JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 244 (sites) | 1107 (forums)Créer un compte
Forums divers>Le Cercle Taberna
Comics / Manga / BD / Livres
Répondre
Partager Rechercher
cracou2 [INC]
Héros
 

La Lit-RPG, un nouveau genre littéraire pour les fans le MMORPG et de jeux en général! Mini guide

Bonjour à tous. Voici un mini guide car je n'ai pas encore vu de récapitulatif sur le sujet.

Qu'est ce que la Lit-RPG?

Tout le monde connait le Fantasy , la Science Fiction et les jeux en ligne multijoueurs comme World of Warcraft... Et bien la Lit-RPG mélange le tout! Dans ces livres nous suivons les héros dans deux mondes à la fois: les aventures épiques de leur avatar dans un jeu en ligne et leur vie réelle... quand les deux ne se mélangent pas!

La particularité tient dans le fait que la progression des personnages est explicite: on voit la fiche de personnage évoluer de page en page. Le héros est aussi totalement conscient de la différence entre la vie réelle et le jeu, ce n'est pas une simple téléportation dans un autre univers.

Avant d'aller plus loin de quoi allons nous parler? Des origines. De la filière Russe (si si), de la transformation américaine avec Harems (hein!) et de la massification par Amazon... Accrochez vous bien!

Un peu d'histoire

A la fin des années 70, avec la naissance des jeux de rôle apparurent des centaines de livres narrant les pérégrinations de héros de légende dans les mondes fantastiques. Les plus connus font évidemment référence à AD&D. Au même moment on vit quelques ouvrages atypiques de "Jeu de Role - mondes parallèles": le héros bien humain est transféré magiquement dans le monde d'un jeu de role (papier, à l'époque) où il doit survivre!
Dans les années 90-2000 on commença à voir ici et là quelques ouvrages qui adaptèrent le concept aux jeux vidéos en intégrant le plus souvent des cabines de réalité virtuelle (Autremonde de Tad William, Epic de Conor Kostick ou le 1/2 Prince de Yu Wo) dans lesquelles le joueur peut se retrouver piégé, incapable de se débrancher du monde virtuel.
Brusquement tout s'accéléra avec la publication au Japon de Sword Art Online, un light novel qui introduisit la référence explicite aux fiches de personnages. Suivit d'autres ouvrages comme le très Coréen Overgeared qui est l'un des premier à respecter exactement le cahier des charges de la Lit-RPG. En 2018 le film Ready Player One présenta le concept à un plus large public.

La filière Russe

En 2012-13, EKSMO, un éditeur Russe s'est rendu compte du potentiel de ce marché preque vierge et a lancé une gamme toute nouvelle en s'appuyant sur des auteurs inconnus, inventant au passage le nom même de Lit-RPG (et commettant une erreur au passage car en anglais on devrait plus parler de RPG-Lit). Pour recruter de nouveaux talents la maison d'édition lance régulièrement des compétitions et publie les vainqueurs. Remarquez que ce développement s'est fait en parallèle des titres asiatiques, les titres des uns et des autres n'étant pas à l'époque traduits.
Les fondements du genre furent alors très fortement influencés par les usages de la SF Russe.. ce qui est exotique à souhait pour les occidentaux: la simple description de la réalité et de la dureté de la vie dans une Russie hyper capitaliste et peu démocratique fait voyager dans un état dystopique.
Quelques auteurs comme l'excellent Vasily Mahanenko se détachèrent du lot et bientôt quelques ouvrages furent traduits en anglais...

Américanisation et deshabillage

Le choc de la parution des premiers textes vers 2015-2016 d'une part des livres Russes et de quelques textes Japonais et Coréens (le plus souvent amateur) entraîna très rapidement une réaction majeure aux USA avec des dizaines de publications qui - soyons clair - répliquèrent largement les concepts initiaux tout en gommant les caractéristiques slaves et en introduisant trois particularités: des livres clairement destinés à un public adolescent dans la lignée des Divergentes et autres Hunger Games; des livres plus violents et parfois avec des Zombies et surtout du sexe.
Car oui, l'innovation majeure des américains c'est la Lit-RPG / Harem: le héro est un homme visiblement frustré qui va dans un monde imaginaire assouvir ses fantasmes avec des joueuses / personnages avides de se jeter à ses pieds (oui, moi aussi je trouve ça allez malsain voir pitoyable sur le principe!).

L'explosion Amazon

Avec les livres électroniques et la facilité de la distribution sur Amazon et d'autres plates-formes, des centaines d'apprentis écrivains se jetèrent à corps perdu dans l'écriture. On trouve maintenant en ligne des centaines voir des milliers de livres de Lit-RPG rédigés par trois grands types d'auteurs: des adultes de 40-60 ans anciens fans de jeu de role papier. Les livres fourmillent de références cachées. Des adultes de 20-30 ans dont les références tournent largement plus autour des MMORPG et enfin les "jeunes" qui visiblement écrivent pour la première fois et dont les références culturelles sont bien souvent tout simplement absentes. Ils décrivent souvent très bien les relations in-game mais leur vision de la réalité est souvent risible et ils sombrent dans tous les pires lieux communs.
Tous les thèmes imaginables coexistent mais avec un désagrément majeur: il est parfois possible de tomber sur des perles mais n'est pas écrivain qui veut! Certains récits sont abominablement mal écrits, un grand nombre montre plus comment l'auteur perçoit le monde, ses injustices et la gent féminine (les deux étant souvent reliés dans leur esprit).
Tout dépend aussi de la qualité du traducteur et de l'adaptateur car le contexte culturel Coréen ou Russe est parfois à des années lumières de la vie occidentale. Paradoxalement ce sont les passages dans le monde virtuel qui sont les plus faciles à comprendre.

Et que puis-je lire?
Clairement la Lit-RPG est tout simplement un genre absent de nos rayons francophones: à moins de lire en anglais ou en russe, il n'y a rien... si ce n'est l'OVNI Noob de Fabien Fournier qui propose presque la seule saga francophone qu'on peut qualifier de Lit-RPG. Mais cela change! Le tout premier livre russe est en cours de traduction.

---------------------------------------------------------------------
Des usages?

Les tropes russes
Les livres Russes - évidemment à l'exception des meilleurs - sont souvent totalement désarmants pour un occidental: on y retrouve des idées majeures clairement profondément évidentes pour eux mais étranges pour nous: des gouvernements corrompus par nature, des corporations avec des services de sécurité mieux armés que la police, des hommes d'affaire forcément accompagnés par des gardes du corps, une vision clairement rétrograde de la position de la femme (et souvent ils ne s'en rendent même pas compte), un alcoolisme sous jacent, un racisme latent envers les Caucasiens, le Chinois et les Coréens (mais pourquoi les Coréens?), la sur-présence des espions et des trahisons dans les intrigues, les références continuelles à la deuxième guerre mondiale...et forcément au courage des russes.

Les tropes asiatiques
Là on suit le plus souvent un jeune adulte masculin pas bien dans sa peau et qui a besoin du jeu pour se développer. On voit souvent des références à la pression scolaire, à la norme, à la liberté...

Les tropes américains
Les grands classiques usuels pullulent avec une polarisation démocrate/républicain assez marquée chez les auteurs amateurs: un certain mépris de la démocratie perçue comme corrompue, une valorisation de l'armée et des armes...ou bien justement une approche très flower power. Allez comprendre! De la théorie des complots (bon, il faut bien le reconnnaître des aliens qui viennent apprendre un jeu l'humanité c'est clairement chelou), un manque de connaissance du mode de vie hors des USA, ce qui induit en particulier une perception délirante du monde de fonctionnement de la justice.

---------------------------------------------------

Quelques thèmes usuels....

Le héros coincé ou pas
Vous rencontrerez trois grandes catégories de héros. Le cas le plus classique est la personne qui décide de jouer dans un jeu et l'on suit ses aventures dans les deux mondes. La deuxième possibilité est celle du joueur qui reste bloqué alors que son corps reste dans un module qui s'occupe de le nourrir... quand il n'est pas tout simplement détruit. Le troisième type correspond plus à une transplantation dans un autre monde: son corps réel est maintenant dans le jeu! Comme dans la série animée Dongeon et Dragons de 1983!


Les grands classiques qui respectent le principe de base
- The Way of the Shaman, 7 tomes, russe. Probablement le plus connu. A la fois un précurseur et l'un des mieux écrit.
- The Dark Herbalist, 4 tomes, russe: une bonne introduction au sujet. Le seul a avoir un livre en traduction en français.
- Perimeter Defense, 3 tomes, russe: une version avec déplacement dans un autre monde, un empire à la Dune et des combats spatiaux.
- Chaos Seeds, 7 tomes, américain avec plein de bons sentiments et une description de la magie un peu trop précise!
- Realms of AKron, 9 tomes, russe. Pas le meilleur mais c'est clairement plus pour adultes.
- Awaken Online, 5 tomes, américain. Un ado qui doit s'assumer qui devient le leader de la guilde des horribles méchants....
- The weirdest noob, 3 tomes, pour se détendre.
- Emerilia: alors là le pitch c'est du lourd. Il y a 11 volumes et je ne dévoile pas grand chose en disant "la terre est le monde virtuel créé par des extra-terrestres pour élever des consciences, quand on va dans le jeu, on se déplace vers le vrai monde... qui est observé justement par ces aliens comme s'il s'agissait de matchs de gladiateurs...

Le Construction-RPG et le Dungeon-Lit
Le héros doit survivre et comprend qu'il ne peut y arriver qu'en construisant une société, une ville ou un clan. On le voit donc se débattre à la fois avec ses quêtes mais aussi avec les ressources. Pour les fans de jeux de gestion! Dans le cas des Dungeon-Lit le joueur incarne parfois... le donjon lui même donc il doit tuer des aventuriers pour croitre, à la "Dungeon Lord".
Quelques titres: The Mayor of Noobtown, la trilogie Life Reset

Le transfert dans un autre monde
Le héros est capturé par une entité (un dieu, un démon...) et envoyé dans un autre monde où les règles des jeux vidéos s'appliquent. Les habitants considèrent qu'il est normal de vivre dans ce type de monde et ne sont pas surpris de recevoir des notifications dans leur champ de vision (!).

L'invasion extra terrestre (pacifique)
Des extra terrestres viennent sur terre plus ou moins déguisés et donnent une chance à l'humanité: les conflits entre espèces se règlent par l'intermédiaire d'un jeu et les humains ont juste le temps d'apprendre les règles avant d'être lancés dans le grand bain.
Quelques ouvrages: Reality Benders: maintenant 5 tomes. Probablement le plus adulte dans le genre. C'est russe mais lisible car les personnages ont de réelles failles. La trilogie The Gam3.

Le Harem
Bon, pas besoin de description et de toute façon les bras vous en tombent. En général à recommander uniquement si vous avez un mémoire à faire sur la perception des femmes et vous vous intéressez plus aux araignées dans le plafond des auteurs.
Là je n'ai rien lu sauf Daniel Black. Un héros envoyé dans un autre monde par une divinité avec des pouvoirs magiques qui se lie avec des sorcières. 1, 2, 3... 5. Au début un livre classique mais petit à petit ça vire au lupanar. Et clairement, c'est juste assez pathétique.
Dans le même genre Alpha World: le livre est une copie de la Voie du Shaman et les femmes sont des objets. C'est d'ailleurs pour cela qu'on les achète à leur père dans le jeu (si si)...
Dédicace spéciale au pitch le plus délirant (pas lu): le héros est un métamorphe qui se cache en général sous la forme d'un meuble dans le cabinet de beautés qui passent leur temps à se soigner les cheveux (l'auteur a clairement un problème avec les cheveux, soyeux, longs, bouclés...)

La poubelle cosmique
Il y a un nombre hallucinant de grosses bouses qui en général commencent bien et on en envie ensuite de connaitre la suite pour voir jusqu'où il est possible d'aller dans la nullité.
- Play to Live: ça commence bien avec de sombrer dans un racisme anti asiatique délirant contre lequel se battent des trolls russes armés de canons de T-34 en guide de massues. On croirait lire des Fu-Manchu américains des années 30 sur le péril jaune!
- Critical Failures: un groupe de joueurs de D&D se moque d'un meneur de jeu qui les envoie en pénitence dans la campagne. Excellent idée si les héros n'étaient pas un groupe de minables grossiers.
- Fayroll: 12 tomes, russe. La caricature du truc russe qui n'en finit pas avec des femmes soumises (dédicace spéciale aux "filles de l'accueil avec qui on s'amuse avant de les faire avorter à l'étranger car l'avortement est maintenant interdit car il faut des bras pour la grande russie).
- Des trucs juste mauvais... The dead rogue, Warden, AlterGame, The Neuro,


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je ne mets pas de lien vers Amazon etc mais juste vers quelques maisons d'éditions ou sites qui en parlent:

https://www.goodreads.com/group/show...4-litrpg-forum le lit-rpg forum sur goodreads mais c'est un cauchemar à lire

https://www.facebook.com/groups/LitRPGGroup/ qui est le plus gros groupe Facebook mais mais... possédé par Aleron Kong, un auteur qui sait bien se mettre en avant lui et ses livres favoris.

https://www.facebook.com/groups/LitRPG.FR/ qui n'a presque personne (car personne ne connait en France)

http://md-books.com/ la maison d'édition russe à l'origine du développement

https://www.goodreads.com/list/show/...RPG_books_ALL_ une liste de titres mais ne faites pas confiance au classement!
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Punaise, j'ai jamais vu une présentation d'un genre donner aussi peu envie de s'y intéresser.
"Alors, en gros, les récits sont écrits par des incels racistes qui mettent en scène leurs fantasmes".
Je salue ton abnégation, mais je vais passer mon tour .

Ceci étant, on a vu la même plaie se répandre dans l'univers des manga/manwa. Je me demande combien de temps ça durera.
cracou2 [INC]
Héros
 
Ce n'est clairement pas ce que je dis: c'est le cas visiblement de pas mal d'américains (je ne connaissais même pas le mot). Pour les autres ils arrivent juste avec les usages de leur culture. Maintenant quand tu regardes la population des mmorpg, ose me dire que n'en a pas des cargaisons complètes de ce genre?

C'est d'ailleurs assez intéressant (en autre sociologiquement) de voir que nos postulats de société ne sont en rien des évidences. Ex: dans un bouquin le principe est "papa va jouer en ligne et doit gagner pour pouvoir faire opérer sa fille". Nous, avec la sécu etc on ne se rend même pas compte du niveau de vie réel de l'humanité.

Je te conseille plus alors les "grands classiques" qui sont lisibles. J'aime bien le fait que les russes commencent à avoir des femmes dans leurs équipes et clairement ça limite les débordements.
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Tu as mis la "poubelle cosmique" à la fin, du coup on reste sur cette impression
cracou2 [INC]
Héros
 
Pas faux.

J'avoue que quand j'ai lu quelques pitchs je me suis dit une paire de fois "mais what the fuck?". C'est le drame de l'autoédition en ligne: pour un truc excellent tu as des centaines de merdasses qui t'apprennnent plus sur la pauvreté intellectuelle de l'auteur.
Avatar de 2063
2063
Vicomte / Vicomtesse
 
Avatar de 2063
 
Lesquels sont les plus populaires en Russie avec un maximum de slice of life ?
Avatar de lemagefou
lemagefou
Alpha & Oméga
 
Avatar de lemagefou
 
Tien je connaissait pas ce genre.

Après c'est juste un mélange des genres : Heroic Fantasy, fantastique sf... mâtiner de personne arrivant dans un autre monde, au final mise à part l’évolution des personnages plus lisible, c'est pas un genre nouveau Narnia ou encore John Carter

D'ailleurs cet visibilité me fait penser a Dai no bouken avec des encart qui présente les personnages, niveau, nouvelle technique et équipement. Ce n'est pas nouveau au final. Autant dans un manga sur une franchise établie comme Dragon quest ça me parait normal autant dans un roman c'est un peu nouveau pourquoi pas c'est assez méta sa casse un peut le 4eme mur.


Certain œuvre on l'air sympa, je vais attendre que certains soit complètement traduit avant de commencé

Erf les couverture sont plus pas top si je voit ça a la fnac, je pense passer mon chemin. Oui je sais on ne juge pas un livre a sa couverture mais c'est souvent un facteur important pour lire le livre

Dernière modification par lemagefou ; 05/10/2019 à 14h05.
cracou2 [INC]
Héros
 
Citation :
Erf les couverture sont plus pas top si je voit ça a la fnac, je pense passer mon chemin. Oui je sais on ne juge pas un livre a sa couverture mais c'est souvent un facteur important pour lire le livre
Explication: tous les auteurs sont fauchés alors les images sont faites avec des moyens risibles, en général une seule fois pour tous les marchés. Le plus marrant c'est qu'on pense voir une fille en jupette alors que c'est la soeur de celui qui jour le gobelin et que dans la vraie vie elle est en fauteuil roulant.
Avatar de lemagefou
lemagefou
Alpha & Oméga
 
Avatar de lemagefou
 
Citation :
Publié par cracou2
Explication: tous les auteurs sont fauchés alors les images sont faites avec des moyens risibles, en général une seule fois pour tous les marchés. Le plus marrant c'est qu'on pense voir une fille en jupette alors que c'est la soeur de celui qui jour le gobelin et que dans la vraie vie elle est en fauteuil roulant.
Effectivement je comprend mieux pourquoi, le soucis de l'auto édition, encore que la couv' que j'ai link c'est surement pas la pire qui puisse exister.

bah après c'est le syndrome des mmo on ne sais pas forcement avec qui on joue irl.
Avatar de Red Rhum
Red Rhum
Alpha & Oméga
 
Avatar de Red Rhum
 
1% des auto-édités doivent faire ça réellement par choix, tout le reste préférerait être à compte d'éditeur mais n'a pas le courage ou le talent. Tout les auto-édités que je connais le deviennent après une déception, en général il suffit de lire un extrait pour comprendre.

Je vous conseille The King's Avatar en chinois, c'est pas trop mal, c'est une histoire de pro-gaming.
Avatar de Faerune Stormchild
Faerune Stormchild
Alpha & Oméga
 
Avatar de Faerune Stormchild
 
Alors de mon point de vue.
La lit Rpg ça commence dès les années jeunesse quand on commence à se raconter des histoires et à en entendre. Et à se prendre pour.
" oua!! C'est la récré sors la balle! Moi j'su messi et toi t'es ronaldo. On rofait le match d'hier!"

la littérature Rpg... Si on perle Isekai on n'est pas sorti, ça date au moins des années littéraire de 1950 et plus. Ya même un "Et si " (une branche de fiction pour le mag Strange ) de Iron Man par Marvell qui est envoyé dans le moyen âge de la table ronde. Il se marie à Morgane je crois me souvenir... En réinventant les semi conducteurs.
Bon alors on peut aussi parler de l'histoire sans fin, du Monde Fleuve, etc... L'incal etc...

C'est pas de la littérature c'est de la séduction.
La littérature harem c'est pas américain ou occidental. C'est masculin collectionneur. Comme les timbres une fois composté. Des fois c'est pour "démontrer"que: ceci est l'attitude à avoir pour serrer un max de filles et que ça reste pacifique. (doux rêve).

Plus sérieusement, j'étais pas sérieuse.
Le truc Littérature Role playing Game... Sur mobile avec des magies et des connards en fusils et une feuille de personnage pour eux. C'est une escroquerie.
C'est le lecteur qui doit jouer le rôle dans le jeu et ordonner au dessinateur.

En écrivant tout de suite là. Je fais plus de Role playing game que eux.

Dernière modification par Faerune Stormchild ; 05/10/2019 à 11h02.
Avatar de Rooyo*
Rooyo* [LCTH]
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Rooyo*
 
Faut relire 007, OSS117, ou autre SAS. Le concept de harem n'a rien de nouveau.
Avatar de Red Rhum
Red Rhum
Alpha & Oméga
 
Avatar de Red Rhum
 
C'est pas la première fois qu'il divague. La lit rpg et l'isekai ne partagent pas complètement les mêmes codes d'ailleurs, les pays à l'origine du genre sont plutôt la Corée et la Russie.
Avatar de Faerune Stormchild
Faerune Stormchild
Alpha & Oméga
 
Avatar de Faerune Stormchild
 
Citation :
Publié par Red Rhum
C'est pas la première fois qu'il divague. La lit rpg et l'isekai ne partagent pas complètement les mêmes codes d'ailleurs, les pays à l'origine du genre sont plutôt la Corée et la Russie.
L'isekai et le principe de lit rpg d'univers dystopiques c'est plus vieux que les harem de Sas et oss117 et san Antonio. Par exemple, Sherlock Holmes de Conan Doyle c'est un univers dystopique. Frankenstein de Shelley c'est dystopique. Jules Verne quand il écrit Robur le conquérant et 20 000 lieues sous les mers c'est dystopique.
D'aileurs "Voyage au centre de la Terre" est probablement un Isekai.
Avatar de lemagefou
lemagefou
Alpha & Oméga
 
Avatar de lemagefou
 
Citation :
Publié par Faerune Stormchild
L'isekai et le principe de lit rpg d'univers dystopiques c'est plus vieux que les harem de Sas et oss117 et san Antonio. Par exemple, Sherlock Holmes de Conan Doyle c'est un univers dystopique. Frankenstein de Shelley c'est dystopique. Jules Verne quand il écrit Robur le conquérant et 20 000 lieues sous les mers c'est dystopique.
D'aileurs "Voyage au centre de la Terre" est probablement un Isekai.
Pour le dernier point je doute, bon ça fait une pays que je ne l'ai pas lu mais il me se semble qu'ils reste sur terre, enfin sous terre, c'est certes un monde inconnue pour Lidenbrock et son équipe, mais a aucun moment l'auteur fait passer ses personnages dans un autre monde. On ne peut pas appliquer les code de ce type de littérature a voyage au centre de la terre, sinon on peut dire que c'est aussi un roman sur le voyage temporel vu qu'ils rencontres des dino.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite