Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Connectés : 957 (sites) | 1858 (forums)
Les sites de JeuxOnLine...
 
Forums MMO, MMORPG et MOBA
Forums MMO, MMORPG et MOBA
   
   
Précédent   Les forums MMO, MMORPG, MOBA > Eve Online > Eve - L'assemblée des cinq empires > Le Rifter, pilier de la Flotte Minmatar RSS
Tous les forums de JeuxOnLine
   
Réponse
 
Partager Outils de la discussion
Julie Thundercloud
Dieu / Déesse
 
Avatar de Julie Thundercloud
 

Le Rifter, pilier de la Flotte Minmatar



Déplacement: 1,1 kilotonnes (après ajustement des masses)
Equipage: 1 pilote de pod, 1 pointeur missile (optionnel)
Armure : 20cm de carbonate de Fenrite (équiv. acier de 351cm)
Bouclier : Champ de déflexion "Barrier" Mk II (équiv. 391gJ)
Réacteur : Réacteur nucléaire compact Type-23b (25 MW)
Propulsion : Napier-Sabre "Screamer" quadripoint à plasma pulsé
Contrôles de tir : Système LADAR TAG System
Senseurs principaux: Traçeur LADAR (600-1.000nm)
Armement: six emplacements pour tourelles jumelées, 2 emplacements missiles
Drones: aucune.


Lancés dans l'urgence pour faire face à l'arrivée dans les unités de la flotte Amarr des premiers Punisher qui décimaient littéralement les Slasher et Breacher, le Rifter s'est vite taillé une réputation d'excellente frégate au sein de la flotte de la République Minmatar.



Le prototype n'a quasiment pas été modifié par rapport aux appareils de série.

Obligés de composer une fois de plus avec les spécialisation multiples des pilotes sortant des deux écoles de chasse de la Flotte, les ingénieurs ont développé un système d'armes mixte, les huit emplacement jumelés pouvant recevoir indifféremment un maximum de 2 lance-missiles et/ou 6 tourelles à projectiles. L'expérience acquise sur les frégates existantes a été mise à profit pour ne dérouter ni les pilotes de Breacher, surtout habitués aux missiles, ni les pilotes de Slasher, préférant les armes à projectile, afin de raccourcir au maximum leur période de conversion sur Rifter.



Les fameux pods d'attache mixtes qui équipent tous les vaisseaux Minmatar.

Les systèmes de visée et de traque, répartis à l'avant des radiateurs et à l'extrémité des ailes pour limiter les risques d'interférence, font classiquement appel à un réseau de senseurs LADAR, doté d'une bonne résolution mais malheureusement facile à brouiller. Le ré-étalonnement des senseurs pour travailler dans la bande des 600-1000 nanomètres a un peu amélioré les choses depuis, mais le Rifter reste un vaisseau sensible à la guerre électronique. En outre, le système de visée utilise des routines extrapolées de celles du Slasher, ce qui explique la plus grande efficacité du système dans la gestion des tourelles, les lance-missiles se comportant pour leur part de manière moins réactive que sur un Breacher.


Soucieux de disposer d'un vaisseau aussi maniable que possible, les concepteurs du Rifter ont choisi une approche équilibrée dans la conception du blindage. Vingt centimètres de carbonate de fenrite constituent la couche externe de la frégate, ne laissant à nu que les senseurs et les entrées des radiateurs. Ce qui confère au Rifter un équivalent acier brut de 351 centimètres. Un chiffre très respectable pour une frégate, et en nette amélioration par rapport aux 243 centimètres équivalent acier du Slasher.



Sur ces images d'archives, les ailes du prototype sont en cours d'assemblage. On remarque la structure caractéristique de l'ingénierie Minmatar.


Le champs de déflexion principal est une version optimisée du générateur "Barrier" Mk II déjà présent sur le Breacher, particulièrement efficace contre les munitions explosives et kinétiques, mais notoirement limitée face aux impulsions thermiques. Une faille que n'ont cessé d'exploiter les Amarr, et que n'ont jamais réussi à résoudre les ingénieurs Minmatar. Le champs en lui-même offre une capacité de déflexion de 391 gigajoule brute, hors désaturation.


Le réacteur principal est lui aussi un héritage du Breacher, avec une puissance utile de 25 megawatts en crête obtenue grâce à l'emploi d'un étage de condensateurs supplémentaires. Le renforcement du système de confinement a néanmoins nécessité de re-dimensionner le réseau de dissipateurs thermiques, placés le plus loin possible de la source pour éviter tout risque de pontage, ce qui explique la forme typique du Rifter avec ses deux grands radiateurs rejetés à l'avant. Sur des modèles en service dans la Flotte, certains pilotes en avaient démonté les carénages dans une tentative de réduction de la signature radar, mais sans que les résultats soient très probants. La plupart des pilotes conservent les carénages, troquant parfois ceux-ci pour des modèles plus légers lors de patrouilles où la vitesse est primordiale.


La configuration groupée/déjetée des propulseurs explique en grande partie que dès sa sortie, le Rifter ait disposé d'une vitesse de pointe très respectable, égalant le Vigil et surclassé seulement par le Slasher. Conçu pour être équipé d'un Microwarpdrive additionnel, le Rifter a aussi su donner satisfaction comme intercepteur léger avant que Boundless Creation et Core Complexion ne lancent sur le marché les célèbres Claw et Stiletto. Le groupe propulseur, un Napier-Sabre "Screamer" standard, est d'une simplicité de maintenance proverbiale.



Les tuyères secondaires à flux magnétique permettent une nette accélération du plasma en sortie de chambre, qui passe de 174 à 347 km/s.



En revanche, le Rifter a hérité de gyrostabilisateurs sous-dimensionnés, défaut récurrent sur plusieurs vaisseaux Minmatar, ce qui le rend délicat à manoeuvrer à basse vitesse, notamment pendant les phases d'approche des baies d'appontage. En dessous de 20 m/s, le Rifter accuse une nette tendance au roulis que le pilote est obligé de corriger en permanence.


Même les supports moteur subissent l'effet de gauchissement dû
aux gyrostab sous-tarés.



Histoire :
Seulement deux mois après son entrée en service, le Rifter allait gagner la réputation d'appareil maniable, rapide, et capable d'encaisser énormément de dégâts tout en ramenant son pilote à bon port. Ce n'est pas un mince exploit, vu que cette frégate multirôles a été conçue en moins de 6 semaines, les première commandes fermes étant signées avant même que le prototype ait achevé ses vols d'évaluation. C'est dire la situation quasi-désespérée de la flotte Minmatar avant l'introduction du Rifter. La 4e Flotille, déployée initialement à Rens est la première formation à avoir été dotée du nouvelle appareil, en version Block 1.


C'est surtout l'incroyable versatilité de son système d'arme qui a fait entrer le Rifter dans le "top quatre" des frégates militaires. Dans sa configuration la plus fréquemment rencontrée sur le théâtre des opérations, les Rifter vole avec deux lance-missiles et deux tourelles jumelées à projectile, certains pilotes parmi les plus téméraires négligeant les modules de réparation pour augmenter l'efficacité de leur appareil bien au-delà des spécifications de base. L'incroyable solidité de la plate-forme leur a permis de nettement repousser les limites du Rifter, au point d'être surnommé "la Croix d'Enfer" par les pilotes d'Executioner, qui ne redoutent rien sauf l'apparition sur leurs radars d'une escadrille de Rifter.

Connues pour leur agressivité, les escadrilles de Rifter sont souvent composées de formations mixtes courte portée / longue porté. Le premier groupe, dont les chasseurs sont équipé de 3 tourelles Gatling jumelées et d'un lance-roquettes, est chargé d'engager les formations ennemies au corps à corps, pendant qu'un deuxième groupe, doté d'armes à longue portée, s'assure qu'aucun vaisseau endommagé n'est en mesure de s'échapper de la nasse. A plusieurs reprises de telles formations ont été mises en oeuvre pour effectuer des frappes rapides contre des patrouilles de croiseurs, voire même de croiseurs de bataille, qui peuvent vite être submergés sous le nombre.



Le chasseur "X" d'Encom, concurrent malheureux du Rifter,
n'a pas dépassé le stade de maquette.



Cette supériorité a été ré-affirmée en 108 EST avec l'apparition du Block 2, ajoutant un module aux systèmes intermédiaires du Rifter, sans pour autant sacrifier l'armement ou les systèmes inférieurs. L'intégralité des Rifter de la Flotte on fait immédiatement l'objet d'un rétro-fit. Il est très rare aujourd'hui de trouver sur le marché des Block 1, au point d'en faire de quasi-pièces de musée seulement deux ans après la sortie du Block 2.


Le succès du Rifter s'est aussi fait sentir sur le marché traditionnel, où certains versions à commandes classiques (hors pod) ont été commercialisées, débarrassées pour la circonstance de leur réseau LADAR de proue. La principale limitation du Rifter, en effet, est son manque de vision frontale, un handicap qui ne concerne pas les pilotes de pod. Mais le Rifter a encore du chemin à faire pour détrôner le Probe HP (pour Hors Pod), qui reste la valeur sûre des amoureux de dissipateurs thermiques.


Déploiement :
La polyvalence du Rifter lui a valu de combattre sur à peu près tous les fronts depuis sa sortie. Tour à tour frégate d'escorte, intercepteur léger, transporteur rapide ou appareil de reconnaissance, la résistance de sa plate-forme et sa conception hautement modulaire lui a valu d'être retenu comme base lorsque la Flotte Minmatar a voulu se doter elle aussi de frégate d'assaut. De ce point de vue-là, Thukker Mix et Boundless Creation ne s'y sont pas trompés en basant leurs développements sur des coques de Rifter.



La structure très simple du Rifter autorise des réparations aisées et rapides en station, même par du personnel peu qualifié


Complément idéal d'une flotte d'interception rapide, capable de tenir son rang lorsqu'il s'agit d'escorter bien plus lourd que lui, le Rifter est à n'en pas douter la meilleure frégate disponible à l'heure actuelle au sein de la Flotte de la République. Moins rapide mais beaucoup plus résistant qu'un Slasher, plus agile qu'un Breacher, mieux armé qu'un Vigil, le Rifter pourrait presque prétendre à les remplacer tous.


Produits en très grand nombre, facile à réparer même dans les coins les plus reculés de la galaxie grâce à la disponibilité des pièces détachées, souvent commune à bien des vaisseaux Minmatar, le Rifter ne souffre que de la comparaison avec les frégate de classe Assault et Interceptor, plus résistances et/ou plus rapides.
Julie Thundercloud est déconnecté Vieux 11/01/2008, 14h17
Afficher le profil de Julie Thundercloud
Tetsel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tetsel
 
Enorme !
Tetsel est déconnecté Vieux 11/01/2008, 14h55
Afficher le profil de Tetsel
Stelteck
Alpha & Oméga
 
Avatar de Stelteck
 
Formidable.
Certains de tes schémas et description sont plus adaptés au vol en atmosphère que dans l'espace ^^.
Stelteck est déconnecté Vieux 11/01/2008, 15h06
Afficher le profil de Stelteck
Orochi
Alpha & Oméga
 
Avatar de Orochi
 
OMG tu t'es fait plaisir....
Sinon roulis dans le vide.... hum....
Orochi est déconnecté Vieux 11/01/2008, 15h21
Afficher le profil de Orochi
Kikicorky
Dieu créateur
 
Avatar de Kikicorky
 
J'adore ! Marry me
Kikicorky est déconnecté Vieux 11/01/2008, 15h22
Afficher le profil de Kikicorky
zurtan
Dieu créateur
 
Avatar de zurtan
 
Génial

Ma première frigate, tant de sensations et de souvenirs...
zurtan est déconnecté Vieux 11/01/2008, 16h00
Afficher le profil de zurtan
laeria [LCD]
Duchesse
 
Avatar de laeria
 
très sympas ton article j attends de lire celui du hurricane
laeria est déconnecté Vieux 11/01/2008, 16h26
Afficher le profil de laeria
Julie Thundercloud
Dieu / Déesse
 
Avatar de Julie Thundercloud
 
Citation:
Certains de tes schémas et description sont plus adaptés au vol en atmosphère que dans l'espace ^^.
Si tu déniches sur Google les plans d'un ‘Mk.V Sprint’ Augmented Plasma Drive de chez Core Complexion, surtout, fais-moi signe

Citation:
Sinon roulis dans le vide.... hum...
En station, le Rifter comme d'autres zincs Matar "roule" de bord à bord. Essaye, tu verras. Et c'est la faute aux gyrostabs (si, si).

(je confonds toujours roulis et tangage. roulis c'est bien sur le côté et tangage d'avant en arrière, non ?)

edit : je suis en train de finir celui du Thrasher. Pour le Hurricane, ça va être plus dur, vu que je ne vole pas en BC Matar.
Julie Thundercloud est déconnecté Vieux 11/01/2008, 16h30
Afficher le profil de Julie Thundercloud
laeria [LCD]
Duchesse
 
Avatar de laeria
 
vivi
roulis sur les cotés
tangage avant arriere

edit: et l espionnage industriel alors
laeria est déconnecté Vieux 11/01/2008, 16h40
Afficher le profil de laeria
Afaifizz [SanG]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Afaifizz
 
Bravo
Afaifizz est déconnecté Vieux 11/01/2008, 17h06
Afficher le profil de Afaifizz
Freia Lenneth
Marquis / Marquise
 
Avatar de Freia Lenneth
 
Coq tu n'es pas un fan reconnu du Hound ? Je te sens un grand potentiel de narration avec cette grue de chantier lance-missiles
Freia Lenneth est déconnecté Vieux 11/01/2008, 17h10
Afficher le profil de Freia Lenneth
JOL Tessen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tessen
 
Thumbs up
J'en veux un !

A merde, c'est déjà fait.
Bon, j'en veux un autre alors !

Pour les grands fans, la société Smiffa & Co. à édité des répliques plus vrai que nature à monter sois même.
Photo
Vous remarquerez en arrière plan la réplique d'une relique pré coloniale que l'on suppose être un véhicule terrestre à effet de sol.
Remarquez également l'ameublement en faux bois et une autre relique informatique : une interface (probablement) manuelle datant de l'air pré implants crâniens.

Vous trouverez ici le blueprint pour votre reconstructeur moléculaire.

(Source)
Tessen est déconnecté Vieux 11/01/2008, 17h45
Afficher le profil de Tessen
Ian Kazansky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ian Kazansky
 
Chapeau bas
Ian Kazansky est déconnecté Vieux 11/01/2008, 18h27
Afficher le profil de Ian Kazansky
Julie Thundercloud
Dieu / Déesse
 
Avatar de Julie Thundercloud
 
Le Hound, zinc fortement improbable, a en effet un potentiel narratif certain.

Pour info, mes Hound s'appellent tous Poutrelle. C'est joli, et ça marie la forme à la fonction, en plus.

Allez zou, au boulot !
Julie Thundercloud est déconnecté Vieux 11/01/2008, 18h33
Afficher le profil de Julie Thundercloud
JOL Tessen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tessen
 
A défaut de sticky, tu gagne une place dans les liens de la FAQ.

Tu remarqueras qu'il y a de la place pour d'autre articles
Tessen est déconnecté Vieux 11/01/2008, 18h49
Afficher le profil de Tessen
Réponse
Forums jeux vidéo MMORPG   Les forums JeuxOnLine > Eve Online > Eve - L'assemblée des cinq empires > Le Rifter, pilier de la Flotte Minmatar
   

Outils de la discussion

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h38.