JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 243 (sites) | 738 (forums)Créer un compte
Forums divers>Le Cercle Taberna
Cinéma
Répondre
Partager Rechercher
Politroc
Bagnard
 
Vu Psicaunotas, film d'animation espagnol.
Le style graphique est très sympa et change beaucoup par rapport aux productions dominantes (3d "à la Pixar" ou dessin "japanimation").
L'histoire est bien construite malgré la violence des sujets abordés.


La projection était précédé du court métrage Decorado qui ressemblait plus à un pamphlet politico-philosophique sur la "société du spectacle" et que j'ai nettement moins apprécié.
Avatar de Azraëll
Azraëll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Azraëll
 
Citation :
Publié par Politroc
L'histoire est bien construite malgré la violence des sujets abordés.
Alors tu va m'aider parce que j'ai rien compris mdr.

Citation :
Publié par Azraëll
Je suis allé voir Psiconautas
Et je me suis endormi avant la fin, il fait que 1h10 pourtant.

L'univers est très particulier, et j'ai passé tout le film a avoir l'impression de regarder la suite d'un film que je n'aurais pas vu.
J'ai pas compris grand chose à dire vrai, et ça m'a poussé à la somnolence.

J'ai vraiment rien bitté au délire des oiseaux, je n'arrive pas à savoir si le film voulait que je cherche à savoir ce qu'il s’était passé avant, pour le révéler à un des moments où je dormais, ou si j'ai juste rien bitté à l'histoire.
J'ai l'impression que la fugue des 3 gamins est complètement déconnectée de la quête de Birdboy.

si elle converge à un moment, je devais être endormi, car même en voyant la séquence finale, je vois pas trop le rapport.

Et je vois pas non plus l’intérêt global de la maison de l'araignée, ou la tribu de souris, au delà de la simple exposition de l'univers complètement glauque.
Le monde dans lesquels ils vivent à toujours été aussi terrifiant ?C'est normal de voir des trucs "magique" comme l'araignée ou la tirelire ?? Faut juste mettre ça sur le compte que chaque perso est "bizarre" ? entre les voix, le chien-catcheur, le réveil vivant, etc ? Tout ça sert in fine à quelque chose dans l'histoire à part être bizarre ?
C'est quoi les nuées dans le phare ?
Quel rapport avec le papa Birdman ? Pourquoi Birdboy change comme ça ?


J'ai rien compris.
Et je ne doute pas être passé à coté de quelque chose.
j'ai rien compris, mais le film a une bonne patte.
Avatar de Mikkoku
Mikkoku
Déesse supérieure
 
Avatar de Mikkoku
 
Ya un court métrage qui fait office de préquel à Psiconautas qui s'appelle Birdboy. Sinon, à la base c'est une BD, ya peut être plus d'info dedans. J'ai pas encore vu le film, mais il a l'air cool en tout cas :d
Compte #117140
Invité
 
Quelqu'un a vu le film sur Marx?
Politroc
Bagnard
 
Citation :
Publié par Azraëll
Alors tu va m'aider parce que j'ai rien compris mdr.
D'un côté, il y a beaucoup de figure de style narrative :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le faux-père souris par exemple
Avatar de Azraëll
Azraëll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Azraëll
 
Citation :
Publié par Politroc
D'un côté, il y a beaucoup de figure de style narrative :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le faux-père souris par exemple
hein ? mdr, j'ai absolument rien compris de ce que tu veux dire.
en quoi c’est une figure de style ? et laquelle c'est ?
et que ce que les cellules familiales de la décharge viennent représenter ?


Si tu as compris le film, je veux bien que tu me l'expliques. de la façon la plus exhaustive et concrète que tu puisses.
Avatar de Mimu
Mimu
 
Avatar de Mimu
 
T'imagines pas la barre de rire que tu m'as provoqué Polltroc. Je te remercie.
Azra t'appelle à l'aide avec un pavé de 10 paragraphes, tu lui réponds un truc qui n'a aucun sens d'une ligne, du génie.
Politroc
Bagnard
 
Citation :
Publié par Azraëll
Si tu as compris le film, je veux bien que tu me l'expliques. de la façon la plus exhaustive et concrète que tu puisses.
Il s'agit d'une critique de l'Espagne capitaliste et religieuse à travers un prisme d'ultra-gauche.

Les trois "enfants" fugueurs représente les travailleurs en construction à travers leur lutte : refus de l'éducation bourgeoise (école), refus du travail (le réveil), l'expropriation révolutionnaire (la tirelire).

Birdboy représente le prolétariat conscient : la classe ouvrière.
C'est lui qui fera l'action violente qui libère ses camarades des ouvriers non conscients: les rats .
Il meurt tué par la police, milice du capital.


Les rats représentent le lumpenprolétariat et qui représentent un obstacle à la classe ouvrière (là encore le travail est représenté comme vain et surtout absurde avec cette intervention du rat sur pourquoi il ramasse du cuivre).

Il y a d'autres symboliques (la religion et le mariage avec la famille souris, le racisme en tant qu'obstacle à la conscience de classe, la drogue en tant exutoire à la société capitaliste...).
Avatar de Azraëll
Azraëll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Azraëll
 
Il faut avoir lu Marx pour comprendre le film ?
Et après il y a des gens pour couiner devant les métaphores de Mother!.
Avatar de Sous le signe du V
Sous le signe du V [I.A.]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sous le signe du V
 
Citation :
Publié par Azraëll
Il faut avoir lu Marx pour comprendre le film ?
Et après il y a des gens pour couiner devant les métaphores de Mother!.
Ben moi par exemple c'est pas les métaphores qui m'ont dérangé dans Mother

C'est les diaglogues, la lourdeur du scenar, et la fin mal filmée (entre autres)

Mais j'avoue qu'un film qui pète autant plus que haut que son cul ca faisait longtemps que j'avais pas vu
Politroc
Bagnard
 
Citation :
Publié par Azraëll
Il faut avoir lu Marx pour comprendre le film ?
Je pense pas vu que je n'ait pas lu Marx, mais en tout cas beaucoup de choses m'y ont fait pensé. Sûrement amplifié par le court-métrage diffusé avant (Decorado).
Avatar de Sayn
Sayn
 
Avatar de Sayn
 
Citation :
Publié par Sous le signe du V
Ben moi par exemple c'est pas les métaphores qui m'ont dérangé dans Mother

C'est les diaglogues, la lourdeur du scenar, et la fin mal filmée (entre autres)

Mais j'avoue qu'un film qui pète autant plus que haut que son cul ca faisait longtemps que j'avais pas vu
Mdr avoue que t'étais énervé parce que tu n'as pas compris ce que tu voyais et que tu pensais que c'était un thriller à cause du trailer. Ça m'est arrivé au premier visionnage aussi, j'ai failli quitter à la salle puis à la fin j'ai compris que je m'étais totalement planté. Du coup je l'ai revu et quand tu pars du bon pied c'est vraiment différent comme visionnage, assez plaisant même, beaucoup moins anxiogène.
Avatar de Azraëll
Azraëll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Azraëll
 
Citation :
Publié par Politroc
Je pense pas vu que je n'ait pas lu Marx, mais en tout cas beaucoup de choses m'y ont fait pensé.
mmm

Citation :
Publié par Politroc
éducation bourgeoise
expropriation révolutionnaire

prolétariat conscient
la police, milice du capital.

lumpenprolétariat
Ce n’est pas un champ lexical commun, tout de même.
J'imagine qu'il faut sacrément s'être intéressé au sujet avant de pouvoir sortir "lumpenprolétariat" sans ciller, ou en connaître le concept.
Je n'avais littéralement jamais entendu le terme, par exemple. Ni vu discuté sans, ou sous d'autres, appellations.
Politroc
Bagnard
 
Citation :
Publié par Azraëll
mmm
Ce n’est pas un champ lexical commun, tout de même.
J'imagine qu'il faut sacrément s'être intéressé au sujet avant de pouvoir sortir "lumpenprolétariat" sans ciller, ou en connaître le concept.
Je n'avais littéralement jamais entendu le terme, par exemple. Ni vu discuté sans, ou sous d'autres, appellations.
Plus que le terme, ce qui est intéressant ici c'est le concept. Maintenant que tu met un mot sur le concept, arrives-tu à voir en quoi les rats dans la décharge font parti du lumpenprolétariat ?
Avatar de Sous le signe du V
Sous le signe du V [I.A.]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sous le signe du V
 
Citation :
Publié par Sayn
Mdr avoue que t'étais énervé parce que tu n'as pas compris ce que tu voyais et que tu pensais que c'était un thriller à cause du trailer. Ça m'est arrivé au premier visionnage aussi, j'ai failli quitter à la salle puis à la fin j'ai compris que je m'étais totalement planté. Du coup je l'ai revu et quand tu pars du bon pied c'est vraiment différent comme visionnage, assez plaisant même, beaucoup moins anxiogène.
j'avais pas vu le trailer avant de venir, c'était mon date qui voulait le voir en fait
si elle avait pas été là j'aurais quitté la salle a 100%

faudrait ptetre que je le revoie ouais j'aime bien les acteurs en plus

mais franchement j'ai pas la foi.

J'ai vu Jessie aussi sur Netflix. Une bien belle daube, très lente.
Dommage parce que y'a 2/3 bonnes idées (dont le pitch).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

© JeuxOnLine / JOL. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Politique de confidentialité - Utilisation de mes données personnelles - ! Signaler un contenu illicite