[wiki] [Economie] Causes et conséquences de la crise économique et financière

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Anthodev
Non mais il faut arrêter à un moment, on parle du Ministère de l'Économie, c'est l'un des plus puissants du gouvernement avec l'Intérieur. Et si tu avais lu l'article, les amendements ne sont pas passé à l'AN mais ils ont été implémentés via décrets, ce qui montre bien la puissance du Ministère (et de Macron auprès d'Hollande).
Arrêter quoi ? Macron était ministre, il y a deux personnes au dessus de lui, le premier Ministre Cazeneuve et le Président Hollande, tout ça est fait évidemment avec leur consentement. Macron même avec un ministère important conduit la politique du gouvernement. En tout cas on n'a pas entendu les deux intéressés, Cazeneuve et Hollande crier à la trahison de leur confiance sur ce sujet.

Tout ça est factuel, on ne peut pas dire c'est Macron sans voir que le gouvernement de l'époque fut d'accord pour faire passer ces décrets.

Dernière modification par Arcalypse ; 11/07/2022 à 10h57.
Pour avoir autour de moi une dizaine de copains et connaissances entre 20 et 40 piges ayant été livreur Uber eat, c'est de la merde. Avant l'explosion de l'essence, ils étaient entre 18 et 25€ de profit par bloc de 6h (18h/minuit). Une putain de blague, quoi.

C'est ptet mieux sur Paris, et éventuellement grandes villes. Mais dans les villes moyennes et plus petites, c'est une perte de temps plus qu'autre chose. Tu parle d'un complément de revenus toi...
Les livreurs deliveroo et consorts dans mon coin me sortent régulièrement 2500€ de "salaire".
Mais je pense qu'ils confondent avec leur chiffre d'affaire.
Quoi qu'il en soit même avec 30% environ de cotisations et les frais ... reste tout de même un salaire décent.

Par contre c'est en banlieue parisienne relativement aisée, ils turbinent bien ils doivent faire 4 livraisons par heure au moins je pense. Midi, soir ... ça finit par faire un bon chiffre. Il me semble qu'ils touchent 7€ par course environ. (de chiffre d'affaire donc pas de salaire)
Sur des villes petites et moyennes en effet, avec très peu de livraisons et de densité ... ça doit pas rapporter grand chose.
Citation :
Publié par Don Patricio
Les livreurs deliveroo et consorts dans mon coin me sortent régulièrement 2500€ de "salaire".
Mais je pense qu'ils confondent avec leur chiffre d'affaire.
Quoi qu'il en soit même avec 30% environ de cotisations et les frais ... reste tout de même un salaire décent.

Par contre c'est en banlieue parisienne relativement aisée, ils turbinent bien ils doivent faire 4 livraisons par heure au moins je pense. Midi, soir ... ça finit par faire un bon chiffre. Il me semble qu'ils touchent 7€ par course environ. (de chiffre d'affaire donc pas de salaire)
Sur des villes petites et moyennes en effet, avec très peu de livraisons et de densité ... ça doit pas rapporter grand chose.
On en parle des sans papiers qui taff chez Deliveroo / Uber Eat ?

Avec la baisse de la rémunération des livreurs, on ne retrouve dans ma ville que des afghans / africains / maghrébins qui parlent à peine français avec le sac à dos Uber Eat / Deliveroo.
Quand tu fais l’expérience de commander tu vois le profil sur ton application et le livreur qui rapplique n’a rien à voir avec la photo…

Ce modèle de gros salaire c’était viable il y a sûrement 4-5 ans, maintenant ça profite surtout aux dealers / trafics en tout genre et ça sert à précarisé des sans papiers qui en plus de faire livreur Uber Eat font un double emplois de revendeur de drogue pendant les heures creuses.
Citation :
Publié par baboudumonde42
Pour avoir autour de moi une dizaine de copains et connaissances entre 20 et 40 piges ayant été livreur Uber eat, c'est de la merde. Avant l'explosion de l'essence, ils étaient entre 18 et 25€ de profit par bloc de 6h (18h/minuit). Une putain de blague, quoi.

C'est ptet mieux sur Paris, et éventuellement grandes villes. Mais dans les villes moyennes et plus petites, c'est une perte de temps plus qu'autre chose. Tu parle d'un complément de revenus toi...
Et faut faire partie des chanceux qui ont pas d'accident au travail.
Citation :
Publié par Jenmir
On en parle des sans papiers qui taff chez Deliveroo / Uber Eat ?

Avec la baisse de la rémunération des livreurs, on ne retrouve dans ma ville que des afghans / africains / maghrébins qui parlent à peine français avec le sac à dos Uber Eat / Deliveroo.
Quand tu fais l’expérience de commander tu vois le profil sur ton application et le livreur qui rapplique n’a rien à voir avec la photo…

Ce modèle de gros salaire c’était viable il y a sûrement 4-5 ans, maintenant ça profite surtout aux dealers / trafics en tout genre et ça sert à précarisé des sans papiers qui en plus de faire livreur Uber Eat font un double emplois de revendeur de drogue pendant les heures creuses.
C'est un gros souci en effet mais là ce sont plus les auto entrepreneurs qui sous traitent à des clandos. Et Ou des trafiquants comme tu dis.
Moi aussi je constate ce changement ... et d'ailleurs j'ai vu la police l'autre jour arrêter systématiquement tous les livreurs au carrefour routier d'à côté.
Pour ce problèmes spécifique c'est avant tout aux autorités de réagir mais aussi à Uber/consorts de mieux verrouiller son système pour empêcher les usurpations.

Après 1500 à 2000 net c'est pas un "gros" salaire, mais c'est un salaire. Si ça pouvait aller uniquement à de réels auto entrepreneurs le modèle en lui même n'est pas si mauvais. Faut sans doute augmenter un peu les rémunérations des livreurs, mais aussi accepter de payer un peu plus cher sa livraison, afin d'améliorer leur revenu / leur situation sociale.
Citation :
Publié par Don Patricio
C'est un gros souci en effet mais là ce sont plus les auto entrepreneurs qui sous traitent à des clandos. Et Ou des trafiquants comme tu dis.
Moi aussi je constate ce changement ... et d'ailleurs j'ai vu la police l'autre jour arrêter systématiquement tous les livreurs au carrefour routier d'à côté.
Pour ce problèmes spécifique c'est avant tout aux autorités de réagir mais aussi à Uber/consorts de mieux verrouiller son système pour empêcher les usurpations.
Tu parle, mis à part jouer de la flûte, ils feront rien d’autres, ça leur rapporte des thunes sur leur système bancale ils en profitent.

Citation :
Interviewé par Le HuffPost, Uber Eats France a déclaré ne pas “tolérer” ce genre de pratique et a mis en place un système d’identification en réel afin de traquer ce genre de compte. Cependant, l’application n’a pas communiqué le nombre de comptes “loués” et déclare avoir mis en place de nombreux points de vérification depuis décembre 2019 pour éviter cette dérive.
Décembre 2019, presque 3 ans après c’est toujours pareil, même pire j’ai envie de dire… c’est juste une blague.

Et le truc de dire « il suffit d’augmenter les frais de livraisons » rien de mieux pour couler le bouzin. Les gens iront chez la concurrence moins regardante.
Citation :
Publié par Arcalypse
Arrêter quoi ? Macron était ministre, il y a deux personnes au dessus de lui, le premier Ministre Cazeneuve et le Président Hollande, tout ça est fait évidemment avec leur consentement. Macron même avec un ministère important conduit la politique du gouvernement. En tout cas on n'a pas entendu les deux intéressés, Cazeneuve et Hollande crier à la trahison de leur confiance sur ce sujet.
Et quand on lit l'historique des échanges donnés, et ce qui s'est passé publiquement, bien que Cazeuneuve et Valls étaient plutôt contre la dérégularisation du secteur, c'est Macron qui a gagné les arbitrages (et très très souvent, c'est le Ministère de l'Économie qui a le dernier mot quand on regarde les 20 dernières années).

Il y a peut-être le Président au-dessus, mais il faut se rappeler qu'Hollande s'est fait complètement rouler dans la farine par Macron durant le quinquennat et concernant Valls (où n'importe quel premier ministre depuis 15-20), c'est essentiellement un paratonnerre au Président pour se prendre les foudres/communiquer les mauvaises nouvelles que d'avoir un rôle d'arbitrage absolue. Ça se voit depuis plusieurs années que ce sont les ministères de l'Intérieur et de l'Économie qui décident d'énormément de choses dans la conduite politique intérieur.
Citation :
Publié par Don Patricio
Les livreurs deliveroo et consorts dans mon coin me sortent régulièrement 2500€ de "salaire".
Mais je pense qu'ils confondent avec leur chiffre d'affaire.
Quoi qu'il en soit même avec 30% environ de cotisations et les frais ... reste tout de même un salaire décent.
Et il faut retirer la part que récupère Uber et compagnie (entre 25 et 30%), au final il ne reste pas grand chose. Petit exemple :
Citation :
Les revenus d'un chauffeur Uber sont issus des recettes des courses, après déduction de la commission reversée à la plateforme. D'après les chiffres dévoilés par Uber en 2019, le chiffre d'affaires horaire médian est de 24,81 euros, mais une fois la commission versée à la plateforme (25%), les frais de service, la TVA et les cotisations sociales, il ne lui reste plus que 9, 15 euros dans sa poche.

Selon Uber, le salaire mensuel médian d'un chauffeur est de 1 617 euros, en tenant compte du fait que "le temps de travail des non-salariés" médian est estimé à 45,3 heures par semaine.

Source : https://www.journaldunet.fr/manageme...-uber-en-2022/
Et il faut voir si les 1617€ c'est brut ou net après (ou avant) ponction de la commission d'Uber. Au final pour 45 heures de travail par semaine (en travaillant comme un salarié), c'est très mal payé. Et en plus à tout ça il faut soustraire le prix de l'essence, les assurances et potentiellement une mutuelle, il ne reste plus grand chose au final.
Citation :
Publié par Jenmir
Tu parle, mis à part jouer de la flûte, ils feront rien d’autres, ça leur rapporte des thunes sur leur système bancale ils en profitent.


Décembre 2019, presque 3 ans après c’est toujours pareil, même pire j’ai envie de dire… c’est juste une blague.
Bah effectivement les autorités devraient forcer la main à Uber d'une manière ou d'une autre, mais également aux auto entrepreneurs qui font travailler illégalement des clandos (ou autre) à leur place. Des poursuites du fisc, de l'urssaf ... faut taper au portefeuille.

au dessus : les 1600 ça doit être avant cotisation A.E mais après la commission UBER. Je ne sais pas. Ca fait pas un gros revenu c'est sûr. Surtout s'ils paient leur cotisation A.E sur le chiffre d'affaire avant commission...
edit : ah non 9,15 c'est net dans la poche, cotisations sociales TVA etc déduits donc ça doit faire à peu près 1600 en effet. C'est pas énorme, mais c'est mieux que pas de travail et RSA.
Citation :
Publié par Anthodev
Et quand on lit l'historique des échanges donnés, et ce qui s'est passé publiquement, bien que Cazeuneuve et Valls étaient plutôt contre la dérégularisation du secteur, c'est Macron qui a gagné les arbitrages (et très très souvent, c'est le Ministère de l'Économie qui a le dernier mot quand on regarde les 20 dernières années).

Il y a peut-être le Président au-dessus, mais il faut se rappeler qu'Hollande s'est fait complètement rouler dans la farine par Macron durant le quinquennat et concernant Valls (où n'importe quel premier ministre depuis 15-20), c'est essentiellement un paratonnerre au Président pour se prendre les foudres/communiquer les mauvaises nouvelles que d'avoir un rôle d'arbitrage absolue. Ça se voit depuis plusieurs années que ce sont les ministères de l'Intérieur et de l'Économie qui décident d'énormément de choses dans la conduite politique intérieur.
Déjà que dans notre régime le premier ministre est un exécutant de la volonté présidentielle, je te laisse imaginer le degré de liberté qu'ont les ministres.

Ils ont à peine la liberté de parler librement alors prendre des décisions qui ne seraient pas tamponnées et double tamponnées par le président et le premier ministre, ça semble être de la science fiction en France.

J'imagine pas un instant en tout cas un Lemaire être autonome dans la conduite de la politique économique du pays.
C'est fascinant de voir que vous trouvez parfaitement normal qu'une entreprise américaine puisse contacter en direct le ministre de l'économie de l'époque pour faire dégager la DGCCRF de leurs locaux à Lyon.
C'est surtout fascinant de voir que d'autres entreprises américaines (GM, GE) ont discuté avec le gouvernement avec différent en jouant de menaces ou autres et que certains ici et ailleurs jouent les pucelles effarouchées.

J'ai envie de dire "Bienvenue dans la mondialisation"

Ah oui @znog a raison aussi et je conseille d'aller voir du côté du lobbying du côté du parlement européen.

Pour les Uber files, il aurait été intéressant de reprendre toute l'historique de cela et le contexte de l'époque. Cela éviterait pas mal de cri d'orfraie.
Sûrement des macronistes, sinon il est beau le nouveau monde avec Macron qui torpillé e, sous marin Bertrand Cazeneuve pour faciliter l’implantation de Uber en France pour plaire à ses amis de Uber alors que l'entreprise avait des enquêtes en cours, après on a l'habitude avec Macron depuis l’affaire de Alstom le mec il est clairement avec les lobby et les américains il ne travaille pas pour la France.
@Ombre_Vengeresse : Il faut surtout comprendre les intérêts des sociétés (Je te conseille le coup bien putassier de GE à l'époque et qui n'ont pas grand chose à voir avec Alstom) et comprendre les intérêts de la France (nombre de nouveaux emplois, moins de chômage, plus d'impôts de société)

Ca, c'est un poil plus compliqué et ça mérite de s'y pencher.
Citation :
Publié par Arcalypse
Macron était ministre, il y a deux personnes au dessus de lui, le premier Ministre Cazeneuve et le Président Hollande, tout ça est fait évidemment avec leur consentement.
Le Monde dit que les documents en question laissent penser le contraire. Il aurait agi en sous-marin, il a d'ailleurs cherché à garder ces contacts secrets.
Citation :
Publié par Touful Khan
Le Monde dit que les documents en question laissent penser le contraire. Il aurait agi en sous-marin, il a d'ailleurs cherché à garder ces contacts secrets.
Que l'Elysée n'ait pas été mis au courant de toutes les discussions ça j'en sais rien, ça reste à prouver, mais ce qui est impossible c'est que Macron tout seul passe des décrets, à un moment c'est validé par le PM et le PR, y a pas d'autre solution et ils sont quand même bien conscient des décrets qu'ils font passer vu que ce sont eux les responsables de la politique du pays.

Donc même si ils ont pas eu connaissance de certains échanges, ils ne peuvent pas ignorer la consistance des décrets qu'ils font passer.

Bref, tu parles d'un sous marin, si Hollande a été chercher Macron c'est bien parcequ'il avait en tête de faire une politique assez libérale, la même politique libérale qu'à défendu ce gouvernement Hollande et qui a conduit au schisme de la gauche.

Macron n'agissait pas en sous marin, il faisait exactement ce qu'on attendait de lui, suffit de voir la nomination de Valls en PM et la politique conduite pour s'en convaincre.
Citation :
Publié par Touful Khan
Le Monde dit que les documents en question laissent penser le contraire. Il aurait agi en sous-marin, il a d'ailleurs cherché à garder ces contacts secrets.
Macron, c'est M. Coups Fourrés. Déjà, quand il trahissait les journalistes du Monde au profit d'Alain Minc, il allait jusqu'à se cacher dans les escaliers pour ne pas être vu.

Quand il était élève, il devait faire plein de coups en douce et jouer les fayots.
Citation :
Publié par Don Patricio
Bah effectivement les autorités devraient forcer la main à Uber d'une manière ou d'une autre, mais également aux auto entrepreneurs qui font travailler illégalement des clandos (ou autre) à leur place. Des poursuites du fisc, de l'urssaf ... faut taper au portefeuille.
Et même au pénal, là on a du travail dissimulé et blanchiment de ce délit à minima.

Oui tous le monde aujourd’hui profite de ces nouveaux services c’est indéniable, oui y’a eu un côté « positif » à faire bosser tous un tas de types qui n’ont ou n’auraient pas bossé (y’a aussi un problème d’inadaptation au monde du travail classique, préférant l’illusion d’être leur propre patrons) mais il faut néanmoins ne pas laisser faire n’importe quoi.

L’équilibre est dur à trouver. Peut être est-ce un miroir aux alouettes pour les consommateurs, ou peut être qu’il est trop tard et qu’on va vers une sociétés de classes encore plus exacerbées avec des « esclaves » modernes.
T'as pas besoin de passer un décret tout seul spécifiquement pour Uber. Tu peux faire un décret généraliste validé par le chef, dans lequel tu vas mettre deux ou trois paragraphes dont t'aura "oublié-de-mentionner-ils-sont-arrivés-au-dernier-moment" vers les 3/4.

Citation :
Publié par Arcalypse
Macron n'agissait pas en sous marin, il faisait exactement ce qu'on attendait de lui, suffit de voir la nomination de Valls en PM et la politique conduite pour s'en convaincre.
Oui, d'ailleurs, on notera à quel point Hollande est sorti super satisfait de comment Macron a géré ses affaires
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
T'as pas besoin de passer un décret tout seul spécifiquement pour Uber. Tu peux faire un décret généraliste validé par le chef, dans lequel tu vas mettre deux ou trois paragraphes dont t'aura "oublié-de-mentionner-ils-sont-arrivés-au-dernier-moment" vers les 3/4.
Si vous en êtes à supposer que Macron glisse en douce des paragraphes dans les décrets et que le gouvernement ne relis pas avant des les passer, c'est qu'on arrive quand même un peu au bout de l'argumentation sur le complot Macronniste.

Jpige pas cette fixette à vouloir faire passer Macron pour un sous marin libéral, c'est pas comme si Hollande et ses gouvernements avaient été très à gauche et que Macron était une incongruité, les opinions politiques et économiques de Macon se retrouvent complètement dans l'ADN du quinquennat Hollande et des gouvernements Valls.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
43 médias d'investigation analysent 124 000 documents et présente des informations démontrant certaines pratiques.
Arcalypse : "ça reste à prouver"
Les Macronistes du forum sont dans le déni depuis 5 ans avec Macron et ça ne va pas changer.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
43 médias d'investigation analysent 124 000 documents et présente des informations démontrant certaines pratiques.
Arcalypse : "ça reste à prouver"
Mais y a rien à prouver, y a rien d'illégal.

Enfin concernant Macron dans ce qui a été balancé, le reste j'en sais rien, je connais pas le contenu des documents.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés