JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 388 (sites) | 781 (forums)Créer un compte
Dungeons & Dragons Online
Les Quais de Stormreach
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Vinz the Saint
Vinz the Saint
Empereur
 
Avatar de Vinz the Saint
 

Ma journée chez Atari France

Bien le bonjour à tous et à toutes.

En premier lieu, je tiens à signaler que ce post n'est qu'à caractère purement informatif et que pour l'essentiel des spoilers concernant les futures features, je vous renvoie au post de Gorgo de mondespersistants: Interview de David Eckelberry.

Cependant, je vais essayer de plus accès mon post sur mes premières impressions de gamer et sur les premiers pas dans le jeu que sur l'entretien même avec David Eckelberry.


Bon, dans un premier temps, louée soit la SNCF qui, pour une fois, a tenu correctement ses délais, ce qui m'a permis d'arriver le premier sur place.
Une fois rendu jusqu'aux locaux d'Atari France et après un accueil très chaleureux (je remercie particulièrement Anthony sur ce point là, il se reconnaîtra par ailleurs ), quelle ne fut pas ma surprise de constater que nous autres heureux vainqueurs du concours organisé par www.mondespersistants.com n'étions pas les seuls conviés à la sauterie

En effet, Atari avait également convié toute la presse pc pour l'événement: de PCjeux à Joystick en passant par Game One, tous étaient présents pour interviewer David Ecklberry (le lead designer du jeu) et accessoirement voir enfin tourner le bébé de turbine.
D’autres têtes (ou noms) connus étaient également sur place tel Gorgo (oui, oui ^^) et bien entendu Wodden (deux personnes que je salue d'ailleurs au passage ^^).

Une fois le petit déjeuner englouti, nous avons eu le plaisir de nous essayer au jeu.


1ère étape: la création du personnage

Dans un premier temps, on nous demande bien évidemment de choisir notre race, sexe et la classe. Puis vient le moment de la personnalisation du personnage: s'il n'est possible que de particulariser que le visage de notre héros, il s'avère que les possibilités, sans atteindre le niveau d'un Star Wars Galaxies, sont intéressantes. Par contre, aucune potentialité de changer la taille et la corpulence de son avatar mais chez Turbine on nous assure que le choix d'équipement sera assez conséquent pour que chacun ait sa propre "skin", donc faisons leur confiance.

Ensuite, on baptise notre héros par un nom principal et un nom secondaire, chose très utile dans un cadre rp afin d'inclure la notion de famille par exemple.

Enfin, nous entrons dans la partie la plus attrayante: la répartition des points de compétence et de constitution (répartis entre force, dextérité, endurance, sagesse, intelligence et charisme), le choix des aptitudes...
Sans m'étendre sur le sujet, je dirai simplement que tout ça est très complet et que ça ressemble fort à la création d'un personnage pour un jeu papier. Autrement dit, les possibilités sont quasi-infinies et les adeptes de ce genre de système seront aux anges. Néanmoins, Turbine n'en oublie pas pour autant les néophytes et propose de base des personnages préconçus et équilibrés pour ceux qui voudraient débuter l'aventure sans plus tarder.


2ème étape: le jeu

Une fois le jeu lancé, on est de suite en terrain connu (enfin pour les routiers du MMO s'entend). La prise en main est quasi-instantanée, l'interface est simple, lisible et paramétrable... quant aux graphismes/animation, ils sont largement au dessus de la moyenne des MMORPG actuels (d'autant plus que la bécane sur laquelle j'ai testé le jeu n'était pas de première jeunesse... ).

Après un tutorial sous forme de quêtes solotables, on entre dans le vif du sujet dans Stormreach et c'est à ce moment que l'on commence à se rendre compte de l'ampleur du jeu. Je m'explique: chaque quête (donjon) est instanciée et il faut la finir pour gagner de l'xp (via une feuille de score pour les initiés des rpg). Petit problème, il est presque impossible d'espérer en finir une en solo et ce dès les toutes premières quêtes. Cela oblige à monter des groupes homogènes, à socialiser, et on voit dès lors le véritable intérêt d'une guilde (chose peu évidente dans bien des MMORPG actuels).On se surprend vraiment dès les premiers donjons à avancer le plus prudemment possible sous peine de grosses déconvenues. Qui plus est, le système de points d'xp est très bien pensé et ne favorise pas forcément celui qui aura tué le plus de mobs. Ainsi, un voleur qui aura su déjouer des pièges/trouver des salles secrètes, un clerc qui aura bien soigné ses compagnons... gagneront tout autant d'xp qu'un barbare qui aura massacré des rats à la pelle.
Autre chose à savoir, on ne regagne ni énergie ni mana dans un donjon (sauf près d'une stèle de repos utilisable une seule fois ou grâce à une potion) et certains sorts sont d'usage limité, ce qui accroît encore le challenge. Un petit passage à la taverne pour se restaurer et raconter ses exploits entre deux donjons paraît inévitable...
L'ambiance rpg papier est quant à elle très bien retranscrite dans la mesure où tout est fait en sorte pour que le joueur se sente immergé. Ainsi, dans chaque nouvelle salle d'un donjon, la voix-off du game-master nous décrit le nouveau lieu. Génial!

Peu de bugs à reporter, si ce n'est des bugs d'affichage certainement plus imputables à ma configuration qu'au moteur du jeu en lui même. Un bug gênant tout de même est arrivé à mon collègue Pierre: étant mort avant d'avoir choisi un foyer de résurrection, il s'est trouvé dans l'incapacité totale de "renaître". Un bug fâcheux qui sera fixé dans les prochains jours.

Les combats m'ont paru un poil molasson (un comble quand on joue un guerrier) mais ceci est à mon avis bien plus du à mon faible niveau qu'au système en lui même qui est un savant mélange entre temps réel (pour les déplacements du personnage) et lancers de dés (pour les attaques).

Enfin, last but not least, le système de progression est très bien senti.
Chaque level est subdivisé en 5 rangs et à chaque rang on a l'opportunité d'apprendre (via le trainer approprié) une compétence.
Nota bene: il y a actuellement un level range de 10 niveaux mais quand on voit à quel point il est délicat de monter ne serait-ce que le premier niveau, on peut résolument penser que la durée de vie est longue... sans compter les innombrables possibilités de customisation de son personnage décrites plus haut (les amateurs de multi-classage vont être aux anges).


3ième partie: Rencontre avec David Ecklberry, lead designer du jeu

Enfin, nous avons eu l'occasion de découvrir une personnalité hors norme en la personne de David Ecklberry. Il nous a accordé tout le temps que l'on souhaitait et répondu à toutes nos questions, le tout dans la langue de Shakespeare. Nous avons pu échanger nos points de vue sur l'absence de pvp, les futurs add-on, la place du roleplay, la gestion du système de guilde, l'ambiance de développement chez Turbine,... (pour en savoir plus à ce sujet, je vous renvoie au message de Gorgo très complet :
S'il y avait deux mots pour caractériser ce monsieur, ce serait: disponibilité et honnêteté. Le monsieur a non seulement éclairé toutes nos lanternes, mais également guidés dans les premiers pas du jeu.
La grande Classe!!!

Voila, il est déjà l'heure de quitter les studios d'Atari. Nous repartons avec une clé pour la bêta européenne et des souvenirs (et des espoirs) plein la tête.
Merci à Atari et à Mondespersistants pour cette fabuleuse journée.
Avatar de Lost in Translation
Lost in Translation
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lost in Translation
 
Je me permets d'emettre d'enormes doutes quant à l'implémentation des drows en tant que race jouable dans DDO, etant donné qu'ils ne sont pas une race jouable dans le monde d'Eberron.
Avatar de Vinz the Saint
Vinz the Saint
Empereur
 
Avatar de Vinz the Saint
 
Ma foi, sur ce point, la décision finale reviendra aux développeurs.
L'expérience nous a malheureusement (trop) souvent montrés dans le passé qu'il existe un écart significatif entre ce qui est annoncé avant le lancement du jeu et ce à quoi on a droit après (SoE est devenu au fil des ans le champion du Monde toutes catégories sur ce point là: qui a dit SwG?! ).
Donc, n'étant pas non plus un intégriste pur et dur de l'univers de D&D, je dirai simplement wait & see concernant ce point...
Avatar de joyeuxlutin
joyeuxlutin
Dauphin
 
Avatar de joyeuxlutin
 
moi il m'a pas encore apelé pour la place a la beta
ma journée par ici
c'est la même hein
puchiko [A-M]
 
Citation:
Envoyé par Vic Mackey
Je me permets d'emettre d'enormes doutes quant à l'implémentation des drows en tant que race jouable dans DDO, etant donné qu'ils ne sont pas une race jouable dans le monde d'Eberron.
d'ailleurs si le drow fait partie d'un autre Univers, Turbine ne pourra pas l'utiliser car n'a pas payé la licence pour un autre Univers que Eberron.
Avatar de Lost in Translation
Lost in Translation
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lost in Translation
 
Ce n'est pas tant le fait qu'il s'agit d'un autre univers, mais surtout le fait que les drows d'eberron ne sont pas vraiment semblables à leurs confreres des FR (qui sont de toutes façons overpowered).

Voir ce fil:
http://boards1.wizards.com/showthrea...05#post8130805

Ils ne sont absolument pas faits pour etre des PJs.
Avatar de Turanar
Turanar
Héros
 
Avatar de Turanar
 
D'ailleur cette manie d'appeler les elfes noirs "Drow" ... Drow ce sont les elfes noirs de Fearun, les elfes noirs de Eberron se nomme pas "Drow", ceux de l'univers des Chroniques de la guerre de Lodoss sont des "elfes noirs" et pas des Drows... Et bon dieu de bon soir, tous les elfes noirs sont pas obligé d'adorer un foutue déesse Araignée.

Tutu - veux pas d'elfes noirs a DDO, en tous cas pas des Drow - Ranar.
Avatar de Lost in Translation
Lost in Translation
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lost in Translation
 
Exactement!
Avatar de Railgun
Railgun [LCD]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Railgun
 
Citation:
Envoyé par Turanar
D'ailleur cette manie d'appeler les elfes noirs "Drow" ... Drow ce sont les elfes noirs de Fearun, les elfes noirs de Eberron se nomme pas "Drow", ceux de l'univers des Chroniques de la guerre de Lodoss sont des "elfes noirs" et pas des Drows... Et bon dieu de bon soir, tous les elfes noirs sont pas obligé d'adorer un foutue déesse Araignée.

Tutu - veux pas d'elfes noirs a DDO, en tous cas pas des Drow - Ranar.
Ouais, regardez l'elfe du film Donjons et Dragons... c'est une elfe "noire", et c'est une héroïne qui défend le bien


--------------------------------------->[]
Avatar de Vinz the Saint
Vinz the Saint
Empereur
 
Avatar de Vinz the Saint
 
Citation:
Envoyé par Norik/Slalkfa
Ouais, regardez l'elfe du film Donjons et Dragons... c'est une elfe "noire", et c'est une héroïne qui défend le bien


--------------------------------------->[]

Inutile de t'indiquer la sortie

Pour l'anecdote, ce film est une véritable aberration et pour sa "suite" ils ont réussi à faire pire (si si c'est possible... )
Avatar de Filfaeril / Astrale
Filfaeril / Astrale
Impératrice
 
Avatar de Filfaeril / Astrale
 
Citation:
Envoyé par Vinz the Saint
Pour l'anecdote, ce film est une véritable aberration et pour sa "suite" ils ont réussi à faire pire (si si c'est possible... )
Oh mon dieu, ils ont osé faire une suite
C'etait un bel effort de tenter le film, mais vu ce qu'ils ont fait du premier...
Avatar de Vinz the Saint
Vinz the Saint
Empereur
 
Avatar de Vinz the Saint
 
Citation:
Envoyé par Filfaeril / Astrale
Oh mon dieu, ils ont osé faire une suite
C'etait un bel effort de tenter le film, mais vu ce qu'ils ont fait du premier...
Oui, oui...
Et si tu veux te convaincre de la nullité de cet opus, je te renvoie à sa fiche film... et si tu n'es toujours pas convaincue, et que tu n'as pas peur d'avoir super mal aux yeux, alors tu pourras t'aventurer à regarder les teasers. Tout cela se passe
ici
Avatar de lokalbassaggression
lokalbassaggression
Alpha & Oméga
 
Avatar de lokalbassaggression
 
Le film Dungeons&Dragons... Qu'elle grosse daube de film... C'est pas vieux et ca arriver même pas a la cheville de Conan le barbare

Ils font une suite alors ? c'est déjà sorti ? je vais regarder sur la mumule... faut que je vois ca en entier moi

Erf y a que la bande annonce... enfin bon c'est déjà ca :P

je sens bien un autre film qui va être une grosse daube dans le genre ==> Dungeons siege

Dois sûrement y avoir un moyen de faire un film basé sur D&D enfin basé sur les royaumes oublier ou autre et que le film cartonne bien
Avatar de Delolia
Delolia
Alpha & Oméga
 
Avatar de Delolia
 
Adapter un univers comme ADD en film pour moi relève du très grand défi pour le réalisateur. Déjà qu'en jeux vidéo c'est pas facile j'imagine en film bien que je suis d'accord le premier est une daube d'ailleurs quand je l'ai vu je savais pas ce que je regardais bah j'ai du regarder dans le programme TV, pensait à un truc genre les maitres de l'univers avec Musclor et Squelettor (quoi que ça c'était pas pire).
Avatar de Vinz the Saint
Vinz the Saint
Empereur
 
Avatar de Vinz the Saint
 
Citation:
Envoyé par lokalbassaggression
Ils font une suite alors ? c'est déjà sorti ?
Ouais, directement en vidéo aux states. Un pote américain m'avait envoyé la VHS tellement je voulais pas le croire quand il me disait qu'il existait une suite à cette infâme daube qu'est Donjons & Dragons le film.
Ayant matté ce film (mais peut on décemment appeler ça un film...?!), il me restait deux solutions: brûler la bande et filer les restes à mon chien ou la renvoyer à l'expéditeur. J'ai choisi la seconde option mais avec le recul il aurait définitivement bien mérité les flammes
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les critiques de Dungeons and Dragons Online Unlimited RSS

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite