JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 361 (sites) | 645 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Acalon
Acalon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acalon
 
Citation:
Ou tu finiras pendu dans la cage d'escalier (comme un taupin lorsque j'étais en première année), les poignets tailladés dans les douches (comme un autre taupin lorsque j'étais en première année), pendu dans ta chambre (comme un troisième taupin lorsque j'étais en deuxième année) ou à l'hôpital pour un lavage d'estomac (comme un quatrième taupin lorsque j'étais en deuxième année).
j'ai moi aussi certaines expériences... ou c'étaient les profs qui organisaient le bizutage... arf si j'avais été plus solide elle serait passé devant un tribunal cette sal ...

mon conseil : Lycée Corneille, Rouen
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nabotep
Nabotep
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nabotep
 
c'est mieux la fac *vas se faire balancer des tomates*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ewemek / Morsure
Ewemek / Morsure
Bagnard
 
Avatar de Ewemek / Morsure
 
Citation:
Provient du message de Phos d'Ys
[i]La réflexion superficielle du sieur Phos d'Ys est certainement l'une des seules à être exprimée en connaissance de cause, étant donné que certaines des réflexions que j'ai lues ici me laissent à penser que leurs auteurs n'ont jamais mis les pieds dans une prépa, et encore moins dans une prépa renommée. Et qu'ils n'ont jamais fait passer de colles à des préparationnaires. Et qu'ils ont encore moins donné des cours particuliers à des étudiants en prépa, activité dont je vis depuis plus de 3 ans.
Moi c'est le cas, j'ai fait 2 ans en PC. ( sup puis spé )

Citation:
Pour avoir passé mes concours en étant opposé à des gens venant de bonnes prépas, mais aussi de prépas inconnues de provice ; pour avoir donné des cours à des dizaines de personnes en difficulté, la différence entre un tocard venant d'une prépa naze, et quelqu'un qui a un peu de mal à se faire sa place au sein d'une grande prépa, se voit comme le nez au milieu de la figure.
Moi j'étais pas en classe étoilé, et donc j'ai pu voir la différence de niveau ( et d'exigence dans la préparation ) entre nous et les classes étoilées... Et la différence de résultat à l'arrivée au concours ( classe étoilée = quasi tous admis dans des grandes écoles, classe non étoilée = quelques rares aux MINES et CENTRALE , le reste aux ENSI ( la majorité ) ou non admissible nul part ).
La différence elle se fait ou ?
A la sélection en entrée de sup... si tu vires tout ceux qui n'ont pas le niveau pour aller à l'X, nul doute que tu auras des supers stats ... C'est pas la politique de mon ancien lycée de prépas mais ils attachent bien sur une importance aux résultats globaux des promos.

Citation:
Autre chose sur laquelle je voudrais insister : les excellents résultats des 5 ou 6 grandes prépas françaises ne s'expliquent pas seulement par la sélection à l'entrée et en fin de première année. Ce facteur joue, c'est évident. Mais il est loin d'être le déterminant principal des %ages de réussite aux concours, tout simplement car le travail en prépa n'a strictement rien à voir avec le lycée, où l'on se roule les pouces plus qu'autre chose.
J'avoue ne pas saisir le rapport....

Citation:
En conclusion, pour répondre à MiaJong, si l'excellence existe, elle ne se trouve certainement pas dans des petites prépas (publiques ou privées) comme il en existe tant, et où l'on ne voit même pas le programme des concours dans son intégralité (véridique*).
Et tu crois qu'un lycée classé 20eme ne voit pas l'intégralité du programme ? Tu crois qu'un lycée capable d'envoyer une 10aine d'étudiant chaque année aux oraux de l'X est un petit lycée ?

Citation:
Les bons élèves vont dans les grandes prépas.
sans dec...

Citation:
Et il n'y a pas de mystère, les bons profs, ceux qui sont compétents, dévoués à leur tâche, et qui forment les meilleurs préparationnaires, vont dans les grandes prépas.
Ca c'est plus ou moins aléatoire mais bon... L'essentiel du boulot, c'est pas le prof qui le fait , c'est quand meme l'éleve.... Il n'y a pas trop de place à la pédagogie quand tu vois la taille du programme... L'essentiel c'est que le prof ne fasse d'impasse sur rien, c'est là que se situe son niveau... donc une question de vitesse plus qu'une question de niveau...

Ensuite ta définition de petites prépas est erronée...
Je dirai qu'une petite prépas est une prépas sans classe étoilée, bref qui ne prépare pas aux plus grands concours. Le reste c'est une sélection plus ou moins importante à l'entrée de la Prépas ainsi qu'à l'entrée de la 2eme année....
Si un lycée arrive à envoyer au moins quelques étudiants à l'X, Mines, Centrale Paris et consorts..., c'est une grande prépas...
Car c'est la preuve que la qualité de la préparation ( car c'est bien de ca dont il s'agit ) est à la hauteur ( s'il l'est pour quelques éleves, il l'est pour tous, apres chacun à son niveau et ses limites ).

Donc oui le Lycée Clémenceau est une grande prépas ( comme tant d'autres )

PS : Une petite prépas, c'est celle dont les meilleurs élements se retrouvent aux ENSI et le reste dans des concours bien moins cotés... ( genre Archimede et consorts ).
Lien direct vers le message - Vieux
Elfe Vert
Bagnard
 
mon oncle est rentré a polytechnique sans aller en prepa alors les prepas je pete plus haut que mon cul, avec des etoiles et des primes, c'est du vent.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cap'tain Doud
Cap'tain Doud [EW]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cap'tain Doud
 
Citation:
Provient du message de Elfe Vert
mon oncle est rentré a polytechnique sans aller en prepa alors les prepas je pete plus haut que mon cul, avec des etoiles et des primes, c'est du vent.
Et moi j'ai appris a mon chien a compter, alors l'ecole ca sert a rien.

PS pour Guaboo : non, c'est pas mieux, c'est different
Lien direct vers le message - Vieux
Phos d'Ys [LM]
Bagnard
 
Il ne suffit pas d'envoyer une année sur deux quelques personnes à l'X ou à HEC pour être un grand lycée. Ne peuvent prétendre à faire partie des établissements prestigieux, que les lycées qui envoient chaque année un contingent substantiel de leurs préparationnaires aux meilleures écoles (X, Centrale Paris, HEC, ...).

C'est tout la différence entre les petites prépa, qui envoient de temps à autre un ou deux clampins admissibles à l'X (clampins qui se retrouvent complètement perdus et isolés aux oraux, et qui se font tailler en pièces par les autres candidats), et les grandes prépas, qui depuis des années envoient des contingents d'admissibles aux oraux.

Pour parler de ce que je connais, l'année où j'ai passé les concours HEC voie éco, nous devions être 27 admissibles à HEC sur 36 préparationnaires, et 35 sur 36 à l'ESCP-EAP (3ème meilleure école). Autant dire que, pour faire une analogie avec DAoC, nous étions de vrais busseurs ! Dans les 5 écoles où je suis allé passer des oraux, il y avait toujours une dizaine de gens de ma prépa, et le double de têtes connues en tenant compte de la prépa HEC voie scientifique de H4. A côté de ça, il était pathétique de voir le pauvre gars venant de la province, issu d'une prépa inconnue au bataillon, ne connaissant personne, et débarquant sur le campus HEC pour passer ses oraux la fleur au fusil, mais le noeud de cravate mal ajusté. Quatre fois sur cinq, lorsqu'ils se retrouvaient face au jury, c'était une vraie boucherie Les candidat(e)s qui ressortent en pleurant des salles d'oraux, ne sont pour ainsi dire jamais des gens qui viennent des grandes prépas : ils viennent toujours de boîtes dont jamais personne n'a entendu parler, ils ne connaissent personne, ils ne connaissent pas les lieux, ils ne connaissent pas les modalités des oraux, ... C'est de la chair à canon, ni plus ni moins : des gens qui ne risquent pas de te faire perdre une place en somme.

Une autre différence entre les grandes prépas, et le ventre mou, ce sont les profs. C'est bien méconnaitre les rouages des concours pour affirmer que le rôle des profs de prépa se limite à la seule pédagogie. Les astuces qui ne sont pas marquées dans les livres, ce sont bien eux qui nous les ont apprises. Ce sont aussi eux qui sont partis pendant une semaine au ski avec toute la prépa, pour resserrer les liens entre nous et l'équipe professorale. A la fin de la première année, ce sont encore eux qui nous conduits à HEC et à l'ESCP-EAP pour que nous voyons ce qui nous attendait, pour nous permettre de nouer des contacts, de prendre nos marques en vue des oraux. Ce sont encore eux qui se sont tapés toutes les réunions et tous les colloques de la Direction des Admissions et Concours pour tenter de percer une partie des mystères du concours, et repérer les "sujets à la mode". Ce sont encore eux qui ont disséqué les rapports des jurys depuis X années, qui nous en ont fait une synthèse, et qui nous ont expliqué qu'aux concours ça n'étaient pas les notes obtenues qui importaient, mais les écarts-types de chacune des épreuves. En mai / juin, ce sont également eux qui nous ont fait passer des colles et des colles jusqu'à plus-soif, qui ont fait venir des spécialistes en comm' pour nous entraîner au face-à-face. Et quand les résultats des écrits sont tombés, ce sont eux qui nous ont poussé dans nos derniers retranchements pour que nous puissions tirer le meilleur de nous-mêmes le jour des oraux...
Voilà une des différences entre les grandes, et les petites prépas. Dans ces dernières, les profs se contentent du programme, point. (Et encore, comme dit dans un post précédent, il arrive régulièrement que le programme ne soit pas vu en entier, du moins en HEC voie éco).
Lien direct vers le message - Vieux
Elfe Vert
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Jack de Nosgoth-CD
Et moi j'ai appris a mon chien a compter, alors l'ecole ca sert a rien.

PS pour Guaboo : non, c'est pas mieux, c'est different
En effet l'ecole ca sert a rien, a part a chopper ou les teufs et les potes.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ewemek / Morsure
Ewemek / Morsure
Bagnard
 
Avatar de Ewemek / Morsure
 
Phos d'Ys : tu es borné/obtus et tu ne sais pas lire ce qu'écrivent les autres contributeurs à ce thread... c'est dommage..
Du coup je laisse tomber, je perds mon temps.

PS : Nul doute que ton lycée de prépas a abusé du "vous etes l'élite de la nation" formule assez courante dans les grands lycées comme tu dis ... Chez certains élèves ca s'imprime plus que chez d'autres ( surtout ceux manquant de confiance en soit ) et à l'arrivée ca construit de jolis complexes de supériorité, qu'on décèle assez bien dans tous tes posts sur ce thread.
Lien direct vers le message - Vieux
Phos d'Ys [LM]
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Ewemek / Morsure
tu es borné/obtus et tu ne sais pas lire ce qu'écrivent les autres contributeurs à ce thread... c'est dommage..
Du coup je laisse tomber, je perds mon temps.

PS : Nul doute que ton lycée de prépas a abusé du "vous etes l'élite de la nation" formule assez courante dans les grands lycées comme tu dis ... Chez certains élèves ca s'imprime plus que chez d'autres ( surtout ceux manquant de confiance en soit ) et à l'arrivée ca construit de jolis complexes de supériorité, qu'on décèle assez bien dans tous tes posts sur ce thread.
Et toi, c'est un complexe d'infériorité qui t'anime ?

Plus sérieusement, tout ce que je dis, c'est qu'un élève donné a bien plus de chances d'intégrer une excellente école en allant dans une grande prépa, que dans la boîte paumée du coin dont jamais personne n'a entendu parler. Du reste, je suis convaincu que je dois surtout mon arrivée à HEC à mes excellents profs et à leurs méthodes, et que si j'étais allé dans une petite prépa, je n'aurais pas Jouy mais Trifouillis-les-Oies (dont l'ESC est renommée à ce qu'il paraît ).

[EDIT]

Citation:
Provient du message de Titoo
Morsure, phos a tout a fait raison cela dit ce fonctionnement n est pas evident a comprendre pour ceux qui ne l ont pas cotoyé.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cepi Cure
Cepi Cure
Roi
 
Avatar de Cepi Cure
 
Morsure, phos a tout a fait raison cela dit ce fonctionnement n est pas evident a comprendre pour ceux qui ne l ont pas cotoyé.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ewemek / Morsure
Ewemek / Morsure
Bagnard
 
Avatar de Ewemek / Morsure
 
Citation:
Provient du message de Phos d'Ys
Et toi, c'est un complexe d'infériorité qui t'anime ?
Nan c'est un raisonnement basé sur le bon sens.
Pas sur un classement statistique dont les bases sont faussées, ni sur une expérience perso qui encombrerait mon esprit d'un certain fanatisme.

Titoo : cotoyé quoi ?
Lien direct vers le message - Vieux
Phos d'Ys [LM]
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Ewemek / Morsure
Nan c'est un raisonnement basé sur le bon sens.
Pas sur un classement statistique dont les bases sont faussées, ni sur une expérience perso qui encombrerait mon esprit d'un certain fanatisme.

Titoo : cotoyé quoi ?
Eh bien vas-y, lance-toi, argumente un peu plutôt que de te lancer dans de la psychologie-de-café-du-commerce, et parle-nous de ton "expérience perso" qui a l'air très intéressante... Alors, après tes deux années de prépa au lycée Z, tu t'es retrouvé où ? X ? Centrales Paris ? Mines ? Ponts & Chaussées ? ... "Polytechnique de Londres" ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ewemek / Morsure
Ewemek / Morsure
Bagnard
 
Avatar de Ewemek / Morsure
 
Citation:
Plus sérieusement, tout ce que je dis, c'est qu'un élève donné a bien plus de chances d'intégrer une excellente école en allant dans une grande prépa, que dans la boîte paumée du coin dont jamais personne n'a entendu parler. Du reste, je suis convaincu que je dois surtout mon arrivée à HEC à mes excellents profs et à leurs méthodes, et que si j'étais allé dans une petite prépa, je n'aurais pas Jouy mais Trifouillis-les-Oies (dont l'ESC est renommée à ce qu'il paraît ).
Qu'est ce qui t'as fait choisir ce lycée de prépas ?
Ses résultats évidemment.
Qu'est ce qui a fait que tu as été choisi par ce lycée de prépas ?
Ton potentiel évidemment. ( potentiel de réussite aux concours )
Qu'est ce qui a fait que ton lycée aura de meilleur résultats qu'un autre bon lycée de prépas : sa réputation qui aura attiré les meilleurs candidats chez lui et pas chez l'autre...
Mais il ne trustera pas tous les bons étudiants, et certains réussiront dans d'autres bons lycées de prépas...
Donc du coup sur les classements qu'on a vu et qui regroupent quasiment que des bons lycées, c'est à 80 % un classement de réputation...
Henri IV c'est le reve de tous parents d'y voir son enfant admis, et s'il est admis, ca veut dire qu'il est tres bon, et qu'il le sera suffisant pour etre admis dans une grande école.
Mais c'est pas Henri IV qui va faire d'un éleve moyen un X.
Et c'est pas un lycée moins coté ( pas n'importe lequel certes) qui fera d'un excellent éleve un recalé aux concours de l'X... ( mais ca ne se limite pas à 5 lycées, loin de là, la preuve mon lycée de prépas classé entre la 10 et la 20eme place qui a des admis chaque année )

Citation:
Eh bien vas-y, lance-toi, argumente un peu plutôt que de te lancer dans de la psychologie-de-café-du-commerce, et parle-nous de ton "expérience perso" qui a l'air très intéressante... Alors, après tes deux années de prépa au lycée Z, tu t'es retrouvé où ? X ? Centrales Paris ? Mines ? Ponts & Chaussées ? ... "Polytechnique de Londres" ?
Nan mais ttlm s'en fout de ma vie, comme de la tienne d'ailleurs...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marlin
Marlin
Roi
 
Avatar de Marlin
 
Citation:
Provient du message de Phos d'Ys
Afin de ne pas sortir des phrases du contexte je citerai paragraphe par paragraphe…

Citation:
Il ne suffit pas d'envoyer une année sur deux quelques personnes à l'X ou à HEC pour être un grand lycée. Ne peuvent prétendre à faire partie des établissements prestigieux, que les lycées qui envoient chaque année un contingent substantiel de leurs préparationnaires aux meilleures écoles (X, Centrale Paris, HEC, ...).
Je n’ ai rien a redire la dessus

Citation:
C'est tout la différence entre les petites prépa, qui envoient de temps à autre un ou deux clampins admissibles à l'X (clampins qui se retrouvent complètement perdus et isolés aux oraux, et qui se font tailler en pièces par les autres candidats), et les grandes prépas, qui depuis des années envoient des contingents d'admissibles aux oraux.
Que les grandes prépas envoient des contingents d’admissibles ok, vu la sélection qu’ils font à l’entrée c’est normal, ils peuvent avancer plus vite et mieux approfondir le programme tout le monde suit mieux. Mais que tu traites les gens venant de petites prépas de « clampins », c’est prétentieux, tu as la tête qui enfle, comme quelqu’un l’a dit plus haut on t’a trop abruti de vous êtes l’élite de la France, vous entrez dans le lycée formant l’élite des élites. En gros je me sens injurié par tes propos. Je ne suis pas un clampin, j’ai fait une petite prépa et alors ? cela ne m’a pas empêché de réussir, je ne me suis pas fait « tailler en pièce par les autres candidats »


Citation:
Pour parler de ce que je connais, l'année où j'ai passé les concours HEC voie éco, nous devions être 27 admissibles à HEC sur 36 préparationnaires, et 35 sur 36 à l'ESCP-EAP (3ème meilleure école). Autant dire que, pour faire une analogie avec DAoC, nous étions de vrais busseurs ! Dans les 5 écoles où je suis allé passer des oraux, il y avait toujours une dizaine de gens de ma prépa, et le double de têtes connues en tenant compte de la prépa HEC voie scientifique de H4. A côté de ça, il était pathétique de voir le pauvre gars venant de la province, issu d'une prépa inconnue au bataillon, ne connaissant personne, et débarquant sur le campus HEC pour passer ses oraux la fleur au fusil, mais le noeud de cravate mal ajusté. Quatre fois sur cinq, lorsqu'ils se retrouvaient face au jury, c'était une vraie boucherie Les candidat(e)s qui ressortent en pleurant des salles d'oraux, ne sont pour ainsi dire jamais des gens qui viennent des grandes prépas : ils viennent toujours de boîtes dont jamais personne n'a entendu parler, ils ne connaissent personne, ils ne connaissent pas les lieux, ils ne connaissent pas les modalités des oraux, ... C'est de la chair à canon, ni plus ni moins : des gens qui ne risquent pas de te faire perdre une place en somme.
Je ne vois pas en quoi c’est pathétique de ne connaître personne quand tu vas passer un examen ou des oraux…est ce une honte ou un mérite de venir d’un endroit dont personne n’a entendu parler ?, connaître les lieux ? ? ? on est suffisamment intelligent pour trouver notre chemin en s’y prenant un minimum à l’avance, sinon la langue ça sert à demander non ? Hum les modalités des oraux tu me fais bien rire, tu crois que lorsque tu vas passer une épreuve tu y vas les mains dans les poches ! ! ! Ou alors que seules les « grandes prépas » briefent sur les conditions de passage des oraux ? ?. Encore des insultes, … qu’en sais tu si je ne risque pas de te faire perdre ta place ? Est tu sur que dans les gens mieux classés que toi à HEC (si c la ou tu es entré) tous soit issu de grandes prépas ? ? ? Penses tu qu’il sait dit en te voyant : un tocard de H4 ou autre…

Citation:
Une autre différence entre les grandes prépas, et le ventre mou, ce sont les profs. C'est bien méconnaître les rouages des concours pour affirmer que le rôle des profs de prépa se limite à la seule pédagogie. Les astuces qui ne sont pas marquées dans les livres, ce sont bien eux qui nous les ont apprises. Ce sont aussi eux qui sont partis pendant une semaine au ski avec toute la prépa, pour resserrer les liens entre nous et l'équipe professorale. A la fin de la première année, ce sont encore eux qui nous conduits à HEC et à l'ESCP-EAP pour que nous voyons ce qui nous attendait, pour nous permettre de nouer des contacts, de prendre nos marques en vue des oraux. Ce sont encore eux qui se sont tapés toutes les réunions et tous les colloques de la Direction des Admissions et Concours pour tenter de percer une partie des mystères du concours, et repérer les "sujets à la mode". Ce sont encore eux qui ont disséqué les rapports des jurys depuis X années, qui nous en ont fait une synthèse, et qui nous ont expliqué qu'aux concours ça n'étaient pas les notes obtenues qui importaient, mais les écarts-types de chacune des épreuves. En mai / juin, ce sont également eux qui nous ont fait passer des colles et des colles jusqu'à plus-soif, qui ont fait venir des spécialistes en comm' pour nous entraîner au face-à-face. Et quand les résultats des écrits sont tombés, ce sont eux qui nous ont poussé dans nos derniers retranchements pour que nous puissions tirer le meilleur de nous-mêmes le jour des oraux...
Voilà une des différences entre les grandes, et les petites prépas. Dans ces dernières, les profs se contentent du programme, point. (Et encore, comme dit dans un post précédent, il arrive régulièrement que le programme ne soit pas vu en entier, du moins en HEC voie éco).
Difficile de commenter mon expérience étant une prépa scientifique…je connais peu le contexte de préparation des oraux des autres prépas que les grandes…
Pour conclure, je pense que tu ne sais pas ce que veut dire le respect… Quand je vois comment tu méprises les gens, que tu leur craches dessus, tu me donnes envie de vomir.
J’espère pour toi que ces idées reçues ne te nuiront pas dans ta vie professionnelle. En tout cas dans mon secteur tu tiendrais pas longtemps ! Surtout si tu n’acceptes pas de te mêler à la chair à canon ! !

Bon vent…
Lien direct vers le message - Vieux
Phos d'Ys [LM]
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Marlin
[bla bla]
Le monde n'est pas toujours aussi rose qu'il n'y parait. Je suis désolé d'avoir brisé tes illusions si tu croyais encore qu'on avait autant de chances d'intégrer une bonne école en allant dans une prépa prestigieuse que dans une boîte du ventre mou.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 08h01.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite