JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 403 (sites) | 1169 (forums)Créer un compte
Forums divers
L'Agora
Répondre
Partager Rechercher
Fritz Peitzner
Bagnard
 
Je suis attristé, j'aurais tellement aimé le voir rien qu'une année de plus.
Avatar de Trool
Trool
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trool
 
Citation :
Publié par Trool
C'est aussi un bon signe, ça veut dire qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps avant de crever.
Je lui ai porté la poisse, bon je vais pas le regretter lui.
Avatar de Borh
Borh [JLVdM]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Borh
 
Citation :
Publié par Mystic Machine
Ici une vidéo qui exprime bien toute l’ambiguïté du personnage, voila pourquoi Chavez est à la fois détesté et adoré, c'est pas politiquement correct mais qu'est ce que c'est bon de voir ça dans un monde ou le fric fait la loi à peu prêt partout :

On croirait Julien Courbet.
J'imagine qu'au Venezuela, ça se passe comme ça : dès qu'on a un problème avec sa banque, son assurance, son syndic, son employeur, etc. on en parle à El Presidente et le problème est réglé...
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation :
Publié par Mr. House
Cet Ed Royce est tout de même une belle ordure.
C'est un républicain, le plus militariste de tous d'après wiki...
Avatar de Hipparchia
Hipparchia
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hipparchia
 
Consultez l'article pour tous les liens web intégrés
http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5666
Citation :
Avec Hugo Chavez, disparait une incarnation sans équivalent de la prise en otage de l'information par l'idéologie, dans le système médiatique (notamment français). Un enjeu acharné, sans merci, entre "pro" et "anti", comme s'il ne pouvait pas exister, sur la "révolution bolivarienne", d'approche contradictoire des faits. Sur tous les aspects de la situation vénézuelienne, on se battit pied à pied, des années durant, entre médias dominants, Le Monde en tête, et médias alternatifs (acrimed et Le Monde diplo menant la résistance). Sur le respect de la démocratie, du pluralisme médiatique, sur les incessantes escarmouches entre le pouvoir et les médias privés au Vénézuela, ce n'étaient, ici, qu'arguments et contre-arguments, comme s'il était impossible à quiconque de délivrer une information fiable sur la complexité des rapports de force locaux.

Il est peu probable que la mort de Chavez désarme les combattants. Sur la situation économique dans laquelle le commandante laisse son pays, il faut lire par exemple le tableau apocalyptique, brossé par Les Echos, de la situation "désastreuse" de cette économie, ruinée par les "effets pervers" de la rente pétrolière Effets pervers ? "Hugo Chavez, écrit Yves Bourdillon, disposait ainsi d'une cassette personnelle dotée de dizaines de milliards de dollars pour arroser dans la plus grande opacité ses obligés, qu'il s'agisse de groupes sociaux à l'intérieur du pays ou d'appuis à sa « révolution bolivarienne » sur le continent sud-américain". Quelle horreur, que cette manne déversée par l'Etat sur ses "obligés", à savoir les pauvres. Mais le meilleur de Bourdillon est dans ses concessions: "Il faut toutefois reconnaître que le régime Chavez n'a jamais basculé dans la dictature absolue ; les partis d'opposition fonctionnent presque librement et les cas documentés d'arrestations arbitraires ou de tortures d'opposants sont quasi inexistants. Le régime a aussi organisé nombre d'élections dont les dernières n'étaient, apparemment, pas caractérisées par des fraudes massives". Savourons ce "toutefois", ce "presque", ce "quasi", ce délicieux "apparemment".

Autre enjeu d'empoignade, l'insécurité et la criminalité au Venezuela. Dès les petites heures du mercredi, Le Monde a dégainé un article de son spécialiste de l'Amérique latine, Paulo A. Paranagua, rappelant que le pays est "le deuxième plus meurtrier au monde". La faute à Chavez ? Ce n'est pas dit, mais c'est sous-entendu, si fort que tout le monde l'entend. Un coupe-gorge, le Vénézuela ? Incontestable: même Maurice Lemoine, du Monde diplo, le reconnaissait lui-même en 2010. Mais le régime chaviste en est-il responsable ? Les choses sont plus compliquées, et le long papier de Lemoine remonte aux racines de la violence vénézuelienne, sur fond de boom pétrolier...au début du XXe siècle. Pour autant, Chavez n'y est-il vraiment pour rien ? Pas tout à fait. "Le gouvernement bolivarien ne serait-il pas tombé dans l'analyse réductionniste qui attribue la violence à la seule misère ?" interroge Lemoine, qui répond dans une savoureuse litote: "on peut le supposer". Bref, reconnaissons-le: au prix d'un surf acrobatique, et d'un patient slalom entre les suppositions, les concessions, et les adverbes restrictifs, il est possible de s'informer sur le Vénézuela. De quoi se plaint-on ?
Compte #22540
Invité
 
Ce qui est incroyable dans cette vidéo c'est qu'on à l'impression qu'il n'a pas réussi à mettre en place un Etat en capacité de marche au Venezuela malgré 13 ans de présidence. Pas de corps intermédiaire, un président qui se substitut à l'organe de justice, c'est affolant. Sortir un pays de la pauvreté c'est d'abord le structurer, mettre en place des corps intermédiaires indépendants, où du moins créer une situation favorable à leur développement, pas juste arroser avec les dollars du pétrole. Et finalement, on a surtout l'impression que le Venezuela reste totalement un pays du tiers-monde malgré son immense manne pétrolière (production équivalente à celle de l'Arabie Saoudite paraît-il). Si c'est ça la révolution bolivarienne c'est quand même pas bien brillant.
Avatar de Borh
Borh [JLVdM]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Borh
 
Il est totalement possible d'avoir une vision mitigée sur Chavez.

Le problème pour moi, c'est quand on érige Chavez en modèle. Sa grande réussite est d'avoir utilisé intelligemment les recettes des exportations de pétrole, ce qui lui a permis de réaliser des programmes sociaux ambitieux tout en gardant une fiscalité light. C'est une grande réussite, car il y a plein d'autres pays débordant de matières premières énergétiques, mais où cette richesse ne profite qu'à un petit cercle de pouvoir corrompu et aux compagnies pétrolières. C'était un peu le cas du Venzuela pré-Chavez.

Mais on ne peut évidemment pas appliquer cette politique dans un pays comme la France qui ne dispose pas de matières premières si précieuses en aussi grande quantité.
Et quand on enlève ces programmes sociaux financés par le pétrole (et ce qui serait donc applicable, même sans pétrole), ce qui reste ne me plaît pas vraiment : arrestations arbitraires, emprisonnements sans jugement, fermeture de média d'opposition, délire mystique (ça fait jouir Albion, mais pas moi), théatrâlisation de son action à la télé (genre, "je vais régler votre problème avec votre banque, madame")...

Bref, dire que Chavez a fait beaucoup de choses positives, à côté du négatif, oui. Espérer s'en inspirer pour la France ou un autre pays Européen, là non.
Avatar de Gwarg
Gwarg
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gwarg
 
+1 Bohr.
Avatar de Mr. House
Mr. House
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mr. House
 
Une vidée intéressante sur Chavez puisque pas mal de gens ont l'air assez ignorant sur ce personnage (ce qui ne les empêchent pas de le juger ou de souhaiter sa mort):

Compte #22540
Invité
 
Etienne Chouard, c'est la démocratie par le tirage au sort. C'est pas la top référence quand même.
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation :
Publié par Mr. House
Une vidée intéressante sur Chavez puisque pas mal de gens ont l'air assez ignorant sur ce personnage (ce qui ne les empêchent pas de le juger ou de souhaiter sa mort):

"Chavez, à un moment, il va être à la recherche du pouvoir pour le pouvoir, il va pas être capable de laisser la place".
Bingo.

Au passage, c'est amusant de constater que toute personne ayant une opinion un tant soit peu nuancée est qualifiée d'ignorante sur le sujet, alors même que c'est le fait d'avoir une connaissance approfondie qui permet d'avoir cette opinion nuancée.

Toujours dans la même problématique, il n'y a que moi que les vidéos gonflent ? Surtout quand les gens qui nous les linkent se cachent derrière pour prétendre être "ceux qui savent" ? La vidéo, c'est le média le plus pauvre en information et le plus manipulateur, celui sur lequel l'usage de l'esprit critique est le plus complexe et le plus chronophage, celui qui sert à rendre passif et acquiesçant son observateur. Foutez-nous la paix avec vos vidéos, donnez nous des textes.
Avatar de Lugi Sakabu
Lugi Sakabu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lugi Sakabu
 
Citation :
Publié par Meine
Etienne Chouard, c'est la démocratie par le tirage au sort. C'est pas la top référence quand même.
Je ne vois pas en quoi ça le disqualifie, lui ou ses propos.
En tout cas ça ne le disqualifie pas plus que les médias qui trouvent que c'est ok d'épurer l'information si c'est pour la bonne cause.
Compte #22540
Invité
 
Parce que ça s'appelle plus une démocratie.
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation :
Publié par Meine
Parce qu'un ça s'appelle plus une démocratie.
En fait, si, au contraire, c'est même la démocratie au sens le plus pur, avec le référendum. Les élections sont un processus aristocratique. Les Grecs l'avaient déjà théorisé il y a fort longtemps de cela.
Compte #22540
Invité
 
Si tu parle du Boule athénien, tirée au sort, elle n'est que la courroie de transmission des doléances et de projets de loi, elle ne les vote pas si ma mémoire est bonne.

Edit : je vais pas débattre la dessus des heures vu que j'y connais quasi rien, mais les magistrats étaient là pour appliquer les lois votées par l'ecclesia qui était le pouvoir législatif et qui était totalement dévolu au peuple, non ?

Dernière modification par Compte #22540 ; 06/03/2013 à 11h06.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite