L'Agora

[POGNAX] Situation géopolitique au Moyen-Orient : Iran, Arabie Saoudite, Irak...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Kocinsky
Mais vous pensez vraiment que les services secrets turc aident Daesh ?
Tel que je le vois :

Au départ, ça me semble probable, avant que Daesh aille en Irak se faire remarquer par son traitement des prisonniers la Turquie n'avait aucune raison de ne pas les aimer. Elle servait plus ou moins de base arrière à tous les mouvements anti-Bashar non kurdes (avec notre bénédiction d'ailleurs), et Erdogan était un des plus déterminés à faire tomber le régime, tout en ne voulant sûrement pas de l'union de l'opposition démocratique qui aurait donné un gros pouvoir aux communistes kurdes en instaurant une Syrie fédérale.
Au moment où le Daesh a envahi l'Irak et a commencé à se faire remarquer, il est probable que le daesh se soit fait lâcher par contre, mais là il y a eu la prise d'otages du consulat turc de Mossoul (en représailles ?).
Ensuite ben la Turquie a sûrement dû offrir des choses pour faire libérer ses 46 ressortissants ("sans contreparties", officiellement).
Enfin pour exporter du pétrole et importer des armes illégalement, des machins plutôt encombrants, au milieu d'une région quadrillée par les forces qui font la chasse au PKK il faut bien quelques complicités locales (et c'est sûrement pas les populations du coin qui seraient favorables au daech). Après ça peut être juste la mafia, mais est ce que le crime organisé irait se mouiller dans une affaire internationale sans protection ?

Maintenant quant à "à l'heure actuelle", euh je dirais qu'il est probable que les occidentaux aient tapé du poing sur la table ces derniers temps, donc que si soutient il y avait, il soit en voie de disparaitre. Mais il est aussi possible que, comme pour les services pakistanais avec les talibans certaines amitiés durables se soient créées et qu'une faction continue à les soutenir même contre l'avis d'Erdogan, ce serait pas la première fois que des barbouzes outrepassent leurs ordres.

Après c'est ce que je pense, à partir de la lecture distraite de quelques articles sur le sujet qui m'avaient semblé assez convaincants, je ne prétends pas savoir ce qu'il en est réellement.
Citation :
Publié par lafa
...
Ca c'est de l'angélisme.
Quand on va aider ces mouvements de soi même au regard de ce que l'on sait d'eux et de leur comportement sur le terrain il est ensuite délicat de venir dire " non mais au départ nous avions bon fond "
Les gars de la LVF aussi avaient bon fond à ce compte là, et les SS de la frankreich aussi.
Et croire le contraire est du manichéisme.

Le but n'est pas d'excuser ces gens là, mais de comprendre comment se met en place la psychologie des groupes, comment la "guerre sainte" est amenée de manière romanesque dans la vie de gens qui en manque cruellement, croire en une cause supérieur autre que se lever tous les matins en travaillant plus pour gagner plus... Pour les gens qui ne croient pas l'argent, la société actuelle ne propose pas franchement d'autre rêve...

Après tu peux te poser la question de savoir comment des gens des forces spéciales/services secret/armée, commettant les pires atrocités, arrivent à être des parents aimants, juste, et rêvant de paix pour leurs enfants.
On appelle cela le clivage émotionnel, c'est une donnée psychiatrique que l'on s'empresse de brandir quand c'est notre cause que l'on défend, mais que l'on exclu de facto quand on parle de nos ennemis... (bah ouais un ennemi n'est pas un humain, son fonctionnement est différent, c'est pour cela qu'il faut l'abattre.)
Citation :
Publié par debione
Après tu peux te poser la question de savoir comment des gens des forces spéciales/services secret/armée, commettant les pires atrocités, arrivent à être des parents aimants, juste, et rêvant de paix pour leurs enfants.
Je ne vois pas ce que les forces spéciales, les services secrets ou l'armée foutent la dedans. Tu as beaucoup d'exemples du GIGN qui entre dans une maison pour violer une petite fille avant de lui arracher le coeur ?
Citation :
Publié par lafa
Quand on va aider ces mouvements de soi même au regard de ce que l'on sait d'eux et de leur comportement sur le terrain il est ensuite délicat de venir dire " non mais au départ nous avions bon fond "
Les gars de la LVF aussi avaient bon fond à ce compte là, et les SS de la frankreich aussi.
Pour les SS de la Frankreich il faut croire que cet argument est recevable vu qu'ils font partie des membres fondateurs du FN.
Ainsi on peut avoir combattu contre la libération de la France et se réclamer patriote.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je ne vois pas ce que les forces spéciales, les services secrets ou l'armée foutent la dedans. Tu as beaucoup d'exemples du GIGN qui entre dans une maison pour violer une petite fille avant de lui arracher le coeur ?
C'est vrai, j'oubliais que les exemples d'exactions/tortures/simulacre d'exécution/intimidation/exécution sont bannies depuis des décennies dans notre monde occidental... En fait, Abou Grahib, Guatanamo et tout le reste de l'iceberg que l'on ne voit pas, c'est de la propagande de la part de dangereux extrémistes islamistes...

D'ailleurs au pire, même si il n'y avait que les américains qui font cela sur un champ de bataille, nous autres européens ne voyons pas trop de problèmes à cela, vu qu'on est même copain comme cochon, qu'on commerce comme des fous et qu'on encense l'action actuelle américaine...

Ce qu'il se passe la-bas est inadmissible, tout autant que le laxisme dont on fait preuve quand c'est les copains qui se comportent comme cela...
Votre manichéisme est confondant de naïveté pour ne pas voir qu'il s'agit des mêmes ressorts....

Mais le peuple a besoin d'ennemi bien identifiable pour se dire que lui est bien propre... Ton propos dégouté de l'autre bande de taré n'aura pas moins d'impact en acceptant la réalité des faits, qui est: "des types "normaux" (il doit y avoir quelques pré-requis psy) peuvent tout à fait se muer en machine à tuer, torturer..." Rien d'étonnant à cela, les livres de psy regorgent d'exemples de ce type et l'explique très clairement (et non, ce n'est pas simplement: "ils sont fou point barre")
Citation :
Publié par debione
C'est vrai, j'oubliais que les exemples d'exactions/tortures/simulacre d'exécution/intimidation/exécution sont bannies depuis des décennies dans notre monde occidental... En fait, Abou Grahib, Guatanamo et tout le reste de l'iceberg que l'on ne voit pas, c'est de la propagande de la part de dangereux extrémistes islamistes...
Ah oui, à Abou Graib, on violait les petites filles avant de les éventrer. Et je le répète, je ne vois pas ce que les forces spéciales viennent foutre là dedans. Elles sont confrontées à la violence extrême, mais sois certains qu'elles ont autre chose à foutre que de prendre le temps de torturer des enfants sur leur chemin.
Idem, trouve moi un exemple dans lequel on utilise comme propagande positive ("engagez vous, rengagez vous, vous violerez des gamines") le fait de réduire à l'esclavage sexuel des centaines de Yazidis avant de les vendre.
Citation :
Publié par Aloïsius
Ah oui, à Abou Graib, on violait les petites filles avant de les éventrer. Et je le répète, je ne vois pas ce que les forces spéciales viennent foutre là dedans. Elles sont confrontées à la violence extrême, mais sois certains qu'elles ont autre chose à foutre que de prendre le temps de torturer des enfants sur leur chemin.
Idem, trouve moi un exemple dans lequel on utilise comme propagande positive ("engagez vous, rengagez vous, vous violerez des gamines") le fait de réduire à l'esclavage sexuel des centaines de Yazidis avant de les vendre.
Objectivement je trouve les procédures de propagande de recrutement des forces armées occidentales assez puantes aussi hein. J'ai en tête spécifiquement la France et les USA.

Je me rappelle de ma JAPD qui n'était rien d'autre qu'une journée de recrutement avec ciblage particulier des analphabètes.
Je me rappelle de la campagne "Devenez vous-même" qui ciblait les gamers.
Les campagnes de pub actuelles restent très orientées "fps"

Aux USA le recrutement se fait... dans des salles de gaming, avec simulateur et tout. Eh regarde, tu as réussi l'opération sur simulateur, viens faire pareil en vrai garçon.


Alors je sais pas si daech met tant que ça dans son recrutement la possibilité de violer des gamines plus concrète que les 40 vierges promises après la mort, je sais par contre que de temps en temps leur campagne de pub c'est de bien montrer aux "occidentaux" qu'ils sont les bienvenus. Ils ratissent un peu sur tous les fronts et au final se foutent un peu de pour quelle raison les mecs les rejoignent.
Par contre le viol, c'est pas eux qui ont commencé à l'utiliser en arme de guerre. Ca remonte un peu.
Je t'avoue pas avoir envie de faire des grosses recherches avec des mots clés comme le viol de petites filles et l'arrachage de coeur pour voir si c'est effectivement un argument de recrutement ou si ça a juste été communiqué que ce genre de trucs avait été fait.
Tiens, j'connais la même avec des américains et des viets.
Mon dieu, la campagne de pub de recrutement de l'armée fr ressemble à une promotion de jeu vidéo ! C'est au moins aussi grave que ça
Citation :
Dans leur magazine officiel de propagande en ligne, les jihadistes de l’organisation de l’État islamique (EI) ont reconnu et "justifié" la mise en esclavage des femmes yazidies, capturées lors de leurs attaques en Irak.

Ils font l’apologie de l’esclavage. Dans leur magazine de propagande en ligne, les jihadistes de l’organisation de l’État islamique (EI) assument et revendiquent la mise en esclavage des femmes yazidies, enlevées pendant les attaques menées en Irak, autour des monts Sinjar. Jusqu’à présent, seuls de nombreux témoignages d’Irakiens - ayant réussi à échapper aux jihadistes - venaient accréditer cette thèse. C’est désormais officiel.

"Après leur capture, les femmes yazidies et leurs enfants sont partagés, conformément à la charia, aux différents combattants qui ont participé aux opérations dans les monts Sinjar", peut-on lire dans le texte, publié en anglais. On y apprend également que ces femmes sont marchandées. "Les Yazidies asservies sont vendues par les soldats de l'organisation de l’État islamique, tout comme furent vendues avant elles les familles païennes", est-il encore écrit.
C'est à vomir de soutenir que l'EI et l'armée US (ou fr) c'est blanc bonnet et bonnet blanc. Je veux bien que vous haïssiez les Etats-Unis et les militaires, mais en venir comme vous le faite à minimiser les atrocités commises par l'EI au motif que les campagnes de recrutement de l'armée utilisent des arguments marketing, c'est plus que gerbant.


Noter la cerise sur le gateau : "l'abandon de l'esclavage a conduit à une augmentation de l'adultère". C'est cette merde là, entre deux décapitation et un assassinat, qui est servi sur les sites de propagande de l'EI. Et ce sont ces arguments, ces vidéos, ces textes qui font venir des centaines de salopards en Syrie et en Irak, pour buter des chiites et violer des Kurdes.

Sérieusement, ✂… c'est comme si apres Treblinka, ✂… on le justifiait en expliquant que les Américains aussi avaient enfermé les civils d'origine japonaise dans des camps.

Dernière modification par Mothra ; 23/10/2014 à 15h07.
Citation :
Publié par Aloïsius
Mon dieu, la campagne de pub de recrutement de l'armée fr ressemble à une promotion de jeu vidéo ! C'est au moins aussi grave que ça

Vous êtes à vomir quand vous soutenez que l'EI et l'armée US (ou fr) c'est blanc bonnet et bonnet blanc. Je veux bien que vous haïssiez les Etats-Unis et les militaires, mais en venir comme vous le faite à minimiser les atrocités commises par l'EI au motif que les campagnes de recrutement de l'armée utilisent des arguments marketing, c'est plus que gerbant.
Hmmm, c'est dommage, tu n'avais pas été le plus virulent dans ceux qui défendaient qu'il n'y a pas de degrés dans la corruption en parlant des politiques, dommage, ça aurait été croustillant.

C'est pas une question de minimiser les atrocités de daech. En fait ces atrocités ne surprennent pas du tout, la grosse différence c'est plutôt que eux s'en servent comme stratégie de recrutement quand nos armées tentent plutôt d'être discrètes sur les trucs très moyens qui peuvent arriver. Daech recrute des tarés fanatiques. Des gens sains d'esprit, leur proposer l'occasion de violer et éviscérer des petites filles, ça devrait les faire fuir. Sauf que c'est probablement pas non plus un truc que tu es obligé de faire si tu les rejoins j'imagine. Et d'autres doivent l'imaginer. Mais du coup ton article parle d'esclavage sexuel il me semble. Sans préciser "petites filles" ni parler d'arrachage de coeur par la suite.

Par contre l'occident fait sa propre contre-comm en balançant les atrocités commises par daech. C'est pour ça qu'on en entend parler. Ou qu'on entend parler de la capture vidéo d'un membre de daech en train d'enculer une chèvre, ou qu'on voit des articles comme quoi les chefs de guerre peuvent et doivent enculer chacun de leurs soldats, ou d'autres trucs du genre. Comm vs comm. Et là-dessus daech est assez occidentalisé pour que des théoriciens du complot disent que ce sont les US qui contrôlent tout ça.


Je ne hais absolument pas les USA et ma position sur les militaires n'est pas monochrome.
L'idéologie compte tout de même. Avec l'EI, on est dans la glorification de la barbarie. A ma connaissance, c'est quelque chose qui n'a pas été utilisé en occident depuis la guerre de 30 ans.
Même les nazis essayaient de camoufler leurs exactions.

C'est quelque chose d'assez surprenant, et une propagande contre laquelle on a pas l'habitude de lutter. Par exemple, une façon de lutter contre la propagande de Tsahal, soit disant l'armée la plus morale du monde, c'est de démontrer qu'elle utilise des bombes au phosphore blanc et autres munitions non discriminantes ou que des soldats vont agresser gratuitement des civils.
Contre l'EI, il n'y a pas à démontrer leur barbarie, ils en sont fiers et l'exposent. Et c'est effrayant de se rendre compte que cette barbarie séduit des centaines de recrues. Donc les stratégies habituelles de contre propagandes sont totalement inefficaces.

C'est le juge Trevidic qui disait ça dans une émission, un égorgeur va, auprès de certaines personnes (hommes et femmes) exercer un charme viril et héroïque, là où on aurait pu s'attendre à ce qu'il n'y ait que la peur et du dégoût.

Dernière modification par Borh ; 23/10/2014 à 12h48.
C'est assez fou de lire les propos qui sont tenus ici, ça démontre juste que l'EI arrive à ses fins en semant le trouble et le doute dans l'esprit des gens, en arrivant à faire une base de comparaison entre les comportements qu'ils ont et ce que les occidentaux ont pu avoir.

Non désolé , mêmes les armées russes ne se comportent pas au niveau de l'EI et pourtant ce doit être une des pires niveau traitement des populations qui existe à ce jour sur terre.
Les prisonnières sont violées, éventrées ou si elles ont de la chance, vendues comme esclaves, des enfants de 7 ans ont été décapités en place publique d'autres empalés, d'autres encore égorgés devant les habitants ...
Pour vous dire, même moi je suis choqué et il en faut un rayon pour y parvenir parce que je ne suis pas le premier des humanistes loin de là, mais là on en arrive à pouvoir presque ( et c'est terrible ) se dire que les nazis ont trouvé un challenger à leur niveau.
Pour ça ensuite lire qu'il y a du " romantisme " chez certains des combattants qui partent là bas j'ai vraiment du mal à ne serait ce que me faire à cette idée.


Face à un tel niveau de sauvagerie il n'y a qu'une réponse possible, l'anéantissement. Très clairement je souhaite qu'il crèvent tous, que pas un ne reviennent de là bas, qu'ils restent sur place à l'horizontal en même temps que leur idéologie. Nous sommes face à un danger mortel qui commence à avoir des implications au sein même du pays, ne rien faire ou y aller demi molle ne fera que renforcer l'influence de cette faction jusqu'ici.

Les services français de police et de gendarmerie, du renseignement même tirent depuis un petit moment la corde de l'alarme sur une situation qui nous échappe, il y a par exemple, mais ils sont nombreux, une mission d'enquête qui a travaillé sur le secteur carcérale, ses conclusions sont assez lourdes de sens et d'avertissements; Nous sommes face à un problème de radicalisation qui commence à s'étendre et à être systématique dans nos prisons.

Je pense que pour beaucoup vous ne voyez pas encore l'étendue des dégâts ou bien vous n'appréciez pas encore à sa juste valeur l'échelle de conséquences qui va sous peu intervenir ( d'ici à 1-5-10 ans )

Citation :

Sans compter que la LVF et les SS ne faisaient pas leur promo en mettant pas
des vidéos de décapitations sur le net
Oui c'est vrai, bon on se doutait que les allemands n'étaient pas des anges mais dans l'absolu on avait pas de certitudes ou de preuves au niveau de la grande population de ce qui se passait là bas, par contre on sait très bien comment se comporte l'EI.
Dans l'échelle de la connerie humaine je place l'engagé volontaire de l'EI au niveau du SS des camps et un poil au dessus même de l'enrôlé de la waffen SS qui lui n'avait pas accès à l'ensemble de l'information.
Pour ça, je ne vois pas pourquoi on cherche à comprendre ces gens, il n'y a rien à comprendre dans la sauvagerie, il y a juste à la combattre et à la détruire.
Citation :
Publié par lafa
...
Pour ça, je ne vois pas pourquoi on cherche à comprendre ces gens, il n'y a rien à comprendre dans la sauvagerie, il y a juste à la combattre et à la détruire.
C'est ce qu'on a fait en Afghanistan, en Somalie, en Lybie, en Palestine, en Irak...

Je sais pas combien de preuve il faudra de plus pour comprendre que justement il y a sans doute quelque chose à comprendre.

Qu'on soit clair, tu me donnes un bouton et ça les bute tous et je serai le premier à appuyer dessus. Cependant je n'aurai fait qu'éradiquer un symptôme, certes j'en serai content car sur le moment je me sentirai mieux. Mais ne pas chercher à comprendre les ressorts de fonctionnement, afin de s'attaquer aux causes et non pas aux effets, et c'est s'assurer que le symptômes ressortira dans le futur, en plus fort, plus gros, plus dommageable.

Je m'étonne en fait de lire des propos comme cela, je pensais que le "J'arrive, je bute tout, j'ai rien compris donc je déclare qu'il n'y a rien à comprendre" était réservé plutôt à nos amis d'outre-Atlantique.

Oui il faut y aller, oui, il faut en buter un max, mais surtout il nous faut réussir à casser l'approvisionnement en homme de ces gens. Et si tu n'as pas compris pourquoi ils y vont, alors tu n'as aucune chance d'enrayer quoique ce soit. Car les suivant existeront et se réuniront pour faire leurs merdes... ailleurs simplement....
Citation :
Publié par lafa
C'est assez fou de lire les propos qui sont tenus ici, ça démontre juste que l'EI arrive à ses fins en semant le trouble et le doute dans l'esprit des gens, en arrivant à faire une base de comparaison entre les comportements qu'ils ont et ce que les occidentaux ont pu avoir.
Je ne crois pas que le cynisme soit synonyme de doute ou de trouble.

A l'inverse, vous avez l'air d'avoir gobé le principe de guerre propre que vendent certains pays quand ils sont en guerre. Qu'un mec soit exécuté par décapitation ou parce qu'il se prend une balle, je me fous un peu de la différence. En France la peine de mort était rendue par décapitation jusqu'à son abolition (en 1981 pour rappel) parce que c'était la forme d'éxécution la plus "humaine". On parle de guillotine et non d'une machette, mais putain on me foutrait sur une guillotine, même sans lame, je crois que je ferais pas le malin.
Le viol puis meurtres de petites filles, oui, c'est horrible et pire que le simple meurtre. Mais qu'est ce qui est plus grave ? Une petite fille violée puis au coeur arrachée ou un village rasé, pillé, où ceux qui ne sont pas tués dans les combats doivent fuir et rejoindre des camps de réfugiés à l'étranger en laissant sur place la plupart de leurs possessions ? Parce que bon, à ce niveau, se retrouver simplement avec l'imposition de la charia, c'est de la chance.

Si votre motivation pour éradiquer daech c'est que quand ils font la guerre ils ne la font pas entre gentlemen, alors j'ai peur que ça soit le votre de seuil de tolérance qui soit trop haut.
Citation :
Publié par Kwild
En France la peine de mort était rendue par décapitation jusqu'à son abolition (en 1981 pour rappel) parce que c'était la forme d'éxécution la plus "humaine". On parle de guillotine et non d'une machette, mais putain on me foutrait sur une guillotine, même sans lame, je crois que je ferais pas le malin.
La décapitation à la guillotine avait pour but de limiter au maximum la souffrance physique lors de la mise à mort. C'est pas le cas de la décapitation au couteau.
En plus du temps de la peine de mort, elle était considérée comme un mal nécessaire et pas comme un motif de glorification.
Citation :
Publié par Borh
La décapitation à la guillotine avait pour but de limiter au maximum la souffrance physique lors de la mise à mort. C'est pas le cas de la décapitation au couteau.
Euh, mais à vous entendre on croirait que si daesh pratiquait leur génocide en blouse blanche par injection létale il n'y aurait pas de raison d'y aller!!!!

Il faut y aller parce que des gens meurent injustement, sont la proie de torture, on s'en fout du "on y va parce qu'ils décapitent pas à la guillotine mais au couteau Suisse", c'est même un peu abject...

Le meurtre (exécution), la torture sont intolérables, qu'elles soient pratiqués proprement par des gars solidement formé dans des géoles bien propres ou sur des petites filles de 7 ans dans l'arrière cour d'une école n'entre strictement pas en compte... Le problème c'est pas la petite fille de 7 ans, le problème c'est l'acte... qui que soit qui les commettent, ils doivent être arrêté le plus vite possible.
Citation :
Publié par debione
C'est ce qu'on a fait en Afghanistan, en Somalie, en Lybie, en Palestine, en Irak...
....
Ah oui, on a décapité des enfants , filmé le tout et on a réduit en esclavage puis vendu les vaincus ?
Tu as un début de preuve là dessus ?

Parce que comparer nos actions aux leurs, franchement, non.
Sinon aussi tu peux comparer l'action des américains en 45 quand les bombes tombaient sur les villes à celles des SS du camp de Treblinka.
La guerre c'est sale, ce n'est en rien une découverte, mais entre le sale et le franchement crade, bestiale et purement gratuit, il y a une marge.
Et cette marge visiblement vous ne la voyez pas, et c'est assez problématique en soi.
Citation :
Publié par lafa
Sinon aussi tu peux comparer l'action des américains en 45 quand les bombes tombaient sur les villes à celles des SS du camp de Treblinka.
La guerre c'est sale, ce n'est en rien une découverte, mais entre le sale et le franchement crade, bestiale et purement gratuit, il y a une marge.
Et cette marge visiblement vous ne la voyez pas, et c'est assez problématique en soi.
Et cette marge visiblement vous ne la voyez pas, et c'est assez problématique en soi.
On peut aussi comparer les résultats respectifs du passage des GIs et de l'armée rouge en Europe pour se convaincre très vite que tout ne se vaut pas, loin de la.
Citation :
Publié par debione
Euh, mais à vous entendre on croirait que si daesh pratiquait leur génocide en blouse blanche par injection létale il n'y aurait pas de raison d'y aller!!!!
Tu veux dire que ça serait un peu comme dire "Ce dictateur syrien a fait massacrer des dizaines de milliers civils à coups d'armes à feu, tank&co, mais là il commence à utiliser des armes chimiques alors tant qu'il reprend pas les meurtres comme avant, on va être choqués et on recommencera à rien dire quand il arrêtera les armes chimiques" ?

Naoooon, je pense pas que l'opinion publique puisse (bien-)penser comme ça, tu exagères.

humeur_879_gaz-syrie.jpg

@lafa : C'est ce que je dis. La guerre très sale tu t'en branles, la très très sale te choque. Pour moi c'est ton seuil de tolérance qui est mal fixé, pas le mien.
Citation :
Publié par debione
Euh, mais à vous entendre on croirait que si daesh pratiquait leur génocide en blouse blanche par injection létale il n'y aurait pas de raison d'y aller!!!!

Il faut y aller parce que des gens meurent injustement, sont la proie de torture, on s'en fout du "on y va parce qu'ils décapitent pas à la guillotine mais au couteau Suisse", c'est même un peu abject...

Le meurtre (exécution), la torture sont intolérables, qu'elles soient pratiqués proprement par des gars solidement formé dans des géoles bien propres ou sur des petites filles de 7 ans dans l'arrière cour d'une école n'entre strictement pas en compte... Le problème c'est pas la petite fille de 7 ans, le problème c'est l'acte... qui que soit qui les commettent, ils doivent être arrêté le plus vite possible.
Bah moi je ne mets pas sur le même plan de barbarie la France pré 1981 où la peine de mort était légale (ou un pays comme le Japon qui la pratique encore) avec l'EI. Après chacun ses principes.
Je ne suis pas prêt à tout accepter au nom du relativisme.

Dernière modification par Borh ; 23/10/2014 à 15h26.
Citation :
Publié par Tzioup
On peut aussi comparer les résultats respectifs du passage des GIs et de l'armée rouge en Europe pour se convaincre très vite que tout ne se vaut pas, loin de la.
C'est un cas particulier autant je trouve que les comportement en Pologne et dans d'autres secteurs étaient particulièrement abject de la part des forces soviétiques autant je n'irais pas pleurer sur les sort des allemands de 1945.
Mais sinon oui l'armée soviétique c'est quelque chose en matière de carton, mais même avec ça, l'EI reste au dessus.


Citation :
@lafa : C'est ce que je dis. La guerre très sale tu t'en branles, la très
très sale te choque. Pour moi c'est ton seuil de tolérance qui est mal fixé, pas
le mien.
Mon seuil de tolérance est le suivant.
Tuer des combattants, oui. Des pertes aléatoires de civils, oui, hélas.
Flinguer des civils gratuitement non, décapiter des gosses, non, faire des esclaves non.
Je suis officier, si j'étais militaire et que j'apprenais que mes hommes participent à des tournantes sur des gamines ou flinguent des gosses à la lame de rasoir, dans l'heure ils sont passés en cour martiale et fusillés si possible.

La guerre supporte beaucoup mais elle n'excuse pas tout.
C'est déjà bien assez sale comme ça pour en plus " se lâcher "
De la même façon, Si je devais demain tomber sur des gens qui comme en 45 gardaient des camps ou des cadavres jonchaient le sol ou bien plus récemment si je devais tomber sur des campements où jouent les " soldats " adverses avec des têtes ou bien écorchent des gosses ma réaction serait simple.
Dos au mur, blam.
Terminé.
Citation :
Publié par lafa
Parce que comparer nos actions aux leurs, franchement, non.
Il faut quand même constater que les états unis notamment, pratiquent l'assassinat, l'emprisonnement sans procès et la torture [de manière institutionnelle, hein, les dérives d'individus m'intéressent pas]. Certes pas dans la même mesure, pas avec les mêmes intentions, mais ça reste complètement barbare. Il s'agit pas de mettre tout sur le même niveau et de dire que de toutes façons, les deux camps se valent, il s'agit juste d'arriver à se remettre en question quand on entend être du côté de la morale.
Ne serait-ce que parce que si on ne le fait pas, on laisse une arme de propagande extraordinairement puissante au camp d'en face.

Dernière modification par Fih le Fou ! ; 23/10/2014 à 15h48.
Tout le paradoxe et l'attrait de l'idéologie Djihadiste est de proposer à ses membres un idéal de vertu presque romantique (Devenir une sorte de paladin de l'islam, de dieu) extrêmement valorisant, tout en faisant miroiter comme juste des règles morales largement fantasmées de l'an 800. (Les armées victorieuses capturaient des esclaves chez les vaincus, dont vous y avez droit aussi, etc.....).

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est probablement la partie "valorisation" qui est plus attrayant que la partie "vice" dans l'attraction initiale pour la cause. En quelque sorte pour la première fois de leur vie de loose, ces jeunes ont l'impression d'avoir une opportunité de devenir "quelqu'un".

Maintenant une fois arrivée sur place, forcer les jeunes idiots sous la pression du groupe à commettre des crimes ensembles est un bon moyen de s'assurer de leurs loyautés bien connu de toutes les organisations criminelles.
Oui enfin c'est toujours la meme chose de derailler la conversation en pretendant que tout est identique ou relatif. C'est peut-etre pas fait expres, mais le resultat est le meme, on ne peut plus discuter de rien sans que "oui mais les USA aussi". Ok, cool, bon donc retournons violer des fillettes avant des les decapiter.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés