L'Agora

[Drogue] Le cannabis moins dangereux que la cigarette ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Borh
Je viens de montrer, source à l'appui, que dans la réalité, les gens ne choisissent pas l'un ou l'autre. Quand on légalise la marijuana, sa consommation augmente sans remplacer l'alcool.
Si vraiment tout le monde prenait les décisions sur l'argument du moins nocif pour la santé, on consommerait ni alcool, ni marijuana. D'évidence, ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie.


C'est évidemment une très bonne chose de restreindre l'alcool et le sucre en tout cas. Il y a des associations qui militent en ce sens, je pense qu'elles ont raison. Interdire totalement, c'est pas que je suis contre, c'est que ça me paraît impossible dans l'immédiat dans un pays démocratique comme la France, faut être réaliste et pragmatique.
Les sports extrêmes, j'avoue ne pas m'être penché sur la question... Il me semble que la pratique est trop marginale pour poser un problème de société ou de santé publique, après je peux me gourer, si quelqu'un a des sources démontrant le contraire, je veux bien le croire.
L'excès de sucre tue sans doute plus que l'alcool et le cannabis non ?
Si l'interdiction règle les problèmes de santé publique et sociétaux liés au sucre, ne signes tu plus des 2 mains sans aucune arrière pensée ? Pourquoi redevenir subitement démocrate face au sucre quand tu ne l'es pas face à l'alcool ou le cannabis ?

Je ne veux pas vraiment t'emmerder, mais tu ouvres une boite de Pandore avec tes interdits. Faut assumer ce qui en sort.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
L'excès de sucre tue sans doute plus que l'alcool et le cannabis non ?
Si l'interdiction règle les problèmes de santé publique et sociétaux liés au sucre, ne signes tu plus des 2 mains sans aucune arrière pensée ? Pourquoi redevenir subitement démocrate face au sucre quand tu ne l'es pas face à l'alcool ou le cannabis ?

Je ne veux pas vraiment t'emmerder, mais tu ouvres une boite de Pandore avec tes interdits. Faut assumer ce qui en sort.
A mais si on peut interdire les saccharides dans les produits alimentaires transformés, avec une population qui y adhère et sans que le gouvernement se fasse dégager en conséquence, je signe sans problème.

Citation :
Publié par Huychi
Ouais enfin bon, en France l'alcool est peu taxé. Si bien que les boissons sucrées le sont bien plus que le vin en France.

Et comme tu le dis, interdire totalement n'a pas de sens, donc pourquoi ne pas légaliser le cannabis ?
Mais je vois pas le rapport, c'est pas parce qu'on peut pas interdire certains trucs qu'il faut légaliser le reste...
Citation :
Publié par Borh
C'est évidemment une très bonne chose de restreindre l'alcool et le sucre en tout cas. Il y a des associations qui militent en ce sens, je pense qu'elles ont raison. Interdire totalement, c'est pas que je suis contre, c'est que ça me paraît impossible dans l'immédiat dans un pays démocratique comme la France, faut être réaliste et pragmatique.
Les sports extrêmes, j'avoue ne pas m'être penché sur la question... Il me semble que la pratique est trop marginale pour poser un problème de société ou de santé publique, après je peux me gourer, si quelqu'un a des sources démontrant le contraire, je veux bien le croire.
Ce que je veux dire c'est que ton raisonnement me parait très "froid" et pragmatique à l'extrême, et que si on le pousse au bout du bout, on va enfermer les gens dans des chambres stériles en leur donnant juste de quoi travailler pour produire et en les alimentant uniquement avec ce qu'il faut pour survivre

Le fait est que nous sommes humains, et que dans nos sociétés basés sur la solidarité, on accepte qu'on paye tous parfois pour des trucs non indispensables. En ce sens, tes impôts servent aussi à payer les soins du mec qui a un cancer après avoir fumé toute sa vie, la rééducation du mec qui s'est pris une avalanche au ski, le passage en cellule de dégrisement du mec qui s'est bourré la gueule dans une boite une nuit, etc etc.... toutes choses parfaitement inutiles mais qui font de nous des êtres humains.

Après c'est juste une question de ratio et d'acceptation par les sociétés. Je suis absolument persuadé que la légalisation du cannabis serait une opération financièrement positive, donc reste juste une question de santé publique. Je suis pas expert sur le sujet, mais de ce que je lis à gauche ou à droite, j'ai l'impression que légaliser le cannabis ET prendre de vraies mesures de santé publiques pour lutter contre l'alcoolisme quotidien serait à la fois un progrès de santé publique, un progrès des libertés individuelles, et un pas en arrière dans l'hypocrisie globale sur le sujet.
Citation :
Publié par Dawme
Ce que je veux dire c'est que ton raisonnement me parait très "froid" et pragmatique à l'extrême, et que si on le pousse au bout du bout, on va enfermer les gens dans des chambres stériles en leur donnant juste de quoi travailler pour produire et en les alimentant uniquement avec ce qu'il faut pour survivre

Le fait est que nous sommes humains, et que dans nos sociétés basés sur la solidarité, on accepte qu'on paye tous parfois pour des trucs non indispensables. En ce sens, tes impôts servent aussi à payer les soins du mec qui a un cancer après avoir fumé toute sa vie, la rééducation du mec qui s'est pris une avalanche au ski, le passage en cellule de dégrisement du mec qui s'est bourré la gueule dans une boite une nuit, etc etc.... toutes choses parfaitement inutiles mais qui font de nous des êtres humains.

Après c'est juste une question de ratio et d'acceptation par les sociétés. Je suis absolument persuadé que la légalisation du cannabis serait une opération financièrement positive, donc reste juste une question de santé publique. Je suis pas expert sur le sujet, mais de ce que je lis à gauche ou à droite, j'ai l'impression que légaliser le cannabis ET prendre de vraies mesures de santé publiques pour lutter contre l'alcoolisme quotidien serait à la fois un progrès de santé publique, un progrès des libertés individuelles, et un pas en arrière dans l'hypocrisie globale sur le sujet.
Heu oui, c'est pas parce que je paie pour un cancéreux qui a fumé toute sa vie, que je vais pas être favorable à la diminution du tabagisme. C'est même le contraire qui me paraît le plus humain, même si je paie, j'aimerais bien payer moins. A partir du moment où on vit dans une société avec de la solidarité, les décisions doivent être prise en fonction de l'intérêt général. C'est en théorie le principe de la santé publique.
Citation :
Publié par Borh
A mais si on peut interdire les saccharides dans les produits alimentaires transformés, avec une population qui y adhère et sans que le gouvernement se fasse dégager en conséquence, je signe sans problème.
Tu sais bien que ça ne suffit pas. L'IG élevé ne se résume pas aux saccharides.

Une assiette de nouilles bien cuite donnée aux gamins le soir c'est mauvais.
Pire encire avec la crème et le gruyère.

Boite de Pandore. C'est sans fin.

C'est pour cela qu'au delà du niveau micro des arguments, le cannabis devrait être légalisé.

Non pas parce que le legaliser est une bonne chose, mais parce que l'interdire demande une cohérence qu'on ne peut pas assumer.

Edit : dawme dit les choses mieux que moi...
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
Tu sais bien que ça ne suffit pas. L'IG élevé ne se résume pas aux saccharides.

Une assiette de nouilles bien cuite donnée aux gamins le soir c'est mauvais.
Pire encire avec la crème et le gruyère.

Boite de Pandore. C'est sans fin.

C'est pour cela qu'au delà du niveau micro des arguments, le cannabis devrait être légalisé.

Non pas parce que le legaliser est une bonne chose, mais parce que l'interdire demande une cohérence qu'on ne peut pas assumer.
C'est mauvais de donner des pâtes aux gamins donc faut légaliser le cannabis. J'en lis des sophismes sur ce fil, mais là t'y vas fort
Citation :
Publié par Borh
Heu oui, c'est pas parce que je paie pour un cancéreux qui a fumé toute sa vie, que je vais pas être favorable à la diminution du tabagisme. C'est même le contraire qui me paraît le plus humain, même si je paie, j'aimerais bien payer moins. A partir du moment où on vit dans une société avec de la solidarité, les décisions doivent être prise en fonction de l'intérêt général. C'est en théorie le principe de la santé publique.
Déjà, ce n'est pas parce que tu légalises un truc qu'il ne faut pas mener des politiques contre. Y a rien d'incohérent dans la position qui consiste à dire : l'état vous autorise à faire quelque chose mais simultanément l'état vous encourage à ne pas le faire.
Ensuite, évidemment l'intérêt général doit prévaloir, mais l'intérêt général ne peut pas être uniquement manichéen "c'est bon pour la santé / c'est pas bon pour la santé". Ou tout du moins, il peut l'être mais dans ce cas il ne faut pas considérer le status quo et aller au bout du raisonnement en interdisant tout ce qui est inutile et néfaste pour la santé.

Mon plus gros problème avec l'interdiction du cannabis, c'est que c'est une façade rempli d'hypocrisie. A partir du moment où 40 à 50% de la population a déjà fait un truc interdit, où 10% le fait réguliérement, et où de toutes façons on applique plus les sanctions, on se retrouve dans une position difficilement tenable. Je pense que l'Etat serait plus dans son rôle de légaliser une situation qui existe de facto, et revenir à son rôle de mener les politiques qui vont bien pour décourager les gens de consommer ce qui est mauvais pour eux.
Citation :
Publié par Dawme
Déjà, ce n'est pas parce que tu légalises un truc qu'il ne faut pas mener des politiques contre. Y a rien d'incohérent dans la position qui consiste à dire : l'état vous autorise à faire quelque chose mais simultanément l'état vous encourage à ne pas le faire.
Ensuite, évidemment l'intérêt général doit prévaloir, mais l'intérêt général ne peut pas être uniquement manichéen "c'est bon pour la santé / c'est pas bon pour la santé". Ou tout du moins, il peut l'être mais dans ce cas il ne faut pas considérer le status quo et aller au bout du raisonnement en interdisant tout ce qui est inutile et néfaste pour la santé.
Ca c'est ce que disent les pro-légalisations, tout en expliquant que le cannabis, c'est pas si grave (faut bien faire passer ce message si on veut faire accepter la légalisation). La conséquence, et on peut l'observer dans les états où le cannabis a été légalisé, c'est que la perception de la dangerosité du cannabis diminue après la légalisation, et logiquement la consommation augmente.
Donc légaliser en luttant contre, c'est une pure vue de l'esprit, dans la vraie vie, non.


Citation :
Mon plus gros problème avec l'interdiction du cannabis, c'est que c'est une façade rempli d'hypocrisie. A partir du moment où 40 à 50% de la population a déjà fait un truc interdit, où 10% le fait réguliérement, et où de toutes façons on applique plus les sanctions, on se retrouve dans une position difficilement tenable. Je pense que l'Etat serait plus dans son rôle de légaliser une situation qui existe de facto, et revenir à son rôle de mener les politiques qui vont bien pour décourager les gens de consommer ce qui est mauvais pour eux.
Dans mon entourage, j'ai 100% des automobilistes qui ont déjà grillé un feu rouge ou un stop au moins une fois dans leur vie. C'est pas pour ça qu'il faut le légaliser.
Citation :
Publié par Borh
C'est mauvais de donner des pâtes aux gamins donc faut légaliser le cannabis. J'en lis des sophismes sur ce fil, mais là t'y vas fort
Mais les pates cremes gruyère le soir sont une catastrophe. Tu le sais voyons... J'appelle ça des assiettes de diabète pour interpeller les gens.

Si tu l'admets, c'est un plus important problème que le cannabis non ?

Il faut de la cohérence pour etre démocrate. Si tu ouvres la boîte de Pandore et que tu n'assumes pas, je te l'ai déjà dit admets ce petit côté de despotisme éclairé.

Toute ton argumentation je la trouve très juste du moment où tu raisonnes sur le cannabis en faisant abstraction du reste. Si tu réintègres lexreste en répondant aux arguments sur l'alcool tu ne peux pas rester démocrate imo.

Je ne suis même pas concerné je ne fume pas eg je bois très peu demain on m'interdit tout ça je ne serai pas impacté mais cest un bon exercice de raisonnement quant aux libertés individuelles et leurs limites dans la société.
Je pense que tu peux considérer que ce n'est pas une bonne chose de le légaliser, ce que tu fais, mais en même temps, et ça tu ne le fais pas encore, que l'interdire est pire.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
Mais les pates cremes gruyère le soir sont une catastrophe. Tu le sais voyons... J'appelle ça des assiettes de diabète pour interpeller les gens.

Si tu l'admets, c'est un plus important problème que le cannabis non ?

Il faut de la cohérence pour etre démocrate. Si tu ouvres la boîte de Pandore et que tu n'assumes pas, je te l'ai déjà dit admet ce petit côté de despotisme éclairé.

Toute ton argumentation je la trouve très juste du moment où tu raisonnes sur le cannabis en faisant abstraction du reste. Si tu réintègres lexreste en répondant aux arguments sur l'alcool tu ne peux pas rester démocrate imo.

Je ne suis même pas concerné je ne fume pas eg je bois très peu demain on m'interdit tout ça je ne serai pas impacté mais cest un bon exercice de raisonnement quant aux libertés individuelles et leurs limites dans la société.
Je pense que tu peux considérer que ce n'est pas une bonne chose de le légaliser, ce que tu fais, mais en même temps, et ça tu ne le fais pas encore, que l'interdire est pire.
Mais je suis complètement pour faire ce qu'on peut pour le limiter. L'interdire totalement, j'y serais favorable si c'était possible. L'histoire de la prohibition de l'alcool aux USA montre que ce n'est pas possible d'interdire brutalement une pratique aussi répandue. Ca a bien eu des effets positifs sur la santé publique, mais la mesure a été annulée car trop impopulaire. On est en démocratie, les gouvernements ne peuvent pas prendre des mesures trop impopulaires.
L'interdire à terme oui, mais avant il faut diminuer drastiquement la consommation, par des politiques de restriction, des campagnes d'éducation, l'affichage sur les emballages. Et le faire accepter par la population.
Ca ne sert à rien de reproduire l'expérience américaine du début du 20ème siècle où l'interdiction a du être levée quelques années plus tard en raison de son impopularité.
Citation :
Publié par Borh
Ca c'est ce que disent les pro-légalisations, tout en expliquant que le cannabis, c'est pas si grave (faut bien faire passer ce message si on veut faire accepter la légalisation). La conséquence, et on peut l'observer dans les états où le cannabis a été légalisé, c'est que la perception de la dangerosité du cannabis diminue après la légalisation, et logiquement la consommation augmente.
Donc légaliser en luttant contre, c'est une pure vue de l'esprit, dans la vraie vie, non.
Encore une fois je suis loin d'être expert sur le sujet mais autant que je m'en souvienne, l'augmentation de la consommation post-légalisation était loin d'être un phénomène avéré, les données étaient assez contradictoires. Il me semble qu'aux Pays Bas, là où on a le plus de recul, la consommation est au contraire plutôt en baisse depuis pas mal de temps et en dessous de la France. Au Colorado, les sondages sont plutôt stables sur la consommation même si d'autres chiffres comme les remontées d'hôpitaux semblaient indiquer une augmentation mais je suis pas sûr qu'on ait assez de recul pour juger.

Citation :
Dans mon entourage, j'ai 100% des automobilistes qui ont déjà grillé un feu rouge ou un stop au moins une fois dans leur vie. C'est pas pour ça qu'il faut le légaliser.
Là tu n'es pas sérieux, quand tu grilles un feu rouge ou un stop tu crées un danger immédiat pour autrui, ça n'est pas comparable. Bien évidemment si on devait légaliser le cannabis, je serais pour de très lourdes sanctions pour les gens qui conduisent après avoir consommé.
Citation :
Publié par Borh
Mais je suis complètement pour faire ce qu'on peut pour le limiter. L'interdire totalement, j'y serais favorable si c'était possible. L'histoire de la prohibition de l'alcool aux USA montre que ce n'est pas possible d'interdire brutalement une pratique aussi répandue. Ca a bien eu des effets positifs sur la santé publique, mais la mesure a été annulée car trop impopulaire. On est en démocratie, les gouvernements ne peuvent pas prendre des mesures trop impopulaires.
L'interdire à terme oui, mais avant il faut diminuer drastiquement la consommation, par des politiques de restriction, des campagnes d'éducation, l'affichage sur les emballages. Et le faire accepter par la population.
Ca ne sert à rien de reproduire l'expérience américaine du début du 20ème siècle où l'interdiction a du être levée quelques années plus tard en raison de son impopularité.
On pourrait prendre les 300 millions de lutte contre le cannabis et le milliard ou plus en taxes générées par la légalisation et les attribuer à la lutte contre toutes les addictions.

Ce pourrait etre globalement positif même si la consommation du cannabis augmente.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
On pourrait prendre les 300 millions de lutte contre le cannabis et le milliard ou plus en taxes générées par la légalisation et les attribuer à la lutte contre toutes les addictions.

Ce pourrait etre globalement positif même si la consommation du cannabis augmente.
Bah donne moi un exemple de pays qui a légalisé le cannabis et où on a vu un effet globalement positif sur toutes les addictions. Sinon, c'est juste une théorie qui t'est propre. On pourrait aussi dire que la légalisation du cannabis supprimerait le réchauffement climatique et sauverait les baleines, c'est pareil.
Je viens de relire quelques posts du début de thread, et c'est marrant de voir que, 10 ans plus tard, j'ai toujours des problèmes avec le cannabis quand j'en consomme, Borh répète toujours la même chose, et la consommation en France continue d'augmenter, ainsi que la mainmise des trafiquants sur les quartiers et les violences associées.
Citation :
Publié par Borh
Mais je vois pas le rapport, c'est pas parce qu'on peut pas interdire certains trucs qu'il faut légaliser le reste...
Bah si. Vu que nous ne pouvons les interdir autant les réguler.

C'est ce qui se fait avec le tabac ( enfin avec le paquet à 10 euros, ils sont en train de réduire à neant ça ).

VDD : le trafic de cannabis était intéressant mais aujourd'hui le trafic de cigarettes l'est bien plus dans quartier et les risques sont bien moindre.
Citation :
Publié par Borh
Bah donne moi un exemple de pays qui a légalisé le cannabis et où on a vu un effet globalement positif sur toutes les addictions. Sinon, c'est juste une théorie qui t'est propre.
Tu ignores la condition : prendre les milliards et les attribuer à la lutte contre les addictions. Je n'ai pas d'exemple de pays l'ayant fait, les pays ayant légalisé le cannabis se servent des taxes générées pour bien d'autres choses.

J'ai d'ailleurs utilisé "ce pourrait" être globalement positif et non pas "ce sera".

C'est une proposition pour améliorer la situation actuelle qui est objectivement mauvaise.

Note bien que je raisonne, c'est un exercice pour moi, mais je n'ai aucune naïveté quant à l'utilisation de ces milliards qui serviraient au fur et à mesure des années à renflouer le budget général.

Citation :
Publié par Huychi

VDD : le trafic de cannabis était intéressant mais aujourd'hui le trafic de cigarettes l'est bien plus dans quartier et les risques sont bien moindre.
Petit bémol en terme pénal c'est pire. C'est un monopole d'état faut pas oublier.
Citation :
Publié par Borh
Bah donne moi un exemple de pays qui a légalisé le cannabis et où on a vu un effet globalement positif sur toutes les addictions. Sinon, c'est juste une théorie qui t'est propre. On pourrait aussi dire que la légalisation du cannabis supprimerait le réchauffement climatique et sauverait les baleines, c'est pareil.
La panacée ca n'existe pas en ce qui concerne les addictions mais la pénalisation n'est pas la solution pour la gestion des risques. La pénalisation devrait exclusivement être attribué aux actes ou il existe une victime . Tant qu'a moi toutes les drogues devraient être dépénalisées et contrôlées par l'état. Je préfère un état ou la consommation est un peu plus élevé mais que cette consommation soit gérer par cette état et non dans les mains des bandes de criminelles .
Citation :
Publié par Borh
Dans mon entourage, j'ai 100% des automobilistes qui ont déjà grillé un feu rouge ou un stop au moins une fois dans leur vie. C'est pas pour ça qu'il faut le légaliser.
Oh le beau parallèle foireux mdr, les conséquences vis à vis d'autrui ne seraient pas les mêmes si tu légalises l'un et l'autre.

Mais c'est intéressant ton point de vue , tu confirmes donc que si c'était possible dans nos démocraties, que si ça ne pouvait pas être remis en cause parce que "impopulaire", tu serais favorable pour interdire le sucre, l'alcool, les drogues et le tabac. Et les sports extrêmes tant qu'à faire ? Tu irais jusqu'où dans cette posture de despote éclairé ?
Citation :
Publié par Bal'E
La panacée ca n'existe pas en ce qui concerne les addictions mais la pénalisation n'est pas la solution pour la gestion des risques. La pénalisation devrait exclusivement être attribué aux actes ou il existe une victime . Tant qu'a moi toutes les drogues devraient être dépénalisées et contrôler par l'état. Je préfère un état ou la consommation est un peu plus élevé mais que cette consommation soit gérer par cette état et non a une bandes de criminelles .
Attention parce que dépénalisation et légalisation, c'est deux choses totalement différentes, qui sont pourtant mélangées allègrement par les partisans de la légalisation (volontairement pour créer de la confusion, ou involontairement parce qu'ils ne savent pas faire la différence, j'en sais rien). Une dépénalisation sur le modèle du Portugal, personnellement, j'y suis pas du tout opposé, simplement parce que ça a l'air de marcher.

Sinon, le cannabis vendu par l'Etat, tu rêves. C'est comme ça nulle part et la proposition n'existe même pas. Si les lobbies libéraux militent pour la légalisation du cannabis, c'est bien parce que ça va créer une industrie qui va générer de gros bénéfices. L'Etat va pas ouvrir des boutiques de cannabis et payer des fonctionnaires vendeurs alors qu'on privatise à tout va par ailleurs.
Au Canada c'est l'état qui gère la vente , les industrielles font que la production

https://www.sqdc.ca/fr-CA/

edit: La majorité des consommateurs continue leur achats sur le marché noir mais comme on dit Rome ne s'est pas fait en un jour .

Dernière modification par Bal'E ; 08/07/2019 à 23h47.
Citation :
Publié par Borh
Sinon, le cannabis vendu par l'Etat, tu rêves. C'est comme ça nulle part et la proposition n'existe même pas. Si les lobbies libéraux militent pour la légalisation du cannabis, c'est bien parce que ça va créer une industrie qui va générer de gros bénéfices. L'Etat va pas ouvrir des boutiques de cannabis et payer des fonctionnaires vendeurs alors qu'on privatise à tout va par ailleurs.
C'est exactement ce que l'on vient de faire !
Citation :
Publié par Sayn
Oh le beau parallèle foireux mdr, les conséquences vis à vis d'autrui ne seraient pas les mêmes si tu légalises l'un et l'autre.

Mais c'est intéressant ton point de vue , tu confirmes donc que si c'était possible dans nos démocraties, que si ça ne pouvait pas être remis en cause parce que "impopulaire", tu serais favorable pour interdire le sucre, l'alcool, les drogues et le tabac. Et les sports extrêmes tant qu'à faire ? Tu irais jusqu'où dans cette posture de despote éclairé ?
C'est pas un problème de conséquence, c'est juste la démonstration que l'argument "X% ont déjà enfreint la loi donc la loi est hypocrite, donc faut légaliser" n'a strictement aucun sens. C'est tout simplement pas un argument, c'est un sophisme de plus.

Sinon, oui pour les interdictions, je m'en suis pas caché depuis le début, on a l'impression que tu as une révélation. Mais je ne vois pas le rapport avec le despotisme, c'est même complètement contradictoire avec le début de ta phrase "si c'était possible dans nos démocraties, que si ça ne pouvait pas être remis en cause parce que "impopulaire, etc.". Je ne sais pas où tu as vu que dans une démocratie tout était permis et rien n'était interdit, pas dans le monde réel, en tout cas. Lis la DDHC, la loi définit les bornes de la liberté (article 4). La démocratie, c'est pas la fête du slip où chacun fait ce qu'il a envie sans limite.

Dernière modification par Borh ; 08/07/2019 à 23h38.
Citation :
Publié par Borh
Je ne sais pas où tu as vu que dans une démocratie tout était permis et rien n'était interdit, pas dans le monde réel, en tout cas. Lis la DDHC, la loi définit les bornes de la liberté (article 4). La démocratie, c'est pas la fête du slip où chacun fait ce qu'il a envie sans limite.
Article 4:
Citation :
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
On interdit quelque chose qui ne nuit pas à autrui, à partir de là la prohibition est contraire à la DDHC.
Citation :
Publié par Pandora's Reborn
On interdit quelque chose qui ne nuit pas à autrui, à partir de là la prohibition est contraire à la DDHC.
C'est ironique rassure moi ?
Le jour où tu iras te bitturer tout seul dans une grotte très loin de la civilisation, là oui, ça ne nuira pas à autrui.
Citation :
Publié par Borh
C'est ironique rassure moi ?
En quoi ça nuit à autrui de faire pousser et de consommer du cannabis chez soit au juste?

edit pas vu la suite:
Citation :
Le jour où tu iras te bitturer tout seul dans une grotte très loin de la civilisation, là oui, ça ne nuira pas à autrui.
Ah mais je suis contre la liberté de consommation dans l'espace public, c'est pour la sphère privée que l'interdiction me pose problème. Je considère qu'il n'y a aucun argument légitime à interdire la production personnelle et la consommation dans la sphère privée tant qu'il n'y a pas de traffic et de diffusion derrière.

Dernière modification par Pandora's Reborn ; 09/07/2019 à 00h01.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés