JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 797 (sites) | 1510 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Thorgan/KtuLu
Thorgan/KtuLu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Thorgan/KtuLu
 


Ne me dis pas merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Citation:
Provient du message de Firekhaag Wolff*RIP*
ensuite, a mon avis, beaucoup de personnes n'ont pas fait d'ai ki do quand je les vois parler... J'ai deja fait un cours ok...c pas beaucoup... mais deja c vrai que je suis sensiblement impressioné... genre la maitrise du corps de l'autre... Je me suis fait baladé partout....

ok je suis nul... Mais ca se voit quand meme, j'ai plusieursd fois essayé de resister eh beHHH...
C'est vrai que les debutants sont tres facilement impressionnables par n'importe quel art martial, avant meme de commencer il y a tout l'inconcient collectif, les cliches et legendes sur les arts martiaux. Fascination des debutants.

Les annees passent, les ceintures, les brevets d'etats. On reste toujours un peu fascine.
Mais certains decident d'elargir leur horizon et vont voir ce qui se fait a cote, testent leur style face a d'autres totalement differents pour en tester l'efficassite.
A ce moment la on doute.
On commence a pratiquer d'autres styles.
Et avec l'experience on se rend compte de la realite des choses.

Si tu fais de l'aikido ne va surtout pas trop voir ailleur, et n'essai surtout jamais de tester les techniques que tu pense maitriser en dehors de ton cadre habituel, avec tes partenaires habituels et finalement accommodants meme si c'est inconcient, dans un cadre bien connu et defini.
Oui parceque sinon la desillusion va etre feroce.

Croire que l'aikido va t'attendre va t'apprendre a maitriser l'autre est ridicule. Croire que tu vas, a terme, pouvoir maitriser facilement qqn de plus lourd et plus fort que toi est ridicule. Croire que tu vas pouvoir, a terme, te defendre contre plusieurs opposants ou meme un opposant arme d'un couteau est ridicule.

Pour tous les gens qui crient au troll par malhonnetete intellectuelle et parcequ'ils sont incapable de retirer le bandeau qu'ils ont sur les yeux, qui ne sont jamais monte sur un ring, qui n'ont jamais affronte qui que ce soit "en vrai", qui n'ont aucun parcours derriere eu, une fois que vous aurez 10 ans d'aikido derriere vous allez donc dans une petite salle de boxe, ou de lutte de votre quartier et demandez a vous tester face a un debutant qui a un peu de patique (1 an serieusement).

Moi je predis que vous allez lecher le sol sans meme vous rendre compte de ce qui se passe, sans arriver a placer une seule de vos techniques si fameuse.
Si je me trompe venez le dire ici qu'on en reparle.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
Pff je me dis que c’est pas sage et qu’en plus ce n’est pas le sujet du fil, mais j’ai envie de mettre mon grain de sel, moi aussi, à propos de l’aïkido.

Contrairement à Panda, je ne pense pas qu’il soit si difficile que cela de placer une technique d’Aïkido. Panda semble plus s’inspirer du judo que de l’aïkido, quand il parle de techniques difficiles à placer sur quelqu’un de fort et musclé. C’est clair qu’au judo, la masse compte. En aïkido, c’est moins évident pour un tas de techniques. Nous sommes en désaccord ici, donc.

Toutefois, il y a un domaine avec lequel je suis d’accord avec Panda. La pratique de l’aïkido s’est dénaturée, et on va dire que 99,999 des participants en France ne s’entraînent pas dans une optique martiale. J’ai eu la chance de voir des films d’Ueshiba et de ses disciples à l’entraînement, impressionnant et assez loin de la pratique actuelle.

Il y a plusieurs raisons à cela.

La première est que nous ne sommes plus dans la civilisation et les circonstances qui exigeaient qu’un art martial soit efficace en combat. Du coup, pour beaucoup, c’est pratiqué comme un sport teinté d’une façon de voir le monde. Mais qui ne combat pas vraiment (pas sur le tatami, dans la rue, par exemple) n’apprend pas à se battre.

L’aïkido m’a séduit par sa philosophie et par le fait qu’il n’y est pas de compétition. Mais je dois reconnaître un point positif à la compétition : elle pousse les gens à se dépasser. Beaucoup de d’aïkidokas n’ont pas une telle motivation, ils ne donnent pas toutes leurs tripes.

Un autre problème, dans l’enseignement occidental de l’aïkido est la faiblesse de l’attaque. L’aïkido est un art de défense, on apprend à se défendre, pas à attaquer. Oh oui, bien sûr, tout aïkidoka, lors de l’entraînement, passer par le rôle offensif, celui de l’attaquant. Mais un jour, à mes débuts, dans une toute petite salle où un groupe de passionnés se réunissaient en dehors des cours officiels, mon instructeur m’a demandé si j’étais prêt à esquiver, il allait attaquer pour de bon. Tranquille j’ai dit oui. J’ai presque esquivé, hein … Ce jour-là, j’ai compris la faiblesse de ma pratique. Dommage que ce prof soit parti vivre au Japon, pour apprendre à la source.

Bref, il est vrai que presque tous les aïkidokas se feront étaler par des boxeurs, car la boxe est restée un vrai combat. En France, mon prof pensait que peut-être seul Maître Tissier vaincrait un boxeur professionnel.

Maintenant, si cela peut vous rassurer, la même chose est vraie pour beaucoup d’arts martiaux. Le judo, même à haut niveau, ne permet pas de faire face à un boxeur. Je me rappelle de mon père, poursuivi au tribunal par un instructeur de judo, pour l’avoir assommé… d’un coup de poing . La karaté s’est également éloigné du vrai combat. À force de s’entraîner à arrêter leur coup tout près de l’adversaire, devinez ce qui arrive à beaucoup de karatékas lors d’un vrai combat ? Ils ne touchent pas leur adversaire ! Et je me rappelle de cet instructeur, qui montre à un débutant comment il doit donner un coup de poing au visage. Le débutant frappe, l’instructeur se place juste là où il faut pour que le poing ne l’atteigne pas… et se prend la mandale ! Tout cela parce que le débutant avait frappé à la manière d’un boxeur, avec ses épaules, son coup de poing a eu plus d’allonge que ce à quoi l’instructeur était habitué, alors, paf !

Bref, comme le dit Panda, si votre but, en faisant de l’aïkido, est de savoir vous défendre, il va falloir être patient ou chanceux dans votre recherche de l’instructeur adéquat…

Maintenant... L’aïkido reste quand même mon art martial préféré, même s’il y a longtemps que je ne le pratique plus
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Clap your Hands!
Clap your Hands!
Alpha & Oméga
 
Avatar de Clap your Hands!
 
Ok les prises de l'aikido ont l'air peu efficaces pr l'attaque... Mais a mon avis, un bon sabre ou un beau baton, et le boxeur, il a la face tumefiée noN?

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Citation:
Provient du message de Kath
Mais si je suis en général assez septique sur l'efficacité de l'aikido, un boxeur avec 2 ans de pratique (donc debutant) se ferait sans aucun doute mettre à mal contre un pratiquant de 10 ans d'aikido.
En fait "pour pas le dire mais bon" n'importe qui qui sait juste un peu se bagarrer, avec une bonne frappe naturelle bas a plat de couture n'importe quel aikidoka de tres bon niveau.
J'ai personnelement affronte gentilement des professionnels dans differents styles, certains etaient completement impressionnants des monstres bluffants d'intelligence et de connaissance technique pratique, comme de puissance et de vitesse.
Mais les aikidokas hum j'en connais pas un seul sur terre qui puisse battre un pratiquant de MMA amateur et meme moyen.

Citation:
Provient du message de Kath
Maintenant a pratique egale je n'en sait rien et ca n'a pas vraiment d'importance.
En tout cas, l'aikido est un art martial, car il a pour but de se defendre en situation reelle (que ca soit effectivement le cas ou non, ce qui compte c'est l'intention).
Ce en quoi il faillit completement, c'est vraiment de la tromperie de faire croire aux debutants en aikido qu'ils pourront grace a ca se defendre. Pour ce qui est de l'intention je dirais que meme avec un enseignement martial realiste se defendre en situation reelle est difficile et jamais assure.

Citation:
Provient du message de Kath
La boxe elle est un sport (de combat certe) car elle n'a d'autre but que de gagner une competition, un match, comme on peut le faire au foot.
Tout a fait mais ca donne quand meme de bonnes bases de frappe et de deplacement.


Citation:
Provient du message de Firekhaag Wolff*RIP*
Ok les prises de l'aikido ont l'air peu efficaces pr l'attaque... Mais a mon avis, un bon sabre ou un beau baton, et le boxeur, il a la face tumefiée noN?

Une bonne part la force de qqn a mains nues ou a l'arme blanche reside dans sa determination au combat, et sa capacite a gerer sa peur, choses qui ne s'apprennent ... qu'en combattant.
Donc pour repondre a ta question, je dirais que ca n'est meme pas assure.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Citation:
Provient du message de Soir le Sicaire

Maintenant, si cela peut vous rassurer, la même chose est vraie pour beaucoup d’arts martiaux. Le judo, même à haut niveau, ne permet pas de faire face à un boxeur. Je me rappelle de mon père, poursuivi au tribunal par un instructeur de judo, pour l’avoir assommé… d’un coup de poing . La karaté s’est également éloigné du vrai combat. À force de s’entraîner à arrêter leur coup tout près de l’adversaire, devinez ce qui arrive à beaucoup de karatékas lors d’un vrai combat ? Ils ne touchent pas leur adversaire ! Et je me rappelle de cet instructeur, qui montre à un débutant comment il doit donner un coup de poing au visage. Le débutant frappe, l’instructeur se place juste là où il faut pour que le poing ne l’atteigne pas… et se prend la mandale ! Tout cela parce que le débutant avait frappé à la manière d’un boxeur, avec ses épaules, son coup de poing a eu plus d’allonge que ce à quoi l’instructeur était habitué, alors, paf !
Je suis globalement d'accord avec tout ton message et encore plus avec le passage quote ici, la denaturation et l'absence de remise en cause de sa pratique touche bcp d'art martiaux.
Cependant le judo donne de bonnes bases aux sol, le karate peut apprendre a bien frapper, quoi que ca depende enormement du style pratique ( les pro du style de karate kyokushinkai sont des vrais cogneurs ) de l'instructeur et de la mentalite du pratiquant, donc c'est pas forcement perdu pour qqn qui veux apprendre a se defendre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
Citation:
Provient du message de panda
Mais les aikidokas hum j'en connais pas un seul sur terre qui puisse battre un pratiquant de MMA amateur et meme moyen.
Tu ne les connais pas tous J'ai eu un instructeur 4eme dan qui s'est fait agressé par 3 types à la sortie du dojo, et qui n'a eu aucun mal à s'en débarrasser, au terme d'un court mais violent combat.

Contrairement à ce que tu a l'air de croire, il y a des aïkidokas qui on l'expérience du vrai combat Lui, en plus, il aimait ça, mais chut, ça fait pas très aïkidoka comme attitude
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
Citation:
Provient du message de panda
quoi que ca depende enormement du style pratique ( les pro du style de karate kyokushinkai sont des vrais cogneurs ) de l'instructeur et de la mentalite du pratiquant, donc c'est pas forcement perdu pour qqn qui veux apprendre a se defendre.
Idem pour l'aïkido, mais les instructeurs qui savent se battre vraiment son beaucoup plus rares que leurs élèves ne le pensent... mais il y en a, même si visiblement tu ne les a pas rencontrés
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bruce Wayne
Bruce Wayne
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bruce Wayne
 
De toute facon, il est ridicule de penser qu'un aikidoka qui se ferait agresser n'userait que des techniques d'aikido hein...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
J'ai fait de l'aïkido, dans un dojo où on pratiquait le style de Peyrrache ( Alain je crois, pour les intimes ).
Bref, sa doctrine est ouvertement axée sur la combativité, la sobriété et l'efficacité, dans le respect de la tradition et de l'étiquette.
Chaque mouvement / clé est précédé d'une "déstabilisation" de l'adversaire, on lui "prend son centre ( de gravité ), ce qui signifie en termes clairs : un atémi ( coup de poing ), ou un coup de pied.
Le but de ce premier coup n'est ni de faire mal, ni de neutraliser ( mais si tu y arrives tant mieux, mieux vaut un bon coup que 50 inefficaces ), bien qu'il soit dirigé uniquement dans les parties vitales et sensibles ( pour forcer l'adversaire à se protéger ), mais à le mettre en mauvaise posture.
De ce premier coup découlera la technique à utiliser, qui au fil des années de pratique deviendra un réflexe ( deuxième coup, clés, projections, esquive, une "simple poussette" visant à faire tomber l'adversaire au sol, ou la fuite, c'est selon ).
Ensuite, viennent les techniques au sol, enseignées de façon approfondies après quelques années de pratique ( étranglement, broyage d'articulation, casser les côtes, etc ... ).

Les katas avec les armes ( le bo - bâton, le boken - sabre et le tanto - couteau ) étaient enseignés plus tard, bien que le boken ( le sabre ) soit souvent enseigné très vite, pour mieux faire saisir les notions de centre, notamment.
Enfin, nos partenaires à l'entraînement n'étaient pas mous, ils se défendaient, résistaient.

Pour les différences de poids / taille, s'il est vrai que la force physique joue beaucoup dans une confrontation, elle n'est pas forcément déterminante en Aïkido, où les points visés sont essentiellement des endroits où les muscles n'interviennent pas ( gorge, parties sensibles chez les hommes, articulations, nez, menton, tempes, nuque, colonne vertébrale, pieds - oui on peut écraser les pieds, mais ça relève plus de l'impro, etc ... ), et surtout parce que la majorité des mouvements est basée sur le déséquilibre ( il y a un sens pour pousser : un où l'on résiste, un ou même un gars de 120 kilos tombera, ce sont les lois de la nature, j'y peux rien ).

Voilà comment ça se passait dans mon dojo. Et on y apprenait donc à être efficace, au détriment peut-être de l'esthétisme ( en Aïkido un mouvement "beau" est un mouvement en théorie réussi ), mais ça marchait, et plutôt bien.

Mais cette école n'est pas majoritaire, et n'est pas reconnue en France par la fédé officielle.

Les autres écoles ( dont celle de la fédé officielle ), prônent avant tout un appretissage physique et philosophique, ou ton "partenaire d'entraînement" joue le rôle d'un pantin constitué de chamallow, te laissant exercer ton mouvement sans aucune résistance.
Bref, si on y apprend les mouvements et les techniques, on y apprend pas à se battre.
En gros, c'est comme le judo au début, une sorte d'éducation aux arts martiaux, rien de plus ( d'ailleurs le judo n'est plus considéré comme un art martial par beaucoup de maîtres, mais comme un sport de combat ).

Alors un bon conseil : renseigne toi bien sur le maître du dojo, et sur la "doctrine" qu'il enseigne ( combattive ou "gymnastique améliorée" ), si tu ne veux pas tomber dans un court d'aérobique, sans les nanas bien foutus.
Dernière chose : essaye de fuir les clubs à "ceintures". Il n'y a pas et il n'y a jamais eu de ceintures en Aïkido ( bleu, verte, etc ... ). Les ceintures c'est bon pour les sports comme le judo.
En Aïkido il y a des grades, mais tout le monde est en ceinture blanche jusqu'à ce que tu commences à vraiment apprendre, c'est-à-dire quand tu obtiens ta ceinture noire.
La ceinture noire en Aïkido est le commencement du vrai apprentissage.
Avant, tu n'es pas Aïkidoka, tu n'es rien ....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Franchement maintenant passe un certain niveau les gens mixent leurs styles, effectivement ton instructeur n'est probablement pas un pur aikidoka mais est alle voir ailleur et se construire sa propre vision du style.
Lien direct vers le message - Vieux
B****** ****
Bagnard
 
disons que sur le tatamis et dans la rue les choses sont tres differentes ,c'est pour ca que le close combat et ses derives comme la krav-maga ou le systema russe(real life defense) sont plus approprié a la realité

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rhivin
Rhivin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rhivin
 
Citation:
Provient du message de Kath
Mais si je suis en général assez septique sur l'efficacité de l'aikido, un boxeur avec 2 ans de pratique (donc debutant) se ferait sans aucun doute mettre à mal contre un pratiquant de 10 ans d'aikido.
Maintenant a pratique egale je n'en sait rien et ca n'a pas vraiment d'importance.
En tout cas, l'aikido est un art martial, car il a pour but de se defendre en situation reelle (que ca soit effectivement le cas ou non, ce qui compte c'est l'intention).
La boxe elle est un sport (de combat certe) car elle n'a d'autre but que de gagner une competition, un match, comme on peut le faire au foot.
Tu généralise un peu vite au sujet de la boxe.
C'est beaucoup plus compliqué qu'on ne le croit, pour donner un coup de poing, un crochet, un revers, un uppercut, ya des techniques et ça fait mal quand ça passe.
Pour les coups de pieds, aussi, les balayages etc...
Ca aussi ça fait mal et encore combiné aux poings c'est encore plus dangereux.
Les combinaisons balayage/droite sont vraiment efficaces et pleins d'autres aussi.
Non la boxe c'est beaucoup plus dure à apprendre qu'on ne le pense. surtout que nos exercices sont assez élaborés.
Lien direct vers le message - Vieux
B****** ****
Bagnard
 
Citation:
Pour les coups de pieds, aussi, les balayages etc...
de quelle boxe parles tu ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
Citation:
Provient du message de Corwinette
De toute facon, il est ridicule de penser qu'un aikidoka qui se ferait agresser n'userait que des techniques d'aikido hein...
Ce que je vais te dire va sans doute te sembler étrange, mais en fait peu importe les techniques qu’il utilise. Quelqu’un doit savoir maîtriser une technique pour la placer correctement. Mais il y a un facteur plus fondamental : est-ce qu’il sait se battre ? Là où beaucoup de gens font une erreur, c’est en confondant les techniques de combat et savoir se battre.

Savoir se battre est quelque chose qui dépend de plusieurs facteurs. De l’état d’esprit, de sa confiance en soi, de son expérience du combat, de comment on perçoit l’adversaire et de comment il nous perçoit. Tout cela s’acquiert en combattant. Mais, plus important encore à mon avis (et ce n’est que mon avis), il y a une sorte de « sens du combat », un don, en quelque sorte. On l’a plus ou moins. Celui qui l’a le plus a le plus de chance de gagner.

Quelqu’un qui a le sens du combat et en plus en maîtrise les techniques est redoutable, de quelque école que soient ses techniques.

Si quelqu’un n’a pas le sens du combat, ses techniques ne lui serviront que dans un cas : s’il se bat contre quelqu’un qui n’a pas non plus le sens du combat


Citation:
Provient du message de Ulgrim
Les autres écoles ( dont celle de la fédé officielle ), prônent avant tout un appretissage physique et philosophique, ou ton "partenaire d'entraînement" joue le rôle d'un pantin constitué de chamallow, te laissant exercer ton mouvement sans aucune résistance.
Bref, si on y apprend les mouvements et les techniques, on y apprend pas à se battre.

(...) Alors un bon conseil : renseigne toi bien sur le maître du dojo, et sur la "doctrine" qu'il enseigne ( combattive ou "gymnastique améliorée" ), si tu ne veux pas tomber dans un court d'aérobique, sans les nanas bien foutus.
/agree
La seule difficulté, c’es que pour quelqu’un qui débute, c’est presque impossible de savoir si la technique est vraiment « combative » ou pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h32.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite