JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 344 (sites) | 531 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Le procés de Panda McKeen RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Eril
Eril
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eril
 
La suite ! La suite !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dalyko
Dalyko
Impératrice
 
Avatar de Dalyko
 
[HRP :]




[Fin HRP]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kraken
kraken [McK]
Empereur
 
Avatar de kraken
 
Une brise semble soulever le voilage d'une des fenêtres.

Le garde n'y prête pas attention.

Pas plus que l'assemblée des bons citoyens de Camelot, tout à l'écoute de la joute qui se déroule entre La Merveille des Highlands et le juge.

Seul le jeune clerc semble s'en être aperçu et glisse ses deux mains vides sous la table. Un bref instant s'écoule et elles réapparaissent avec un parchemin enroulé sur lui-même.

A nouveau, le voilage s'écarte et une ombre semble occulter le soleil.

La lecture du document mystérieux ne lui apporte rien de plus et il le range discrètement avec les autres.

-" Mon Dieu, elles n'ont toujours rien trouvé…" se dit le jeune homme.

-" Que dirait mon Oncle, s'il savait que toutes ces femmes qu'il a connues et courtisées se sont alliées pour trouver des pistes pour l'innocenter. Elles se crêperont le chignon plus tard."

-" Mais je ne peux rien révéler, je suis sous le sceau de la confession."

-" Bien que l'envie ne m'en manque pas: Panda sauvé par des femmes…"

Il sourit à cette idée mais le discours hargneux du chien enragé qui fait office d'accusateur le fait vite déchanter.

Dans la salle, les paris vont bon train. La côte de Panda est en baisse.


Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de laquiche
laquiche
Roi
 
Avatar de laquiche
 
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Panda [Meute]
Panda [Meute] [MTE]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Panda [Meute]
 
Kra était désespéré, il devait prouver que Panda était une personne a la morale immaculé. Il devait appeler les témoins de moralité.

Kra : J'appelle, Lilly la Tigresse

La jeune femme à l'allure féline traversa la foule avec cette grace qu n'appartenait qu'à elle. On ne pouvait pas dire qu'elle marchait, non, elle ondulait. La légereté de sa tenue ne laissait aucune place à l'imagination et Kra se souvenait de cette femme qui l'avais tenté et il avait bien failli trahir son voeu de chasteté ce soir la. Seule sa foi l'avait sauvé et Kra pensait encore que c'était une epreuve du Très Haut. La tigresse était prete à repondre aux questions et toisait le jury, le juge, l'accusateur, Kra et peu osaient la regarder en face comme si elle en savait trop. Panda lui renvoya un regard de braise, elle sourit.

Kra : Mademoiselle Lilly, veuillez declinez nom et profession.
Lilly : Madame, pour commencer, Je suis Lilly la Tigresse, danseuse et artiste corporelle. Je fournis également d'autres prestations, je suis responsable d'un espace détente et relaxation qui....
Kra : HUUUmmm HHmmm Oui, Madame, je vois. Vous avez été appelé comme témoin de moralité.
Lily : Amusant, en effet, mais je m'acquitterais de cette tache.
Kra : Que pouvez vous dire de Panda Mc Keen ? Il est accusé d'avoir tué un clerc, le pére Monis.
Lilly : Houla, si ma merveille l'avait tué, j'en serais heureuse, cet homme était un pervers défroqué, je peux en parler, nombreuses sont mes collegues qui furent battus par ce fou pendant une prestation....
Kra : <tousse violemment> Mais vous qui connaissait Panda, est il capable d'un tel acte ?
Lilly plongea son regard dans les yeux de Panda
Lilly : Non, il lui aurait fallu une bonne raison pour cela, mais Panda préférait se moquer de ces fous qui prechent la pureté.
Accusateur Bowman : Et si l'accusé avait été au courant des agissements supposés du pére Monis ?
Lilly : Il ne l'était pas, nous n'avons pas pour vocation de parler de ce genre de choses à la clientèle de nos salons.
Accusateur Bowman : Mais quel crédit apporter aux dires d'une catin qui...
Kra se leva d'un bond

Kra : Il suffit ! Sainte Marie Madeleine était une catin mais son coeur était pur ! Honte à vous !

Kra était troublé, il ne savait pourquoi son sang n'avait qu'un tour. Etait-ce du à la defense de son oncle ou à son attirance violente mais interdite enver cette femme ?
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Faorielle
Reine
 
( La suiteeeeeuh

Allé Kra c'est qu'une belle tigresse que tu n e peux pas avoir ... Tsss )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Amn
Amn [Legio]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Amn
 
Message hors-roleplay
(Bravo a vous je rigole bien ... ) Decidement panda
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nargrim/Rico
Nargrim/Rico
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nargrim/Rico
 
Panda je peu t offrir les services de Maitre Mc Collard
lui il en a plein des envellopes
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Selicia
Selicia [Rôd]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Selicia
 
Message roleplay
L'Elfe regardait avec beaucoup d'attention la justice humaine se mettre en branle. Cela ressemblait à des mouvements d'armées, chacun attaque, tentant de percer la défense ennemie, de le mettre à mort. Les gesticulations du petit homme court sur pattes qui guidait l'accusation l'avait beaucoup amusée, elle avait pu percevoir toute la rancoeur et toute l'envie qui habitait cet être.

Celui qui assurait la défense de la brute séduisante, un prêtre, semblait avoir beaucoup de mal trouver des arguments en faveur de son ... client. C'est alors que le prêtre fit entrer cette fille vulgaire à laquelle le Highlander s'accrochait - le terme était justifié - en allant de bars en bars. Une femme de petite vertu comme disait les humains, dont le corps était le terrain de jeu d'êtres pas toujours reluisant.

Le juge avait arrêté de chasser les puces qui investissaient sa perruque et le petit homme qui conduisait l'accusation tournait au cramoisie. Toute vulgaire qu'elle soit, cette femme savait captiver l'attention du public. L'assassin s'installa plus confortablement sur la poutre,, la séance risquait de durer, et elle ne voulait rien perdre de cette histoire.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elaerie
Elaerie [CA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elaerie
 
Post
Un peu à l'écart, une autre personne se tenait, veillant à ne pas trop se faire remarquer,
sans pour autant perdre une seule miette de ce qu'elle entendait. Se passant une main sur
son oreille pointue, elle se remémora les évènements qui avaient conduit à sa présence en
Camelot.

Lors du dernier assaut de grande envergure, qui n'avais abouti qu'à une tentative ratée,
même si une grande majorité des forts de l'ennemi étaient tombés, elle s'était retrouvée
proche du Highlander venu aider ses compatriotes, et la vue de ce dernier en combat l'avait
marquée. Peut-être la precision mortelle de ses coups, ou l'agilité qu'il avait à esquiver,
elle n'en savait rien. Cet abandon avait failli lui couter cher, car malgré tout elle était
en territoire ennemi, et seuls ses réflexes la sauvèrent de la mort qui s'approchait rapidement
sous la forme d'une épée effilée. Toujours était-il qu'elle voulait le revoir, d'abord par curiosité,
ensuite, ... qui sait.
Pour celà, en revenant dans son royaume, elle alla voir un barde celte, qui, disait-on,
connaissait si bien le royaume albionnais qu'il semblait en provenir, mais ceci s'arrétait à une
simple plaisanterie. Elle, elle savait ce qu'il en était. Ils s'étaient mutuellement aidés à
quitter albion pour rejoindre le royaume elfique, lui parce qu'il voulait voir ce pays, elle pour
rejoindre ceux de sa race, ou qui lui ressemblait car elle n'était point de ce monde, même si
ils étaient identiques sur beaucoup de point. Et elle avait vite compris qu'elle n'était pas arrivée
au bon endroit dans ce monde duquel elle ne pourrait repartir. Seuls l'un des rare sorts qu'elle
connaissait lui avait permis de se faire passer pour ce qu'elle n'était pas, mais ce dernier l'épuisait mentalement et physiquement.

Le barde connaissait bien ce pays, surtout sa capitale, et cela lui avait permis d'y retourner sans
trop d'encombres, ainsi que de se préparer quelques portes de sorties si les choses tournaient mal.
Il lui avait aussi parlé de Panda Mc Keen, mais ne semblait pas connaitre tous ses aspects qu'elle
découvrait tout au long de ce procès. Et le tableau n'était pas très reluisant.

Une seule chose la génait, une autre présence comme elle qui n'avais pas sa place ici, mais elle
n'arrivait pas à savoir où cette dernière se trouvait.

Qu'à celà ne tienne, elle était arrivée le matin même, et ce procès continuait d'être instructif.
Elle s'adossa contre le mur, et écouta ce que la femme qui venait d'arriver allait dire. Son
entrée avait d'ailleurs réveillée toute la gent masculine présente autour, ce qui l'avait amusée.
Décidément, autre monde, même moeurs.

-HRP-
Comment ça tu n'est pas sorti de l'auberge, ou plutot de la place, mon cher Panda ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Panda [Meute]
Panda [Meute] [MTE]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Panda [Meute]
 
L'interrogatoire de la jeune artiste corporelle continua

Accusateur Bowman : Pour qui nous prenez vous ? Nous savons tous que cet homme triche aux cartes, boit et frequente des catins, d'ailleurs que vous soyez temoins de moralité est à mourir de rire.
Lilly la Togresse : Et bien, voyez vous il triche aux cartes au point qu c'en est devenu un jeu. Chacun son abileté alors on essaie de savoir ou il place son cinquième as, il n'en mets jamais six, c'est trop vulgaire. Oui, il boit, mais comme tous les highlanders, quant à ma proffession, je reconnais bcp de mes clients dans cette salle.

Un grondement dans la salle se fit entendre comme si une centine de personne se raclaient la gorge en meme temps.

Accusateur Bwman : Bien, etiez vous avec l'accusé cette nuit la ?
Lilly la Tigresse : non, le jeudi est soirée orgie dans les appartements privés de...
Accusateur Bowman : Bien, bien, plus de questions.
Juge Masters : La defense ?
Kra : Non, nous voulions démontrer les limites de débauches de mon oncle, le meurtre n'en fai pas partie.

La tigresse s'éloigna regardant Kra qui rougissait de plus belle et Panda qui lançait des oeillades brulantes. Le témoin de moralité suivant entra, une femme, magnifique elle aussi, plutot grande, d'une beautée plus reservée mais resplendissante, Clara.

Juge Masters : Veuilez declinez votre identité
Clara : Clara
Juge Masters : Est-ce tout ?
Clara : C'est suffisant.
Juge Masters : Bien, nous vous écoutons
Clara : Je témoigne ici du respect que Panda a pour les clercs, il s'est de nombreuses fois sacrifié les gens d'église et je sais que malgré sa réputation sulfureuse, il n'a jamais evé la main sur un soigneur, ou alors un Midgardien.
Accusateur Bowman : Meme si ce clerc lui enjoignait de cesser la debauche ?
clara : Le connaissant, il s'empresserait de montrer ses fesses au clerc en ricanant, enfin, je le vois bien faire cela.
Accusateur Bowman : Plus de question, le temoin n'est d'aucune utilité.
Juge Masters : La defense ?
Kra : Pas la moindre, le respect de mon oncle envers les clercs est démntré et nul n'oserait mettre en doute la parle de Dame Clara.

Panda aissa echapper un cri.
Panda : Merci Mamour !

La jeune clerc souria, elle connaissait le manque de retenue du mercenaire et n'y preta pas grande importance. Pourtant un bruit de métal se fit entendre. Un maitre d'arme tressauta, c'etait un un petit homme et il se fit remarquer facilement car il était le seul à avoir garder son casque. En effet une bien vilaine rumeur infamante le qualifiait de calvitié. C'était Persee, celui qui avait le coeur de Clara que Panda essayait de lui reprendre.

Panda : Kra, qui reste-t-il en temoin de moralité ?
Kra : Juste Walter.

Walter allait faire son entrée, celui qu'on avait affectueusement surnommé le tronc d'arbre ou l'homme et demi.

-rp off-
Allez Walter, pose ta pierre
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Walter McKeen
Roi
 
Kra: J'appelles à la barre Walter.

Walter entra pesemment dans la salle, son casque sous le bras, son arme dans son dos à son habitude. Il toisa l'accusateur, s'inclina devant le juge et l'assistance, puis se tourna vers Kra :

Walter: Me voici l'Anglais
Kra, légèrement contrarié: Oui heu bon... Veuillez décliner votre identité et les liens qui vous lient à l'accusé.
Walter, se tournant vers l'accusateur Bowman: Je suis Walter, du clan McKeen, fils de William, le marchand qui disparut lors qu'il travaillait sur le réapprovisionnement d'une commande de cet homme.

Une brusque tension s'établit entre l'accusateur et Walter, palpable dans l'air, une certaine qualité de silence.

Walter : Panda McKeen est mon cousin, et je défies quiconque de pouvoir soutenir qu'il n'oeuvre à chaque instant pour le bien du royaume. Par contre j'en vois ici qui cherchent à priver Albion d'un de ses plus vaillants combattants : ceux là sont les traitres !

Le silence est brisé, un brouaha monte dans la salle, le juge secoue sa perruque en tapant violemment du marteau sur sa table.

Juge Masters: silence ! Silence ! Ou je fais évacuer la salle ! Walter McKeen, il suffit, tenez vous en à répondre aux questions, cela est tout !
Accusateur Bowman: Votre honneur ! Je demandes à ce que ce témoin soit récusé !
Kra: Votre honneur, nul autre que Walter ne connait mieux Panda !
Walter, un sourrire narquois sur son visage: Et bien Accusateur, vous craignez quelque chose ? Comme... vous retrouver vous même à la place de Panda ?

Un voile blème recouvrit le visage de Bowman, qui s'assit lourdement. Le juge s'excita une dernière fois sur son marteau, la salle se calma à nouveau. Walter nota l'air amusé de Panda devant ce que sans doute il aurait appelé un joli cirque.

Juge Masters: Défenseur Kra, questionnez votre témoin, et je vous préviens : au moindre écart son témoignage sera considéré comme nul et non avenu, et vous serez poursuivi vous et votre témoin pour insultes à la coure.
Kra s'inclina devant le juge: Walter, tu combats depuis tes plus jeunes années aux cotés de Panda.
Walter: Oui, quand mon père a disparu, j'ai rejoinds la maison de Thobald, et nous primes avec Sdol la voie des armes. Long fut notre entrainement, et je n'aurais voulu personne d'autre pour protéger mes flancs et mes arrières. De nombreuses fois je mis ma vie entre leurs mains, et ils en firent de même. Point n'est place au mensonge dans les combat.
Kra: Il est juste de dire que tu connais bien Panda alors ?
Walter: Je connais l'homme qui est en lui oui, sa partie animale incluse.

Juge Bowman: Voyez ! Lui-même l'appel animal !

Walter, se tournant brusquement vers l'accusateur: Il est des animaux qui se battent et se sacrifient pour la horde, d'autre qui la dépouillent traitreusement. Panda est de ces animaux sans qui la horde ne survit pas. Et vous Bowman ?

Des coups de marteaux retentissent à nouveaux !
Juge Masters: avocat, je vous ai prévenus !
Kra se penche vers Walter: Mais enfin, que t'arrive t'il donc ? Veux tu que Panda soit soumis à la question ?!?
Walter hoche la tête de compréhension: Non neveu, tu as raison.

Kra: Avez-vous jamais vu Panda commettre des actes répréhensibles ? Je vous rappelle que vous êtes sous serment.
Walter: Il n'est nul secret que Panda est un joyeux fêtard, et que nous finimes de nombreuses fois dans les geoles de Costwold une soirée agitée. Je l'ai vu plusieurs fois laisser ses vêtements aux armoiries du clan dans sa demeure, et partir en mission secrète pour Camelot. Mais jamais, au grand jamais, je ne l'ai vu ni ne le croit capable de tuer un ressortissant du royaume sans ordres.
Juge Bowman: Comment pouvez vous être si sûr que c'était pour Camelot, et pas pour son intérêt personnel ?
Walter prend une grande respiration, regardant Panda droit dans les yeux: Je le suivais à son insu.

Un éclair de colère traverse les yeux de Panda.

Walter: Bien souvent j'ai couvert ses arrières, favorisant sa chance naturelle. Il n'aurait pas accepté de me faire courrir des risques pour ses missions, mais je ne pouvais les lui laisser prendre seul. Je le dis et le répète : Panda aurait été viscéralement incapable de commettre un meurtre s'il ne s'était s'agit d'une mission pour Camelot, hors il n'a pas reçu de mission pour ce curé défroqué : l'Eglise m'en aurait fait part. Interrogez le maitre de la loge des Ombres ou l'évêque de Camelot, il vous confirmeront mes dires. L'assassin de votre curé court encore.

A ces derniers mots, le brouaha reprit dans la salle, et le juge tapa de plus belle de son marteau.
Juge Bowman: Suspension de scéance, nous reprendrons demain !

Panda n'avait cessé de dévisager Walter. Il hocha la tête une fois de remerciement, toute colère n'ayant pas disparu de son regard. Ils allaient avoir une sérieuse explication une fois cette affaire terminée.
Kra jubilait dans son coin. Non seulement Walter lui avait fournit une ligne de défense en faisant appel aux plus hautes instances de Camelot, mais en plus il lui avait fournit un épouventail : le véritable meurtrier courrait toujours. Il allait pouvoir mener sa barque.

En quittant la salle, Walter sentit qu'une ombre se mélait à la sienne, au loin. Un sourrire satisfait se dessina sur son visage. Même les renards se piègent, songea t'il.

-hrp-
Voilà, j'espères que ça apporte de l'eau au moulin
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iridian
Iridian
Roi
 
Avatar de Iridian
 
----HRP----
A mon humble avis, sans faire de l'ombre au autre, c'est Walter qui a ecrit le passage le plus sympa

Continuez c'est genial
----HRP----

[edit : oups perdu une parti du message]
__________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi." (Albert Einstein)
"je melange habillement la theorie et la pratique : avec moi rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi"
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Panda [Meute]
Panda [Meute] [MTE]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Panda [Meute]
 
L'intervention de Walter avait semé le doute. La respectabilité de Bowman en avait pris un coup et l'accusateur devait reprendre la main.

Accusateur Bowman : J'appelle Panda McKeen !

L'ambiance amusante et joyeuse qui émanait de l'accusé avait changée. Une face plus sombre se montrait, cette face qui aurait pu tuer un pretre voire pire.

Accusateur Bowman : Declinez votre identité, cela m'aider à montrer quel genre d'hommes vous etes.
Panda McKeen : Panda McKeen du Clan McKeen, Capitaine des Mercenaires de la guildes des ombres. Epoux provisoire de Nandy McKeen, epoux provisoire d'Arzia et actuellment époux provisoire de Sakira, Pére de Sabre McKeen, enfant illegitime et de Melith McKeen egalement illegitime.

Kra faisait de grands gestes pour que Panda cesse ces énumérations.

Accusateur Bowman : Vous avez presque fait tout mon travail.
Panda McKeen : Pourquoi donc ? M'accuserazit on egalement d'avoir abuser de ce pretre ? Et ceci avant ou apres ou sa mort ?
Accusateur Bowman : Vous demontrez votre imoralité.
Panda McKeen : Cela ne fait pas de moi un tueur de pretre.
Accusateur Bowman : Parlez moi de vos etats de services, quel genre de travail vous demande-t-on ?
Panda McKeen : Je reois mes ordres du Capitaine Rohdri qui n'a pas pu venir car il defend notre frontiere a Snowdwnia. J'ai tué Sire Dillus le renegat de Lynn Barfog, stopper une invasion arawnite en tuant les messagers et assassins qui menacaient notre liberté. J'ai également empeché un complot ourdis par les gobelins de Tepok pour envahir Lynn Barfog.
Accusateur Bowman : Brav, vous etes un heros. Mais finalement vous ne faites que tuer.
Panda McKeen : On ne m'a jamais demandé que de ramner des morts oui.
Accusateur Bowman : Donc tuer est votre metier.
Panda McKeen : en effet.
Accusateur Bowman : Tuer le pere Monis a du être chose aisée pour vous.
Panda McKeen : Cela aurait été facile.
Accusateur Bowman : Vous avouez donc ?
Panda McKeen : Vous plaisantez, ce meurtre est un travail d'amateur. Je n'aurais jamais fait un meurtre aussi maladroit meme saoul comme une bourrique. Oublier ses dagues dans le corps de l'ennemi est d'une betise sans nom. De plus ces dagues sont ornementales et ont une valeur imortante pour le clan, jamais je neles aurais oubliées.
Accusteur Bowman : Et votre cape ?
Panda McKeen : Ah oui, cette cape sur le cadavre. C'est la mienne, mais quitte à laisser de si gros indices sur un cadavre, autant tuer en public à visage decouvert. Bowman, j'ai tué des dizaines de personnes mais jamais de facons aussi stupide. A part peut etre pour les officiers ennemis. Je les couvre de ma cape pour signer mon acte mais c'est au no du clan.
Accusateur Bowman : Ca ne prouve pas que vous ne l'ayez pas tué.
Panda McKeen : Le pere Monis etait ivre en permanence, si j'avais voulu le tuer, je l'aurais fait à mains nues. Et puis, m'abaiser à tuerune proie aussi facile...Autant tuer un lapin avec une catapulte.. Votre acharnement Bowman est suspect, vous ne cherchez pas la verité mais ma tête. Soyez sur que j'obtiendrais la votre en reparation.
Juge Masters : Il est interdit de menacer les officiers de justice du Roy, cela vaut pour tout le monde même pour la merveilles des Highlands.
Accusateur Bowman : Oh, mais je ne me contente pas de ces faits, malgré vos menaces la justice de dieu triomphe toujours car j'ai un temoin de vos actes.

Kra bondit de son siege
Kra Keen : Nous n'avons pas été prévenus, c'est un scandale !
Juge Masters : Il suffit, vous pourrez le malmener, frere Kra.

Panda regagna sa place et son avocat se pressa de lui parler.
Kra Keen : Mais qui est ce témoin ?
Panda McKeen : Je n'en sais rien, je ne suis pas coupable Comment veux tu que je devine qui est censé m'avoir vu ?

Accusateur Bowman : J'appelle Stanley Sticks !
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Breiht
Alpha & Oméga
 
Thumbs up
Je vais ouvrir un deuxième club de fan mouaaaa....

Bravo panda...
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Le procés de Panda McKeen
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h35.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite