Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Wiki] Sujet général sur les séries

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par AlexRiot
Justement, j'ai pris la série, comme je l'ai fais ensuite avec The Leftovers : n'avoir rien à foutre de l'explication du pourquoi et comment, mais apprécier plutôt les personnages et ce qui se passent entre eux.
J'aurais pu être d'accord avec toi si Lost, comme The Leftovers, avait vraiment relégué en arrière plan la partie mystère. Mais non, Lost nous a servi des trucs mystérieux du début à la fin pour conclure sur le truc le plus basique possible, qu'on envisageait dès la saison 1 puis les mystères s'ajoutant les uns aux autres on se disait "nan ça peut pas être ça, trop bateau (de Penny lol )" ... et en fait, si.

J'ai vraiment pris ça comme de la fainéantise de scénariste : on fait plein de trucs chelous pour faire le buzz (et ça a marché), mais à la fin c'est tellement un mélange de n'importe quoi qu'il était impossible de rendre tout ça cohérent, du coup on termine sur un gros TGCM, la solution de facilité. Et du coup ça m'a gâché la série, je me suis dit "tout ça pour ça, bah merde".

Avis totalement perso évidemment .
Mais c'est tout à fait normal, c'est d'ailleurs pour ça que la série divise justement, certains n'ont pas accepté ce que Lost a pu offrir au fil des saisons, par rapport à leur attentes (ou ce que le show a pu faire croire qu'il allait offrir), alors que d'autres ont préféré voir les aspects positifs de la série, et s'en suffire ^^
La fin de Lost était plutôt ratée mais, à mon avis, pas du tout pour les raisons qu'avance Aragnis, il faut accepter en tant que spectateur la possibilité et parfois la nécessité de ne pas avoir de réponse. C'est juste qu'ici c'était mal amené.

L'une des meilleures séries crée à ce jour (ça prête à débat mais après un revisionnage, je la place au dessus de The Wire) : les Sopranos, a une fin dans le même ton et elle est absolument géniale.
Citation :
Publié par Sayn
La fin de Lost était plutôt ratée mais, à mon avis, pas du tout pour les raisons qu'avance Aragnis, il faut accepter en tant que spectateur la possibilité et parfois la nécessité de ne pas avoir de réponse. C'est juste qu'ici c'était mal amené.
Pas de réponses oui (cf Leftovers, y'a 1 mystère et très vite on te dit que la série n'en est pas le sujet), mais quand ton show est basé sur les mystères, que jusqu'à la fin tu en crées de nouveaux et que pratiquement toutes tes interactions humaines tournent autour de ces mystères, je considère qu'il y a tromperie sur la marchandise quand la conclusion dit à l'ensemble de ces mystères d'aller se faire voir .

Après dans l'absolu, "ne pas donner de réponse" c'est une énorme facilité scénaristique rarement satisfaisante et il faut être sacrément doué pour le vendre correctement.

Deux exemples de bien et pas bien à mes yeux pour illustrer :
- The Leftovers : le spectateur fait ce qu'il veut de la réponse de Nora, mais l'ensemble de la série donne à la fois un sens à cette réponse et une indication sur sa véracité
- Inception : la toupie qui tourne est un gros foutage de gueule, c'est de la part du scénariste/réalisateur "vas y fait ton choix, perso j'en sais rien et je m'en fous ça fera du buzz" car rien dans le film n'étaye quelque hypothèse que ce soit

C'est toujours compliqué de faire une bonne fin de toute façon car si les scénaristes font un choix, il peut déplaire aux spectateurs. Cf Game of Thrones qui a conclu tous ses arcs, de façon plus ou moins maladroite. Je suis sûr que certains auraient préféré qu'on se termine sur une charge des vivants contre les morts, et rideau .

Pour moi la meilleure fin de série que j'ai vu est celle de 6 Feet Under, et ça va être difficile de faire mieux.
Je ne suis pas d'accord, "ne pas donner de réponse" n'est pas une facilité scénaristique, je pense qu'il faut tout simplement accepter le fait que parfois il n'y ait pas de réponse possible. De la même manière que dans notre existence, certains questions n'ont pas de réponse. Une histoire n'est pas obligée d'être une équation mathématique.

Et GOT est un bon exemple, les arcs ont été clôturés et pourtant d'un point de vue écriture, la fin a été très mauvaise et ça empêche, entre autres, et de mon point de vue, la série de rejoindre le cercle des toutes meilleures séries.
Citation :
Publié par Sayn
"ne pas donner de réponse" n'est pas une facilité scénaristique
Si si, tu peux le tourner dans tous les sens que tu veux : pour un scénariste poser des bases et ne pas donner de réponses c'est extrêmement facile, y'a même rien de plus simple.

Citation :
Publié par Sayn
je pense qu'il faut tout simplement accepter le fait que parfois il n'y en ait pas de réponse possible
C'est là que ça devient compliqué : c'est tout à fait acceptable si l'histoire justifie qu'il n'y ait pas de réponse possible et/ou justifie qu'apporter une réponse est inutile.
Arriver à faire ça c'est très fort pour un scénariste.

Et du coup à mes yeux Lost a absolument tout coché du truc à ne pas faire, au point que ça a complètement changé ma vision de cette série.
Ce que j'aurais trouvé génial c'est que la conclusion me fasse me dire "ah ouais balèze, faut que je revois tout pour me rendre compte à quel point tout cela est bien construit et amène à ça".
Et là pour moi la conclusion de Lost elle dit : "Les mystères osef, TGCM". Je ne dis pas qu'il fallait expliquer tous les mystères, c'était d'ailleurs impossible vu le bordel, mais à minima leur donner un sens autre que "l'explication" finale.

D'ailleurs Lost et GoT sont souvent les séries les plus citées comme ayant les pires fin mais pour des raisons diamétralement opposées.

Et pour en revenir à la fin de Fringe qui était le point de départ de cette digression, elle ne m'a pas plu car elle a fait un mélange des deux : des choses pas conclues et d'autres conclues sur des choix bof. Mais pour sa défense elle a été écourtée d'où un rush final maladroit.
Citation :
Publié par Sayn
je pense qu'il faut tout simplement accepter le fait que parfois il n'y ait pas de réponse possible.
On dirait une citation de Lost. Quand vers la fin pour se sauver la face les scénaristes ont décidé de faire d'Hurley l'incarnation des fans qui posent des questions gênantes et à qui on demande gentiment de bien vouloir se taire parce qu'il n'y en aura pas.

Dans l'absolu je suis d'accord avec toi mais Lost n'a jamais cessé de vanter sa dimension cryptique. En 2007 au cours de la troisième saison ABC commande les trois dernières saisons, on connait désormais la date à laquelle la série prendra fin. A ce moment là on pouvait légitimement penser qu'ils s'attelleraient à répondre aux questions soulevées par la série, Lindelof enthousiaste déclarait à l'époque :

Citation :
Publié par Lindelof (#4815162342)

We have to start giving answers now, so the show becomes more of an answer-based show as we work toward this end point.
La suite on la connait.
Citation :
Publié par Aragnis
Si si, tu peux le tourner dans tous les sens que tu veux : pour un scénariste poser des bases et ne pas donner de réponses c'est extrêmement facile, y'a même rien de plus simple.
Bah non, ça c'est ton avis mais ce n'est certainement pas un fait, c'est très limité comme point de vue d'ailleurs, comme je l'ai dit, tout dépend de comment c'est amené. Les séries comme le cinéma ce n'est pas juste des lignes de script, encore une fois on n'est pas dans une équation mathématique.

Je reprends l'exemple des Sopranos, la facilité scénaristique aurait été de faire assassiner Tony à la fin comme c'est le cas dans la grande majorité des films de mafieux.


Citation :
Publié par Senbei
On dirait une citation de Lost. Quand vers la fin pour se sauver la face les scénaristes ont décidé de faire d'Hurley l'incarnation des fans qui posent des questions gênantes et à qui on demande gentiment de bien vouloir se taire parce qu'il n'y en aura pas.

Dans l'absolu je suis d'accord avec toi mais Lost n'a jamais cessé de vanter sa dimension cryptique. En 2007 au cours de la troisième saison ABC commande les trois dernières saisons, on connait désormais la date à laquelle la série prendra fin. A ce moment là on pouvait légitimement penser qu'ils s'attelleraient à répondre aux questions soulevées par la série, Lindelof enthousiaste déclarait à l'époque :



La suite on la connait.
Je suis d'accord avec toi, Lost c'est un cas particulier, on sent clairement que les scénaristes ont expérimenté et ont poussé l'expérience à un point tel qu'il n'était pas possible de livrer une fin cohérente et satisfaisante.

L'exemple de la fin cohérente, satisfaisante pour tout le monde c'est Breaking Bad. Mais du coup c'est assez convenu, voire même consensuel comme fin. Je comprends que les scénaristes ne veulent pas forcément passer par ce schéma.
Citation :
Publié par Sayn
Je reprends l'exemple des Sopranos, la facilité scénaristique aurait été de faire assassiner Tony à la fin comme c'est le cas dans la grande majorité des films de mafieux.
Mais t'as vu les sopranos en fait pour sortir ca ?
Citation :
Publié par Aragnis
J'aurais pu être d'accord avec toi si Lost, comme The Leftovers, avait vraiment relégué en arrière plan la partie mystère. Mais non, Lost nous a servi des trucs mystérieux du début à la fin pour conclure sur le truc le plus basique possible, qu'on envisageait dès la saison 1 puis les mystères s'ajoutant les uns aux autres on se disait "nan ça peut pas être ça, trop bateau (de Penny lol )" ... et en fait, si.

J'ai vraiment pris ça comme de la fainéantise de scénariste : on fait plein de trucs chelous pour faire le buzz (et ça a marché), mais à la fin c'est tellement un mélange de n'importe quoi qu'il était impossible de rendre tout ça cohérent, du coup on termine sur un gros TGCM, la solution de facilité. Et du coup ça m'a gâché la série, je me suis dit "tout ça pour ça, bah merde".

Avis totalement perso évidemment .
La fin de Lost elle est pas du tout incohérente et flou. Bien au contraire. Je me suis toujours demandé si la fin de la série aux USA avait été aussi problématique que dans le reste du monde.

La fin de Lost c'est de dire que tout le "mystère" serait qu'en fait l'île serait le paradis perdu. Mais pas le paradis perdu de la bible, mais celui de Milton. Et si pour nous c'est pas très connu, aux USA ... c'est ultra connu Milton. Je suis toujours surpris de voir l'abondance de référence à cet auteur. J'ai revu Seven y a pas longtemps, et ils parlent de Milton tellement c'est connu pour le rattacher aux wagons ...

Alors chez nous où la culture religieuse est moins importante ... et milton pas du tout, la révélation de Lost ca a été un pétard mouillé. Mais je me demande si ça été le cas aux USA. Et pour le coup Lost, sa fin, c'est EXACTEMENT LA MEME que Battlestar Galactica. C'est vraiment le même concept !

Alors après moi je suis pas fan, mais de là a dire qu'on est dans le TGCM, je dirais plutôt que c'est TGCreligieux. Nous ça nous déçois, mais pour une ricain moyen c'est peut être le gros kiff.
Citation :
Publié par Lyfe El Uno
Mais t'as vu les sopranos en fait pour sortir ca ?
J'ai fini le revisionnage des 6 saisons (7) avant hier, pourquoi, qu'est ce que tu vas sortir comme niaiserie ?

║Modéré par SansNom║

Dernière modification par SansNom ; 20/11/2019 à 22h19.
Citation :
Publié par Sayn
J'ai fini le revisionnage des 6 saisons (7) avant hier, pourquoi, qu'est ce que tu vas sortir comme niaiserie ?
Parceque la dernière scène se clos sur l'arrivée de deux jeunes noires dans le restaurant et la série nous aura montré que c'est la méthode utilisé pour liquider un gros bonnet sans que les soupçons se portent sur une autre famille.

Donc oui in fine Tony Soprano est assassiné cf ton post d'avant ou on peut se demander a juste titre si tu as vraiment vu la série.
N'importe quoi, c'est une fin ouverte et rien ne nous dit, de manière explicite, que Tony a été tué et par ailleurs la théorie la plus crédible à mes yeux c'est le mec avec la veste Members Only et pas vraiment les deux hommes noirs mais ça reste une théorie. David Chase a toujours refusé de se prononcer sur le fait que Tony soit vivant ou mort.

https://www.lemonde.fr/blog/seriestv...-the-sopranos/
https://www.vulture.com/2019/01/the-...-tony-die.html
https://en.wikipedia.org/wiki/Made_i..._(The_Sopranos)


Citation :
The final scene of "Made in America" became the subject of much discussion, controversy, and analysis after its original broadcast. The use of an abrupt cut to black followed by several seconds of silence led many viewers to initially believe that their cable or DVR had cut out at a crucial moment.[19] Opposing interpretations soon emerged among viewers regarding the ultimate fate of series protagonist Tony Soprano, with some believing that he was killed while others believe that he remains alive.[1][20]
One argument for the former points to a conversation that Tony had in the midseason premiere episode "Soprano Home Movies" with his brother-in-law Bobby, in which Bobby comments on how suddenly and without sound death can happen in their lives as gangsters: "You probably don't even hear it when it happens, right?" A flashback to this scene also appears in the final minutes of "The Blue Comet", the episode preceding "Made in America".[21][22] When questioned on the theory, HBO spokesman Quentin Schaffer stated that the conversation is a "legitimate" hint.[20] Also, Butchie DeConcini (the presumed successor of Phil Leotardo) was last seen saddled with reparations following the mob war. He had expressed ideas about killing Tony before ("Kaisha"), and Tony was, in the end, the very last DiMeo man left standing out of the three original Lupertazzi targets, who, Phil believed, if killed, would totally cripple the Jersey family. Hence, Tony would have been a tempting target of a hit. The final scene showing a man who glances at Tony (credited as "Man in Members Only Jacket") and who later goes to the bathroom, has been interpreted as a nod to the famous scene in The Godfather in which Michael Corleone retrieves a gun from the bathroom before shooting his enemies to death (Tony's favorite scene from the film, as revealed in the episode "Johnny Cakes").[23] Speculation has also linked the jacket of the man to the title of the opening episode of the season, "Members Only", in which Tony is shot, and also as a symbolic reference to the mysterious man's membership of the Mafia. Actor Matt Servitto said that in the script, the scene continued with the man in the Members Only jacket emerging from the bathroom and starting to walk towards Tony's table.[24] Servitto later clarified this statement, saying that he did not mean to imply that there was a completely different scripted ending, only that the "genius" editing was not what he had expected.[25]
Other viewers offer opposing interpretations. It has been suggested that the final scene portrays that, while Tony's life is fraught with fear and danger, which could come from anyone anywhere, and that while Tony has to constantly watch his back and look out for any emerging trouble (he keeps an eye on the diner entrance), life nevertheless goes on and the viewer simply does not get to continue seeing it. The lyrics of the closing song, seemingly telling the viewer "Don't stop believin'," are thought to support this, while the silent black screen space before the credits is meant to allow people to imagine and believe in their own continuations of Tony's story.[26] It can be stated that because of Tony's peace agreement with the Lupertazzi family, their tacit sanction of a hit on Phil, and Butchie's visible unwillingness to continue the hostilities, there was little legitimate basis to expect a hit on Tony from the Lupertazzis and the threat to him, although always present, was not higher than usual.[27]

Renseignez vous, la fin fait débat depuis plus de 10 ans maintenant, et on parle d'une des fins les plus iconiques du monde des séries mdr.

Dernière modification par Sayn ; 21/11/2019 à 01h27.
yep c'est une des meilleurs fins (ouvertes) les sopranos. J'étais en PLS pdt 5 min
Les fins ouvertes, c'est comme tout, si c'est bien fait, que c'est bien amené et que c'est intelligent, c'est très bien.
Talking
Citation :
Publié par Epidemie
Le Prince des dragons demain il me semble que ça reprend, pile poil pour mon anniv \o/.
Bon anniversaire. Dommage que tu t’appelles "Épidémie", cela n’augure rien de bon pour aujourd'hui.
Je viens de finir la S3 de Goliath qui est dispo depuis le 4oct sur PrimeVideo, je trouves ca tjs aussi bon !

Du coup, le final m'ayant laissé quelque peu pantois, j'ai été vérifié, une S4 de 8 episodes est déjà prévu
Citation :
Publié par LinT
Je viens de finir la S3 de Goliath qui est dispo depuis le 4oct sur PrimeVideo, je trouves ca tjs aussi bon !

Du coup, le final m'ayant laissé quelque peu pantois, j'ai été vérifié, une S4 de 8 episodes est déjà prévu
cool j'aime bien cette série pas encore pu voir la s3 encore plein de truc de retard. Mais bon au moins je sais que ça reste dans la continuité.
Citation :
Publié par Airman
Je suis la série Evil
Des créateurs de Good wife

MV5BYjE5MjM5MzUtNjg4MS00ZWVkLTgyZWUtMGRjNzc1MzdiODNkXkEyXkFqcGdeQXVyMTMwNzQ2MDM@.jpg

Vraiment énorme, je conseille ! (les fans de Luke cage devraient être heureux aussi )
Très chouette, merci pour la reco !
Citation :
Publié par Toga
Des retours sur Carnival Row ?
Une série steampunk fantastique, avec un casting bien sympa...
Univers très bon les épisode sont bien, mais aucune surprise dans le scenario.
Citation :
Publié par kergoff
Univers très bon les épisode sont bien, mais aucune surprise dans le scenario.
Oki, merci je vais voir ça alors, ce genre d'univers est assez rare en série
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés