SL - Forum général

LL ferme le bureau en Grande Bretagne

Répondre
Partager Rechercher
bonsoir,


Et ça continue encore et encore
C'est que le début d'accord, d'accord...

Ca y est !
LL GB ferme ses portes!

Ironie ou ils fument trop la moquette chez LL ?

Q Linden annonce la sortie de la V2.20 Beta, qu'ils ont bossé comme des fous, qu'une nouvelle bêta devrait sortir prochainement.

Q Linden tire son chapeau au 2 développeurs ( Tofu et Aimee) qui ont travaillé comme des moines tibétains et dans la foulée annonce que LL avait prit la décision de fermer le bureau anglais!

Les gens étant virés progressivement. dont... nos deux développeurs encensés par Q Linden juste avant !

Va plus rester que des chefs chez LL !

à lire tout le détail dans le Canard Virtuel
http://www.canardvirtuel.com/second-...ions-pele-mele

Marianne

PS : le bureau D'Amsterdam ferme aussi (ouvert en mars 2010)
Citation :
Publié par Marianne Qunhua
Ironie ou ils fument trop la moquette chez LL ?


PS : le bureau D'Amsterdam ferme aussi (ouvert en mars 2010)
Amsterdam ne veut plus fournir de came ?
Ceci expliquerait cela.
Citation :
Publié par Ryou Yiyuan
Clair. Et si tout cela était dû a une mauvaise gestion de M et que le Lab s'en rend compte maintenant ?
Pourquoi se débarrasser des collaborateurs encensés la veille , c'est ça que je pige pas ......... . A mon avis ils ont vu trop grand et là font machine arrière pour sauver les meubles . D'un autre côté le cours du linden est encore en hausse ............ alors je reste perplexe .
Citation :
Publié par Ryou Yiyuan
Clair. Et si tout cela était dû a une mauvaise gestion de M et que le Lab s'en rend compte maintenant ?
bonjour,

C'est clair, ce M devait organiser LL et gérer ce qui avait été mis en route par Philip Linden (c'est bien connu que rare sont les créateurs capables de gérer aussi).

Mais LL a passé près d'un an sur le grand projet de M, pour les entreprises, des tas de gens on été embauché, du fric de dépensé, tout le reste est resté en rade (reste qui intéressait plus les résidents)
Moralité : aucune entreprise n'a voulut de leur truc au prix de base à 57 000$

Résultat :
Plus de 30% du personnel viré, les meilleurs programmeurs remerciés pour leur immenses compétences, sont virés!
Tous les bureaux à l'étranger fermés (adieux les Data Center en Europe)

Philip Linden rappelé en cata, au chevet de son bébé, semble avoir un discours d'un coté et une action différente de l'autre?!

Va plus que rester des chefs chez Linden

(essaient-ils de faire développer leur viewer par l'open source, pour avoir moins à débourser?)

Marianne
La fermeture des bureaux Londoniens faisait partie des licenciements annoncés il y a quelques mois. C'est pas une nouveauté. C'est juste que le Royaume Uni est un pays civilisé où il est d'usage de donner une période de préavis avant de virer les gens.
Citation :
Publié par Marianne Qunhua
(essaient-ils de faire développer leur viewer par l'open source, pour avoir moins à débourser?)
Marianne
Si ma mémoire est bonne, le Viewer 2 dans sa première mouture (2.0) a été en bonne partie développé en collaboration avec une société Ukrainienne. C'est pas ça qui a dû leur coûter la peau des fesses.

En outre, l'Open Source ne signifie pas forcément pour LL un coût zéro. Il leur faut continuer à maîtriser le code, ne serait-ce que pour gérer les bugs et faire le suivi des corrections, il leur faut aussi gérer les configurations, effectuer des bancs de tests, gérer les exigences pour les nouvelles "features" etc... Et tout cela nécessite de l'argent. Quant à se débarrasser complètement du client pour n'en assurer que la maîtrise d'ouvrage, ce serait suicidaire (suffit de voir les désastres qu'a fait il y a quelques années l'off-shoring généralisé pour s'en rendre compte).
Citation :
Publié par Yasujiro-Ozu
Si ma mémoire est bonne, le Viewer 2 dans sa première mouture (2.0) a été en bonne partie développé en collaboration avec une société Ukrainienne. C'est pas ça qui a dû leur coûter la peau des fesses.
La recherche et le développement bien qu'important ne doit pas être la plus grosse charge de LL. Le gros de leurs investissements et frais fixes sont les serveurs, backbones et leur maintenance parce que sans un Data Center costaud rien ne tournerait. Et là difficile de tailler sans scier la branche sur laquelle ils sont assis.

Quant à s'éparpiller sur la planète, autant le faire dans des pays à bas coût de main d'oeuvre comme l'Inde. L'Europe n'a pas vraiment d'atouts à leur offrir, surtout quand on voit que les entreprises européennes délocalisent.
Mince ... C'est triste.
Citation :
Publié par Zebulon-SL
La recherche et le développement bien qu'important ne doit pas être la plus grosse charge de LL. Le gros de leurs investissements et frais fixes sont les serveurs, backbones et leur maintenance parce que sans un Data Center costaud rien ne tournerait. Et là difficile de tailler sans scier la branche sur laquelle ils sont assis.
Certes. Mais je ne vois pas trop le rapport avec mon intervention précédente.
Il faudrait souffler à Linden Lab que maintenant qu'ils n'ont plus de bureau en Europe, ils peuvent faire l'impasse sur la TVA, puisque la présence de bureaux en Europe était la cause de l'application de la TVA aux ressortissants de l'U.E.
Question à la con, mais à la base les casinos n'avaient pas été fermé en parti à cause de ces bureaux en Grande Bretagne? Ainsi que l'augmentation des "impôts" pour les européens?
Je n'ai pas trop suivi mais après la fermeture du bureau d'Amsterdam, il va resté des bureaux en Europe? Est-ce que si la réponse est non, on n'a une possibilité de retrouver un sl comme il y a plus de 3 ans?
Citation :
Publié par Yasujiro-Ozu
Certes. Mais je ne vois pas trop le rapport avec mon intervention précédente.
J'ajoutais une couche sur ce que tu disais à savoir que le développement logiciel n'était pas le plus lourd de leurs charges.
Citation :
Publié par Biouby
Question à la con, mais à la base les casinos n'avaient pas été fermé en parti à cause de ces bureaux en Grande Bretagne? Ainsi que l'augmentation des "impôts" pour les européens?
Je n'ai pas trop suivi mais après la fermeture du bureau d'Amsterdam, il va resté des bureaux en Europe? Est-ce que si la réponse est non, on n'a une possibilité de retrouver un sl comme il y a plus de 3 ans?
J'avoue que j'osais pas le dire parce qu'en général on me prend pour une excentrique mais puisque c'est toi qui le dis , retour aux beaux jours de SL avec des fees sans TVA et les casinos ....... oui j'aime rêver .
Citation :
Publié par Solo Davies
Il faudrait souffler à Linden Lab que maintenant qu'ils n'ont plus de bureau en Europe, ils peuvent faire l'impasse sur la TVA, puisque la présence de bureaux en Europe était la cause de l'application de la TVA aux ressortissants de l'U.E.
S’assujettir à la TVA leur permet de la déduire sur les achats et de ne pas payer de Taxe sur les Salaires ou autres joyeusetés comme c'est le cas un peu partout dans les enfers fiscaux. S'il n'ont plus rien en Europe c'est possible qu'ils ne la facturent plus, cela dépendra de leurs projets de retour futur.


Citation :
Publié par Biouby
Question à la con, mais à la base les casinos n'avaient pas été fermé en parti à cause de ces bureaux en Grande Bretagne? Ainsi que l'augmentation des "impôts" pour les européens?
Je n'ai pas trop suivi mais après la fermeture du bureau d'Amsterdam, il va resté des bureaux en Europe? Est-ce que si la réponse est non, on n'a une possibilité de retrouver un sl comme il y a plus de 3 ans?
La présence de succursales ou filiales en EU n'imposaient pas à la maison mère de se plier aux règles de l'EU si les services relevaient directement d'une société incorporée aux USA. Mais ne nous y trompons pas, les USA ne sont pas laxistes en matière d'imposition des casino et les directives de l'EU permettent de faire des Casino en ligne. LL a fait le choix qui leur convenait le mieux.
Si ma mémoire est bonne l'interdiction des casinos a été initiée par le F.B.I. qui y voyait une source de blanchiment d'argent sale.
1) L'interdiction des casinos, c'était pour se mettre en règle avec la loi fédérale américaine.
2) L'instauration de la TVA, c'était pour se mettre en conformité avec une directive de l'UE qui dit que tout service en ligne qui est disponible dans l'UE doit être assujetti à la TVA. Le fait d'avoir des bureaux dans l'UE fait que le fisc peut prendre des mesures s'ils violent la loi, mais c'est pas pour autant une bonne idée de violer la loi.
Citation :
Publié par Solo Davies
Il faudrait souffler à Linden Lab que maintenant qu'ils n'ont plus de bureau en Europe, ils peuvent faire l'impasse sur la TVA, puisque la présence de bureaux en Europe était la cause de l'application de la TVA aux ressortissants de l'U.E.
Je me posais la même question

cela dit cela reste à voir ...
Bureau ou pas, s'ils suppriment la TVA, ils se mettent hors la loi par rapport aux Etats de l'UE. C'est franchement pas dans leur intérêt parce que:
1) Si jamais ils veulent revenir en Europe un jour, ils risquent de se faire taper sur les doigts. Se fermer des portes, ce serait con.
2) Dans l'avenir, ils ne sont pas à l'abri d'un requête judiciaire internationale, ou d'un blacklistage (c'est à la mode en ce moment). Se fâcher avec des gouvernements étrangers, ce serait con.
3) Ca ne leur coûte rien.

Bref, vous pouvez rêver, mais ils ne supprimeront pas la TVA.
Citation :
Publié par Nibb
2) L'instauration de la TVA, c'était pour se mettre en conformité avec une directive de l'UE qui dit que tout service en ligne qui est disponible dans l'UE doit être assujetti à la TVA. Le fait d'avoir des bureaux dans l'UE fait que le fisc peut prendre des mesures s'ils violent la loi, mais c'est pas pour autant une bonne idée de violer la loi.

C'est exact, les services numériques achetés sur Internet sont soumis à la TVA. Le taux de TVA applicable dépend alors du statut du vendeur. Si celui-ci est établi dans l'EU, il facturera la TVA au taux applicable dans son État membre d'établissement. Si le vendeur n'est pas établi dans l'EU, il facturera la TVA au taux applicable dans l'État membre dans lequel le service est consommé.

Cependant, aux États-Unis ce n'est pas légal puisque la Cour suprême avait décrété que les entreprises n'ont pas à lever la de taxe sur tous les produits et services vendus hors de leur Etat d'origine, sauf si elles sont représentées physiquement sur place. Elle a justifié ça en soulevant la multitude de régimes de TVA et que le système aurait été inapplicable et que surtout, ça aurait pénalisé les petites et moyennes entreprises qui n'ont pas les moyens de se transformer en collecteurs d'impôts.

Une entreprise Américaine sans représentation en EU est donc, selon la loi dont elle relève, dispensée de collecter la TVA.

En fait, comme je le disais dans mon post précédent, tout dépend des ambitions de la société en question. Si elle projette à court ou moyen terme de s'implanter en Europe, elle a tout intérêt de caresser dans le sent du poil le fisc européen.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée