L'Agora

[POGNAX] Situation géopolitique au Moyen-Orient : Iran, Arabie Saoudite, Irak...

Répondre
Partager Rechercher
Je pense aussi que de nombreux groupes islamistes et ainsi que des tribus locales feront allégeance à l'EI. Cela a déjà commencé en Syrie. De plus cela participe d'une logique de guerre.

Par contre je ne pense pas qu'ils parviendront à coloniser l'Europe. Il y a des limites auxquelles ils seraient très rapidement confrontés.

Pour ma part je prends ces gens très au sérieux. Ils représentent de loin ce qui s'est fait de plus dangereux depuis les attentats du 11 septembre. Et je crains fort qu'ils deviennent la référence en la matière.

En tout cas, je le répète, les régimes de la région vont devoir les combattre et cela modifiera profondément leurs habitudes,
Citation :
Publié par Hitchy
Là, le scandale ne vient pas de ce que des islamistes organisent des écoles islamistes où sont appliqués les préceptes islamistes... Les Anglais ont été d'une complaisance délirante envers ces gens et leurs idées, ils n'ont pas fini d'en payer le prix.
À force de réduire toujours plus le rôle de l'Etat dans les services publiques, ça n'a rien d'étonnant.

Dernière modification par Borh ; 02/07/2014 à 17h19.
Une dépêche AFP sur les premières réactions à l'instauration du califat

Citation :
Les rebelles de Syrie, qui combattent à la fois le régime de Bachar al-Assad et l'EI, ont qualifié l'annonce du califat de "nulle et non avenue".
Citation :
Même la branche syrienne d'Al-Qaïda s'est insurgée. Le théoricien religieux d'Al-Nosra, Abou Marya al-Qahtani a accusé les jihadistes de l'EI d"excès de zèle" estimant qu'ils étaient une catastrophe pour la "nation islamique"
Citation :
En Irak, l'influente association des oulémas (théologiens de l'islam) a relevé que l'EI "n'a consulté ni les habitants d'Irak, ni ceux de Syrie".

- 'Une hérésie' -
Citation :
Et pour la Jamaa Islamiya au Liban, proche de l'idéologie de la confrérie des Frères musulmans, l'annonce est tout simplement "une hérésie", et les actes de l'EI "déforment l'islam et dégoûtent les gens de la religion".
Citation :
Même les groupes salafistes sont restés réservés.

"Nous sommes pour le califat, c'est au coeur de notre idéologie. Mais un tel Etat doit être fondé sur des critères qui ne sont pas réunis pour le moment", a affirmé à l'AFP Daii Islam al-Chahhal, fondateur du mouvement salafiste au Liban.
Citation :
"Cette organisation impose (le projet de califat) par la force (...) et a brûlé les étapes", renchérit cheikh Nabil Rahim, de l'association des oulémas du Liban.
http://www.lalibre.be/dernieres-depe...70c0e74348f59a
Message supprimé par son auteur.
Alors ça dépend puisse qu'il y a bien plus que deux côtés....

Citation :
Les rebelles de Syrie, qui combattent à la fois le régime de Bachar al-Assad et l'EI, ont qualifié l'annonce du califat de "nulle et non avenue".
Ça dépends parce qu'il y a aussi des rebelles Islamistes qui sont les mêmes qui ont constitué le califat.....

Citation :
Même la branche syrienne d'Al-Qaïda s'est insurgée. Le théoricien religieux d'Al-Nosra, Abou Marya al-Qahtani a accusé les jihadistes de l'EI d"excès de zèle" estimant qu'ils étaient une catastrophe pour la "nation islamique"
Veridict, ces gas sont plus que tarés....

Ne veulent pas s’arrêter au califat, veulent raser tout l'occident....
l' EI avec son califat cherchait juste a faire parler de lui et ça marche très bien le monde entier en parle .
En plus il peut espérer recruter des apprentis djihadistes chez nous dans nos belles citées, avec sa (nouvelle) notoriété .

bref on peut être un intégriste, un djihadiste , faire les pires saloperie dans sa petite guerre et savoir très bien manipuler les médias .
L'islamiste n'est pas un bloc monolithique.
Vidéo
Résumé pour les nuls
Moi qui ne comprenais pas grand chose à la percée ultra rapide de l'EIIL, cette courte vidéo sur la montée en puissance de cette organisation m'a mi les idées au clair :
http://www.dailymotion.com/video/x20...news?start=308

Elle montre les origines de l'EIIL, comment cette organisation a su tirer profit de l'instabilité de la zone Syrie-Irak, et quelles sont les conséquences possibles pour l'avenir de l'Etat irakien.
Dernières nouvelles :

EI contrôlerait l'ensemble des champs pétrolifères de l'est de l'Irak.

Le calife () est apparu pour la première en public dans un discours à la mosquée de Mossoul


Modéré par Mothra: j'ai retire la video et le texte en lange etrangere. Par ailleurs on ne va pas reproduire la propagande de ces types chaque fois qu'ils disent quelque chose, surtout quand ce qu'ils disent est sans surprise. Je suis sur que les gens intéressés sauront le retrouver dans un moteur de recherce.

Dernière modification par Compte #111617 ; 06/07/2014 à 20h41.
Cet homme actionne des leviers très puissants. Je le trouve extrêmement dangereux. De plus l'EI contrôle à présent un vaste territoire, dispose de moyens financiers considérables et rassemble largement au-delà de sa base. Les chiffres annoncés de ses forces, à savoir environ 5000 hommes en Syrie et autant en Irak sont fantaisistes. Avec tous les groupes qui se rallient à lui, on doit aisément pouvoir tabler sur le double.

De plus lui opposer les avis de responsables religieux qui sont bien loin de son territoire ne pèse pas lourd. L'EI va étendre et renforcer son influence en Irak et en Syrie et je ne vois vraiment pas qui sera en mesure de l'en empêcher.

En tout cas les pays occidentaux sont complètement à la ramasse : les seules forces qui peuvent combattre l'EI sont le régime de Assad et les Iraniens. El-Maliki est un despote désespérément faible. Si on ajoute à cela l'influence des Russes qui ira croissant, on se rend bien compte de la faillite de leur politique étrangère dans la région. La seule chose qui ne soit pas trop négative est l'accord qu'ils ont passé avec Assad en vue de de la destruction de son stock d'armes chimiques, opération qui est en bonne voie. Si tel n'avait pas été le cas, nous aurions couru à la catastrophe. Et dire que les conservateurs américains imaginaient que tous ces pays basculeraient dans la démocratie comme des dominos à la suite du renversement de Saddam Hussein : quelle dangereuse incompétence ...
On applaudira ici la clairvoyance de nos politiciens qui se sont acharné à se payer l'Iran qui au final n'est pas une menace pour nous en s'appuyant sur les régimes autocratiques religieux d'arabie qui soutiennent et finances des mouvances qui elles sont mortelles à notre égard.

Dans la région le pivot de stabilité c'est l'Iran, faudrait voir à se rapprocher d'eux.
L'Iran aujourd'hui est quand même un peu plus soft qu'à l'époque. Il a été un des supporters majeurs du terrorismes dans le monde avant de se faire dépasser par la clique à Ben Laden.
Les relations géopolitiques ont une énorme inertie.
Pour la plupart ce sont des relations humaines. Quand on déteste un gas et qu'il nous l'a bien rendu, c'est dur de faire ami ami avec lui facilement et rapidement ensuite

Sinon on jugera de la stabilité de l'Iran suivant comment ils géreront leur prochaine révolte populaires (qui est inéductable).

La précédente c'était plutôt répression et bain de sang.
Citation :
Publié par Aloïsius
Là, le scandale ne vient pas de ce que des islamistes organisent des écoles islamistes où sont appliqués les préceptes islamistes... Les Anglais ont été d'une complaisance délirante envers ces gens et leurs idées, ils n'ont pas fini d'en payer le prix.
Ne jetons pas la pierre aux Anglais. Nous n'en sommes pas si loin (je souligne le si).
Bon, désolé, mais le mondial a vraiment été éprouvant pour moi qui vis dans le 18e (de Paris) et qui devais bosser certains lendemains de match Heureusement c'est fini, m'enfin c'était bizarre.
Citation :
Publié par Aloïsius
Là, le scandale ne vient pas de ce que des islamistes organisent des écoles islamistes où sont appliqués les préceptes islamistes... Les Anglais ont été d'une complaisance délirante envers ces gens et leurs idées, ils n'ont pas fini d'en payer le prix.
J'arrive pas à comprendre comment une situation pareille peut survenir, ni comment et pourquoi personne n'en parle en France. Les anglais ils sont aussi avec un gouvernement de centre mou, mais sans personne pour aboyer à droite ?
Ils ont un plus grand respect de la liberté d'expression que nous, de plus ils estiment qu'une école coranique avec pignon sur rue est plus facile à surveiller que des gas qui doivent se former en secret sur le net.

Leurs résultats valent bien les nôtres, il n'y a pas de solutions miracles de toute façon.
Citation :
Publié par Stelteck

Leurs résultats valent bien les nôtres, il n'y a pas de solutions miracles de toute façon.
Non. Il suffit de lire les stats sur les mariages mixtes ou les crimes d'honneur. Par aileurs, savoir que des milliers d'enfants ont été livrés à ces malades qui leur ont infligé leur religion totalitaire, ça fait partie du résultat. Idem pour les profs non musulmans harcelés par ces fachos. En France, ça n'existe pas.
Les Britanniques considèrent que moins l'Etat intervient, mieux c'est, y compris dans la gestion des écoles publiques. Et ils considèrent que si une majorité de gens veulent que ça fonctionne selon des préceptes Islamiques, alors c'est légitime.

Il y a les écoles, mais il y a aussi la justice civile qui a été déléguée à des tribunaux Islamiques qui appliquent la charia pour juger les contentieux entre Musulmans.

Personnellement, je ne dis pas que notre système est meilleur. D'ailleurs pendant longtemps, c'est plus les Britanniques qui ont critiqué notre système, qu'ils jugent répressif, que l'inverse. Ce n'est que récemment qu'ils commencent à se rendre compte que leur système également des limites.
Citation :
Je vais réagir très violemment à cet infâme affirmation.
Je pense qu'Aloïsius parle de l'assouplissement des règles sur la création et la gestion des écoles au Royaume-Uni qui a été entérinée il y a quelques années et a donné, dans un certain nombre de cas, des résultats délirants. Du coup tu es un peu à côté de la plaque, là. Il y a eu un scandale récent à ce sujet concernant une vingtaine d'écoles.

EDIT : Une source, vite fait (en anglais) et la page Wikipédia, qui a l'air assez (très) complète, en anglais toujours : Source.

Dernière modification par MelkyWay ; 06/07/2014 à 11h33.
Citation :
Publié par Borh
Les Britanniques considèrent que moins l'Etat intervient, mieux c'est, y compris dans la gestion des écoles publiques. Et ils considèrent que si une majorité de gens veulent que ça fonctionne selon des préceptes Islamiques, alors c'est légitime.

Il y a les écoles, mais il y a aussi la justice civile qui a été déléguée à des tribunaux Islamiques qui appliquent la charia pour juger les contentieux entre Musulmans.

Personnellement, je ne dis pas que notre système est meilleur. D'ailleurs pendant longtemps, c'est plus les Britanniques qui ont critiqué notre système, qu'ils jugent répressif, que l'inverse. Ce n'est que récemment qu'ils commencent à se rendre compte que leur système également des limites.
+1 a nuancer

Citation :
Publié par Felice Dasseto
Les « Sharia Courts » sont des systèmes d’arbitrage où siègent des juges neutres, qui interviennent sous requête de person-nes qui ont un différent et qui cherchent une solution à l’amiable et non coûteuse, en amont d’une éventuelle intervention proprement judiciaire.
Si ces « Sharia Courts » existent et s’affirment, c’est en raison d’une pratique typique-ment britannique et du monde anglo-saxon. Elle découle d’une loi de 1996, l’Arbitration Act.
D'ailleurs, à ce sujet, vous pouvez lire un travail plutôt bien foutu de Felice Dasseto de l'UCL en Belgique.

Citation :
Publié par Felice Dasseto
La particularité britannique provient également de la vision qui guide la pensée politi-que et nationale de ce pays à l’égard des libertés individuelles et collectives. Elle est souvent qualifiée de « vision communautarienne », opposée à la vision « républicaine » à la française. La vision britannique est parfois considérée par les défenseurs du multiculturalisme comme une vision d’avenir saine et ouverte pouvant fonder une politique qui tient compte des atten-tes différenciées qui se manifestent dans la société contemporaine.
En effet, il faut voir ce que « communautarien » veut dire. Tout d’abord cela signifie une sorte de pragmatisme qui vise plus à solutionner des problèmes quand ils se présentent plutôt qu’à les anticiper dans un débat théorique ou à les inscrire dans une problématique générale. Mais ce n’est pas tout. En amont de ce pragmatisme, il y a une grande confiance sur l’évidence de la culture « british », sur sa supériorité et sur sa force (un peu hautaine) d’assimilation. À l’égard des musulmans, il y a aussi une sorte de regard au relent « colonial » qui quelque part se satisfait d’une société à développement séparé : celle des vrais « british » et de ceux qui en assimilent les codes et celle des autres. Les autres étant tout autant la « working class » que les nouveaux venus. C’est ainsi que les quartiers musulmans de villes comme Bradford, Birmingham apparaissent comme des îlots totaux et totalement séparés, au regard desquels les quartiers de Molenbeek, dont on discute tellement en Belgique, apparais-sent comme des quartiers pluriels et parfaitement intégrés dans l’espace urbain.

Dernière modification par Compte #111617 ; 07/07/2014 à 06h25.
On va se recentrer sur l'Irak, la politique communautariste UK peut-etre discutee dans un sujet a part, il y aurait matiere.

Dernière modification par Mothra ; 07/07/2014 à 06h25.

Modéré par Mothra

Dernière modification par Compte #111617 ; 07/07/2014 à 06h24.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés