L'Agora

[wiki] [Economie] Causes et conséquences de la crise économique et financière

Répondre
Partager Rechercher
Dire que le référendum n'a aucun sens ou ne devrait pas être car la question est trop technique, chose qui est évidente pour tous je pense, c'est oublié la dimension politique de tout ça et qui est centrale.

Au bout du compte c'est bien une manoeuvre politique qui est tenté, ou un coup de force on peut le dire. Mais bon la faute à qui ? Si on en arrive là c'est aussi parce que l'Europe a été incapable au cours des 6 dernières années d'offrir d'autre perspective à la Grèce que rigueur, rigueur et encore de la rigueur. Et durant toutes cette période y a eu dégradation de la situation et augmente de la de dette.

Y a un moment, et vu comment Tsipras et son parti ont été élus, il est logique que voyant que l'Europe + FMI propose à nouveau la même solution qui n'offre rien de mieux au bout du tunnel, qu'il tente cette manoeuvre. De toute façon, dans les cas ils vont souffrir, y a juste un cas où le choc sera violent d'un coup et dans l'autre on va prolonger une situation difficile suivit d'un choc violent car il faudra un défaut au bout du compte.

Après on peut continuer à discuter des responsabilité, du fait que les grecs en ont bien profité à un moment (ce qui est vrai). Mais au fond qui peut penser que imposer de nouvelle mesure de rigueur à ce pays tout en lui donnant de l'argent pour son fonctionnement et donc d'augmenter sa dette, est une solution ? La Grèce ne peut déjà faire face alors qu'en plus techniquement aujourd'hui avec son étalement de dette, le poids de sa dette sur son budget est inférieure à des pays comme Portugal, Espagne etc.... Et il faudrait croire que dans quelques année la Grèce va réussir à faire face à ses obligations quand le poids de cette dette va à nouveau peser pleinement sur son budget ? Il faut être sérieux, la Grèce s'en sortira jamais sans annuler au moins une bonne partie de sa dette.

Et puis ça revient à espérer de voir tout un peuple accepté pendant les quoi 2, 3 prochaines décennies à venir une situation qui ne s'améliore pas, car il faudra compter chaque sous pour que la dette se stabilise et même se réduise. Rien que ça, ça n'a rien de réaliste. On est incapable nous même même en période de croissance d'avoir un budget qui ne déborde pas... Alors demandé ça à un pays pendant 20/30ans, qui en plus a une gestion désastreuse jusque là, c'est plus de l'optimisme à ce niveau là.
Citation :
Publié par Thesith
Dire que le référendum n'a aucun sens ou ne devrait pas être car la question est trop technique, chose qui est évidente pour tous je pense, c'est oublié la dimension politique de tout ça et qui est centrale.
En fait cela n'a doublement aucun sens : Merkel et d'autres sont ravis de ce référendum car il ouvre la voie à un éventuel changement de gouvernement, et donc d'interlocuteurs, en Grèce. En effet un oui mettrait Tsipras dans une position très difficile.

Par contre si le non l'emporte les choses deviendront, disons, intéressantes ...

Dernière modification par blackbird ; 01/07/2015 à 20h47.
Citation :
Publié par Malka
Certainement pas, il sait juste qu'il a le dessus dans les negociations.
Son but est que l'UE pense qu'il est pret a laisser couler son pays tout en entrainant l'UE avec lui plutot que de le sauver en se soumettant.
En soi il n'a pas tort: si la grèce tombe toute seule ca deviendra un bantoustan. si tout le monde tombe avc l'équilibre des pouvoirs ne sera pas le même et ils s'en sortiront comparativement mieux.
Faut pas oublier que s'il joue son pays contre les autres, c'est qu'il est le dirigeant d'un pays. Je conçois que ca puisse faire bizarre en France ou l'on se couche devant la Chine et les USA depuis 10 ans, mais il fait son job, l'UE ne lui a pas laissé d'autres paramètres de gestion. Comme je le disais un peu plus haut, il a très bien compris qu'il ne pouvait pas être sorti de l'euro manu militari.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Citation :
Publié par Borh
De toute façon Merkel l'a affirmé clairement, c'est au Bundestag de décider s'il doit y avoir accord ou pas.
Ils se prennent vraiment pour les maitres en Europe.
Ça c'est comme partout. Si personne ne leur dit rien...
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ils se prennent vraiment pour les maitres en Europe.
j'ai un peu du mal à voir le lien entre le fait que le Bundestag doit être saisi et le fait qu'ils se considèrent comme les maitres du monde ?
En tout logique, quand la France balance du pognon à fond perdu dans la Grèce, on pourrait s'attendre à ce que, à minima, le parlement soit consulté aussi...

En attendant c'est la France qui fait tout pour qu'un accord ait lieu avant le référendum , voir même qui fait tout pour qu'il n'y ai pas de référendum du tout...
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ils se prennent vraiment pour les maitres en Europe.
Bah, en pratique ils le sont. Merkel l'a emporté là où Hitler s'est vautré.
pi surtout je crois que la derniere demande des grecs c etait au niveau de l esm, or il se trouve que l allemagne dispose de la minorité de blocage au niveau de l esm

sinon, autre sujet brulant : le marché chinois continue de se degonfler, on a eu ces deux derniers jours la plus forte baisse depuis 2008.

Ame sensible s abstenir, les variations quotidiennes depuis le plus haut :

CI46pF8UAAA-_uF.jpg

ca tourne a la panique la bas, et on voit toute sorte de tentative de soutien
la derniere en date : Chinese stock investors can now use property as collateral to bet on shares under rules announced last night http://www.bloomberg.com/news/articl...-more-leverage

ca va etre epique
Citation :
Publié par edgesse/edge
la derniere en date : Chinese stock investors can now use property as collateral to bet on shares
...
ca va etre epique
Ca va être drôle de voir tous ces gens dans la rue quand ils auront perdu leur maison grâce à l'effet de levier
Citation :
Publié par edgesse/edge
Chinese stock investors can now use property as collateral to bet on shares under rules announced last night http://www.bloomberg.com/news/articl...-more-leverage
C'est de la démence. Ou alors une forme particulièrement tordue de communisme révolutionnaire. Ou alors gager des actifs immobiliers surévalués pour spéculer en levier à la hausse sur des actifs boursiers en chute libre, c'est une tentative pour provoquer une singularité et le réveil de Chtulhu. Un truc dans ce style.
Citation :
Publié par Aloïsius
C'est de la démence.
J'approuve totalement cette action.
Un peu de mouvement, que diable.
On se fait chier pour le moment.

J'aurais pu voir l'eclatement de la bulle internet, la bulle speculative, la bulle des subprimes, et la bulle chinoise avant la fin de mon quart de siecle.
Ca se fete.


Pis apres les 80eme bull, les genre comprendront peut etre qu'il faut changer de systeme, soyons fous et revons.
Citation :
la banque centrale d angleterre estime que la crise grecque menace la stabilité financiere. Qui croire, Hollande ou la BoE ?
Bank of England Warns Greece Threatens Financial Stability
http://blogs.wsj.com/economics/2015/...ial-stability/
On est un peu diriges par des bras casses quand meme. En 2007 il fallait décaisser 50 milliards pour renflouer la Grece, on a fait les fines bouches et on leur a mis la tete sous l'eau au motif que c'était bien fait pour eux (et quelque part c'était vrai, mais...). Aujourd'hui faut décaisser 7x ca, en grande partie parce que les interets a 30% en 2008 et en 2009 on fait des gros dégâts, quelque soit les efforts de competitivite ou de reforme.

Du coup maintenant on fait les fines bouches encore, parce que quand meme, décaisser (virtuellement, hein, la BCE cree 30milliards par mois de toute façon en QE, sans provoquer d'inflation, soit en gros on pourrait rembourser toute la dette grecque en 10 mois sans trop s'en apercevoir, ou plus prosaïquement décaisser 1/10 du QE pour rembourser la dette grecque et faire retomber le taux des bonds a 1% comme le reste de l'europe). Mais non, parce qu'il faut qu'ils souffrent pour le péché original (pas grave que ca fait 10 ans qu'ils en bavent deja).

Mais le truc qui est drôle, c'est qu'a force de jouer au con on va reussir a créer une crise bancaire et une récession ex-nihilo qui va nous couter 100x plus cher que la facture initiale. On est en plein dans la definition de l'économie ruineuse.

Et c'est sans compter les dommages incroyables infligés en terme politique a la cohesion européenne.
Je pige pas pourquoi ils leur filent autant de fric du coup.
Ceci dit, on pourrait leur donner 2500 milliards que ca changerais rien, tout partirait das les poches de jeanpaul mikonos en 2jours.

J'ai jamais vu l'europe faire un quelconque effort pour un pays qu'en avait besoin.
L'UE a d'abord mis ses banques en sécurité en reprennant la dette grecque. Puis elle a injecté des liquidités pour que les intérêts soient payés.

Aujourd'hui elle joue sur la chute de Tsipras pour avoir de nouveaux interlocuteurs. Et si le oui l'emporte, elle n'aura même pas besoin de négocier vu que le peuple grec aura validé les propositions de samedi dernier.

Je continue à penser qu'un Grexit ne serait pas une bonne affaire pour l'UE. C'est donc en cas de non au référendum que les choses se compliqueront pour elle.
Citation :
Publié par edgesse/edge

sinon, autre sujet brulant : le marché chinois continue de se degonfler, on a eu ces deux derniers jours la plus forte baisse depuis 2008.

Ame sensible s abstenir, les variations quotidiennes depuis le plus haut :

CI46pF8UAAA-_uF.jpg

ca va etre epique
Quelqu'un peut expliquer?
C'est du chinois pour moi.

Je trouve ça fort de demander des négociations avant le référendum... C'est baisser la culotte et jouer le jeu de Tsipras.
Quelle crédibilité on a si on baisse la culotte dès que quelqu'un hurle...
Citation :
Publié par Mothra
Du coup maintenant on fait les fines bouches encore, parce que quand meme, décaisser (virtuellement, hein, la BCE cree 30milliards par mois de toute façon en QE, sans provoquer d'inflation, soit en gros on pourrait rembourser toute la dette grecque en 10 mois sans trop s'en apercevoir, ou plus prosaïquement décaisser 1/10 du QE pour rembourser la dette grecque et faire retomber le taux des bonds a 1% comme le reste de l'europe). Mais non, parce qu'il faut qu'ils souffrent pour le péché original (pas grave que ca fait 10 ans qu'ils en bavent deja).

Mais le truc qui est drôle, c'est qu'a force de jouer au con on va reussir a créer une crise bancaire et une récession ex-nihilo qui va nous couter 100x plus cher que la facture initiale. On est en plein dans la definition de l'économie ruineuse.
Le QE a pour objectif unique de maintenir la bulle des actifs. La crise bancaire et la récession sont déjà là, discrètes grâce au QE. Mais ça ne peut pas durer indéfiniment, on ne peut éviter une crise qu'en en créant une plus grande. Ce sera facile d'appeler ça une crise du capitalisme, ce capitalisme de banque centrale qui sans cesse sauve ses petits et croit que plus de pognon = plus de richesse.
Citation :
Publié par 404PageNotFound
Saviez vous que l'aéroport de Toulouse avait été vendu à un Chinois et que cet homme à disparu ? Tout en etant rechercher pour "corruption"...

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/201...re-chinois.php
7 mois plus tôt…

Citation :
"Celles et ceux que j'ai pu entendre, qui s'indignent de cette cession minoritaire de la société de gestion de l'aéroport de Toulouse, ont pour profession d'une part d'invectiver le gouvernement et d'autre part d'inquiéter les Français", a déclaré Emmanuel Macron
http://www.boursier.com/actualites/e...ois-26344.html
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés