L'Agora

Le meilleur du pire de la politique (#3)

Fil fermé
Partager Rechercher
Message supprimé par son auteur.
De toute façon les comiques français restent soft par rapport aux comiques US qui sont largement plus virulents. Guillon me fait marrer 3/4 du temps. Sa chronique était géniale. Si Besson n'est pas content, c'est son problèmes.
Il n'a pas a museler les comiques qui lui déplaisent. C'est la France, pas la Chine.
Citation :
Publié par Arcalypse
Alors là non, Besson on a le droit de lui chier dessus d'avantage que sur n'importe quel homme politique, je pense même que c'est un devoir pour un humoriste de lui envoyer des fions.

Le mec c'est un juda, il a même pas l'excuse d'être une salope en conformité avec ses convictions profondes. Il bouffe a toute les gamelles, il s'est mis sa dignité dans sa poche en faisant le sale boulot pour avoir sa place au soleil et il voudrait être respecté par les humoristes ?

Nan, mais il blague au moins ?
Je suis d'accord pour que les humoristes aient le droit de dire du mal de tout le monde, mais le problème c'est que beaucoup ont la liberté d'expression sélective (cf l'affaire Dieudonné).

Pour moi Besson c'est juste un type qui a de l'ambition, comme tout les politiques, et dont le but dans la vie est d'être dans un gouvernement. Le truc c'est que d'habitude les énarques choisissent le parti gestionnaire de gauche ou de droite à la fin de leurs études, en faisant un pronostic sur l'avenir de l'un et de l'autre. Et là ils sont juste amers d'être tombé sur un mec qui assume la réalité et qui au lieu de mettre en scène un fausse opposition médiatique alors qu'on copine en coulisse, a décidé de proposer ses services au gouvernement du moment.

Le plus drôle c'est que ce Besson, qu'on traite de tout les noms, est un mannequin dans une vitrine de fermeté pendant que le gouvernement mène une politique immigrationiste pour contenter les grands patrons, heureux de peser à la baisse sur les salaires. Il n'y a qu'à comparer les chiffres d'arrivants clandestins ou légaux et ceux dérisoires des expulsions sur une année. Sarkozy a vraiment joué un coup de maître ici: faire croire aux français que son gouvernement allait enfin gérer les flux migratoires de notre pays (ce qui au passage est un simple pouvoir régalien et non une action fasciste, cf les déclarations de Rocard lorsqu'il était premier ministre) tout en courbant l'échine et en continuant la désastreuse politique menée depuis 40 ans.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Balal
C'est pas les stats qui sont gênantes mais les dérives qu'elles entraînent genre "il faut enlever le droit de vote aux vieux".
Je ne vois pas en quoi c'est une dérive : encore une fois, si on considère qu'un mineur n'a pas la maturité nécessaire pour exprimer un vote, je ne vois pas en quoi la même logique ne devrait pas s'appliquer aux vieux.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Je ne vois pas en quoi c'est une dérive : encore une fois, si on considère qu'un mineur n'a pas la maturité nécessaire pour exprimer un vote, je ne vois pas en quoi la même logique ne devrait pas s'appliquer aux vieux.
Parce qu'un vieux est un personne humaine et que les vieux ne sont pas tous gagas. Pour reprendre ma comparaison, si je considère que les personnes d'obédience juive sont sureprésentées dans le PAF (je crois qu'il y a 1% de juifs dans la population française, je sais pas à la télé mais je pense que le pourcentage doit être un peu plus élevé), je ne vois pas pourquoi on ne ferais pas de quotas puisqu'on en fait par ailleurs pour représenter les personnes issues de la diversité (). Tu vois, ce genre de logique est perverse, coller des abstractions sur une réalité imparfaite mais concrète est toujours dangereux.
Citation :
Publié par Balal
Je suis d'accord pour que les humoristes aient le droit de dire du mal de tout le monde, mais le problème c'est que beaucoup ont la liberté d'expression sélective (cf l'affaire Dieudonné).
A ma connaissance Guillon n'a jamais été condamné pour la justice pour des propos antisémites, contrairement à Dieudonné. Et on peut multiplier à loisir les exemples (Faurisson, Le Pen, etc). Sans compter que Dieudonné n'a plus rien d'un humoriste (au delà du fait qu'il ne fasse plus rire grand monde), c'est un politique, rien d'autre.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Je ne vois pas en quoi c'est une dérive : encore une fois, si on considère qu'un mineur n'a pas la maturité nécessaire pour exprimer un vote, je ne vois pas en quoi la même logique ne devrait pas s'appliquer aux vieux.
Je me demande combien de temps il me reste avant d'etre declaré sénile d'office.
Bon, on dira que t'as dit ça comme ça sans reflechir, hein ?

A mon avis il s'agit plus d'une question de génération que d'age à proprement dit. Meme dans 30 ans , je ne me vois pas faire dans le sécuritaire et voter FN
Citation :
Publié par Aloïsius
Les mineurs aussi sont des personnes humaines, et ils ne sont pas tous complètement cons. Certains sont même "aware" politiquement dès l'âge de 13 ou 14 ans.
Et ben ça fuse aujourd'hui.
Faut tourner 7 fois votre clavier avant de poster les gars !

A treize ans ceux que je connais sont pas capable de fermer leur braguette sans leur maman (c'est une image), ça fait un peu court pour voter.
Citation :
Publié par Ruby Hawk
A treize ans ceux que je connais sont pas capable de fermer leur braguette sans leur maman
Mais au moins ils ne pissent pas dans leur pantalon, eux.

Sinon, nouvelle polémique en Belgique : un gonze reçoit une subvention pour sa maison, à condition d'y résider. Il se fait cambrioler à plusieurs reprises et déménage. Il doit alors rendre l'argent, il va en justice en invoquant le cas de force majeur, et la juge ajoute quelques réflexions assez particulières :

Citation :
Le banquier et assureur avait été agressé une première fois en 2001 et sa BMW lui avait été volée. Retrouvé, le véhicule lui fut volé une deuxième fois après une intrusion d'hommes armés à son domicile.

En 2006, nouvelle agression : l'épouse et les enfants du banquier sont menacés par des individus armés. Il est, lui, emmené en pyjama et abandonné dans une zone industrielle alors que les agresseurs disparaissent avec sa Jaguar. Il décide alors de quitter Charleroi.

Dans son jugement, Mme Denisty a estimé qu'il n'est "pas raisonnable" d'attirer l'attention "en affichant ostensiblement sa prospérité, ou une certaine prospérité, dans une région économiquement pauvre et sinistrée".

Les violences commises ne seraient pas "imprévisibles et exceptionnelles", a estimé le tribunal. [...]

Sur les sites des journaux flamands, l'affaire suscite de nombreux commentaires : des internautes y voient ce que l'un d'eux appelle la "maffiaïsation" de la Wallonie.
Une prospérité trop ostensible n'est pas "raisonnable" selon la justice belge
Citation :
Publié par Ruby Hawk
A treize ans ceux que je connais sont pas capable de fermer leur braguette sans leur maman (c'est une image), ça fait un peu court pour voter.
Tu en connais combien ? (130 rien que cette année pour moi, en ce qui concerne les 12-13 ans). Dans le lot, je placerai entre 5 et 10 % ceux à qui je pourrai confier une carte d'électeur. Bien sur, le chiffre augmente quand ils grandissent, même s'il n'atteindra jamais 100% (ni même 75%... Y compris quand ils auront tous 30 ans...)
Citation :
Publié par Korri
A ma connaissance Guillon n'a jamais été condamné pour la justice pour des propos antisémites, contrairement à Dieudonné. Et on peut multiplier à loisir les exemples (Faurisson, Le Pen, etc). Sans compter que Dieudonné n'a plus rien d'un humoriste (au delà du fait qu'il ne fasse plus rire grand monde), c'est un politique, rien d'autre.
Personnellement, Dieudonné est un humoriste qui me fait énormément rire. A part le sketch sur les colons israéliens qui a déclenché la polémique qui n'était simplement pas drôle. Et j'ai toujours pensé ça, avant ou après l'affaire. Ses mimiques et ses sketchs sont toujours très communicatifs et caustiques, que ce soit sur les pygmées, le président africain, 1905 en entier, tout comme les trucs sur les juifs/sionistes (peuple élu, peuple élu... moi j'ai pas voté! ). Je pense que beaucoup le critiquent uniquement sur la base de la polémique, et disent qu'il n'est pas drôle gratuitement, sans jamais avoir vu un de ses spectacles.

Après je pense qu'il n'était pas du tout antisémite au début, il tapait un peu sur toutes les communautés et religions (sketchs ultra-violents sur les musulmans quand même la fine équipe du 11), mais quand on traite quelqu'un de chien, au bout d'un moment il commence à aboyer si vous voyer ce que je veux dire. J'ai pas le don que semble avoir certaines associations pour pénétrer dans le for intérieur d'un individu, mais c'est clair qu'il commence à être un peu névrosé sur la question.Ce mec la n'est pas un idéologue, et quand toute la presse bien pensante lui crache dessus, quand il se fait agresser physiquement par le Bétar ou la LDJ, et que les seuls pour le soutenir sont des gens d'extrême droite (qu'il a combattu auparavant), ben forcement petit à petit il se fait influencer avec la pression et le reste. Je l'excuse pas mais je comprend le cheminement quoi.


Citation :
Publié par Aloïsius
Les mineurs aussi sont des personnes humaines, et ils ne sont pas tous complètement cons. Certains sont même "aware" politiquement dès l'âge de 13 ou 14 ans.
Honnêtement ça doit vraiment être des exceptions. Je me rappelle bien de ces années. Sans offense elles doivent être un peu plus proches pour moi que pour toi, même s'il me semble que t'as un métier qui doit te raviver la mémoire (/taunt off ). Et à 13 ans, moi y compris, on est soit totalement inintéressé par la politique, soit à répéter bêtement ce que disent les parents à table ou soit encore dans l'extrémisme sans fondement. C'était mon cas, genre des grosses convictions de gauche révolutionnaire (et oui j'étais naïf) ou d'extrême droite sans aucune connaissance politique et historique. En gros c'est "fuck le système" ou "j'aime pas les arabes comme mon grand frère". Bref, rien de bien digne pour aller voter.
Citation :
Publié par Korri
Sans compter que Dieudonné n'a plus rien d'un humoriste (au delà du fait qu'il ne fasse plus rire grand monde), c'est un politique, rien d'autre.
Très mauvaise compréhension du personnage, à mon avis.

Dieudonné c'est juste un humoriste moyennement doué qui a craqué après s'être pris pour un croisement du Coluche de 1981 et de Desproges, et avoir vu le monde lui tomber sur la tête, principalement car il n'avait pas réussi à être assez drôle pour faire passer la pilule.

Tout ce qu'il a fait ensuite relève juste de son entêtement dans l'auto-victimisation (et la recherche de pub par provocation pour compenser le boycott dont il était l'objet).
Dieudonné c'était juste la crème de la crème. Il avait tout pour lui, y compris le petit brin de folie qui lui permettait de jouer des trucs incroyables. Il a explosé en plein vol alors que le divorce de patrick était le dernier d'une suite de spectacle très, mais alors très, au dessus du reste. Je ne parle pas de le trouver drôle ou pas drôle, je parle "d'écriture" (avec des guillemets) et surtout de jeu. J'entends parfaitement qu'on ne supporte pas son humour parce que c'est dur, c'est violent, ces personnages sont souvent abominables...

La performance d'acteur était d'ailleurs parfois "flippante" comme le drogué au chamallow dans le premier spectacle: sans bouger, en terme de jeu c'était juste monstrueux ce qu'il faisait.
C'était dérangeant d'ailleurs et je comprend que beaucoup n'accroche pas, mais il faut reconnaître l'évidence: il était probablement le plus doué.
La suite (mes excuses, etc) va du médiocre au très moyen en touchant parfois le minable... et en plus ça tourne en rond.

Et d'ailleurs, comme pour Desproges, il y avait consensus sur son talent pré-mortem.

P.S : tiens ben les guignols l'exhument...
Talking
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Balal
Honnêtement ça doit vraiment être des exceptions. Je me rappelle bien de ces années. Sans offense elles doivent être un peu plus proches pour moi que pour toi, même s'il me semble que t'as un métier qui doit te raviver la mémoire (/taunt off ). Et à 13 ans, moi y compris, on est soit totalement inintéressé par la politique, soit à répéter bêtement ce que disent les parents à table ou soit encore dans l'extrémisme sans fondement. C'était mon cas, genre des grosses convictions de gauche révolutionnaire (et oui j'étais naïf) ou d'extrême droite sans aucune connaissance politique et historique. En gros c'est "fuck le système" ou "j'aime pas les arabes comme mon grand frère". Bref, rien de bien digne pour aller voter.
Et tu crois que les personnes de 80+ ne sont pas influençables ? Tu te sentirais de faire un pourcentage, à la louche, comme pour les jeunes ?
Perso à 13-14 ans j'étais très mature, voire trop (selon mes parents lors d'une conversation quelques années plus tard). Et ?
En fait, il est délicat de retirer un droit à une personne, en la déclarant sénile. Il est plus simple d'indiquer un âge limite en traitant les jeunes de 'tit con.
Ceci dit, personnellement, je ne suis pas trop pour disperser de l'énergie dans le fait de savoir à quel âge on peut voter ou ne plus voter. Je préfèrerais plutôt l'utiliser à mieux éduquer les gens, y compris et surtout civiquement.
Citation :
Publié par DarkJP
Ceci dit, le talent de guillon n'est pas le sujet, et s'il fait rire, tant mieux pour lui. Mais quoi qu'il dise, il n'est qu'un humouriste, pas un philosophe, un journaliste ou bouffon shakespearien: il est comique. Les guignols, en plus, sont souvent plus agressifs que lui sur le fond.
Ah oui, les guignols sont si incisifs sur le fond, Hollande le niais, Bayrou le niais, Bachelot la niaise, Royal la niaise et j'en passe, c'est tellement plus fin et pertinent.
Ca c'est la forme.
Citation :
Publié par Doutrisor
Présenter Besson comme le sauveur de la France au service des travailleurs, faut vraiment être un fan-boy UMP pour oser dire cela sérieusement

[Modéré par Hipparchia : Devenu sans objet]
Voilà t'as tout compris.

Citation :
Publié par Diesnieves
Et tu crois que les personnes de 80+ ne sont pas influençables ? Tu te sentirais de faire un pourcentage, à la louche, comme pour les jeunes ?
Perso à 13-14 ans j'étais très mature, voire trop (selon mes parents lors d'une conversation quelques années plus tard). Et ?
En fait, il est délicat de retirer un droit à une personne, en la déclarant sénile. Il est plus simple d'indiquer un âge limite en traitant les jeunes de 'tit con.
Ceci dit, personnellement, je ne suis pas trop pour disperser de l'énergie dans le fait de savoir à quel âge on peut voter ou ne plus voter. Je préfèrerais plutôt l'utiliser à mieux éduquer les gens, y compris et surtout civiquement.
Je suis d'accord avec ta dernière phrase. J'aurais bien fait une réponse plus construite mais ce que j'ai quoté au dessus m'enlève toute espérance dans l'utilisation de l'argument et de la nuance. Sinon content pour toi que tu fasses parti des exceptionnels ados super matures et cultivés à 12 ans
@Diesnieves

Ne donne pas de la confiture à des cochons...

Combien parmi ceux qui postent sur ce thread en savent assez long pour dire ou ne pas dire, ...

Je ne demande pas à un votant de connaître toute l'histoire de France ou tous les oms des présidents, mais combien défendront la droite sans savoir que celle ci a toujours dans ces statuts la peine de mort par exemple? Ou bien défendront l'ecologie qui demande d'abandonner le nucléaire? Ou bien défendront le NPA qui veut installer l'internationale ouvrière? etc etc etc

Alors déjà que ca crie au scandale qd on dit que FB était de droite car le modem ne l'est pas (au passage cap21 de lepage c est pas du marxisme), qui ne veulent pas admetre que le FN et que jmlp existe depuis longtemps (les poujadistes) ...

Combien on dit que NS serait le sauveur car il va enfin faire la rupture avec ses propres idées car ce n'etait ni son parti ni lui qui était au gouvernement en place à l'epoque etc etc etc ...

Il n'y a pas d'age pour voter ou pour penser et avoir des convictions et je ne suis pas d'accord pour qu'on puisse declarer quelqu'un de senile par rapport au droit de vote par contre je suis pour clouer au pilori celui qui ira chercher ce vieux pour son vote ou sa procuration alors que de lui meme il en est meme pas au courant. cqfd.

Comme je serai plutot d'accord pour dire si tu veux pas aller voter ben ferme ta g... sans pour autant ne pas respecter celui qui veut s'abstenir. Mais on doit assumer ses choix.

a plus
Citation :
Publié par Asthrill
mais combien défendront la droite sans savoir que celle ci a toujours dans ces statuts la peine de mort par exemple
C'est un peu plus complexe que ça quand même. Et c'est quand même Chirac qui a constitutionnalisé l'abolition de la peine de mort. Mais bon je te l'accorde, Chirac était plus un rad-soc qui a vendu l'Humanité, tandis que Mitterrand a marché avec les Croix de feu puis a accepté la proposition abolitionniste de Badinter alors qu'il était plutôt pour la peine de mort. La raison de ce retournement? L'argument du bon vieux Robert "vous rentrerez dans l'histoire" ce qui, dans la tête du bon vieux François signifiait probablement reposer à côté des rois de France.
Aloïsus, on sait que tu es en contact avec des gosses.

Mais, bordel, je me souviens du collège, ça commence à devenir lointain mais ça va.
Je me souviens de mes cours d'éducation civique : je n'en ai aucun souvenir ! (oui phrase lol)
On ne nous apprenait rien, et notre vote aurait été guidé uniquement par la télé, et les techniques de coms' bien en place. Imagine si on accordait le droite de vote à des gamins, la réaction des politiques et les stratégies mises en places... non c'est ouf.

Même l'autre jour, je me faisais la réflexion .... pourquoi je n'ai aucun souvenir d'un cours d'ECJS au lycée...
Pourquoi, pas une seule fois, en 3 ans, j'ai tenu un cours normal ?
J'entends par là qui m'a appris quelque chose... Hormis faire n'importe quoi en cours.


Je ne démens pas que ça soit un jour possible, mais alors faut donner une instruction digne de cela.... donc pas avec le pouvoir en place
Citation :
Publié par NerGGaL
Aloïsus, on sait que tu es en contact avec des gosses.


Je ne démens pas que ça soit un jour possible, mais alors faut donner une instruction digne de cela.... donc pas avec le pouvoir en place
Je me faisais juste l'avocat du diable. Si 5 % des élèves de 5e ont la culture nécessaire pour ne pas faire pire que la moyenne des adultes, ça implique que 95% ne l'ont pas. En sens inverse, quand on voit la très faible autonomie de certaines personnes âgées, on peut comprendre l'agacement de certains devant les politiques qui font la tournée des maisons de retraite (avec les fameuses boites de chocolats) et qui viennent y chercher les électeurs en car...

Personnellement, je me souviens avoir eu gravement les boules de ne pas avoir le droit de vote (de peu) en 1993. En 1987, je me souviens avoir aussi "admiré" la stratégie de Mitterrand, la manière dont son suspens pourtant cousu de fil blanc avait retourné l'opinion en prévision de 1988 ("tonton, laisse pas béton" ça vous rappelle quelque chose ?). Mais j'étais encore à priori un peu niais, puisque je pensais que Barre était le meilleur des trois (peut-être parce qu'il n'avait aucune chance, longtemps avant le scrutin... la sympathie pour les outsiders...). Comme je ne me suis jamais considéré comme exceptionnel, j'en déduis que des collégiens politisés et aptes à réfléchir un minimum, ça existe, et ça devient non-négligeable dès la 3e.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés