JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 259 (sites) | 349 (forums)Créer un compte
Forums divers>La Taverne
Monde du travail
Répondre
Partager Rechercher
Avatar de Taftaf
Taftaf [Teiss]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Taftaf
 
Moi je comprends pas pourquoi ton patron veux te virer alors qu'apparemment tu travailles bien. Il te manque de respect et te promène, tu as fait quelque chose qui lui a déplu ?
Avatar de Cefyl
Cefyl
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cefyl
 
Citation :
Publié par Radium
J'aurais jamais cru dire ça mais vivement la lois macron, actuellement j'ai l'impression que c'est le monde à l'envers faut limite faire une faute grave pour ce faire virer si on souhaite toucher les alloc...
Pauvre fous, vous y avez cru ?

http://www.sudouest.fr/2017/10/16/de...66847-7527.php

Citation :
"Celui qui en a assez (de son travail), on ne va pas lui donner comme ça l’accès au chômage."
Citation :
"Celui qui, au bout de cinq ans, six ans, sept ans, a un autre projet, qu’on lui donne la possibilité de toucher le chômage pour mener cet autre projet, c’est ce qui va avec cette transformation de notre société".
Donc déjà, il faudra attendre d'avoir au moins 5 ans d'ancienneté (voire plus) et avoir un projet au moment de la démission.
Avatar de Niluje
Niluje
Alpha & Oméga
 
Avatar de Niluje
 
Parce que, bien évidemment, quand on souhaite qu'un employé reste on lui ordonne de nettoyer sa table.
Tout le monde n'a pas les moyens financiers de démissionner et attendre plusieurs mois que les prud'hommes fassent justice hein. La RC, c'est un compromis, c'est évidemment toujours à l'initiative d'une des deux parties, mais c'est un moyen pour tout le monde de se séparer en bonne intelligence. Tout le monde ne fait pas de RC pour ensuite se toucher la nouille au chômage pendant des années hein.

Dernière modification par Niluje ; 18/10/2017 à 12h35.
Avatar de BOONG!
BOONG!
Comte
 
Avatar de BOONG!
 
Citation :
Publié par Nuff
Je suis simplement choqué que tu veuilles une RC, une fois de plus.
T'es pas content, il veut que tu restes. C'est de la convenance personnelle.
Le mec te propose 30% de plus de salaire mais tu veux quand même partir.
C'est ta position à l'égard de la rupture conventionnelle qui est choquante. C'est un outil légal qui permet de rompre un contrat de travail, à l'instar de la démission, du licenciement pour motif personnel, une faute grave ou que sais-je. Chaque outil répond à un besoin et une situation précise ; c'est le but de la RC, permettre de quitter son emploi et avoir une protection financière le temps de...

Cette rupture nécessite l'accord de l'employeur et ça tombe bien, puisque son CEO a donné des signaux positifs dans un premier temps. Il n'y pas de contournement de la loi, ou tirer profit malhonnêtement d'une situation particulière dans ce sujet de discussion.
Or force est de constaté que son CEO est revenu sur sa décision et qu'en plus il semble vouloir utiliser une méthode très limite pour pousser son salarié à la démission.
Démissionner oui, à la condition que derrière il y ait au moins une promesse ou une période d'essai. Démissionner parce que c'est la seule façon de ne plus voir son employeur/supérieur qui a utilisé le harcèlement moral ou forcer son salarié à faire des tâches ingrates non !
-Ascheriit-
Alpha & Oméga
 
Faut arrêter de croire que la RC c'est seulement pour le salarié. Si ça emmerde ton employeur que tu parte, bah c'est tout à fait dans son droit de refuser la RC. Si tu veux quand même partir, ben tu démissionne c'est tout. Je ne comprends pas le débat là.

Sérieux ça me tue ça de lire sur JoL à chaque fois que la RC c'est pour permettre au salarié de se barré quand il en a envie et que si l'employeur refuse, on lui propose de glander. Elle est belle la France.
Neirdan
Dieu / Déesse supérieur(e)
 
En tant qu'entrepreneur, j'ai déjà eu recours à la RC pour dégager un salarié qui était devenu nuisible, plutôt qu'un licenciement pour faute grave.

Toujours est-il que là c'est pas "salarié veut partir, employeur veut pas", y'a du harcèlement moral flagrant, l'employeur est un enculé et Carminae est "trop bon, trop con" parce qu'il a une conscience professionnelle et de l'empathie pour ses collègues dont il devrait se débarrasser avant de finir sous anxiolitique.

T'as la boule au ventre quand faut aller au bureau ?
T'es mal à l'aise ?
Tu te demandes quelle sera la prochaine crasse que te fera ton boss ?
Tu n'as plus confiance dans ses promesses ?

Si t'as répondu "Oui" à n'importe laquelle de ces questions, y'a un mal être/malaise.
Jyharl
Alpha & Oméga
 
Désolé pour ce qu'il t'arrive Carmi. Je t'avais bien dit de pas prendre ce poste (mais l'autre) quand tu m'avais demandé.
Putain d'esprit de contradiction!

Reviens sur Berlin choupinou qu'on se boive une bière avec ton ancien n+1.
Avatar de Bjorn
Bjorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bjorn
 
Citation :
Publié par BOONG!
c'est le but de la RC, permettre de quitter son emploi et avoir une protection financière le temps de...
Non c'est faux. Le but initial de la RC est de permettre à un employé ET un patron qui veulent cesser leur collaboration de le faire. Que l'un soit à l'initiative, évidemment, pas théoriquement, si ca n'arrange pas le patron, ou pas l'employé, la RC ne devrait pas exister. Sauf qu'évidemment, ben ca n'arrive jamais comme ca, ca n'arrange jamais vraiment les deux. D'où le fait que la RC soit une connerie, et que son détournement était totalement prévisible.

"Permettre de quitter son emploi avec une protection financière" c'est un détournement. la RC n'est pas créée pour ca. Sinon, faut m'expliquer pourquoi certains ont le droit à cette protection quand ils quittent leur emploi, mais ceux qui démissionnent, non. A quoi sert la démission si tu peux quitter et avoir la protection ?

Citation :
Publié par Niluje
Tout le monde ne fait pas de RC pour ensuite se toucher la nouille au chômage pendant des années hein.
Personne ne dit ca. Par contre, clairement, la RC crée une injustice, et des abus qui étaient prévisibles. Encore une fois, si le but c'est "c'est pas normal qu'on puisse pas quitter son emploi et avoir une sécurisation", ben fallait tout de suite retravailler sur la démission. Créer un nouveau cas, que suivant l'entreprise tu peux avoir ou non, suivant le niveau d'arrangement (ou de connerie) des parties prenantes, c'est forcément foireux.
Evidemment, la RC est là, en profiter c'est normal, ce serait con de vouloir démissionner pour des idéaux déplacés ou je sais pas quoi. Du coup, c'est bien la RC en elle meme qui est critiquée, pas les gens qui en profitent. Mais aussi, forcément, faut pas jouer les étonnés quand le patron refuse la RC et qu'on comprend pas. C'est un détournement, ca marche pas à chaque fois.


Citation :
Publié par Cefyl
Donc déjà, il faudra attendre d'avoir au moins 5 ans d'ancienneté (voire plus) et avoir un projet au moment de la démission.
Et surtout, c'est un moyen de faire accepter le controle accru des chomeurs. Parce que faut avoir un projet mais surtout un projet de retrouver vite un boulot. Et ca s'assortira d'une obligation d'accepter la deuxième ou troisième offre de pole emploi sous peine de perdre tes droits. Accorder les allocations aux démissionnaires est un bon (?) moyen de faire passer cette stupidité : comprenez ma bonne dame, comme on l'accorde aux démissionnaires, faut bien mettre des gardes fous.
Zygomatique
Alpha & Oméga
 
Ca marche jamais de forcer à accepter un emploi. Le mec dit oui et s'arrange pour se faire lourder rapidement. Et puis, si PE était bon pour proposer des jobs, ca se saurait.
Avatar de Bjorn
Bjorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bjorn
 
Et pourtant, là où ca a été expérimenté, il est ressorti plusieurs abberrations. Alors, oui, au final, iaura ptet toujours moyen de faire la pirouette pour se refaire virer. Mais ca va vraiment aider les chomeurs ? De devoir aller faire la période d'essai et de se faire virer ? Ca va pas légèrement faire tache dans un entretien que tu te fasses virer de partout ? L'argument "pole emploi m'a proposé de la merde", dans combien de cas, pour des gens qui ont déjà du mal à trouver un job, ca sera pris pour réalité par le recruteur, et dans combien de cas ca sera éliminatoire parce qu'il faut bien faire le tri des 500 postulants ?
Et puis, l'étape d'après, c'est pas naturellement "celui qui se fait virer 4 fois en PE, il a plus le droit au chomage, c'est qu'il veut pas" ?
Avatar de Carminae
Carminae [IM]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Carminae
 
Bon, j'ai eu le meeting avec le CEO - COO - Responsable RH.

On a parlé à couteaux tirés. Je vais pas rentrer dans les détails mais heureusement que la responsable RH était là, elle a bien recentré le débat et a réussi à lui faire comprendre le n'importe quoi de la situation actuelle.

On s'est mis d'accord sur une rupture au 31 mars 2018. J'attends de signer les papiers maintenant

Merci à toutes les personnes qui ont su mettre les mots justes sur ma situation, vos conseils ont été précieux. Je vous suis infiniment reconnaissant.
Avatar de Quint`
Quint` [Wait]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Quint`
 
Je sais pas ce que diront les "experts" mais d'instinct je te dirais de faire un recap par écrit dans un mail à ton boss et la rh.
Avatar de Lyuna
Lyuna [SFLM]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lyuna
 
Citation :
Publié par Bjorn
Et pourtant, là où ca a été expérimenté, il est ressorti plusieurs abberrations. Alors, oui, au final, iaura ptet toujours moyen de faire la pirouette pour se refaire virer. Mais ca va vraiment aider les chomeurs ? De devoir aller faire la période d'essai et de se faire virer ? Ca va pas légèrement faire tache dans un entretien que tu te fasses virer de partout ? L'argument "pole emploi m'a proposé de la merde", dans combien de cas, pour des gens qui ont déjà du mal à trouver un job, ca sera pris pour réalité par le recruteur, et dans combien de cas ca sera éliminatoire parce qu'il faut bien faire le tri des 500 postulants ?
Et puis, l'étape d'après, c'est pas naturellement "celui qui se fait virer 4 fois en PE, il a plus le droit au chomage, c'est qu'il veut pas" ?
Toujours cet éternel débat, mais si on recentrait sur le cas de l'OP ? Il a bien précisé qu'il a accepté un poste sous conditions, qui n'ont pas été respectées ici. Il a donc proposé une RC que l'employeur a accepté. On est donc en plein dans le cadre légal de la RC. Merci.
Avatar de Garren
Garren
 
Avatar de Garren
 
Citation :
Publié par Bjorn
Non c'est faux. Le but initial de la RC est de permettre à un employé ET un patron qui veulent cesser leur collaboration de le faire. Que l'un soit à l'initiative, évidemment, pas théoriquement, si ca n'arrange pas le patron, ou pas l'employé, la RC ne devrait pas exister. Sauf qu'évidemment, ben ca n'arrive jamais comme ca, ca n'arrange jamais vraiment les deux. D'où le fait que la RC soit une connerie, et que son détournement était totalement prévisible.
Ce que tu appelles "détournement" était en effet totalement prévisible. Voir prévu. En fait c'était même l'un des effets voulus par les parlementaires à l'origine du texte. Donc du coup ce n'est pas un détournement. Car le but initial de la RC, c'est pas ce que toi tu estimes que ça devrait être mais c'est ce que le législateur qui est à l'origine de la loi a voulu faire et a exprimé lors des débats parlementaires. C'est une notion juridique d'ailleurs "l'objectif poursuivi par le législateur" ou encore "l'intention du législateur".
Cafay.
Alpha & Oméga
 
Citation :
Publié par Quint`
Je sais pas ce que diront les "experts" mais d'instinct je te dirais de faire un recap par écrit dans un mail à ton boss et la rh.
Même raisonnement, une petite LRAC type
Suite entretien physique en présence de M et Mme... nous avons convenu d'une RC le 31/03/18 et ça ira très bien, sinon le patron peut continuer longtemps, c'est pas la RH qui décide tout
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite