiquait un pénis turgescent qu'il était en droit de lui jalouser, on aurait préferé ne pas avoir à assister à ce spectacle... qu'en pensait-il? Le lobby gay de JOL avait-il prêché en vain?
Il trouva la force de prononcer ces mots :
Citation :
Publié par Tawtin
C'était la fille de sa marraine.
Il ne l'avait rencontrée qu'une seule fois, ce fut bref, et dès lors ils avaient commencé à discuter via la discussion instantanée de Facebook. Souvent, il allait se masturber en consultant l'album "vacances 2010 - generated by photoshop" que la donzelle exhibait sur le réseau social. Leur communication par sms ne lui avait pas permis non plus de constater l'ampleur de la catastrophe ...
Elle se tenait devant lui et astiquait un pénis turgescent qu'il était en droit de lui jalouser, on aurait préferé ne pas avoir à assister à ce spectacle... qu'en pensait-il? Le lobby gay de JOL avait-il prêché en vain?
Il trouva la force de prononcer ces mots :

"ça, c'est d'la bite."

La demoiselle répondit donc...
"Omg!" voilaà que Sanma se dit que le coup, puis il regarde a sa droite, et voit une.;deux...trois... 4 non mais pas 5 ni 6 mais 12 mecs posés sur un lit se masturber tranquillement en regardant la scene, ni une ni deux, Samba prend son zob et met une bifle a la fille de la maraine. Et une autre, et une autre, il martelle et elle tombe dans les pommes, voilà que 10 des 12 mecs lui fonce dessus, il décide de se jetter par la fenetre, ni une ni deux BOUM sa gueule s'explose contre la vitre, il commence la prise de l'hélicoptere avec sa bite et réussi a faire peur à ses ravisseurs, juste le temps d'ouvrir la fenetre et de sauter par celle ci. Il tombe dans les ronces, le voilà corps saignant et transpirant de sueurs comme un gladiateurs qui se bat pour êyre en vie. Voyant désormais les13 personnes le suivrent en se jettant par la fenetre, il décide de courrir tel ulsaint bolt et réussi à se cacher dans un parc. C'est alors qu'il rencontre Eikachi qui s'envuit quand Shamba lui montre ses blessures. Il décide donc de courrir à l'opossé de la ou il vient, et fini par tomber sur un Kebab zombie pret à le savourer...
Citation :
Publié par Eikachi
pret à le savourer...
Avec un supplément de sauce blanche de la part de Samba, qui aura finalement réussi à se vider le poireau.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés