L'Agora

[wiki] [Economie] Causes et conséquences de la crise économique et financière

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Borh
Ca permet de rappeler qu'Emmanuel Todd n'est pas l'hurluberlu pour lequel les libéraux tente de le faire passer quand il parle de la politique Allemande.

La grande qualité de l'Espagne et du gouvernement Rajoy, c'est surtout d'avoir été systématiquement du côté de Merkel sur tous les arbitrages économiques au niveau Européen, y compris concernant l'Euro alors que ça va totalement à l'encontre des intérêts Espagnols. C'est ça, mener une "politique réussie" pour les Allemands.
Il serait temps qu'on s'en rende compte en France. L'Allemagne, avec sa politique monétaire de l'Euro fort qu'elle a imposé dans les années 2000 et sa politique économique déflationniste a ruiné le commerce extérieur de la moitié des pays de la zone tout en se refaisant une santé sur le dos de ses partenaires. Elle a ensuite profité à plein, pendant la crise, de la fuite des capitaux et des travailleurs. Elle impose brutalement une politique d'austérité qui ont été désastreuse en Grèce comme en Espagne, ses ministres, ses journaux et ses hommes politiques ont multiplié les déclarations racistes et insultantes sur le "club med"... (genre les Grecs n'ont qu'à vendre leurs îles...)

Mais si l'Allemagne se comporte ainsi, c'est largement à cause du vide politique et moral laissé par la France. Les principes de solidarité européenne, de coopération économique, de démocratie, de souveraineté des peuples (et pas des banques) auraient du être défendus par la France.
On en a été incapables : incapables de soutenir réellement l'Italie et la Grèce, incapable de résister à nos propres lobbys financiers, incapables d'élire des politiciens à la fois intègres et compétents...

Dans le même style de faillite morale par manque de solidarité européenne : les accords de Dublin, imposés par les pays du Nord aux pays du Sud, et dont les principales victimes (sans parler des malheureux qui finissent noyés/violés/assassinés/torturés par dizaines de milliers des côtes du Maroc au désert du Sinaï) sont justement l'Italie, la Grèce e l'Espagne, sommées de se démerder avec les migrants...
Citation :
Publié par Aloïsius

Mais si l'Allemagne se comporte ainsi, c'est largement à cause du vide politique et moral laissé par la France...
Je partage cet avis en grande partie, la petite partie restante étant de dire que les allemands ont quand même un sacré complexe de supériorité sur le reste de l'Europe.

Pour ce qui est de la France, elle s'est elle même sortie du jeu des grandes puissances européennes en se mettant à la remorque du voisin allemand, comme si la germanie était un modèle à suivre pour le gaulois moyen ( alors que ce ne sont ni les mêmes cultures ni les mêmes conditions ) tout en Allemagne est génial, même le salarié de pizza à 1.48 euros de l'heure, c'est sublime.

Et pire
Non seulement on a laissé Berlin mener la politique monétaire à sa sauce - germanique - dans ses seuls et uniques intérêts à tel point qu'ils ont écrasé les voisins ( et concurrents ) de la sorte mais en prime on a sacrifié nos voisins latins sur l'autel de " l'amitié franco-allemande " nous privant par là même de leurs soutiens le jour où il faudrait négocier.
La politique européenne française a été un désastre sur toute la ligne, au point de nous présenter aujourd'hui comme les obligés de Berlin, limite comme des vassaux.

Une fois j'avais eu un débat avec la famille dont une partie me disait que l'Allemagne, laissée libre aux manettes, n'hésiterait pas à imposer un nouveau Reich basé sur l'économie, je disais à l'époque que c'était du fantasme, aujourd'hui je revois vraiment mon jugement, il n'y a pas une semaine où Berlin ne se moque pas ouvertement de nous, ne nous impose pas des nouvelles remarques sur notre politique voir même maintenant leur ministre des finances commence à lancer des oukazes.

Et tout ça du fait de la soumission de notre classe politique, trop stupide et trop lâche pour défendre les intérêts de la nation.
Citation :
Publié par Egelbeth
... leur ministre des finances commence à lancer des oukazes.
Il ne faut pas vous formaliser : il nous avait traités d'Indiens il y a quelques années

edit : en fait c'était son prédécesseur qui nous avait comparés à des Indiens .. lui c'était la cavalerie ...

Dernière modification par blackbird ; 17/04/2015 à 19h08.
Citation :
Publié par Egelbeth
Et tout ça du fait de la soumission de notre classe politique, trop stupide et trop lâche pour défendre les intérêts de la nation.
Le jour où Montebourg avait haussé le ton face aux Allemands, on peut dire qu'il s'en était pris plein la gueule. Pas par les Allemands, mais par la quasi totalité de la classe politique Française.
Citation :
Publié par Jack O'Bannon
Euh ... Ils ont innové en quoi ? Ils font 3 produits en gros. Le smartphone, la tablette et le PC portable, ils divisent ces 3 produits en gammes et les perfectionnent tous les ans. Ce n'est pas de l'innovation, c'est raffiner un processus industriel connu justement
Heu non mais Samsung ce n’est pas qu’un fabriquant de smartphones, hein.

Ils ont leur propre fonderie, c’est-à-dire qu’ils fabriquent eux-mêmes leurs puces, ainsi que celles de nombreuses entreprises « fabless ». Il n’y a que 4 fonderies qui se lancent dans les technos < 20nm, et Samsung fait partie des 4 (les 3 autres étant Intel, TSMC et Global Foundry).

Samsung c’est aussi le leader sur le marché des mémoires flash, un fabriquant de dalles LCD, et plein d’autres appareils.

Ils font même des fours.

Dire que Samsung n’est pas une entreprise innovante, c’est juste
Ce soir ou jamais qui commence sur France 2, en ce moment même, avec 2 des meilleurs économistes du moment (si ce n'est les deux meilleurs), Piketty et Lordon.

A revoir en replay toute la semaine, pour ceux qui le ratent.
Citation :
Publié par Visionmaster
Ce soir ou jamais qui commence sur France 2, en ce moment même, avec 2 des meilleurs économistes du moment (si ce n'est les deux meilleurs), Piketty et Lordon.

A revoir en replay toute la semaine, pour ceux qui le ratent.
Ha tient je regarderais, j'aime bien Lordon aussi. pas toujours d'accord avec lui, mais son propos est intelligent et intelligible, ce qui est loin d'être toujours le cas chez les économistes.

Citation :
Pour que la France adopte les bonnes réformes économiques, il faudrait la mettre sous troïka, et se débarrasser du parlement, la démocratie est vraiment une épine dans le pied de notre pays.

C'est pas moi qui le dit, c'est Wolfgang Schäuble
clair que ça a tellement bien fonctionné en Grèce. Enfin on n'est plus à la 1ère sortie du genre par ce monsieur.

Enfin le mieux quand même c'est quand il dit
Citation :
«La France serait contente que quelqu'un force le Parlement, mais c'est difficile, c'est la démocratie».
Ca résume tout la pensée des gens qui pensent comme lui. A savoir tout irait mieux au final si il y avait un Homme fort pour décider. Le temps de passer l'orage de la crise, et mettre entre parenthèse la démocratie. Enfin c'est sûr dit comme ça, ça passe moins bien, mais vu que le monsieur est connu pour ne pas faire dans la langue de bois. il devrait aller jusqu'au bout de sa pensée.
Message supprimé par son auteur.
Pour les gens qui sont intéressés par plus que le simple discours #lafindumonde #touspourris de l'agora vous avez sur youtube l'émission de Ce soir ou jamais de vendredi dernier avec Lordon et Piketty. (ils se connaissent bien, ne sont pas d'accord sur pas mal de choses donc ça donne des analyses intéressantes)

Url : https://www.youtube.com/user/soiroujamais/videos
Citation :
Publié par Doutrisor
Simple : en les laissant se débrouiller. Pourquoi toujours vouloir dépenser de l'argent pour les aider ?
Tiens c'est marrant comme nous pouvons tomber absolument d'accord parfois

Ça fait combien de décennies que nous constatons la magnifique efficience du top down en économie? Quelle plaie pour la France. Et d'autres d'ailleurs.
La passerelle politique grandes boîtes à vraiment besoin d'être rompue.
y a aucune solution miracle, si tout les politiques se cassent la gueule en popularité c'est que les gens comprennent petit a petit que le pouvoir politique est impuissant face a l'economie.

y a 2 faits simple:
1/ dumping social, un employé en France coute très cher par rapport au reste de l'Europe et encore plus avec le reste du monde, le cout du travail etant le principal cout de la production, c'est pourquoi on est en pleine desindustrialisation, avec tout les probleme que ca entraine chomage de masse, perte de compétence du pays.
le probleme du cout du travail en France est la clé, tant qu'il reste elevé par rapport aux voisins, la tendance changera pas
2 possibilités baisser les salaires: l'allemagne qui avait déruglarisé les salaires minimum est revenu dessus devant la pression sociale et le manque d'impact sur l'economie.
baisser leur imposition, mais les finances de l'etat sont déjà dans le rouge c'est pas possible, et les français sont pas pret a accepter une remise en cause du budget de la France franche comme couper dans la sécu ou les retraites.

2/ dumping fiscal, meme entre européens on hésite pas à se prostituer pour attirer les boites, exonération ici, pole compétitivité par là, impot cadeau ici, subventions etc...
au final une boite n'a que l'embarras du choix pour poser les valises de ses bureaux, c'est moins le cas pour ce qui est la partie production...et elles sont pas reconnaissantes pour un rond, au final plus une boite est grosse et dématérialisé plus elle echappe aux impots...impot qu'on preleve donc sur les salariés contribuables et petites boites à la place.


Bref je pense surtout qu'il faut harmoniser la fiscalité des boites en europe, c'est assez simple car il s'agit que de chiffre a regler, mais les pays ont pas envie de s'aligner et le dumping rest ela norme.
limite les grosses boites lancent des appel des offres, on veux avoir une usine en europe, allez y les agglo et états dites nous qui est le moins cher !
quant a harmoniser le cout du travail ca demande d'avoir un modele d'impot et de dépense publique similaire partout en europe....mais en France, on vit au dessus de nos moyens, et peut etre bien que dans une décénnie ou deux il nous arrivera la meme chose que dans nos voisins du sud...la finance viendra demander ses ronds.

Le probleme fondamental viens pas de la finance, mais il vient des impots et donc electeurs.
on elit les gens sur des promesses et on veux toujours plus de services et moins d'impots.
qui va t on élire, celui qui promet une baisse d'impot de la relance et du boulot? ou celui qui dit qu'on va devoir casser quelques institution qu'on va raquer, et qu'a long terme on sera plus compétitif.
jusqu'à présent les pays du sud de l'europe on toujours choisi les premiers, ils ont toujours eu une baisse de popularité mais c'est pas grave, la roue continue de tourner...
et il nous arrivera la meme chose, les electeurs ont pas de coucougnettes et ils seront les premiers a raler quand ce sera à notre tour de payer, matez moi ces grecs ces rigolos ont des pan entier de leur economie non imposés, la bas tout s epaie en liquide pour pas laisser de traces, et quand ils se reveillent, ils disent que les méchants c'est pas eux c'est les anciens partis et les vilains banquiers...

Bref un système démocratique gère en général très mal les dépenses publiques, au final ca nuit fortement a l'economie réelle.

Dernière modification par Greldi ; 20/04/2015 à 12h10.
Citation :
Publié par Greldi

Bref je pense surtout qu'il faut harmoniser la fiscalité des boites en europe, c'est assez simple car il s'agit que de chiffre a regler, mais les pays ont pas envie de s'aligner et le dumping reste la norme.
Ouais .. il faudrait encore savoir qui s'alignerait sur qui. Les modèles économiques et sociaux sont différents d'un pays à l'autre, tout comme les institutions politiques.

Je suis persuadé que si on faisait une moyenne des taux d'imposition des particuliers et des entreprises en UE et qu'on voulait l'ériger en norme, cela n'irait pas dans l'intérêt des Français (qui seraient les premiers à protester).
Faudrait surtout récupérer les 80/100 milliards par an (!) des boites qui paient pas d'impots (coucou les paradis fiscaux) et la pouf, ya pu de problèmes pour personne.
Citation :
Publié par blackbird
Ouais .. il faudrait encore savoir qui s'alignerait sur qui. Les modèles économiques et sociaux sont différents d'un pays à l'autre, tout comme les institutions politiques.

Je suis persuadé que si on faisait une moyenne des taux d'imposition des particuliers et des entreprises en UE et qu'on voulait l'ériger en norme, cela n'irait pas dans l'intérêt des Français (qui seraient les premiers à protester).
Wiki

Pour les particuliers ça ne changerait sans doute pas grand chose, nous sommes grosso-modo dans la moyenne des pays comparables au notre.
Et comme de toute façon il y a moins d'un français sur deux qui paye l'IR ...

Par contre niveau IS ça ferait sans doute du bien à nos PME.
Les grosses boites ont de toute façon un taux d'IS bien inférieur aux 33%.

Le problème c'est que même si il était décidé de s'aligner sur le moyenne, nos chers politiques augmenteraient immédiatement tout un tas d'autres impôts pour récupérer le manque à gagner.
Hors de question pour eux de baisser les dépenses ne serait-ce que d'un euro.
Intéressant comme le droit à la propriété recule progressivement, par détournement du droit sur la propriété intellectuelle.
Ca a commencé par le software, les jeux vidéos, les fichiers musicaux ou vidéos ou les semences (Monsanto). On achète plus un produit que l'on possède ensuite, mais un simple droit d'utilisation, non revendable ou même donnable et potentiellement révocable par le vrai propriétaire.
Maintenant, ce principe touche également les... tracteurs.
http://www.wired.com/2015/04/dmca-ownership-john-deere/
Citation :
Publié par Borh
Intéressant comme le droit à la propriété recule progressivement, par détournement du droit sur la propriété intellectuelle.
Ca a commencé par le software, les jeux vidéos, les fichiers musicaux ou vidéos. On achète plus un produit que l'on possède ensuite, mais un simple droit d'utilisation, non revendable ou même prêtable et potentiellement révocable par le vrai propriétaire.
Maintenant, ce principe touche également les... tracteurs.
http://www.wired.com/2015/04/dmca-ownership-john-deere/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Banalit...t_seigneurial))

Dernière modification par Aloïsius ; 21/04/2015 à 21h03.
Citation :
Publié par Exureris
Pour les gens qui sont intéressés par plus que le simple discours #lafindumonde #touspourris de l'agora vous avez sur youtube l'émission de Ce soir ou jamais de vendredi dernier avec Lordon et Piketty. (ils se connaissent bien, ne sont pas d'accord sur pas mal de choses donc ça donne des analyses intéressantes)

Url : https://www.youtube.com/user/soiroujamais/videos
(Où est la vidéo 3/4 ? )
Citation :
Publié par Borh
Intéressant comme le droit à la propriété recule progressivement, par détournement du droit sur la propriété intellectuelle.
Ca a commencé par le software, les jeux vidéos, les fichiers musicaux ou vidéos ou les semences (Monsanto). On achète plus un produit que l'on possède ensuite, mais un simple droit d'utilisation, non revendable ou même donnable et potentiellement révocable par le vrai propriétaire.
Maintenant, ce principe touche également les... tracteurs.
http://www.wired.com/2015/04/dmca-ownership-john-deere/
C'est une des raisons pour lesquelles je milite pour la fin de la propriété intellectuelle. Elle dessert la propriété au sens noble.

Je ne peux résister, je vous livre quelques exemples savoureux de ce que la propriété intellectuelle peut accomplir:

Citation :
Deutsche Telekom a déposé la couleur magenta à titre de marque[10], tandis que le fabricant de boissons Red Bull a déposé la couleur bleu et argent qui caractérise ses canettes ;
Microsoft a été attaqué pour violation du "brevet Eolas" (brevet sur le simple concept consistant pour un navigateur à faire appel à des applications tierces) ; l'affaire s'est terminée en 2007 par une transaction amiable ;
Amazon a un brevet "one-click" (achat en ligne par un seul clic de souris) qui lui a permis de poursuivre en justice Barnes & Noble qui avait mis en place un système semblable ;
le droit des marques conduit à des décisions de justice parfois contestables concernant les noms de domaines [11] ;
il existe un grand nombre de "brevets idiots", par exemple le brevet sur le clic de souris, sur certaines techniques de compression (le format GIF, le JPEG), etc.
il y a eu des tentatives de copyright sur les parties d'échecs de la part de la Fédération internationale des échecs[12] ;
l'actrice porno connue sous le nom de "Katsumi" a été condamnée en 2007 par le juge de l'exécution des peines du tribunal de Créteil à verser 20000 € à une femme dont le nom de famille est Katsumi. L'actrice se fait appeler à présent "Katsuni" ;
Ford prétend être propriétaire de toutes les photos sur lesquelles apparaît un véhicule de la marque[13].
certains auteurs prétendent avoir un copyright sur les grilles de sudoku qu'ils ont générées de façon aléatoire par ordinateur[14]. Par ailleurs le "sudoku" s'appelle ainsi dans tous les pays du monde, sauf dans le pays qui lui a donné ce nom, le Japon, où il est la propriété (marque déposée) de l'éditeur Nikoli.
en 1909, les frères Wright, inventeurs et industriels américains, intentèrent des procès en contrefaçon aux principaux constructeurs d’avions européens, alors que Clément Ader avait créé son "avion" bien auparavant en 1890. Un mal pouvant être combattu par un autre mal, le brevet d'avion qu'avait déposé Clément Ader vingt ans auparavant permit aux Européens de résister à la pression américaine.
en France, en application du droit européen, la loi sur les Certificats d'Obtention Végétale (COV : brevets sur les semences végétales) met un terme aux semences libres de droit : les agriculteurs devront payer une taxe aux semenciers.
en 2012, Apple attaque une société néo-zélandaise qui a nommé "driPhone" ses étuis étanches pour iPhone.
le design de l'horloge de gare des CFF (chemins de fer fédéraux suisses), conçue en 1944, a été repris en 2012 par Apple comme icône pour son iPad (avec le nouveau système d'exploitation mobile iOS6) ; les CFF demandent réparation à Apple pour cette "utilisation non autorisée" ; le même Apple, lui, se montre très pointilleux quant aux "utilisations non autorisées" de ce qu'il estime être sa "propriété intellectuelle"...
en 2012, le patent troll Eolas Technologies attaque (sans succès) les plus grandes sociétés informatiques (Google, Yahoo!, Adobe...) pour défendre un prétendu brevet sur les contenus interactifs d'une page Web[15] (si la plainte avait abouti, toute personne qui met un contenu en ligne sur le web aurait été redevable de droits au patent troll)
il est impossible de proposer une traduction alternative d'un livre quand un éditeur a des droits exclusifs pour l'édition française de l'ouvrage, même quand la traduction qu'il propose est mauvaise (en 2012, cas de l'écrivain François Bon, attaqué pour contrefaçon par Gallimard pour sa traduction du "Vieil homme et la mer" d'Ernest Hemingway)
le mathématicien Roger Schlafly a déposé en 1994 aux États-Unis un brevet (n°5373560) pour deux nombres premiers (il s'agissait pour lui d'un acte militant, en opposition aux brevets sur les logiciels)
la marque Laguiole a été déposée par un particulier en 1993, ce qui interdit aux artisans de ce village aveyronnais d'utiliser la mention "Laguiole" sur leurs produits ; le maire du village indique très justement qu'il ne veut pas empêcher les autres d'utiliser le nom du village, mais qu'il demande, lui aussi, à pouvoir l'utiliser ; en octobre 2014, la justice européenne annule la marque déposée Laguiole pour la coutellerie
le maître de yoga Bikram Choudhury, créateur du "Bikram yoga" (une forme de yoga pratiquée dans un sauna, enseignée dans de nombreux centres dans le monde entier), a breveté les postures de yoga qu'il enseigne[16].
le Glivec (Gleevec aux États-Unis) est un médicament anti-leucémie vendu par Novartis ; il est concurrencé dans le Tiers-Monde par des génériques beaucoup moins coûteux ; en avril 2013, après sept ans de bataille judiciaire, Novartis, qui demandait de faire reconnaître son brevet en Inde, perd son procès, le Glivec n'ayant pas été jugé novateur par la Cour suprême en comparaison avec les médicaments existants. L'Inde (où une industrie des génériques est très développée) accuse les grands laboratoires de breveter sous une forme légèrement modifiée des produits déjà existants
des dépôts de brevet aux États-Unis sur le curcuma (plante herbacée d'Asie, "safran des Indes") ont fini par être rejetés, les vertus médicinales de cette plante étant reconnues depuis longtemps en Inde
à Borja, dans le nord-est de l'Espagne, en 2012, une octogénaire avait, en tentant de le restaurer, défiguré le portrait du Christ de la fresque "Ecce Homo" de l'église ; elle s'apprête à toucher des royalties sur cette image grotesque devenue mondialement célèbre
il y a eu des tentatives de protection du droit d'auteur sur le mot "permaculture" ; depuis 2013, le mot est déposé en France à l'INPI
tous les exemplaires du livre Against Intellectual Property de Stephan Kinsella portent la mention "copyright Mises Institute" ; l'auteur voulait une absence de copyright pour ce livre, ce qui n'est pas possible en l'état actuel de la loi (il s'est rabattu par défaut sur la licence CC-BY)
un "selfie" réalisé par un macaque est revendiqué par le photographe possesseur de l'appareil, alors que Wikimedia considère qu'il tombe dans le domaine public[17]
en 2014, l'ancien dictateur du Panama, Manuel Noriega, attaque en justice Activision, pour obtenir des royalties sur le jeu "Call of Duty : Black Ops II" dans lequel un personnage porte son nom et lui ressemble ; il considère que l'entreprise n'a pas demandé sa permission avant d'utiliser son image.
en octobre 2014, l'acteur Frank Sivero réclame 250 millions de dollars à la Fox pour avoir plagié son personnage de mafieux (Frankie Carbone dans Les Affranchis, 1990) dans le dessin animé Les Simpsons.
Je ne cite pas ma source pour ne pas faire débat.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Keyen
En gros, tu considère que la propriété intellectuelle, c'est mal, parce qu'aux Etats Unis, ils font des procès pour tout et n'importe quoi?
Si ce n'était qu'aux USA...
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Keyen
En gros, tu considère que la propriété intellectuelle, c'est mal, parce qu'aux Etats Unis, ils font des procès pour tout et n'importe quoi?
T'as du oublier de lire ce passage:

Citation :
en France, en application du droit européen, la loi sur les Certificats d'Obtention Végétale (COV : brevets sur les semences végétales) met un terme aux semences libres de droit : les agriculteurs devront payer une taxe aux semenciers.
Un exemple, et il y en a tant d'autres...

Alors bon, dire que les USA ont l'apanage de l'absurdité de la propriété intellectuelle...

Dernière modification par Ron J. ; 21/04/2015 à 22h13.
Message supprimé par son auteur.
Non, en bon libéral que je suis je suis le premier à le proposer justement.

Je ne suis pas néolibéral, néoconservateur, libéral socialiste, ou libéral trucmuche.
Je suis libéral classique.

Je vais citer un libéral on ne peut plus classique dont on ne saurait nier le libéralisme qu'il incarne à tout jamais dans l'histoire:

Citation :
Celui qui reçoit une idée de moi reçoit un savoir sans diminuer le mien ; tout comme celui qui allume sa bougie à la mienne reçoit la lumière sans me plonger dans la pénombre. Que les idées circulent librement de l'un à l'autre partout sur la planète, pour l'instruction morale et mutuelle de l'homme et l'amélioration de sa condition, voilà qui semble avoir été conçu à dessein par la nature bienveillante, quand elle les a créées, libres comme le feu qui s'étend partout, sans diminuer leur densité en aucun point, et comme l'air que nous respirons, dans lequel nous nous mouvons et nous situons physiquement, rétives au confinement et à l'appropriation exclusive. Les inventions, par nature, ne peuvent donc être sujettes à propriété.
Thomas Jefferson. What else?

C'est pas pour rien que ça me fait bondir quand ces exemples que j'ai précédemment cités sont dénoncés comme les excès de l'idéologie que je défends.

Édit: que ma position te surprenne me désole. C'est encore la preuve de la méconnaissance de cette idéologie.
Je ne t'en veux pas, mais c'est comme si je devais tout le temps justifier une opinion qui paraît contraire à mes principes alors qu'elle est parfaitement cohérente.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés