L'Agora

[EELV] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Soumettateur
En quoi est ce une connerie ?
La lutte contre les assos qui font prendre l'avion à des enfants handicapés, c'est pas vraiment la priorité et c'est assez désastreux en terme d'image pour EELV, je trouve. Et la formulation, sur les rêves des enfants, c'est aussi très maladroits, ça donne vraiment l'impression d'un parti qui veut s'attaquer à tout, même aux rêves des gosses.

Mais bon, vu que pas mal de gens ici sont dans le même trip que ces élus écolos, c'est assez logique que ça ne les choque pas.
"Rééduquez les enfants idéologiquement et changer leur rêves, mais où est le problème ? "
Bon, j'espère que l'EELV va filer une subvention équivalente à un club de vol libre du coin, garanti zéro carbone.


Sinon, petite remarque : la France avait trois domaines industriels où elle excellait, les trois seuls où elle peut être un leader mondial (ou un N°3-4) et qui offrait encore pas mal d'emplois très qualifiés et bien payés.
Le nucléaire.
L'aéronautique.
L'armement.

Si EELV arrive au pouvoir, va falloir reconvertir tout ça dans la fabrication de toilettes sèches et de papier-cul en chanvre indien.
Citation :
Publié par Gratiano
@Doudou_Spuiii: En fait c'est pas tant la suppression le plus choquant que la petite phrase prononcée et on en vient à ce que tu dis à la fin qui est typique d'EELV.
Oui, c'est exactement ça, à la limite, ils auraient pu se planquer derrière le fait qu'ils pouvaient plus subventionner autant les assos, mais rentrer dans les justifications sur les rêves que les enfants handicapés doivent avoir, c'était clairement une faute politique.
Je leur prédis une énorme branlée pour les prochaines municipales.
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
La lutte contre les assos qui font prendre l'avion à des enfants handicapés
Ce que j'ai compris c'est que la mairie a décidé d'arrêter les subventions aux aéroclubs et que la participation au programme "Rêve de gosse" est une activité marginale de ces aéroclubs, de la même manière qu'énormément de clubs contribuent à diverses activités caritatives ou en faveur des démunis.

Le raccourcis "assos qui font prendre l'avion à des enfants handicapés" relayé à dessein par les opposants LREM et compagnie est extrêmement trompeur.
D'ici là de l'eau aura coulé sous les ponts, c'est pas ce genre de chose qui va faire qu'ils perdront ou non les élections, sauf si ça se multiplie et persiste dans le temps.

Sinon perso c'est aussi la phrase sur le rêve des enfants qui m'a le plus choqué. C'est d'une bêtise cette phrase.... Comment on peut même y penser et avoir l'idée de la prononcer...


Citation :
Sinon, petite remarque : la France avait trois domaines industriels où elle excellait, les trois seuls où elle peut être un leader mondial (ou un N°3-4) et qui offrait encore pas mal d'emplois très qualifiés et bien payés.
Le nucléaire.
L'aéronautique.
L'armement.
Pour les 2 1ers, il a pas fallu attendre les verts pour ça. Le nucléaire est dans un état désastreux à cause de choix stratégique et une gestion désastreuse. J'ai encore en mémoire par exemple l'histoire de Areva qui avait un contrat en Ukraine pour stocker des déchets de Tchernobyl. Résultat ils ont pas été foutu de faire le projet et une boite américaine avait du reprendre le contrat....


Quand à l'aéronautique, le covid va laisser des traces. Et comme la Chine redémarre plus vite, je suis convaincu qu'avec ce qui vient de se passer, et vu que Boeing et Airbus vont être moins en capacité d'investir, les groupes chinois vont rattraper leur retard et même à l'occasion de cette crise être plus innovant dans les 10 ans à venir. On l'a déjà vu avec d'autres secteurs économiques. Bref écolos ou pas, c'est mal barré.

Mais sinon d'un point de vue stratégique, économique et écologique. C'est un non sens de vouloir flinguer ce secteur, au contraire faut l'encourager et donner les moyens que ce secteur innove encore plus pour devenir moins polluant. Car de toute façon si l'Europe se s’aborde avec ce secteur là, les chinois, les indiens etc... eux les fabriqueront les avions.


Quand à l'armement, dans un mon idéal, ça serait génial si au lieu de foutre un pognon de dingue là dedans, on s'en servait justement de lutter contre le changement climatique... Car j'ai du mal à voir des applications pour l'environnement en fabriquant de meilleur char ou avion de combat; On me dira si on veut être cynique, que ça tue plus donc c'est autant de pollueur en moins.
Citation :
Publié par Thesith
Quand à l'armement, dans un mon idéal, ça serait génial si au lieu de foutre un pognon de dingue là dedans, on s'en servait justement de lutter contre le changement climatique... Car j'ai du mal à voir des applications pour l'environnement en fabriquant de meilleur char ou avion de combat; On me dira si on veut être cynique, que ça tue plus donc c'est autant de pollueur en moins.
Dans un monde idéal, il n'y aurait pas besoin d'armée. Mais dans un monde idéal, il n'y aurait pas Poutine ni Daesh ni Xi Jiping ni [...]
Citation :
Publié par Soumettateur
Ce que j'ai compris c'est que la mairie a décidé d'arrêter les subventions aux aéroclubs et que la participation au programme "Rêve de gosse" est une activité marginale de ces aéroclubs, de la même manière qu'énormément de clubs contribuent à diverses activités caritatives ou en faveur des démunis.

Le raccourcis "assos qui font prendre l'avion à des enfants handicapés" relayé à dessein par les opposants LREM et compagnie est extrêmement trompeur.
Ça reste quand même politiquement pas très approprié, c'est un peu une perche qu'on lui a tendu et elle l'a prise bêtement.
En plus y a une grosse école d'aéro à Poitiers, ça m'étonne pas que ça passe mal. C'est un peu comme si le Maire du Havre disait qu'il fallait arrêter le bateau.
Je comprends même pas pourquoi la ville financerait des aéroclubs avec de l'argent public à la base.

En plus ceux qui hurlent, ce sont les mêmes qui passent leur temps à se plaindre des impôts et à dire qu'on dépense un pognon de dingue

Dernière modification par Borh ; 04/04/2021 à 07h10.
Citation :
Publié par Borh
Je comprends même pas pourquoi la ville financerait des aéroclubs avec de l'argent public à la base.

En plus ceux qui hurlent, ce sont les mêmes qui passent leur temps à se plaindre des impôts et à dire qu'on dépense un pognon de dingue
Le fait que l'aeronautique ne vous interesse pas ne signifie pas que ce soit une activite inutile...

Le choix de subventionner l'aeronautique populaire est un choix strategique et social. Mais surtout strategique. Si on veut une armee de l'air efficace, il lui faut des pilotes, et surtout pas se cantonner aux fils a papa qui auront eu les moyens de s'y mettre. il faut donner l'acces au plus grand nombre sans restriction sociale, ce n'est qu'ainsi qu'on aura suffisamment de pilotes de qualité.

Le secteur aeronautique a egalement de nombreuses applications, non seulement dans la defense, mais aussi dans l'humanitaire et le secours. Plus de pilotes qualifies? Bon courage pour aller eteindre des incendies au milieu de nulle part. Adieu la surveillance maritime pour eviter la pollution, goodbye les secours rapides aux navires en detresse.

En bref, la posture de cette elue est dogmatique et ne repond absolument pas aux besoins nationaux en termes de possibilites pour les jeunes d'acceder a ce genre d'activite. C'est sur, c'est moins polluant qu'ils se bourrent la tronche et trainent en bande le week end. Ouvrir l'aeronautique populaire aux revenus modestes, c'est aussi donner des perspectives aux jeunes de s'adonner a des activites constructives et valorisantes, pouvant donner naissance a de vrais choix de carriere. S'il y a un sport qui, justement, ne se limite pas dans son interet a la pratique de ce sport, c'est bien celui la.

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien...
Citation :
Publié par Ombre de Lune
Le fait que l'aeronautique ne vous interesse pas ne signifie pas que ce soit une activite inutile...

Le choix de subventionner l'aeronautique populaire est un choix strategique et social. Mais surtout strategique. Si on veut une armee de l'air efficace, il lui faut des pilotes, et surtout pas se cantonner aux fils a papa qui auront eu les moyens de s'y mettre. il faut donner l'acces au plus grand nombre sans restriction sociale, ce n'est qu'ainsi qu'on aura suffisamment de pilotes de qualité.

Le secteur aeronautique a egalement de nombreuses applications, non seulement dans la defense, mais aussi dans l'humanitaire et le secours. Plus de pilotes qualifies? Bon courage pour aller eteindre des incendies au milieu de nulle part. Adieu la surveillance maritime pour eviter la pollution, goodbye les secours rapides aux navires en detresse.

En bref, la posture de cette elue est dogmatique et ne repond absolument pas aux besoins nationaux en termes de possibilites pour les jeunes d'acceder a ce genre d'activite. C'est sur, c'est moins polluant qu'ils se bourrent la tronche et trainent en bande le week end. Ouvrir l'aeronautique populaire aux revenus modestes, c'est aussi donner des perspectives aux jeunes de s'adonner a des activites constructives et valorisantes, pouvant donner naissance a de vrais choix de carriere. S'il y a un sport qui, justement, ne se limite pas dans son interet a la pratique de ce sport, c'est bien celui la.

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien...
Je viens d'aller faire un tour sur l'ACP (qui reçoit 8000€ d'argent public chaque année), 160€ les 1h30 de vol.
Bref, gros foutage de gueule tes arguments. C'est pas parce qu'un aéroclub est subventionné qu'il devient accessible à d'autres que des fils à papa.

Les fils à papa paieront 200€ au lieu de 160€ leurs 90mn et voilà. Ca va pas changer le monde, mais la mairie va faire des économies.

Si on veut aider les jeunes d'origine modeste à s'en sortir, vaut mieux investir dans des cours de maths et de physiques.
Citation :
Publié par Ombre de Lune
[...]
En bref, la posture de cette elue est dogmatique et ne repond absolument pas aux besoins nationaux en termes de possibilites pour les jeunes d'acceder a ce genre d'activite. C'est sur, c'est moins polluant qu'ils se bourrent la tronche et trainent en bande le week end. Ouvrir l'aeronautique populaire aux revenus modestes, c'est aussi donner des perspectives aux jeunes de s'adonner a des activites constructives et valorisantes, pouvant donner naissance a de vrais choix de carriere. S'il y a un sport qui, justement, ne se limite pas dans son interet a la pratique de ce sport, c'est bien celui la.

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien...
Ouais, alors l'heure et demi de vol de découverte avec un instructeur, à l'aéroclub de Poitiers, c'est quand même 160€, et faut globalement compter 100€ par heure de vol [1]. Du coup bon, l'argument de "Ouvrir l'aeronautique populaire aux revenus modestes", désolé, mais il me parait un peu tiré par les cheveux. Ou alors "modeste" pour toi ça veut dire CSP+ ? Parce que des foyers "modestes" qui peuvent se permettre de payer un loisir à 100€ l'heure de pratique, je vois pas comment ça fonctionne.

Quand à l'argument de dire qu'on aurait besoin de ces clubs pour assurer un début de formation aux futurs pilotes professionnels (qu'ils soient militaires ou civils), déjà ce serait bien d'avoir une source (me semblait qu'on avait des écoles ou des formations pour ça) ensuite c'est oublier qu'on ne parle pas d'interdire ces clubs, juste de leur supprimer des subventions.



[1] : https://www.aero-club-poitou.fr/TarVolMoteur.html

Edit: GRRR, burned by Borh
Supprimer la subvention, c'est de la gestion, chaque mairie fait ce qu'elle veut. Dire "l'aérien ne doit plus faire partie des rêves des enfants", c'est de la politique et particulièrement conne IMHO. Ou alors va falloir qu'EELV démontre que les gamins qui se rêvent en astronautes ont provoqué une explosion des tirs de lanceurs, que ceux qui se voient en chevalier sont à l'origine d'une invasion de boucheries chevalines etc.
Citation :
Publié par Ombre de Lune
Si on veut une armee de l'air efficace, il lui faut des pilotes, et surtout pas se cantonner aux fils a papa qui auront eu les moyens de s'y mettre.
Alors, pour information, le gain obtenu en passant par des aeroclubs pour devenir pilote dans l'armée de l'air est très marginal. Demain, tous les aeroclubs ferment, on va recruter toujours sans aucun problèmes des pilotes (enfin, ca va pas être plus compliqué que maintenant, voir ca sera même probablement plus facile). Ce genre de réflexion, c'est comme dire qu'on a besoin de clubs de parachutistes pour avoir des recrues...

A noter aussi que c'est le privé qui va braconner les pilotes militaires, et pas l'inverse (des civils avec expérience qui seraient recrutés en tant que pilote).
Citation :
Publié par Aloïsius
Supprimer la subvention, c'est de la gestion, chaque mairie fait ce qu'elle veut. Dire "l'aérien ne doit plus faire partie des rêves des enfants", c'est de la politique et particulièrement conne IMHO. Ou alors va falloir qu'EELV démontre que les gamins qui se rêvent en astronautes ont provoqué une explosion des tirs de lanceurs, que ceux qui se voient en chevalier sont à l'origine d'une invasion de boucheries chevalines etc.
J'hésite à continuer ça ici ou sur le poste sur l'écologie, mais même si je trouve la formulation de la mairie maladroite, les réactions qu'elle provoque sont quand même intéressantes. Est ce que ce n'est pas significatif de la société actuelle que les gamins rêvent d'être pilote plutôt que, je ne sais pas, agriculteur, infirmier ou chercheur ?
Certes il y a probablement aussi une part du vieux rêve d'Icare de voler qui attirera toujours, mais est ce qu'il n'y a pas aussi une part, non négligeable, du "prestige social" que la société accorde au métier de pilote (notamment à travers des revenus élevés, de l'uniforme, toussa) ?
Et, le cas échéant, dans un monde qu'on voudrait de moins en moins carboné, et alors qu'on sait que le trafic aérien et sa croissance continuelle n'est pas compatible avec cette vision décarbonée, est ce qu'il est très cohérent de continuer à "mettre sur un piédestal" et encourager la profession qui symbolise sans doute le plus ce secteur ?


Note qu'en parallèle de ça j'adore prendre l'avion, ce qu'on a fait avec Airbus (ou Ariane), du coup c'est une vraie question, je cherche comment résoudre ce paradoxe.
Citation :
Publié par SekYo
Certes il y a probablement aussi une part du vieux rêve d'Icare de voler qui attirera toujours,
Nan, tu crois ?
Enfin, peut-être que demain DC comics va remplacer superman par leguman, on sait jamais. Et que dans le prochain Starwars, on a droit à un univers alternatif où Luke préfère faire pousser des tomates hydroponiques plutôt que d'aller faire du dogfight contre les chasseurs de l'empire.

Comme je le disais plus haut, pas besoin de moteur pour voler. Par contre, c'est pas la même accidentologie...
Cette polémique n'a pas grand sens.
Ils ont élu une maire EELV, ils connaissaient la position d'EELV sur le thermique, dès lors il n'y a aucune surprise à ce que la mairie EELV supprime une subvention à du loisir polluant, qui brûle des ressources et qui n'a rien d'écologique.

A titre personnel je trouve même que cette suppression est une bonne chose, et je rejoindrais Bohr, si on veut aider les gosses des quartiers populaires, il est préférable d'investir dans des livres et de l'éducatif que dans des loisirs onéreux et dispendieux.

Par contre l'explication est elle légèrement aux fraises, mais ça, c'est logique, elle est une amatrice de la politique donc elle ne sait pas manier la langue de bois comme d'autres ou la noyade de poissons, je trouve que cela n'est pas plus mal d'ailleurs.
Cette polémique est stérile, " un peu " orchestrée par les oppositions.
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Alors, pour information, le gain obtenu en passant par des aeroclubs pour devenir pilote dans l'armée de l'air est très marginal. Demain, tous les aeroclubs ferment, on va recruter toujours sans aucun problèmes des pilotes (enfin, ca va pas être plus compliqué que maintenant, voir ca sera même probablement plus facile). Ce genre de réflexion, c'est comme dire qu'on a besoin de clubs de parachutistes pour avoir des recrues...

A noter aussi que c'est le privé qui va braconner les pilotes militaires, et pas l'inverse (des civils avec expérience qui seraient recrutés en tant que pilote).
L'histoire n'est pas d'accord avec toi... S'il y a une chose sur laquelle tous les historiens s'accordent, c'est que toutes les nations qui ont favorisé l'aéronautique populaire entre les deux guerres, ont eu beaucoup moins de mal a recruter des pilotes quand ils en ont eu besoin.

Quand au privé qui "braconne" les pilotes militaires, c'est surtout parce que la durée de la carrière d'un pilote de combat est nécessairement plus courte que celle d'un pilote civil. Donc, si un pilote veut continuer à piloter et pas se retrouver cloué au sol, il va se tourner vers le civil pour poursuivre sa carrière. C'est pas tant du braconnage que de la reconversion.

Et on a besoin de beaucoup, beaucoup plus de pilotes civils que l'armée n'en forme, à moins que EELV ne suggère d'augmenter les crédits pour l'armée de l'air pour qu'ils compensent la fermeture des aéroclubs? J'en doute...

De toutes façons, si le souci de cette dame c'est le réchauffement climatique, elle ferait mieux de couper les subventions des clubs de foot... Mmmmh? Pas polluant de taper dans un ballon? Pourtant le foot pollue bien plus que l'aeronautique, avec la quantité de cars utilisés pour déplacer les supporters pour les matchs. Et franchement, le gamin qui reve de voler, il est potentiellement bien plus utile que celui qui reve de taper dans un ballon. Ca c'est le summum du sport useless en dehors de sa pratique.
Citation :
Publié par Ombre de Lune

Quand au privé qui "braconne" les pilotes militaires, c'est surtout parce que la durée de la carrière d'un pilote de combat est nécessairement plus courte que celle d'un pilote civil. Donc, si un pilote veut continuer à piloter et pas se retrouver cloué au sol, il va se tourner vers le civil pour poursuivre sa carrière. C'est pas tant du braconnage que de la reconversion..
La reconversion, c'est quand t'as 45 balais et que t'as envie de passer à autre chose, pas quand t'en a 28 et que tu viens juste de sortir d'école. Et c'est le second cas qui se retrouve de plus en plus fréquemment (au point que l'armée a du durcir les conditions de rupture de contrat).

Quant à la question du recrutement, la situation dans les années 30 et la situation actuelle est légèrement différente. Dans les années 30, l'avion venait de naitre. Aujourd'hui...
Citation :
Publié par lafa
Par contre l'explication est elle légèrement aux fraises, mais ça, c'est logique, elle est une amatrice de la politique donc elle ne sait pas manier la langue de bois comme d'autres ou la noyade de poissons, je trouve que cela n'est pas plus mal d'ailleurs.
Cette polémique est stérile, " un peu " orchestrée par les oppositions.
Je ne suis pas d'accord avec toi là dessus car professionnelle ou non de la politique, ce que dit la maire de Poitiers est révélateur d'une certaine idéologie très en vue chez EELV.
Cette idéologie, c'est la décroissance, l'arrêt du nucléaire, j'en passe et des meilleurs, ah oui et le plus choquant, il faut dire aux enfants ce qu'ils ont le droit le rêver ou non. C'est une idéologie dangereuse et qui est loin de vendre du rêve.
Citation :
Publié par lafa
A titre personnel je trouve même que cette suppression est une bonne chose, et je rejoindrais Bohr, si on veut aider les gosses des quartiers populaires, il est préférable d'investir dans des livres et de l'éducatif que dans des loisirs onéreux et dispendieux.
Malheureusement, je suis allé lire son Twitter (qui est son outil de communication directe), elle se vante de donner des subventions pour des vacances gratuites à des jeunes à la place des subventions aux aéroclubs.
C'est l'idéologie de gauche bourgeoise qui considère qu'aider les pauvres, c'est de les occuper avec des loisirs, terrains de baskets, vacances à la plage, sorties au parce Astérix, associations de hip-hop, etc. plutôt que leur donner les moyens de s'élever socialement.

Bref, si je suis totalement favorable à l'idée que l'argent public cesse d'aller dans des aéroclubs, je crois pas que cet argent va être dépensé à meilleur escient.
Citation :
Publié par Gratiano
Je ne suis pas d'accord avec toi là dessus car professionnelle ou non de la politique, ce que dit la maire de Poitiers est révélateur d'une certaine idéologie très en vue chez EELV.
Cette idéologie, c'est la décroissance, l'arrêt du nucléaire, j'en passe et des meilleurs, ah oui et le plus choquant, il faut dire aux enfants ce qu'ils ont le droit le rêver ou non. C'est une idéologie dangereuse et qui est loin de vendre du rêve.
Oui mais me concernant, les débats de politique politicienne, je n'en suis pas un fervent partisan.
Je ne regarde que le résultat, et je ne me pose qu'une question, est ce utile, le rapport coût-bénéfice est il au rendez vous ?
Là visiblement non, ce n'est pas au rendez vous avec les avions, donc on coupe, idéologie ou non, on coupe.

De Borh

Citation :
je crois pas que cet argent va être dépensé à meilleur escient.
Moi non plus, mais cesser de financer les loisirs des fortunés avec l'argent de tout le monde c'est toujours une bonne chose.
Parce qu'il ne faut pas se raconter d'histoire, les subventions culturelles et autres vont proportionnellement plus profiter aux gens qui ont les moyens de se payer plein tarif les sorties, plutôt qu'à jojo le prolo.

Là l'avion, quand on gagne le SMIC voir le RSA, on a pas trop les moyens de se payer cent soixante euros d'envoi en l'air, de la même façon, les places de cinémas avec les films français qui ne passent pas les cent milles vues ou les théâtres parisiens ultra subventionnés qui ne s'adressent au final qu'à la " upper class " c'est tout le monde qui paie.
Pour le bon amusement de quoi, un pour cent des habitants ?
Le même pour cent qui viendra donner des leçons d'écologie et de moralité audit jojo le prolo, mais qui part en vacances en avion, fait le tour du monde pour ses loisirs, crame des quantités dantesques de ressources pour se délasser, tout en interdisant aux autres de le faire moralement.

Vous l'aurez dont entendu, je suis contre les subventions, c'est un piège à idiots, de faire croire que l'on repartage les sous alors que pour un euro que l'on donne à jojo, dix ou vingt vont chez charles-antoine.
Citation :
Publié par Ombre de Lune
L'histoire n'est pas d'accord avec toi... S'il y a une chose sur laquelle tous les historiens s'accordent, c'est que toutes les nations qui ont favorisé l'aéronautique populaire entre les deux guerres, ont eu beaucoup moins de mal a recruter des pilotes quand ils en ont eu besoin.
La France est en danger, on risque demain d'avoir besoin de recruter des dizaines de milliers de pilotes parce que les Allemands vont nous envahir ?

Aujourd'hui, le risque pour la France (même plus qu'un risque, c'est un fait au présent), c'est surtout d'être déclassé sur le plan économique, scientifique et technologique. Personnellement, je peux adhérer à un discours patriote, mais il doit être adapté à son époque. Si on veut que la France reprenne une place de premier plan dans le monde, c'est pas les aéroclubs qui vont nous aider.
Si les Allemands nous font la misère aujourd'hui, c'est pas avec les Stuka
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés