SWTOR - Le Sénat Galactique de Coruscant

[Guilde République] L'Ordre de Chiron (La Fondation)

Fil fermé
Partager Rechercher
http://img153.imageshack.us/img153/3476/fondation.png


Citation :
Un jour, quelque part, un murmure…

Deux hommes discutent, assis dans l’herbe au pied d’un grand saule. L’un est vieux, torturé, serré dans sa robe brune usée, le regard perdu au loin. L’autre est jeune, fougueux, prêt à dévorer le monde. Un jeune Jedi, pétri d’illusions, comme tant d’autres. Bientôt, pour lui, plus rien ne sera comme avant.

- Maître, je voudrais vous poser une question. Il y a quelque chose que ne comprends pas. J’entends souvent dans votre bouche les noms de Chiron et d’Atris. Je connais Atris, mais que sommes-nous par rapport à elle ? C’était une traître à l’Ordre Jedi, non ?

- Ainsi, tu y es finalement parvenu …. *silence* Je me doutais que ce jour viendrait : tu étais bien trop malin et observateur…. Les choses ne sont jamais aussi simples qu’elles semblent l’être, jeune padawan… Atris a consacré sa vie à comprendre. Comprendre pourquoi les Exilés s’opposaient ainsi à l’Ordre Jedi ; comprendre ce qu’eux avaient découvert et qui les rendaient si sûrs de leur bon droit. Dans son Académie, elle a accumulé un nombre incalculable d’holocrons anciens, tant Siths que Jedi. Personne ne l’a forcée dans ses choix, elle pensait que ni les Jedi, ni les Siths n’étaient à même de comprendre la complexité et l’équilibre de la Force, et que aucun d’entre eux n’étaient dans le vrai. Elle voulait un enseignement où les padawans apprendraient à prendre des décisions, tout en étant capable d’utiliser –et de dominer- les deux côtés de la Force. Mais le chemin était escarpé, elle y perdit son âme et sa vie.

- Et Chiron ?

- Chiron est le fils d’une des Echani qui accompagnaient Atris. Il survécut, et emmena une partie des trésors d’Atris. Une partie de ce savoir sans équivalent qu’elle avait rassemblé. Il vécut sur Coruscant où il devint Jedi et se cacha parmi eux. Et en fuyant Telos, il s'était promis que la mort d'Atris, le sort de l'Exilé, et les sacrifices que sa mère et ses soeurs avaient consentis pour protéger l'Académie ne seraient pas vains. Après quelques temps naissait ainsi « la Fondation », héritière secrète d'Atris, mais aussi de tous les autres qui se sont penchés sur les savoirs enfouis ou interdits.

- L'Ordre Jedi a accepté cela sans broncher?

- Non... en fait, l'Ordre ne connaît rien de notre Fondation. Il n'en a jamais entendu parler, et n'aurait de toute façon jamais consenti à son existence si tant est qu'il avait réussi à décider quelque chose assez rapidement. La Fondation n'existe qu'aux yeux d'une poignée de gens d'influence, mais sa meilleure arme est le secret, et elle se cache.

- Et où se cache-t-elle?

- Ici, là, ailleurs, nulle part et partout…

- Et personne n'en connaît rien?

- Non, personne n'en connaît rien, et c'est très bien ainsi, cela nous laisse les mains libres pour agir.

- Mais comment agir si personne ne sait que nous existons?

- Mais très simplement : nous existons à travers ce qui existe déjà, mais nous n'existons pas. Nous sommes, mais personne ne le sait, et nous serons encore quand toute autre chose aura cessé d'être.

- Je ne comprends pas Maître?

- Nous existons car certains parmi nous se trouvent au sein même de l'Ordre Jedi. Pas des membres majeurs, non, mais des membres qui refusent de se cantonner à ce que nous apprend la Force selon l'Ordre ; des membres qui cherchent la Vérité au sein de a Force, mais qui s'interrogent aussi sur le Côté obscur. Pourquoi existe-t-il ? La Force n’est-elle pas les deux côtés à la fois ? Des membres qui veulent tout simplement comprendre la Force. Et les nôtres sont à chercher au sein du Côté Obscur, au sein même de l'Ordre Sith. Ils sont nous, et nous sommes eux, ils cherchent à comprendre la Force. Ensemble, nous apprenons la Force dans sa totalité ; ensemble, ensemble, nous construisons chaque jour la Fondation autour des reliques ou autres holocrons sur lesquels nous parvenons à mettre la main. Ainsi, nous pouvons poursuivre l'oeuvre d'Atris et nous affranchir des Codes jedis et Siths qui ne visent individuellement qu'à servir un seul intérêt. Nous, nous ne servons que l'intérêt de la Force.

- Je comprends mieux, Maître. Puiser au sein de chaque chose un tout, et non plus le seul élément qui nous convienne?

- - Exactement.

- - Et si notre existence devait un jour être révélée?

- Cela ne se peut. Très peu de personnes connaissent tout de la Fondation, et chacun individuellement est sans doute persuadé que l'autre côté n'existe pas.

- Mais j’y pense… Je connais ce nom de « Chiron », n’y a-t-il pas un mouvement de ce nom au sein des Jedi de la République ?

- En effet. Certains de nos membres ont fondé un ordre indépendant de l'ordre Jedi, avec le soutien des politiques, mais aussi celui des Jedis eux-même...

- Des jedis? ils ont accepté une scission de leur Ordre?

- Qui a parlé de scission ? Les Jedis sont avant tout des hommes, et de nombreux courants existent au sein de l’Ordre. L'Ordre de Chiron, puisque c'est son nom, est aux yeux de la République un petit mouvement de jedis plus ou moins en désaccord avec l'Ordre. Divisés, les jedis sont plus facilement exploitables qu'unis... L'Ordre de Chiron a donc acquis une légitimité aux yeux de la République, mais il a été créé avec le consentement de l'ordre Jedi. En fait, l'Ordre Jedi a déclenché la création de la Fondation en son temps, et donc de l'Ordre de Chiron en s'intéressant à l'étude de certains holocrons. De là, cela simplifiait notre activité, et nous avons saisi l'occasion pour fonder cet ordre, en mettant en avant le soutien que rencontrerait un Ordre de Chiron indépendant de l'Ordre Jedi aux yeux de la République. L'Ordre de Chiron rend donc des comptes à la République, à l'Ordre Jedi, … et à nous... même si beaucoup de leurs membres ne le savent pas. Seuls ceux qui doivent vraiment connaître l'existence de la Fondation le savent, les autres font tout simplement leur mission au sein de l'Ordre de Chiron pour la République et les Jedis.

- Et c'est la même chose pour l'Empire Sith?

- Exactement. La Fondation y aussi une façade pour pouvoir mener notre mission à bien. De cette façon, sans que l’un ou l’autre des côtés le sache, ils nous permettent tous de connaître plus en profondeur les méandres de la force, et par là-même d'en assurer la stabilité en intervenant selon la volonté de la Force du côté des Jedis ou du côté des Siths.

- Ce n'est pas très moral!

- Ne vois pas cela au regard des tes yeux de jeune républicain. Bien au contraire ! La Force a besoin des Jedis et des Siths pour exister, comme les Siths ont besoin des Jedis et les Jedis des Siths ; comme l'espace a besoin de planètes et d'étoiles. Nous sommes les Gardiens de la Force, sa Fondation, et nous assurons sa stabilité, nous assurons qu'il y ait toujours des jedis et toujours des siths, quoiqu'il puisse arriver. Même avec la Guerre tout autour de nous, nous devons être garants que l'équilibre ne sera pas rompu, que la Force restera un tout universel.

- Bien Maître, j'ai compris la leçon, mais j'ignore encore votre nom. Maître?

- Je ne suis qu'un instrument de la Force. Peu importe mon vrai nom. Tu m’appelleras Telos...







Commentaires

La Fondation est avant tout un concept. Le vieux mythe de la 3ème voie… cachée et mystérieuse. On y retrouve pêle-mêle une hiérarchie secrète façon « XIII », des personnages humbles en apparence mais ayant une double vie, des gens au courant et d’autres qui ne le sont pas, des rendez-vous mystérieux, des interrogations sur la Force façon « Jacen Solo », des intrigues, la recherche des savoirs perdus façon « Indiana Jones »... Tout y est réuni pour permettre un RP riche et varié.

La guilde se positionnera de façon officielle côté République. L’Ordre de Chiron en sera la vitrine. Si le jeu le permet finalement, nous aurons une guilde-sœur côté Sith. Si ce n’est pas possible, la partie « Fondation » se vivra sur forum, avec des sections accessibles ou non en fonction du BG caché de nos personnages. Celui qui veut juste jouer et ne pas se prendre la tête, ne connaîtra que la vitrine. Celui qui veut enrichir son personnage pourra le positionner également sur le volet secret. Plus qu’une guilde, c’est un univers complet et caché que nous voulons vous proposer.

La guilde sera RP, mais se voudra tout autant PvE. Si nous persos ont une vie cachée, ils n’en restent pas moins de bons Républicains officiellement, et nous tenons à explorer tous les challenges que les développeurs nous proposeront. Notre but n’est pas de terminer « first server » tel ou tel défi, mais bien de prendre du plaisir et de bâtir une communauté soudée et homogène.

Qui sommes-nous ?

De façon claire, tous des anciens d’autres MMO, avec un noyau dur ayant joué et animé feu le serveur Kauri sur SWG. La guilde y portait le nom de Fondation Gratia (LFG). Néanmoins, notre petite communauté s’est agrandie peu à peu au gré de nos rencontres sur d’autres MMO (Potbs, Lotro, Wow,…)

Pour la plupart, nous travaillons (plusieurs ont charge de famille…) et notre temps de jeu est avant tout le soir. Quoi qu’il en soit, l’IRL reste prioritaire et nous ne demanderons pas à nos membres d’être présents absolument tous les soirs. D’ici la sortie du jeu, nous sommes de toutes manières présents sur d’autres jeux, essentiellement Lotro et Potbs.

Si l’aventure vous tente, que vous aimez à la fois le RP et le PVE, n’hésitez pas à venir vous présenter sur notre forum. D’ici la sortie du jeu, c’est là-bas que l’action se passera au travers de petites histoires et de RP forum.

A bientôt,

Pour la Fondation, Avalanche et Gilce.




Notre site : Fondation MMO
Notre forum : Forum






http://img693.imageshack.us/img693/9867/fond1p.jpg
Le concept me semble très intéressant mais j'ai néanmoins une question qui me turlupine que je soumets tout de go à votre sagacité réelle ou supposée, sans plus attendre car ceux qui me connaissent savent que je déteste tourner autour du pot de fleurs, de confiture ou de bière :

Si maintenir l'équilibre et se consacrer exclusivement à la Force peut effectivement sembler primordial pour un Jedi, quitte même à tolérer un "mal nécessaire", est-ce vraiment crédible pour un adepte du côté obscur ? Ne définit-on pas un Sith justement par son utilisation égoïste de la Force ? Il sert son intérêt en priorité et sa soif de pouvoir, pourquoi chercherait-il un équilibre au sein d'un ordre s'il peut amasser plus de puissance ? Ou est-ce par hypocrisie que des Sith soutiendraient votre Fondation ? en attente d'une trahison ?

En vous remerciant de la lecture attentive de cette question et de votre indulgence pour le puits d'ignorance qui écrit laborieusement ces lignes, veuillez agréer l'expression du meilleur équilibre de la Force.
L'hypocrisie (et la trahison future) peut effectivement être une des raisons de la contribution d'un Sith à notre Fondation, mais il y en a d'autres.

Comme il a été dit, un Sith a une utilisation "égoïste" de la Force, il cherche sans cesse à acquérir plus de puissance, or justement, à travers la Fondation et ses recherches, il peut avoir accès à des savoirs auquel il n'aurait jamais accès en tant que Sith membre d'un ordre Sith. En grossissant un peu le trait, imaginons un Sith infiltrant l'Ordre Jedi et du coup disposant d'un accès à ses fameuses archives... est-ce qu'il n'aurait réellement rien à y gagner?

Sans être l'Ordre Jedi, la Fondation collaborant avec lui à travers l'ordre de Chiron (et effectuant en parallèle ses propres recherches), un Sith peut donc mettre à profit ce réseau de connaissance pour la sienne propre.

Autre point soulevé, l'intérêt pour un Sith de chercher un équilibre dans la Force? Si certains voient dans la destruction de leurs ennemis la quête ultime de la puissance, certains peuvent justement voir à l'inverse qu'entretenir son ennemi et lui infliger de nombreux revers permet d'avoir une puissance sans cesse grandissante. Que deviendrait la quête de puissance et de pouvoir d'un Sith s'il n'a plus d'opposition? Il devient une cible. Alors justement que l'entretenir, trouver un équilibre pour qu'il survive et se développe un minimum permet déjà de toujours avoir le même ennemi, identifié et connu (ce qui limite les ennemis invisibles qui frappent dans le dos) qui se renforce à mesure que le Sith l'y autorise, pour qu'au final le Sith y gagne toujours plus de pouvoir, de puissance et de respect.

Enfin, on parle souvent de Jedi et de Jedi noir ou gris, mais jamais d'autre chose que des Sith... pourtant qu'est ce qui sur le fond pourrait empêcher un Sith de changer de façon de penser dans l'absolu? D'autant plus que le fait de naître au sein de l'Empire Sith limite les possibilités de suivre l'enseignement des Jedi, donc est-ce qu'il serait même impossible au fond d'avoir un Sith qui serait en rupture totale avec sa formation et qui au final essaierait de... faire le bien (et par exemple, de secourir les faibles au sein de l'Empire Sith qui ont déjà trop souffert de la guerre jusqu'ici).

C'est un vaste débat, et c'est précisément le genre de chose que nous souhaitons explorer, pour sortir du cliché manichéen, un peu à la façon dont AD&D permettait d'avoir des "chaotiques mauvais" et des "chaotiques bons".

Voila, j'espère avoir répondu à tes questions
A la réflexion, cela semble tout à fait possible d'imaginer un Sith à l'esprit de compétition survitaminé, inciter des Jedis à le débarrasser de ses rivaux, un peu à la Dark Bane.

Question subsidiaire et néanmoins haletante :
La présentation est surtout centrée sur les utilisateurs de la Force. Acceptez-vous des non-Jedi dans votre Fondation ?
En présumant que la réponse soit positive, que peut bien avoir à cirer un contrebandier ou un chasseur de primes de l'équilibre dans la Force?
Un trooper en "bon soldat" doit défendre la République, pourquoi "conserverait"-il des ennemis ? La notion d'équilibre n'est-elle pas trop mystique pour un manieur de blaster ?

P.S Je pose peut-être trop de questions mais c'est parce que je trouve le concept intéressant à creuser.
Effectivement, les autres classes ont tout à fait leur place au sein de la Fondation, seulement contrairement aux utilisateurs de la Force, ce n'est pas tant l'équilibre qu'ils cherchent qu'un salaire pour certains, qu'une mission à accomplir pour d'autres...

Un contrebandier est utile pour la Fondation, ne serait-ce que pour permettre de ramener les vestiges les plus sensibles que nos fouilles pourraient avoir mis à jour, déjà pour éviter d'éventuels blocus imposés par l'Empire Sith, mais aussi pour cacher aux yeux de la République ce qu'elle ne devrait connaître qu'après la Fondation. Imaginons par exemple que nous trouvions des artefacts "légendaires", tels que ceux cachés dans l'ancien sanctuaire d'Ossus, il y a fort à parier que cela intéresserait autant les Sith que les Jedi, et que du coup le fruit du travail de la Fondation soit récupéré par d'autres... le cacher pour s'assurer que la Fondation puisse avoir la primeur de son étude est donc une nécessité. De son côté, le contrebandier trouve en la Fondation un employeur qui paie largement en échange d'un minimum de questions naturellement.

Le Soldat pour sa part protège la République et ses intérêts, en l'occurrence, la Fondation (du moins, sa partie la plus avouable) ayant une certaine légitimité au sein de la République et de l'Ordre Jedi, c'est assez naturellement que des soldats lui sont détachés afin de protéger ses recherches de tout danger potentiel, afin de s'assurer que ce soit la cause pour laquelle il se bat qui profite du travail fourni. On ne demandera pas à un soldat de "conserver" ses ennemis, au contraire, on ne l'enverra pas sur cette mission (pour y envoyer un mercenaire par exemple), ou on lui commandera une "simple" mission d'extraction et non pas d'élimination, voire même on pourra lui demander de capturer l'ennemi (que nous nous arrangerons pour faire évader par la suite si tel est notre intérêt).

De l'autre côté, l'Agent Impérial pour sa part est mis à contribution pour ses capacités d'infiltration et d'espionnage. C'est grâce à eux que nous pouvons obtenir certaines informations précieuses dans notre avancée. Enfin, le Chasseur de Primes protège lui aussi les avancées de la Fondation, notamment par sa capacité à éliminer certaines cibles identifiées et donc de s'emparer de certaines reliques qu'ils pourraient détenir sans nécessairement le savoir.

Bref, si effectivement, la Force est le centre de la Fondation, au-delà de cette simple facette, elle est une "vaste" organisation qui utilise toutes les compétence disponibles pour avancer, en échange de quoi non seulement chacun y trouve son compte, mais en plus, chacun est convaincu de servir ce pour quoi il s'est engagé, car effectivement, la voie de la Force est bien trop mystérieuse pour les utilisateurs de blasters, mais pas celles de l'argent, de la sécurité, de "patriotisme"...
On peut aussi voir le pendant Sith sous l'angle inverse.

Gilce développait le fait que des Siths aient intérêt à infiltrer la Fondation ou l'Ordre Jedi. Mais il ne faut pas oublier non plus qu'à cette époque-là, Sith n'est pas forcément synonyme de Darth Sidious. Beaucoup de gens se retrouvent embrigadés dans l'Empire Sith simplement parce qu'ils sont nés du mauvais côté de la barrière. Et donc probablement aussi des Force Sensitive...

Là où je voulais en venir, c'est que les utilisateurs de Force dans la Fondation ont le sentiment que tant les Siths que les Jedis sont trop caricaturaux et pas assez globaux dans leur vision de la Force. Eux ont l'impression d'être une 3ème voie...

Seulement, ils ne sont qu'une poussière dans le conflit galactique. Même leur savoir et leurs recherches n'ont pu se faire qu'à partir des quelques holocrons (des deux camps) qu'ils avaient sauvés... Comme ils sont tout petits par rapport à l'Ordre Jedi et à la République, comme par rapport à l'Empire Sith, ils jouent leur propre partie avec les moyens du bord: ils se sont greffés sur l'Ordre jedi, et ils ont tenté de faire de même côté Sith pour mettre la main sur le savoir. Ils se sont servis de gens nés "Sith" mais pas forcément en accord avec la ligne officielle. La meilleure analogie est celles des Pays de l'Est dans la période pré-Mur: ils étaient coincés à l'Est parce que nés là-bas, mais pas tous communistes.

Les gens de la Fondation, tels que nous les voyons, sont à mi-chemin entre la pègre, de doux idéalistes et des chercheurs experts. D'où la réponse à ta seconde question: bien entendu, ils ont aussi besoins de gens de renseignements, de soldats, de chasseurs de primes pour les travaux 'pas propres' etc...
Citation :
La Fondation existe ici ou la...
elle est dans ce chasseur de primes, dans ce soldat, dans cette hotesse d'accueil du Sénat, dans ce jedi, dans ce coursier, ...
elle est partout et nul part.....
Comme l'ont déja exposé Avalanche et Gilce, toutes les classes du jeu ont une place dans notre guilde....
Donc si vous avez envie de tenter l'aventure SWTOR dans une ambiance détendue et conviviale alors n'hesitez pas a venir vous presentez sur notre forum....
.... d'ailleurs l'aventure à déja commencée.....
__________________
Je retourne travailler à un plan de conquète de l'univers !
http://img833.imageshack.us/img833/70/unassign1.jpg


Une autre voie... tout simplement !
Guilde PVE/RP francophone bi-faction
Serveur Battle Meditation
En fait, la seule vraie question par rapport à ce BG, c'est de savoir si la mécanique du jeu nous permettra de faire une guilde-soeur côté Sith... sur le même serveur ou non. Je peux me gourrer, mais je ne me souviens pas qu'on ait déjà eu des infos là-dessus....
Salutation à Tous!

Je trouve que les producteurs reste encore trop flou sur les possibilités. Ca empêche le pré-development des Guildes, comme plusieurs font.

Mais sinon, une "ré-ajustation" tout en améliorant des petits truc qu'on avait pas pensé est toujours une bonne chose.

W&S!
Hey bien cher amis, fans, j'ai la Vidéo qui démontre le fait que...un Jedi pourra avoir un Sabre double lame. Non seulement la vidéo est trop hot! mais elle montre aussi que, peu importe la classe que tu seras, ton rôle sera important.




/!\ : Merci de lire les autres sujets... Celui-ci par exemple
Fartha
je profite de se calme estival pour vous rappeler que si vous chercher un peu de fraicheur et de convivialité, les portes de La Fondation sont ouvertes.....
__________________
Je retourne travailler à un plan de conquète de l'univers !
http://img833.imageshack.us/img833/70/unassign1.jpg


Une autre voie... tout simplement !
Guilde PVE/RP francophone bi-faction
Serveur Battle Meditation
Bonjour à tous et à toutes

Alors je vais chipoter un peu , mais après lecture quelque chose me chiffonne tu dis
"Ne vois pas cela au regard des tes yeux de jeune républicain. Bien au contraire ! La Force a besoin des Jedis et des Siths pour exister, comme les Siths ont besoin des Jedis et les Jedis des Siths"

Je rappel de mémoire peut être que je me trompe que ce sont certain Jedi après avoir fait des expériences , jugés contre nature et trop dangereuse par l ordre Jedi qui furent bannis de l'ordre et allèrent sur une planète dont les habitants ressemblant à darth maul étaient appelés sith"

donc avant cela il n'y'avait pas de sith , pourtant la force existait
pour ma part la force n as pas besoin de Jedi ni de sith pour exister...

très intéressant votre BG , mais de ce que je connais de l univers star wars films + jeux après je ne connais pas trop les bouquins qui sont sortis...
mais pour moi si vous étudiez des techniques interdites par l'ordre Jedi c est que quelque part vous êtes plus du cote obscur de la force que du cote clair
et enfin je me rappelle que atris a clairement plonges dans le cote obscur.
bon après je peux me tromper, et il est vrai qu il y a eu des jedis appelé gris...
mais a un moment je pense qu'ils faut choisir...
de plus en résumant vous créer un ordre secret ...
pourquoi le dévoilé? il me semble que cela aurait été plus amusant en faisant une sorte de sélection parmi vos membres non ?

ps : peut être qu'en affirmant certaine chose je me trompe... donc désolé
Lightbulb
Infos
Citation :
Publié par Onthar
peut être qu'en affirmant certaine chose je me trompe... donc désolé
Oui, tu te plante complètement
La force :
http://www.anakinworld.com/culture-force.html
Ordre Jedi :
http://www.starwars-holonet.com/holo...fiche=org_jedi
Ordre Sith:
http://www.starwars-holonet.com/holo...fiche=org_sith
La race des Sith :
http://www.starwars-holonet.com/holo...e=org_esp_sith

Ps: la race de Dark Maul c'est Zabrak :
http://www.starwars-holonet.com/holo...org_esp_zabrak
(Tout d'abord, le concept du BG est encore en phase d'évolution, et nous n'avons pas la prétention de penser que nous détenons le Savoir Absolu en termes de SW. Loin de là!! Donc l'erreur est toujours possible ^^)


Ce qui sous-tend le BG, c'est une série de points de départ :

- La République et l'Empire Sith ne peuvent pas être homogènes. L'âme humaine étant ce qu'elle est, il en est à l'intérieur de ces deux blocs qui doivent forcément penser autrement.
- On est avant tout Sith ou Républicain parce qu'on naît sur une planète qui appartient à un bloc ou à l'autre
- La Fondation est effectivement une 3ème voie ("grise" va-t-on dire) qui pense que l'équilibre doit être maintenu à tout prix et que ni les Siths, ni les Républicains ne doivent gagner au final. Ils ont leur propre conception. Ils sont donc effectivement une 3ème colonne ...
- ... sauf que si ils avaient gagné, on l'aurait su. Nos persos ne le savent pas encore mais leur combat est vain et perdu d'avance. Il y a donc quelque chose de tragique dans leur destin
- Par rapport à Atris, ils en sont les héritiers. Ceci dit, ayant vécu dans la clandestinité, il est possible qu'ils aient un peu perdu le fil (interpreté?) la philosophie de cette dernière. Elle a été tuée de façon très rapide et n'a peut-être pas eu le temps de transmettre tout le savoir. C'est pourquoi le personnage qui crée la Fondation n'est qu'un personnage de seconde zone: le fils d'une des suivantes d'Atris.

Ceci dit, tout cela est bien beau mais dépendra très fortement de la liberté qui est laissée ou non à nos persos et à nos guildes. Pour caricaturer, si nous avons un Kotor pur en ligne, il sera difficile de mettre tout cela en place.

Et accessoirement aussi, nous ne sommes qu'une poignée et ce ne sera pas suffisant pour monter une guilde digne de ce BG
Rhodan a bien répondu, et j'ajouterai même que si Atris est effectivement tombée du Côté Obscur, la création de la Fondation ne lui est pas attribuée, mais à quelqu'un qui a interprété (et idéalisé?) avec le recul la mission qu'elle s'était fixée. De plus, Atris est tombée... ce qui permet également de pouvoir tirer les leçons de cette chute pour éviter de reproduire les mêmes erreurs, comme par exemple de "ramener" le Côté Obscur dans le droit chemin comme le voulait Atris, alors qu'au contraire, on peut tout autant se servir du Côté Obscur que du Côté Lumineux pour ce qu'ils sont.

Pourquoi dévoiler la trâme globale de la Fondation? Tout simplement parce que l'Ordre de Chiron est connu... mais pas la Fondation
Citation :
Seuls ceux qui doivent vraiment connaître l'existence de la Fondation le savent, les autres font tout simplement leur mission au sein de l'Ordre de Chiron pour la République et les Jedis.
En fait, c'est un peu une boule à facettes : il y a d'une part ce "secret" latent, mais d'une certaine façon, un secret n'est jamais mieux préservé que lorsqu'il est exposé au grand jour. De là, plutôt que de rester dans les ruelles obscures et les cantinas insalubres, le choix a été fait d'avoir pignon sur rue à travers de multiples entités affiliées qui ignorent tout les unes des autres, mais sont toutes gérées en secret dans un but particulier. Cela permet à chacun de pouvoir s'inscrire dans le fond de jeu qu'il souhaite. Un bon exemple d'organisation similaire à la Fondation serait, pour le principe, le Pacte Jedi.
On peut tout autant être dedans, dehors, à côté et au-delà.

Citation :
pour ma part la force n as pas besoin de Jedi ni de sith pour exister...
C'est effectivement le message qui passe, dit d'une façon plus didactique(n'oublions pas que c'est un Maître qui parle) : la Force est un tout (mais c'est quoi un tout?) qu'il est plus facile d'appréhender à travers les visages connus des jedi et des sith. C'est pourquoi les jedi ont besoin des sith et les sith des jedi pour exister : même si un côté domine outrageusement, il y aura toujours quelqu'un quelque part sur un trou paumé de la Galaxie pour se lever et reprendre le flambeau de l'autre conception afin de ramener l'équilibre (ça ne vous rappele pas des films connus ça?).
)
Citation :
Publié par Kelmon
Oui, tu te plante complètement
La force :
http://www.anakinworld.com/culture-force.html
même si l'ordre Jedi ou sith n'existait pas la force serait quand même présente.

alors pour moi et d'après le wiki sur la force :

La Force http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_(Star_Wars))

un deuxième lien expliquant l origine des siths
http://www.archives-alliance.com/ord...ticle-164.html

pour darth maul je ne m'en rappelais plus....

en tout cas bon courage à vous et à votre guilde en espérant que vous ayez beaucoup de joueur , et si je vous croise , je me ferais un plaisir de faire un peu de rp avec vous ça me changera un peu ,
alors au plaisir de vous croiser IG

ps :
la ou je voulais en venir , c est que je trouvais dommage de dévoiler le but de votre guilde...
Citation :
même si l'ordre Jedi ou sith n'existait pas la force serait quand même présente.
alors pour moi et d'après le wiki sur la force :
La Force http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_(Star_Wars))
un deuxième lien expliquant l origine des siths
http://www.archives-alliance.com/ord...ticle-164.html

pour darth maul je ne m'en rappelais plus....
La majorité des joueurs qui connaissent les films + jeux vidéos et pas UE ont une vision biaisé de la force.
Sur Holonet (LA reference) une explication complète
http://www.starwars-holonet.com/holo...e=tech_force_1

/HS juste pour dire que le site et le wiki que tu cite ne sont pas des références de la communauté star wars fr, contrairement aux liens que j'ai fourni.
/HS.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés