JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 278 (sites) | 450 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
Le Paragon City Hall
 
Partager Rechercher
Avatar de Bohort
Bohort [MegaT]
Roi
 
Avatar de Bohort
 

[BG] Hommage

Un homme au masque de crane s’écrasa lourdement contre le mur, un de moins. Une nouvelle rafale percuta son torse, sans lui faire lever un sourcil. Il se contenta de ramasser une poubelle et l’envoya contre mon dernier agresseur. Le calme revint. Il ne restait que cet homme grand, fort, tout en bleu et rouge avec des étoiles sur le costume. Il tourna sa tête vers moi et sous son masque je sentis son sourire.

- Ca va petite ?

- Oui monsieur.

- Appel moi Statesman ! Comment t’appels tu ?

- Je m’appel Marjolaine, monsieur Statesman.

- Ha ha ha. Et quel âge as-tu jolie Marjolaine ?

- Je viens d’avoir sept ans.

- Où sont tes parents ?

- Ils … ils sont morts. Il y a environs un mois lors de l’invasion Riktis.

- Je suis désolé. Mais que fais-tu ici ? Où est ton foyer ?

- Je n’en ai pas. Je vis ici, dans la rue.

- Nous pensions avoir recueillis tous les orphelins, visiblement nous avons oublié quelques enfants. Vient avec moi.

Il me tendit sa main ganté. J’hésitai plus parce que j’étais impressionné que par crainte. Il fini par se baisser et me porta dans ses bras.

- Je vais m’occuper de toi, tu verras. Tu n’as plus rien à craindre.

- Je vous remercie de m’avoir sauvé.

- Oh mais je n’ai presque rien fait, j’ai senti ton appel et je suis venu. Il y a un grand pouvoir en toi, même si tu ne le connais pas encore. Tu verras, un jour tu seras forte.

- Autant que vous monsieur Statesman ?

- Hé hé…Qui sait…

- Je protégerai le monde alors comme vous.

- Je serai alors heureux de t’avoir à mes côtés,en attendant je veillerai sur toi.

Et il teint parole. Pas un mois ne se passait sans qu’il ne passe me voir à la pension.



C’est ainsi que j’ai rencontré pour la première fois, le grand Statesman. J’ai vingt-deux ans maintenant. Je n’ai pas tenu parole. Malgré toute ma bonne volonté et mes entrainements, je n’avais jamais réussi à trouver le pouvoir enfoui en moi. Et je n’ai donc jamais pu l’accompagner en mission.



Aujourd’hui tout est différent. Le monde est en deuil. Mon héro est mort. Notre héros à tous est mort. Je me souviendrais toute ma vie de cet instant. J’étais dans un bar avec des amies lorsque quelqu’un a réclamé le silence et a mis le son de la télévision à fond. Un présentateur, au bord des larmes, nous annoncé la mort du plus grand défenseur de Paragon. J’étais tellement choquée, que j’ai hurlé et je me suis évanouie.



Il était mon ami, il était mon mentor, il était comme mon père. Il est immortel dans nos cœurs. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Mais pas de pouvoir ne veut pas dire pas de responsabilité. J’invite tous les gens qui avaient du respect et de l’admiration pour cet homme à se lever et à se surpasser pour protéger les plus faibles. Nous sommes tous des héros si nous décidons de le devenir. Ne tournons plus la tête ailleurs lorsque quelque chose nous dérange, affrontons fièrement les difficultés. Faisons du mieux que nous pouvons pour être digne des sacrifices de cet homme.



Je ne saurai jamais si c’est cette décision ou le choc ressentis à l’annonce de la mort de Statesman, mais la nuit même, j’ai fais un rêve plus qu’étrange. Nous étions ensemble, dans une grotte, il m’a dit que maintenant qu’il n’était plus là, d’autres devaient prendre sa place. Puis il m’a emmené jusqu’à une sorte de puit et là une étrange voie s’est manifesté. Elle s’est adressée à Statesman :

- Tu dis qu’elle saura en être digne. En es tu sûr ?

- Oui sans hésiter. A-t-il répondu.

- Qu’il en soit ainsi !

Il y a eut un flash lumineux, puis mon ami s’est tourné vers moi et il m’a dit :

- Tu fais partis des personnes que j’ai choisies pour reprendre le flambeau. Tu devras te battre, pour protéger ce en quoi je croyais. Ce ne sera pas toujours facile, mais je serai à tes côtés. Dans les moments les plus sombres, ma lumière brillera en toi. J’ai mis du temps à comprendre la nature du don que j’avais reçu, mais je sais que toi, tu sauras en faire bon usage.

Je me suis réveillé. Jamais je n’avais fait un rêve si réel. J’ai sentie un changement en moi. Peu de temps après j’ai remarqué que j’étais plus rapide, plus forte qu’avant. J’ai alors repris l’entrainement et les résultats furent stupéfiants. Je déborde d’une énergie nouvelle, d’une force incroyable. C’est comme ci je le sentais en moi.


Je serai maintenant debout, à ses côtés pour rendre ce monde meilleur, pour le protéger à sa place.
 

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les actualités de City of Heroes RSS
  • Aucune actualité pour le moment...
Les critiques de City of Heroes RSS

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite