JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 684 (sites) | 1268 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Unze
Unze
Roi
 
Avatar de Unze
 
Ayant été militaire et étant maintenant agent de sécurité je sais ce que c'est que de vivre un de ces moments la. En général mon esprit ne se déconnecte pas mais il devient froid et efficace, cherchant a calculer toutes les possibilités possible, et g tendance a sentir le temps s'écouler plus lentement. Est ce que ca vient de mon entrainement ou est ce que c'est naturel, je ne sais pas!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Zaffo Tout Rouge
Zaffo Tout Rouge
Bagnard
 
Avatar de Zaffo Tout Rouge
 
Citation:
Est ce que ca vient de mon entrainement ou est ce que c'est naturel, je ne sais pas!
Tu es un sur-homme, ça se voit tout de suite.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Coin-coin le Canapin
Coin-coin le Canapin [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Coin-coin le Canapin
 
on dirait que les gens racontent ce que soir le sicaire ne leur demandait pas de raconter, parce que ça leur fait du bien (parce que c nécessaire pour vos explications diront certains.. moué).
mais je sais pas, je suis pas sûr que les autres posteurs veuillent le savoir, en fait

ça me fait penser aux posts 3615mylife ouin-ouin, sans demande d'aide psychologique (avouée) par contre.

Citation:
Provient du message de Faith
moi personelement j ai subi un empoisonnement au cyanure [...]. c est quelque chose qui ne peut vraiment pas se raconter ou ce decrire il faut le vivre
tu permets que je m'y refuse, hein.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Unze
Unze
Roi
 
Avatar de Unze
 
Citation:
Provient du message de Zaffo Tout Rouge
Tu es un sur-homme, ça se voit tout de suite.
Lol, j'ai jamais voulu dire ca mais puisque tu insiste!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Peline
Peline [[DWH]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Peline
 
Tout cela est très subjectif.

Car finalement l'appréciation du danger et de la finitude dépend de la personne à chaque fois.

Je pense que l'on ressent rien dans ces moments si particuliers, où le temps semble être suspendu, les mouvements sont perçus comme ralentis.

La peur, le stress, le questionnement surgissent juste après quand le danger, la menace n'est plus.

Je pense pas que c'est un moment où l'on vit pleinement dans le présent, mais plutôt un instant de survie qui fait qu'on se dépasse, que le masque social disparait et que le sujet entre pleinement en présence de lui même.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cefyl
Cefyl
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cefyl
 
2 fois :

La 1ere fois, alors que je me disais que c'etait fini, c'est mon corps qui a reagit tout seul sans que j'ai eu le temps de realiser ce qu'il fallait faire pour eviter d'y passer.

La 2nde fois, tout a fait le contraire. Mon corps ne savait plus que crier au secours. Il a fallu que je reprenne mes esprits pour me rendre compte de ce que j'avais a faire (mon corps avait même oublié qu'il savait nager, il a fallu que je reprenne mes esprits pour m'en rendre compte).
Lien direct vers le message - Vieux
Caepolla
Invité
 
Cool
Oh et puis non... autant chercher à retenir la mer avec les bras.
[Message édité à effacer, svp]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
Hmm il ne me semblait pas nécessaire de raconter l’expérience elle-même, mais bon… Je suppose qu’il n’y a rien de mal à cela.

Je vais me concentrer sur le sujet du fil, et déjà il y a plusieurs réponses intéressantes. Clairement, je ne suis pas le seul à avoir eu ce genre de réaction (vide, totale concentration sur le moment présent, pas de peur). Moi qui me croyais spécial, pff


Mais visiblement il y a en fait un tas de réactions différentes, comme on pouvait s’y attendre. Pas de loi universelle, donc, mais une réaction qui doit dépendre à la fois de la personnalité, mais aussi je suppose du type de situation et de l’état de la personne ces jours-là.
Lien direct vers le message - Vieux
HIL
 
Pareil pour moi, vide total, l'esprit froid et calculateur, un seul but : s'en tirer avec le minimum de casse.
Les réflexes prennent le contrôle, en accéléré, puisqu'on est sûr de ne plus avoir le temps. Et oui, après coup, on se dit qu'en faisant ci, ou ça, ç'aurait peut-être été mieux
Au final ça marche quand même, semble-t-il, vu que je suis là à emmerder le monde en racontant ma vie...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Bon Cesarac
Le Bon Cesarac
Bagnard
 
Avatar de Le Bon Cesarac
 
En fait c'étais quand j'étais petit genre 8 - 9 ans , je faisais du roller depuis deja 4 ans donc je maitrisais quand meme , mais sur une grande avenue avec un trafic constant je me suis un peu trop approché de la route et un bout de bois c'est coincé dans mes roues et STOP la je me suis vu tomber et me faire ecrabouiller par un 8 tonne , grosse sueur froide , et vouuuuuu je me reprend =)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Re: ce que l'on ressent dans une situation de vie ou de mort
Citation:
Provient du message de Soir le Sicaire

Avez-vous vécu un tel instant ? Si oui, inutile de raconter les circonstances, cela ne nous regarde pas et cela ne m’intéresse pas.
MWAHAHAHAHAHAHAHAHA.

Gros naïf, va. Ou bien hypocrite, je sais pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rakay
Rakay
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rakay
 
Je chutes, je regardes interloqué celui qui à voulu me rattraper, je pestes contre le sort et me demandes pourquoi ce couillon porte un bombers ( c'est moche et ça glisse ces saletés ) et tout à coup ( ça a été très vite ) je me rends compte que je vais me fracasser la tête la première 6 mètres plus bas, j'ai l'impression que le temps se ralentit ou que je penses très vite, je ne sais pas ... après m'être hurlé un mental : NON YA PAS MOYEN LA ! tout en pensant à une position dans laquelle " atterrir " j'effectue les mouvements ( de façon très instinctive et approximative ) pour me placer dans la position optimale ( j'ai bien morflé quand même ) bizarrement le début de ma chute a duré une éternité et la fin est arrivée très très vite, puis ... rien, comme d'hab mais avec des contusions. Pour résumer ce genre de situation, c'est pour moi un maximum d'adrénaline, de l'énergie mais aucune panique, comme si l'inconscient n'accordait aucune marge d'erreur au conscient.
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Empereur
 

- deux fois me reviennent à l'esprit mais, sans raconter...
disons que la première me fit remonter d'un fossé de quelques mètre et me diriger, en marchant, vers les secours...
ah oui j'oubliais : j'avais trois vertèbres et une cheville brisées...
j'ai re-perdu connaissance devant le camion des pompiers, passé deux ou trois jours dans le coma et n'ai jamais eu le moindre souvenir de cette... balade.
(oui bon, j'ai fait ce que j'ai pu pour ne pas trop en dire hein)

une autre fois, la vie de ma fille fut soudainement en danger.
dans ces cas-là je bascule involontairement et immédiatement dans une position mentale ou l'émotion n'a aucune place et ou la réflexion devient implacablement efficace.
cet état particulier ne dure que quelques secondes, le temps de faire ce qui doit être fait, l'instant suivant les nerfs lâchent.
sinon oui, cette "position" est assez grisante parce qu'à ce moment là, la pensée n'est plus bridée par les émotions, une sorte d'inhumanité où seule l'efficacité pure a sa place.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h02.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite