Comics / Manga / BD / Livres (Le Cercle Taberna)

Le topic Manga

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Sakizama
Tu peux en citer ? Non pas que je doute de ce que tu dis mais avoir des exemples serait pas mal pour tout le monde
Déjà la trilogie de la SF, Aka Appleseed, Gunnm et Ghost in the shell (Bon Motoko version Masamune est un personnage très sexualisé mais aussi, hmm, très libéré ce qui compense pas mal)
Dorohedoro, les protagonistes féminins sont grave Badass (plus que les hommes même), ou Gunslinger Girl, certes ce sont des jeunes filles mais elles sont très touchantes;
Sinon en vrac Spice and wolf, Eden it's an endless world, Keyman, MPD psycho, Sprite, Coppelion, Chimamire Sukeban Chainsaw, Agharta, Excel Saga, Gintama et c'est là juste les premiers noms qui me viennent en tête, j'en ai sûrement zappé pleins.
Après est-ce que c'est le cas pour la majorité des manga? Je n'irais pas jusque là.

Dernière modification par Flûte. ; 28/06/2018 à 01h44.
Citation :
Publié par LongTimeLurker
Purée, mais en ce moment quand je recherche de nouvelles séries, j'ai l'impression que 50% d'entre elles correspondent à ceci :


Je ne rigole pas pour les exemples de l'épée (Tensei Shitara Ken Deshita) et de l'araignée (Kumo desu ga, Nani ka?). Pour l'exemple de la cuvette de chiotte si... Quoique, au train où ça va ça va bientôt devenir une réalité. En plus ça cadrerait avec un harem et des plans coquins

Merci Sword Art Online

Bon, ceci dit même si ces séries donnent toutes l'impression de se copier les unes les autres pour profiter d'une mode, j'avoue quand même qu'il y en a une paire qui se détachent du lot et qui se laissent lire.
Lesquelles ?
Citation :
Publié par Flûte.
Déjà la trilogie de la SF, Aka Appleseed, Gunnm et Ghost in the shell (Bon Motoko version Masamune est un personnage très sexualisé mais aussi, hmm, très libéré ce qui compense pas mal)
Dorohedoro, les protagonistes féminins sont grave Badass (plus que les hommes même), ou Gunslinger Girl, certes ce sont des jeunes filles mais elles sont très touchantes;
Sinon en vrac Spice and wolf, Eden it's an endless world, Keyman, MPD psycho, Sprite, Coppelion, Chimamire Sukeban Chainsaw, Agharta, Excel Saga, Gintama et c'est là juste les premiers noms qui me viennent en tête, j'en ai sûrement zappé pleins.
Après est-ce que c'est le cas pour la majorité des manga? Je n'irais pas jusque là.
Bon ok il y en a pas mal qui me parle ou que j'ai déjà lu/vu mais damn.... fais une liste, mes pauvres yeux .
Citation :
Publié par Flûte.
Déjà la trilogie de la SF, Aka Appleseed, Gunnm et Ghost in the shell (Bon Motoko version Masamune est un personnage très sexualisé mais aussi, hmm, très libéré ce qui compense pas mal)
Dorohedoro, les protagonistes féminins sont grave Badass (plus que les hommes même), ou Gunslinger Girl, certes ce sont des jeunes filles mais elles sont très touchantes;
Sinon en vrac Spice and wolf, Eden it's an endless world, Keyman, MPD psycho, Sprite, Coppelion, Chimamire Sukeban Chainsaw, Agharta, Excel Saga, Gintama et c'est là juste les premiers noms qui me viennent en tête, j'en ai sûrement zappé pleins.
Après est-ce que c'est le cas pour la majorité des manga? Je n'irais pas jusque là.
De ceux que je connait en plus de ceux citer plus haut on peut mettre: Mother Sarah, Berserk, l'Attaque des titan, Gift, Youjo Senki (quoique a la base le perso principal est un homme), Hunter x Hunter et sutout le manga le plus important de cette liste étant Naruto.
Mouais, pas du tout d'accord avec la moitié de ta liste.

Coppellion et Gunslinger Girl c'est des prémisses complétement débiles à base de collégiennes en sailor suit. Ta trilogie SF propose des femmes fortes, mais jouent au contraire sur le fantasme et l'érotisme (guerrières en combi moulante ou à gros nichons). Gintama est une comédie avec un cast féminin asexué ou caricatural, c'est pas pertinent.

Le seul exemple excellent de ta liste c'est S&W, ama. La louve est bien caractérisée et sa force vient en partie de sa féminité, ce qui est rarement le cas ailleurs.

Je pense que le rapport homme/femme et la place de celle-ci est bien baisé dans la société japonaise, ça se répercute de manière assez flagrante dans la fiction grand public. Tu cites des mangas qui font partie du haut du panier, sauf que derrière il y a des centaines d’œuvre qui entretiennent une pédophilie convenable (lolicon) ou des comportements serviles (le fameux bento pour draguer).

Il suffit de s'intéresser à la réalité de la sexualité nippone de toute façon. J'adore cette culture, mais du point de vu des mœurs il y a de gros archaïsmes.
C'est un anime à la base, mais Psycho-Pass ? Le personnage principal est une femme, qui n'est pas particulièrement sexualisée et joue un rôle important. De même, à une exception près, les personnages féminins sont assez intéressants et développés, hors des caricatures.

Liar Game me semble valide aussi, même si le rôle de la femme semble de prise abord super classique.
Façon elles sont pas fichues pareilles que les autres femmes, les japonaises.
Ne serait-ce que par leur étroitesse, leurs intenses borborygmes et leur gourmandise.
Ca m'étonne à moitié qu'elles ne représentent "pas grand chose" dans la culture manga, sauf rares exceptions : dans les hentai.
C'est un peu digressif mais ça pourrait intéresser certains, y'a Senses en salle en ce moment qui refait une petite piqure sur la/les place(s) de la femme aujourd'hui au Japon.

Merci à ceux qui post des titres en tout cas, j'irai moi aussi check ceux que je connais pas
Citation :
Publié par Sakizama
Tu peux en citer ? Non pas que je doute de ce que tu dis mais avoir des exemples serait pas mal pour tout le monde .
Emma de Promised Neverland. Meilleurs personnage féminin ever. Change my mind.

Après la représentation féminine est pas intrinsèquement un problème lié au manga. l'archétype de la femme forte badass qui agit "comme un homme" est un peu le seul exemple de femme en personnage principal qui est vraiment positif, et c'est un peu triste de passer à coté de plein d'autre traits de caractères. Mais c'est vrai que le manga à quand même un train de retard sur ces sujet et c'est un peu relou de voir qu'un bon manga va s’empêtrer toujours dans certains clichés (coucou Naruto où le rêve de tout les perso féminin c'est de devenir une femme au foyer)

Dernière modification par Draker ; 28/06/2018 à 13h56.
Gunbuster aussi. Ranma 1/2 (avec Akane) ça compte ?


Et mdr j'avais vu le isekai avec le mec métamorphosé en onsen, complètement n'imps, le mec gagne des niveaux à mesure que du monde vient dans le bain quoi. Et du coup le onsen s'agrandit, et lui peut parfois se matérialiser (à poil avec les meufs).
Citation :
Publié par Sakizama
Bon ok il y en a pas mal qui me parle ou que j'ai déjà lu/vu mais damn.... fais une liste, mes pauvres yeux .
Ouai j'ai écrit ça à l'arrache et effectivement c'est plus qu'indigeste, my bad.
Citation :
Publié par Red Rhum
...
Mon post n'était pas là pour donner mon avis sur la vision de la femme au japon, pour la bonne raison que je ne connais absolument rien de la culture japonaise. C'est juste évoquer des mangas où j'avais trouvé les protagonistes féminins intéressants.

Après pour revenir sur ceux que je cite et que tu considères limites, je te répondrais que si on s'arrête à ça on peut dire la même chose d'une grosse partie des BD ou des Comics. D'ailleurs pour GITS, Appleseed ou Gunnm, se sont des Androides/Cyborg et donc par définition dans un univers cyberpunk se sont censés être des projections d'une certaine vision de la perfection humaine, j'ai jamais été choqué par leurs apparences.

Pour finir, un petit mot sur Gunslinger Girl, soit tu confonds avec un autre manga, soit tu n'as rien compris à l'oeuvre: il n'y a pas une goutte de loli, les filles ont des tenues occidentales tout à fait classique (ça se passe en Italie) et je ne comprends pas du tout ce que tu veux dire par prémisse.

Dernière modification par Flûte. ; 28/06/2018 à 19h32.
Citation :
Des mangas avec des protagonistes féminins forts et qui ne sont pas des caricatures de fantasme masculin, il y en a plein.
Ce je que cherche à dire c'est que tu a raison, mais que ça reste une minorité de la production. Il n'est pas question d'être choqué, la Power Girl des comics est aussi de mauvais goût mais c'est un autre débat. Je pense qu'on avait pas les mêmes intentions, pas grave.

Le problème c'est justement que ces mangas ne sont pas limites, mais au contraire normaux. On a affaire à une banalisation d'une vision toxique de la femme et je parle bien des mangas là.

Une prémisse c'est la base d'un scénario en quelques lignes : "des écolières éradique la mafia à coup de 45 ACP" ou "des écolières sont envoyées pour sauver les survivants d'un Tokyo ruiné par un accident nucléaire". Ces prémisses sont complétement absurde, mais à cause d'une banalisation du phénomène ça passe comme une lettre à la poste. Pourtant c'est ni plus ni moins que des œuvres décrivant des enfants soldats ou de l'érotisme pédophile (pas trop ici) sans aucun recul critique. Il est là le lien avec le lolicon.
C'est pas parce que Gunslinger Girl n'est pas explicitement érotique, que la figure de la gamine armée d'un Dragunov ne fait pas écho à certains fantasmes.

Après, c'est le genre de défauts qui font l'intérêt du manga. Ce sont les faces d'une même pièce, qui permet aussi une violence décomplexée ou des thèmes durs dans des œuvres pour ados. Il y a pas de mal de choses de ce genre qui ont des racines culturelles profondes. Tout un pan du manga d'action repose sur une propagande moderne et fantasmée sur le samurai, par exemple.

Tu dis ne pas connaître cette culture, moi non plus, du moins pas assez. Mais ça vaut le coup de se renseigner pour améliorer ta grille de lecture. Il y a énormément de choses qui sont loin d'être anodines dans ces œuvres.

Enfin je suis désolé, mais la combi moulante de la super-guerrière c'est un artifice souvent peu crédible qui sert à flatter les pénis. Mais j'avoue que dans GitS c'est justifiable (infiltration, camouflage optique, toussa). De toute façon c'est le très haut du panier, c'est pas là que se situe le débat.
D'ailleurs c'est aussi intéressant, cette capacité des japonais à se déconnecter de toute réalité ou crédibilité, ça a parfois du bon.

PS : Désolé si je digresse ou réponds à côté
Citation :
Publié par Red Rhum
PS : Désolé si je digresse ou réponds à côté
Du tout, au contraire, c'est quand même le topic manga !
Citation :
Publié par Red Rhum
Le problème c'est justement que ces mangas ne sont pas limites, mais au contraire normaux
C'est pas faux, après je ne trouve pas que ce soit spécialement lié aux mangas, à l'exception du Lolicon qui est un truc qui m'a toujours mis mal à l'aise. Et oui, le fait que c'est devenu totalement accepté et courant est dérangeant, à minima pour moi.

Par contre je maintiens (Ouai si ça ne c'est pas vu j’apprécie fortement cette série ), Gunslinger girl n'a rien de loli, certes "des écolières éradique la mafia à coup de 45 ACP" dit comme ça ça ne fait pas rêver, mais c'est pas vraiment le pitch:

- C'est mettre de côté le pendant dramatique de leurs histoires respectives, et d'ailleurs le choix de mettre des jeunes filles je l'ai toujours plutôt vu comme une manière de dénoncer les abus des adultes, dans les événements qui les ont fait devenir ce qu'elles sont, et la façon dont elles sont vues et utilisées par leur superviseurs. Le fait qu'elles soient armées reste finalement assez accessoire, on les voient assez peu combattre.
- Tu résumes le background à la mafia, mais c'est quand même bien plus élaboré, c'est une retranscription (romancé certes) de ce qu'était l’Italie entre les années 60 à 80 (les Années de plomb) et c'est quand même le fond du manga, une intrigue politique, pas juste une scène posées là pour voir des enfants se battre.
- L'histoire est effectivement très violente, mais toujours suggéré et fait avec finesse, j'ai toujours vu ça plutôt comme une qualité.

Bon je fais mon connard tatillon, dans l'ensemble on est plutôt d'accord, et les combi moulantes même si ça se justifie par le background c'est évidement du fanservice, mais ça ne me dérange pas tant que le reste est réussi!
Citation :
Gintama est une comédie avec un cast féminin asexué ou caricatural, c'est pas pertinent

Par contre j'ai pas compris ici. Si c'est sexualisé c'est mal, si c'est asexué c'est mal aussi...?

D'autant plus que je ne trouve pas spécialement le cast asexué, il y a surtout souvent un humour reposant sur le décalage entre leur féminité et leur comportement de taré (violence, harcèlement, megaphobie des hommes etc.)

Au contraire ça ramène à certaines réalités intéressantes je trouve (Kagura est la première heroïne Jump à vomir par exemple)

Il y a quelques soucis avec le traitement du cast féminin qu'on peut relever mais je ne vois pas en quoi il est particulièrement hors concours. Au contraire le côté sexiste des manga s'exprime d'autant plus dans les comédies, et c'est justement aussi là qu'il est pertinent de relever les bonnes exceptions.

Après c'est vraiment une problématique qu'on peut étendre hors du Japon et dans les médias anciennement perçus pour "garçons" (Comics, Jeux vidéo, BD). Ils arrivent à s'émanciper de plus en plus, et le Japon a du retard, mais bon, ils étaient clairement pas les seuls.
Bonjour à tous!

Je lurke sur ce forum depuis un bon moment, parce que j'aime bien lire les réactions et avis des gens sur les mangas/films/séries que je regarde et j'ai récemment décidé de lire plus de mangas (ça détend bien après les exams ^^) et j'ai commencé à regarder un peu ce topic!

Du coup déjà merci à tous ceux qui recommande des mangas divers aux gens, j'ai eu un grand plaisir à en découvrir, et après avoir vraiment bien apprécié Mad World et All you need is kill, je me demandais si vous aviez d'autres recommandations de mangas courts?
J'ai fini par me rendre compte que même si j'adore les mangas longs classiques (OP me fait toujours autant plaisir chaque semaine, par exemple) ça me lasse un peu de pas avoir d'oeuvre "complète", et du coup j'ai vraiment adoré pouvoir lire des mangas plus courts comme ça, quel que soit le genre. (même si je vous avoue que le 2ème one-shot de mad-world m'a moins touché).

Cela dit, si vous avez des propositions de mangas qui sont encore en parution je suis preneur aussi, même si j'ai déjà lu beaucoup de classiques (HxH, Berserk, FMA, OP, et bien d'autres que je dois oublier je pense)

Sinon dans mes propositions que je peux faire aux gens, si vous connaissez pas Dreamworld, c'est vraiment sympa, c'est fait par un français et c'est assez classique comme shonen, mais avec un univers vraiment sympa, le tome 18 sort demain et c'est un de mes mangas préférés je pense. C'est aussi assez cool de voir comment le dessin évolue de ouf, c'est de ce genre de mangas qui se bonifie avec le temps à ce niveau.
Hmm là comme ça ya Erased qui me vient en tête. Terminé et assez court (8 tome + 1 tome spin-off). Il a eu une adaptation anime très correcte. Je pourrais en citer qui sont encore en parution mais le problème est: seront-ils un jour terminé ? Je préfère éviter d'aller sur ce terrain (coucou HxH et Berserk).
Tokyo Ghoul:re Fin
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Une fin sans risque et qui m'a rappelé ô combien ma lecture au chapitre m'a perdu dans l'assimilation de la multitude des personnages de cette saison. Plutôt déçu du rôle de Tôka lors du dernier arc. La série fut sympa à suivre tout de même
Merci beaucoup Sakizama pour la suggestion de Erased, j'ai vraiment accroché, curieusement j'ai très bien réussi à rentrer dedan même si les thriller/policier ne sont pas forcément mon genre, et j'étais tendu pour les personnages du début à la fin! Ca a vraiment été une super soirée à le lire! (d'aucuns diront que ça a plus été une nuit, mais je pense que ça n'est qu'une question de perspectives)
Citation :
Publié par Galm
ptdr Eden Zero



elcy crimson
erza scarlet

"armored"

mashima the madman l a fait ; il n essaye meme pas de trouver un nom original
Cela ne m'étonne pas. Il reprend des paquets de trucs et chara design qu'il a déjà crée. C'était déjà le cas pour FT avec Rave.

Petite victoire perso: je viens ENFIN de trouver Black lagoon tome 10 après 4 PUTAIN d'années de rupture de stocks. Kaze s'est enfin sorti les doigts du cul et a appuyé sur le bouton "réimprimer". J'avais perdu espoir.

Du coup maintenant c'est les éditions Ototo qui m'inquiètent. Le dernier tome de Gate est sorti l'an dernier en septembre et il n'y a toujours aucune nouvelle sur leur planning. Pourtant il y a bien 5-6 tomes d'écart entre la VF et VO. meh
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés