JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 214 (sites) | 1056 (forums)Créer un compte
Forums divers
L'Agora
Fil fermé
Partager Rechercher
Compte #2611
Invité
 

Elle n'est pas vierge, elle n'a pas les qualités essentielles

Salut,

Le tribunal de grande instance de Lille a annulé une union entre musulmans en donnant raison au mari car sa femme a mentie sur sa virginité.

La réponse étant "une erreur sur les qualités essentielles de l'épouse". S'appuyant sur l'article 180 du code pénal : si il y a eu erreur dans la personne ou sur les qualités essentielles de la personne, l'autre époux peut demander la nullité".

L'avocat du demandeur (et également auteur de cet article) répond : Dans notre cas, le tribunal a estimé que la virginité était une qualité essentielle parce que les époux en avaient convenu ensemble. C'était une donnée importante pour ce couple dès le départ.

Bref, une decision de justice pour le moins incroyable, choquante et surtout dégradante pour la femme. C'est un euphémisme.

Autant dire que les diverses associations et personnalités defendant l'égalité des sexes ou le droit des femmes sont purement scandalisés par cette decision de justice.

Croyez vous que la religion a été prise en compte dans la decision du juge ? Les droits de la femme ont-ils été atteint ?
Avatar de Cocodupe
JOL Cocodupe
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocodupe
 
Décision tout à fait compréhensible.
Le mariage, comme tout contrat, peut-être annulé pour erreur.
En l'espèce, le mari a effectivement été trompé par sa femme qui lui avait assuré être vierge. Si pour nous, cette différence est sans importance, on peut comprendre qu'elle était majeure pour le mari.
L'inverse aurait été tout autant acceptable (mais il n'existe aucun moyen de savoir si un homme est vierge ou non). L'erreur aurait pu porter sur autre chose.

Il faudra m'expliquer en quoi cette décision rabaisse la femme.
Avatar de Autre Fake d'Aky
Autre Fake d'Aky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Autre Fake d'Aky
 
C'est une décision qui me semble normale au regard de la loi.

Dans l'autre sens, il y a eu des annulations de mariage pour cause d'impuissance du mari : pas qualité essentielle, peut pas remplir son devoir conjugale et d'époux (procréation toussa)

(L'impuissance n'était pas connue avant le mariage)


Et là bizarrement, personne en a parlé... Alors que si on dit que la décision sur la virginité rabaisse la femme, on peut autant dire que celle sur l'impuissance rabaisse l'homme.

Alors bon, cette décision sur la virginité me semble normale au regard des faits.
Compte #2611
Invité
 
Pour ma part, le mari aurait du demander le divorce pour que les torts de chacun soit examinés sous des faits de contradiction réels. Cette femme aurait eu certainement beaucoup plus le moyen de s'exprimer et la justice ne sera pas passée aussi vite grâce à ce texte de loi assez incompréhensible en fait.
Avatar de Cocodupe
JOL Cocodupe
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocodupe
 
Pas besoin de passer par un divorce long et coûteux alors que le mariage peut simplement être annulé si. Par une annulation, on dit que le mariage était, à la base, non valide.
La logique est différente de celle du divorce.
Compte #22540
Invité
 
[Modéré par azed : Même si on a bien compris l'ironie du propos t'étais pas obligé d'aller aussi loin dans la vulgarité MeiNeJa ]
Avatar de Keep KooL
Keep KooL
Alpha & Oméga
 
Avatar de Keep KooL
 
Non c'est une décision extrêmement choquante. Et j'ai du mal à comprendre ceux qui se bornent à l'explication purement juridique. On est plus au Moyen-Âge.

Elle a menti sur sa virginité certes, mais c'est quelque chose qui la concerne elle uniquement. Qui n'a jamais menti à son conjoint sur son passé, hein.

Il faut être clair: ce n'est pas la motivation du mari que je critique (encore que...), mais la décision de justice. J'aimerais bien connaître les attendus. « Vice caché » ?
Compte #2611
Invité
 
Citation :
Publié par Cocodupe
La logique est différente de celle du divorce.
Vu qu'un texte de loi débile est exploité pour l'annulation, oui.

Dans une logique laïque et même logique, le mari aurait perdu son divorce à 200% en le demandant pour un motif aussi "religieux".
Avatar de SpaceBozo
SpaceBozo
Alpha & Oméga
 
Avatar de SpaceBozo
 
C'est l'aspect mensonger qui a été retenu comme motif d'annulation de mariage, et cela ne me choque pas. Quand on s'engage "pour la vie" on doit pouvoir se faire confiance après tout. Après ce sont des considérations strictement personnelles qui amènent à penser que le critère de virginité est important ou pas, mais autant que je sache, ce sont bien les convictions du protagoniste et non des spectateurs qui comptent.

Bref si JE trouve ça idiot de vouloir à tout prix déflorer la mère de ses enfants, ce monsieur a tout à fait le droit de penser le contraire.

[Modéré par azed :non mais AnkZh tu te crois au comptoir d'un bar? propos vulgaires et insultants ]
Avatar de aimeciseaux
aimeciseaux
 
Avatar de aimeciseaux
 
Citation :
Publié par Miragul
Vu qu'un texte de loi débile est exploité pour l'annulation, oui.

Dans une logique laïque et même logique, le mari aurait perdu son divorce à 200% en le demandant pour un motif aussi "religieux".
Ca a rien à voir avec la religiosité du motif, c'est qu'il l'a épousé parce qu'elle était vierge et qu'elle lui a affirmé être vierge; elle lui a menti sur un point qui constituait apparemment une des bases essentielles de leur mariage.

Ca me rappelle un peu l'affaire de la prof qui s'est faite viré d'une école catho parce qu'elle avait divorcé et sortait avec un nouveau gars alors qu'on lui avait demandé de se conformer aux "coutumes" catholiques et qu'elle avait promis de le faire; perso je trouve ça stupide mais tout à fait compréhensible.
Avatar de Cocodupe
JOL Cocodupe
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocodupe
 
Citation :
Publié par AnkZh
C'est l'aspect mensonger qui a été retenu comme motif d'annulation de mariage, et cela ne me choque pas. Quand on s'engage "pour la vie" on doit pouvoir se faire confiance après tout. Après ce sont des considérations strictement personnelles qui amènent à penser que le critère de virginité est important ou pas, mais autant que je sache, ce sont bien les convictions du protagoniste et non des spectateurs qui comptent.

Bref si JE trouve ça idiot de vouloir à tout prix déflorer la mère de ses enfants, ce monsieur a tout à fait le droit de penser le contraire.

Pour une fois, je suis entièrement d'accord avec toi
Compte #2611
Invité
 
Citation :
Publié par Mzi.
Ca a rien à voir avec la religiosité du motif, c'est qu'il l'a épousé parce qu'elle était vierge et qu'elle lui a affirmé être vierge; elle lui a menti sur un point qui constituait apparemment une des bases essentielles de leur mariage.
Bien sûr, la religion n'a strictement rien à voir là-dedans. la preuve, même le juge n'y a vu que du feu.

D'ailleurs, le mari lui-même parle du fameux drap ensanglanté qui à son grand désarroi, ne l'était pas. Je parle de celui qu'on montre à la famille le lendemain de la nuit de noce...
Veunaab
Alpha & Oméga
 
Le jour du mariage, une grande fête réunit 500 personnes à Roubaix. La jeune mariée, étudiante infirmière d'une vingtaine d'années, avait assuré à sa famille et à son futur conjoint, de confession musulmane, qu'elle n'avait jamais eu de relations sexuelles.

En pleine nuit de noces, alors que plusieurs convives étaient encore attablés autour de thés à la menthe, le marié, un ingénieur trentenaire, redescend dans la grande salle effaré d'avoir découvert que sa promise lui avait menti.

Source : http://www.leparisien.fr/home/info/v...UNAL_298533691

Un tantinet la honte pour elle mais très très léger...

Humiliée publiquement humiliée revenant dans sa famille...
Avatar de SpaceBozo
SpaceBozo
Alpha & Oméga
 
Avatar de SpaceBozo
 
Citation :
Publié par Miragul
Bien sûr, la religion n'a strictement rien à voir là-dedans. la preuve, même le juge n'y a vu que du feu.
Non rien du tout: il suffit d'avoir une vision idéaliste de la femme (classique dans les cultures où la femme ne travaillant pas est le centre de la maison, toute dévouée à son mari et ses enfants). De ce point de vue, les pays musulmans très en retard sur tout continuent d'entretenir cette vision qui ne laisse évidemment pas de place à une quelconque sexualité féminine autre que dans un cadre procréatif.
Avatar de aimeciseaux
aimeciseaux
 
Avatar de aimeciseaux
 
Citation :
Publié par Miragul
Bien sûr, la religion n'a strictement rien à voir là-dedans. la preuve, même le juge n'y a vu que du feu.

D'ailleurs, le mari lui-même parle du fameux drap ensanglanté qui à son grand désarroi, ne l'était pas. Je parle de celui qu'on montre à la famille le lendemain de la nuit de noce...
Ben non, ça n'a rien à voir; le mariage c'est un contrat et un des "points" du contrat stipulait apparemment que la femme était vierge, elle ne l'était pas et le contrat est donc invalide.

Si je veux absolument épouser une femme à 5 bras, que j'en trouve une et que je fais de cette caractéristique un des points essentiels du mariage, puis que je me rend ensuite compte qu'elle s'était rajouter des bras en plastique, je ferai aussi annuler le contrat.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite