JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 113 (sites) | 1236 (forums)Créer un compte
Forums divers
L'Agora
Fil fermé
Partager Rechercher
Fraction
Bagnard
 
Citation :
Publié par Fur
Elle tend de nouveau vers ses vieux démons antirépublicains prévichystes.
Ce qu'il ne faut pas lire à propos de la droite.
Il ne faut pas avoir peur des mots ici.

Morano a accordé une interview à Minute, les digues cèdent on est d'accord, pour autant il ne faut trop préjuger de l'avenir.
Cléanthe
Prince / Princesse
 
Citation :
Publié par Fur
Chronique intéressante d'Hubert Wertas dans le journal de Frace Culture à midi et demi. La paranthèse gaulliste dans l'histoire de la droite est définitivement en train de se refermer à mesure que le mur entre droite et FN se lézarde. Elle tend de nouveau vers ses vieux démons antirépublicains prévichystes.

Moi c'est plutôt ce genre d'arrangement qui me choque. Mais à chacun ses indignations.
Vous avez donné vos indignations, je vais vous donner les miennes : au passage, j'ai lu la chronique du monsieur.

Vous dites pour qualifier l'attitude actuelle de la droite française qu'elle retrouverait ses "vieux démons antirépublicains et prévichystes". En voilà du vocabulaire savoureux, j'aurais bien rajouté que l'attitude de la droite rappelait "les heures les plus sombres de l'histoire", mais ça aurait été de l'humour, que je n'ai pas.

Aaah, moi-même, j'avoue être nostalgique du bon vieux temps que je n'ai pas connu, celui de l'Action Française, on savait y faire à l'époque, non ? Maurras, c'était un sacré gus, un bon vieux catho tradi attaché aux valeurs de l'ancien régime.

A supposer que je sois réellement un nostalgique de ce "bon vieux temps", je devrais quand même me rendre à l'évidence, l'UMP ce n'est pas ça. C'est un parti libéral, attaché aux valeurs européennes et surtout au libre échangisme, ce en quoi il se différencie assez peu du PS, sinon dans la manière dont il répartit la pression fiscale. Pute borgne, je serais maurassien que je considérerais l'UMP comme un parti démocratique comme un autre, et étant opposé à la démocratie, il serait un ennemi comme un autre. Tout ça augure mal pour les vieux démons dont vous parliez.

Le FN, a été l'arme machiavelienne de Mitterand et du PS dans les années 80 contre la gauche, avec SOS racisme. La réalité, c'est que la bataille idéologique menée par la gauche sur le terrain a tellement bien fonctionnée dans ce pays, qu'aujourd'hui on peut être candidat à la présidentielle pour la LCR ou le PCF et être considéré comme un type sympa, alors qu'un gus étiqueté UMP porte déjà sur lui des relents nauséabonds de X(mettez ici ce que vous voulez)isme, moi je vais dire pétainisme pour faire original.

Mélenchon, voiture-balai des zombis du pcf, peut balancer des âneries comme : arrêtons de faire suer la Chine avec le Tibet ou bien Castro, c'est pas un dictateur mais un mec cool, tout ça repris et analysé chez Rue 89, on peut pas dire que ce soit une officine du néo-nazisme, et personne ne tique. J'entends rien de la part des journalistes sur la terreur chinoise pendant la révolution culturelle, rien sur les prisons de Cuba. Mélenchon qui défend des positions qu'on peut qualifier, pour être poli, de singulières, est donc plutôt bien reçu par le PS, qui n'est pas gêné d'avoir reçu ses voix à la présidentielle, et de les recevoir au 2nd tour des législatives.

Sortons maintenant notre boule de cristal, la droite ne peut plus gagner sans les voix de ses alliés, comme la gauche. Faisons le bilan, le centre droit est mort avec Bayrou en 2007, le projet UMP était porté par un seul homme, qui n'est plus au pouvoir, la droite populaire au sein du parti (comprenez nauséabonde et saupoudrée d'autres trucs pas beaux à voir) n'attire personne, faute de chef charismatique. Le FN opère sa mue, depuis le départ de Le Pen, de parti d'extrême droite à tendance fasciste et xénophobe, il devient avec Marine Le Pen un parti populiste à tendance nationaliste, qui ne conchie pas la république, comme l'ancien FN. Du coup, nos analystes politiques perdent les pédales, le FN ce n'est plus tout à fait Dark Vador, comment faire ? Pas de souci, on fonctionne avec les vieux leimotivs de la pensée unique : Marine, c'est le MAAAaal ! Emotion quand tu nous tiens ... Soyons clair, je n'ai voter FN et je ne pense pas le faire, le discours de Le Pen est simpliste, même si le constat qu'elle dresse de certains pans de notre société me semble pertinent. Il faut cependant admettre, même pour les saintes-nitouches de la gauche, que le FN rentre dans le jeu démocratique en tant que parti populiste, cela beaucoup ne l'ont pas encore compris. Du coup, et contrairement à ce que vous indiquiez, je considère que l'UMP n'a pas changé, c'est bien le FN qui a opéré le changement qui obligera la droite à repenser son action politique.

A l'UMP, ce n'est sans doute plus qu'une question d'années avant qu'on négocie avec ce qu'est devenu le FN pour obtenir le pouvoir, parce que c'est ça l'enjeu. Vous noterez que cela se pratique entre le ps et l'extrême gauche depuis bien longtemps.

Dernière modification par Cleanthe ; 12/06/2012 à 16h09.
Nysza
Alpha & Oméga
 
Citation :
Publié par Cleanthe
A l'UMP, ce n'est sans doute plus qu'une question d'années avant qu'on négocie avec ce qu'est devenu le FN pour obtenir le pouvoir, parce que c'est ça l'enjeu. Vous noterez que cela se pratique entre le ps et l'extrême gauche depuis bien longtemps.
Dans un cas, c'est l'extrême gauche qui c'est adoucie du communisme jusqu'à quelque chose de très proche du PS, de l'autre c'est l'UMP qui s'est rapproché des notions et programme FN. je pense que la différence est notable
Avatar de Andromalius
Andromalius
Bagnard
 
Avatar de Andromalius
 
Citation :
Publié par Cpasmoi
Moui, je vois pas le rapport, sauf à vivre dans un monde binaire. Triste si c'est ton cas.
"Si un oignon est à moitié pourri, c'est un oignon pourri".

Il n'y a pas forcément de juste milieu en toutes choses.

Quand l'un clame "blanc" et l'autre "noir", la vérité n'est pas forcément grise.
C'est le concept de 'grey fallacy" en anglais, je ne connais pas le terme francais adéquat, n'ayant lu dessus qu'en anglais.

On ne peut pas être a moitié républicain, un peu voleur, semi-légaliste, à moitié mort ou demi-raciste. On l'est ou on ne l'est pas.

Citation :
Vous noterez que cela se pratique entre le ps et l'extrême gauche depuis bien longtemps
Me semble pas que LO ou la LCR aient signé des accords avec le PS, d'une, et ils ont une respectabilité que le FN n'a pas, de deux, quand bien même le feraient-ils. (Si t'en es à me demander pourquoi, va adhérer et me fais pas perdre mon temps)
Cléanthe
Prince / Princesse
 
Citation :
Publié par Nysza
Dans un cas, c'est l'extrême gauche qui c'est adoucie du communisme jusqu'à quelque chose de très proche du PS, de l'autre c'est l'UMP qui s'est rapproché des notions et programme FN. je pense que la différence est notable
Si vous permettez, je ne suis pas d'accord, il suffit de relire le programme politique du RPR dans les années 80, et d'écouter la voix de Moscou avec le télégénique Marchais.

Dernière modification par Cleanthe ; 12/06/2012 à 16h10.
Avatar de Andromalius
Andromalius
Bagnard
 
Avatar de Andromalius
 
Mélenchon a à peu près le positionnement du programme commun de la gauche en 1978 pour faire une approximation, un peu hasardeuse au vu de la différence des époques et des situations. A savoir, accepter l'économie de marché mais avec de forts contrôles pour en éviter les victimes.
La ligne du PS actuelle est celle de la droite du PS et de ceux qu'on appelait les démocrates chrétiens, voire...les centristes, ie, Jacques Delors et cie." (Pour rappel, Jacques Delors a été secrétaire de MAtignon sous le gouvernement Pompidou, grosse huile de la banque de france et membre de la CFDT, pas vraiment un trotskiste révolutionnaire)
Avatar de Tixu
Tixu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tixu
 
C'est quand même intéressant de constater que, dans le langage médiatique et politique, tout ce qui est à tendance économiquement anti-libéral (modérément ou non) est désormais "extrême".
Avatar de Xh0
Xh0
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xh0
 
Citation :
Publié par Cleanthe
Sortons maintenant notre boule de cristal, la droite ne peut plus gagner sans les voix de ses alliés, comme la gauche. Faisons le bilan, le centre droit est mort avec Bayrou en 2007, le projet UMP était porté par un seul homme, qui n'est plus au pouvoir, la droite populaire au sein du parti (comprenez nauséabonde et saupoudrée d'autres trucs pas beaux à voir) n'attire personne, faute de chef charismatique. Le FN opère sa mue, depuis le départ de Le Pen, de parti d'extrême droite à tendance fasciste et xénophobe, il devient avec Marine Le Pen un parti populiste à tendance nationaliste, qui ne conchie pas la république, comme l'ancien FN. Du coup, nos analystes politiques perdent les pédales, le FN ce n'est plus tout à fait Dark Vador, comment faire ? Pas de souci, on fonctionne avec les vieux leimotivs de la pensée unique : Marine, c'est le MAAAaal ! Emotion quand tu nous tiens ... Soyons clair, je n'ai voter FN et je ne pense pas le faire, le discours de Le Pen est simpliste, même si le constat qu'elle dresse de certains pans de notre société me semble pertinent. Il faut cependant admettre, même pour les saintes-nitouches de la gauche, que le FN rentre dans le jeu démocratique en tant que parti populiste, cela beaucoup ne l'ont pas encore compris. Du coup, et contrairement à ce que vous indiquiez, je considère que l'UMP n'a pas changé, c'est bien le FN qui a opéré le changement qui obligera la droite à repenser son action politique.

A l'UMP, ce n'est sans doute plus qu'une question d'années avant qu'on négocie avec ce qu'est devenu le FN pour obtenir le pouvoir, parce que c'est ça l'enjeu. Vous noterez que cela se pratique entre le ps et l'extrême gauche depuis bien longtemps.
Le changement du FN est à nuancer et ne semble que de façade. Il suffit de laisser un micro ouvert auprès de cadres de second rang ou de militants et on voit bien que le changement amenée par Marine n'est qu'un vernis destiné à la sphère médiatique. Des décennies de tradition politique maurrassienne, vichyste, poujadiste ne vont pas effacer aussi facilement cet héritage (de même qu'il reste des traces de stalinisme indissoluble au PCF).
A droite certains feront semblant de croire à ce changement pour mieux s'allier avec ce nouveau FN. Mais personne n'est dupe. Et les vrais gaullistes, ceux qui ont encore conscience de l'héritage politique de De Gaulle, qui ont conscience qu'il a sauvé l'honneur d'une droite compromise en grande partie à Vichy, refuseront cette alliance contre-nature et la droite explosera. De même pour les véritables démocrates-chrétiens et les libéraux pour qui l'idéologie du Front National, même lissée par Marine, est inacceptable.
Avatar de Crucifix
Crucifix
Alpha & Oméga
 
Avatar de Crucifix
 
Mouais j'y crois pas trop a la crise de jalousie envers Segolene Royale.

Hollande a les mains liés, ne peux soutenir ouvertement Falorni, des choses ont surement été promis a Royal pendant les primaires socialistes ou la présidentielle.

Donc sa femme, qui n'a aucune responsabilité politique, peux faire passer le message, et en plus si ca peux lui faire plaisir
Cléanthe
Prince / Princesse
 
Citation :
Publié par Fur
Le changement du FN est à nuancer et ne semble que de façade. Il suffit de laisser un micro ouvert auprès de cadres de second rang ou de militants et on voit bien que le changement amenée par Marine n'est qu'un vernis destiné à la sphère médiatique. Des décennies de tradition politique maurrassienne, vichyste, poujadiste ne vont pas effacer aussi facilement cet héritage (de même qu'il reste des traces de stalinisme indissoluble au PCF).
Vrai, il suffit de reprendre le cas Mélenchon que le ps avait aussi de joyeux drilles en son sein.
Vrai, mais encore une fois, ce serait simpliste d'imaginer les hommes déterminés à rejouer un logiciel qui n'est plus le leur.

Citation :
Publié par Fur
Et les vrais gaullistes, ceux qui ont encore conscience de l'héritage politique de De Gaulle, qui ont conscience qu'il a sauvé l'honneur d'une droite compromise en grande partie à Vichy, refuseront cette alliance contre-nature et la droite explosera. De même pour les véritables démocrates-chrétiens et les libéraux pour qui l'idéologie du Front National, même lissée par Marine, est inacceptable.
Arrêtons avec Vichy, bien sûr des hommes de droite ont suivi le maréchal, comme beaucoup de français qui ne voulaient pas de la guerre d'ailleurs. A ce propos, il est intéressant de constater la présence de figures politiques de gauche auprès de Pétain. Laval est un ancien de la SFIO, Darlan au centre-gauche, et il y a une belle liste de pacifistes de gauche ayant rejoint Vichy, moins conséquente que celle de droite mais pas absente du régime pétainiste. Au contraire, d'anciens cagoulards, des "fachos" entrent en résistance, et cela très vite durant la 2nde GM, arrêtons donc la lecture simpliste de l'histoire. Il y a eu des hommes de la résistance, et d'autres qui ont collaboré.

Je me répète, je ne crois pas que le FN ait lissé ses propositions, je pense que ses dirigeants sont en train de changer, avec son électorat d'ailleurs, du coup son programme change également, ce que les journalistes politiques peinent encore à comprendre. Il y a par exemple un monde entre Bruno Gollnisch et Florian Phillippot.
Glor
Alpha & Oméga
 
Citation :
Publié par Crucifix
Mouais j'y crois pas trop a la crise de jalousie envers Segolene Royale.

Hollande a les mains liés, ne peux soutenir ouvertement Falorni, des choses ont surement été promis a Royal pendant les primaires socialistes ou la présidentielle.

Donc sa femme, qui n'a aucune responsabilité politique, peux faire passer le message, et en plus si ca peux lui faire plaisir
Je doute qu'un tel machiavélisme habite notre bien-aimé président. Le plus probable c'est le soutien personnel/la crise de jalousie, y'a déjà bien assez de polémiques avec ça pour se sentir obligé de capilotracter l'événement.
Avatar de Nof Samedisþjófr
Nof Samedisþjófr [Einhs]
 
Avatar de Nof Samedisþjófr
 
Citation :
Publié par Crucifix
Hollande a les mains liés, ne peux soutenir ouvertement Falorni, des choses ont surement été promis a Royal pendant les primaires socialistes ou la présidentielle.
Oui, le perchoir, c'est de notoriété publique.
Hors ce poste nécessite d'être élu député.
Avatar de kergoff
kergoff
Alpha & Oméga
 
Avatar de kergoff
 
faire toute une affaire pour un twet la presse française ne doit plus avoir d'info importante
Kafka Datura
 
En même temps vu les imbécillités de Morano c'est de bonne guerre. Qui fait le malin tombe dans le ravin, et à sa place j'aurais pas manqué l'occasion de la fermer. Je pense qu'à la place d'Hollande j'aurais cassé une table haha.
Avatar de Nof Samedisþjófr
Nof Samedisþjófr [Einhs]
 
Avatar de Nof Samedisþjófr
 
Citation :
Dans un tract distribué sur les marchés du pays basque, que Libération s'est procuré (voir la version complète en fin d'article), MAM affirme avoir, en tant qu’ancienne ministre, «soutenu les intérêts et les projets portés par chaque municipalité» de sa circonscription. Et de citer: «A Saint-Jean-de-Luz», où elle a été maire, réélue en 2001 et 2008, puis reversée comme première adjointe de la ville, «j’ai pu entre 2008 et 2012 aider au financement de la médiathèque, à l’aménagement de la ville, à la réhabilitation du site d’Ur Mendi pour un montant total de 1,6 million d’euros sur les crédits du ministre de l’Intérieur».

Quand Alliot-Marie invoque la manne du ministère de l'Intérieur

La droite décomplexée, ok, mais y'a un moment où il faut se rendre compte de ce qu'on écrit non ?
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : md0.libe.com.png
Taille : 476x637
Poids : 570,2 Ko
ID : 165392  
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite