L'Agora

[POGNAX] Situation géopolitique au Moyen-Orient : Iran, Arabie Saoudite, Irak...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Valornim
Ah? Parce que les bombardements des autres pays en Syrie se fondent sur quelque chose?
La Russie y est à l'invitation du gouvernement Syrien. Le Royaume Uni utilise la même raison que la France et certains parlementaires ont également parlé du problème juridique. Et les USA s'en foutent, ils ont pas besoin de se justifier vis à vis de l'ONU.
Citation :
Publié par Njuk
Tes posts ressemblent plus à du french bashing qu'autre chose ( pour pas changer )... Tu fustigeais la position isolée de la France à propos du non-maintien d'Assad, et maintenant tu la fustiges parce qu'on la réaffirme quand tout le monde est plus ou moins d'accord ?
Même en n'appréciant pas Fabius, ca devient réellement grotesque.
Je ne fustige pas la politique de la France en Syrie. Par contre j'ai du mal à comprendre comment on peut penser que d'autres la suivent ou s'en inspirent. La France n'est pas un acteur majeur dans ce dossier.

Je pense que le discours de Hollande est destiné aux Français avant tout. Maintenant libre à eux d'imaginer ou de croire ce qu'ils veulent.

Maintenant si c'est une combine à avoir raison, pas de souci : Assad est politiquement mort et n'a aucune perspective à long terme.
Pour repasser sur l'Afghanistan, MSF vient de publier son rapport sur l'attaque de son hôpital par l'aviation US.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...4698_3216.html
La frappe de l'hôpital a été délibérée et visait à tuer. Et les explications Américaines ne cessent de changer au fur et à mesure que les précédentes sont démontées, preuves à l'appui.
Cela n'a rien d'étonnant.
La politique de MSF est de soigner tout le monde, béligérants comme non-béligérants, donc MSF soigne des combattants talibans. Et ça, pour les USA ça ne passe pas.

[Modéré par harermuir : ]

Dernière modification par harermuir ; 06/11/2015 à 16h46.
Citation :
Publié par Mangemouton
Cela n'a rien d'étonnant.
La politique de MSF est de soigner tout le monde, béligérants comme non-béligérants, donc MSF soigne des combattants talibans. Et ça, pour les USA ça ne passe pas.

[Modéré par harermuir : ]
Oui mais qu'ils aiment ou pas, ça reste un crime de guerre.
A propos de crimes de guerre, je pense que nous allons en voir beaucoup d'autres lorsqu'il s'agira d'aller déloger les gens de l'EI en Syrie et en Irak.

Je ne me fais aucune illusion. Si je prends comme exemple ce qui s'est passé à Falloujah en 2004, ou même les destructions à Kobane, je m'attends au pire. Surtout que les gens de l'EI ne vivent pas dans des casernes mais sont intimement mêlés à la population et ont pour habitude de se défendre jusqu'au dernier..

Et je doute fort qu'on puisse faire la différence entre des frappes AOC et d'autres : ce ne sont pas des colis alimentaires qu'on balance.

Maintenant dans le cas de l'hôpital de MSF, la différence réside dans l'organisation dont font preuve ces gens. Si cela avait été un dispensaire de campagne au fond d'une vallée, personne n'en aurait entendu parler.

Dernière modification par blackbird ; 06/11/2015 à 17h45.
Citation :
Publié par Doudou
Les pays ne suivent pas la France, mais reconnait quand même que ça commence à converger, vu que la Russie a déjà envisagé le départ d'Assad.
Après, c'est pas à cause de l'influence de la France, m'enfin vu que ça commence à converger, pourquoi la France devrait du coup changer d'idée ?
Justement, la France n'a pas d'influence sur ce qui se passe en Syrie, du coup autant prendre une position "défense des droits de l'homme" et demander le départ d'Assad, ça coute rien. Ça serait complètement con de dire qu'il faut qu'il reste, y aurait absolument rien à gagner.
Après on pourrait juste se taire et pas s'en mêler, mais ça ne serait pas français comme attitude lol.
Je ne m'attends pas à ce que le gouvernement français change d'idée bien qu'il ait déjà légèrement assoupli sa position histoire de ne pas rester sur le pas de porte. Je pense que la France n'a pas l'importance qu'elle aimerait avoir dans cette affaire, ce qui ne dérange personne au demeurant. D'ailleurs Hollande envoie le Charles-de-Gaulle pour montrer qu'il est encore là.

Je disais simplement que réclamer le départ de Assad en 2015, c'est un peu comme réclamer que le soleil se lève demain matin. La situation n'est plus du tout la même qu'il y a quatre ans.

Comment voudriez-vous qu'il reste ? Ce n'est pas une question de morale mais de politique. Il ne contrôle qu'un tiers du territoire et encore, les effectifs de son armée ont fondu comme neige au soleil et la majeure partie de la population est contre lui. Il n'a donc tout simplement pas les moyens de rester à terme, dans la perspective d'un pays qui ne se serait pas désintégré bien entendu. Cela n'a rien à voir avec le fait de l'aimer ou non. Et cela les Russes et les Américains l'ont parfaitement intégré.

Par contre il est important qu'il reste encore un peu, parce qu'il garde le contrôle d'une partie importante de la Syrie et que si son régime partait en sucette aujourd'hui le pays deviendrait une nouvelle Somalie où personne ne pourrait mettre les pieds.
Citation :
Publié par blackbird
Je disais simplement que réclamer le départ de Assad en 2015, c'est un peu comme réclamer que le soleil se lève demain matin. La situation n'est plus du tout la même qu'il y a quatre ans.
On a bien compris, mais la question, est : en quoi est-ce un problème ? Que voudrais tu exactement ? Que la France change d'avis ? Qu'elle demande le maintien d'Assad maintenant que tout le monde se met à penser qu'il doit partir ?

En fait que la France disent blanc ou noir, qu'elle dise pareil que les autres ou différemment, la seule cohérence de ton opinion est qu'elle a toujours tort sur tous les sujets. J'en déduis que le problème vient de toi et pas de la France, il y a pas vraiment d'autre explication.

Dernière modification par Borh ; 06/11/2015 à 19h56.
Citation :
Publié par blackbird
Je disais simplement que réclamer le départ de Assad en 2015, c'est un peu comme réclamer que le soleil se lève demain matin. La situation n'est plus du tout la même qu'il y a quatre ans.
Il y a 4 ans, tu trouvais que c'était une connerie de demander son départ, et aujourd'hui tu trouves que c'est une connerie de continuer à demander son départ.
Bien.
Vu qu'il n'y a jamais eu aucun sujet sur lequel la position de la France ne t'a pas semblé être une connerie, faut-il vraiment te demander les raisons de ton opinion ou c'est une autre de tes campagnes de french bashing ?
Mais, encore une fois, ce n'est pas un problème. Pourquoi en serait-ce un ?

C'est simplement un sujet sensible parce que nous sommes sur l'Agora et que la majorité des intervenants se sent concernée par tout ce qui touche à la France.

(De vous à moi, j'ai souvent l'impression que l'héritage gaullien est plus un fardeau qu'autre chose.)

Jack, tout cela commence à bien faire. La situation n'est plus du tout la même en 2015. Maintenant personne n'empêchera le gouvernement de mener la politique qu'il veut, ni les Français d'en penser ce qu'ils veulent. Mais si il vaut mieux éviter d'en parler ici, cela ne fera qu'un truc de plus sur la liste.
Citation :
Publié par blackbird
Mais, encore une fois, ce n'est pas un problème. Pourquoi en serait-ce un ?

C'est simplement un sujet sensible parce que nous sommes sur l'Agora et que la majorité des intervenants se sent concernée par tout ce qui touche à la France.

(De vous à moi, j'ai souvent l'impression que l'héritage gaullien est plus un fardeau qu'autre chose.)
Il me semble que la personne qui parle le plus de la position de la France sur ce fil, c'est toi. Ca doit bien faire au moins 50% de tes posts. Suffit de taper "Fabius" dans l'outil de recherche pour se rendre compte que tu fais une fixette. Donc la question serait plutôt de savoir pourquoi tu es, toi, aussi obsédé par la position de la France.
Pour nous autres Français, c'est normal qu'on soit un minimum concerné, c'est notre pays, les positions de notre gouvernement nous impliquent un peu. Pour toi le Suisse, par contre, je me demande pourquoi tu ramènes toujours autant le problème à la France, même plus que nous. Par contre de la Suisse, bizarrement, jamais tu n'en parles.

On pourrait par exemple discuter de la raison pour laquelle un criminel de la famille Assad, responsable de la mort de 40 000 personnes lors du massacre d'Hama, mis en examen en France pour fraude, vit pénard dans les palaces Genévois. C'est un bon sujet non ?

Dernière modification par Borh ; 06/11/2015 à 20h08.
Je me faisais simplement ces remarques en entendant Hollande ce matin sur France 24. Et comme je n'ai entendu ni lu personne parler de cette évidence, je me suis permis de l'évoquer ici.

ps : en Suisse on a la fâcheuse habitude de respecter les lois locales.
Citation :
Publié par blackbird
Je me faisais simplement ces remarques en entendant Hollande ce matin sur France 24. Et comme je n'ai entendu ni lu personne parler de cette évidence, je me suis permis de l'évoquer ici.

ps : en Suisse on a la fâcheuse habitude de respecter les lois locales.
Et pourquoi tu en as pas parlé quand Kerry a dit la même chose, il le fait quasiment dès qu'il ouvre la bouche au sujet de la Syrie ? Pourquoi quand c'est Hollande seulement ?

Citation :
Publié par blackbird
ps : en Suisse on a la fâcheuse habitude de respecter les lois locales.
Les lois, c'est vous qui les faites. Si c'est légal chez vous d'héberger un criminel de guerre (ou de blanchir l'argent de tout ce qui peut exister comme crime partout dans le monde), vous en êtes responsables.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sinon, les boîtes noires ont défintiivement confirmé la thèse de l'attentat pour le crash de l'Airbus 321 Russe.
http://www.lepoint.fr/monde/sinai-l-...1979795_24.php

Quasiment tous les pays ont suspendu leurs vols pour Charm El Cheik voire vers l'Egypte dans son ensemble, on comprends maintenant pourquoi l'Egypte tenait tant à masquer l'attentat, économiquement c'est catastrophique.

Dernière modification par Borh ; 06/11/2015 à 20h23.
Ouah .. j'avais rapporté l'autre jour que les Russes ne faisaient plus du maintien de Assad une question cruciale et qu'ils avaient frappé des cibles qui leur avaient été désignées par l'opposition mais cela s'est perdu au milieu d'une histoire de Tibet et de méchants Américains.

Et je parlais de Hollande parce que je l'ai entendu parler à la télé ce matin en faisant ma gym. Je me tape 40 minutes de fitness chaque jour et autant de zapping sur France24, I Télé et LCI où on n'échappe à rien côté politique française.

Pour le surplus, la Suisse, c'est le mal : on mange les enfants des réfugiés, on héberge des criminels de guerre et on blanchit tout ce qui se présente. Enfin, c'est ce qu'on dit ...

Dernière modification par blackbird ; 06/11/2015 à 20h29.
P ... la thèse de l'attentat sur cet avion russe se précise.

Si elle se vérifiait, il faudrait s'attendre à de sérieux changements. Il devient de plus en plus urgent que Russes et Américains accordent leurs violons. D'après Roland Jaccard, les Russes auraient affrété plusieurs navires de transport qui feraient route vers la Syrie. Je rejoins tout-à-fait Njuk quand il disait que les Russes mettraient le paquet si l'EI était bien responsable de la destruction de cet avion.
Il y avait une émission de C dans l'air consacrée à ce sujet hier. Tout le monde s'accordait à dire que la sécurité à l'aéroport de Charm el-Cheikh n'était pas fiable.

ps : pour ce qui est de ces navires de transport, il s'agirait de navires marchands chargés de matériel.
Toujours est-il que si la thèse de l'attentat se confirmait, cela modifierait complètement le positionnement de la Russie en Syrie. Leur priorité deviendrait la lutte contre l'EI car ils seraient directement visés.

On peut donc très bien imaginer qu'ils remettent au goût du jour leur projet de résolution au Conseil de sécurité . La question de l'avenir de Assad deviendrait très secondaire ou en tout cas passerait au second plan.
Citation :
Publié par Doudou
Bah, ça ne faisait pas vraiment de doute qu'il s'agissait d'un attentat, ce qui est étonnant, c'est qu'ils ont réussi à foutre une bombe dans un avion alors que les mesures de sécurité sont généralement assez ouf, c'est d'ailleurs pour ça que les terroristes privilégiaient plutôt les attentats à la kalach que les bombes dans les avions.
En pratique, les mesures de sécurité sont assez mauvaises. À chaque fois que celles-ci sont testées, elles sont jugées déficientes. Trop de choses se passent dans un aéroport, dans un lieu trop grand, et qui impliquent trop de personnel pour que des mesures de sécurité strictes soient réellement appliquées. Je pense que toutes les personnes voyageant souvent pourront à la fois raconter leurs anecdotes sur des mesures de sécurité débiles ("non, vous ne pouvez pas prendre du beurre avec vous en cabine, c'est un liquide") et celles sur le laxisme surprenant ("tiens, j'ai oublié de virer ce truc dangereux de mon sac, et personne n'a rien vu...")

Les seuls aéroports qui ont des sécurités qui sont jugés efficaces, ce sont les israéliens. Et celles-ci sont moins basées sur les fouilles des sacs et les scanners des individus que sur la construction en cercles concentriques ayant des sécurités de plus en plus élevées (et faisant passer de moins en moins de personnel), et sur l'analyse du comportement actuel et du passé des voyageurs afin de les isoler dès que possible et les interroger en privé.

Mais bon, obliger les touristes à virer leurs chaussures et à mettre leur dentifrice dans des sacs plastiques est sans plus simple et plus tape à l’œil.

Dernière modification par Nof Samedisþjófr ; 07/11/2015 à 12h59.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Mais bon, obliger les touristes à virer leurs chaussures et à mettre leur dentifrice dans des sacs plastique est sans plus simple et plus tape à l’œil.
C'est aussi débile que vigipirate. Comment claquer du fric et casser les couilles sans aucun résultats concrets.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée