JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 601 (sites) | 1255 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Le miroir des âmes
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Esarend
Esarend
Alpha & Oméga
 
Avatar de Esarend
 
Message roleplay

Brocéliande - Lien brisé !

Une nouvelle mission...
Cela n'allait jamais donc finir...
Elle en avait assez, depuis combien de temps n'avait elle eu l'occasion de revoir les siens, devant jours après jours poursuivre son entrainement, servir sa guilde d'emprunt, servir sa famille.
Ombre elle etait devenue, de par sa mère grand magicienne, Ombre etait devenue, de par son père fier et puissant archer. Sur son ordre, elle avait réussi à intégrer la guilde des Caran Annun, et ainsi elle espionnait aussi bien l'extérieur que l'intérieur d'Hibernia.
Néanmoins, cette situation difficile la privait de voir sa famille aussi souvent qu'elle le voulait, car pour ne pas trahir ses liens, elle devait se contenter de les observer de loin, en restant cachée.

La pluie tombait a verse à présent, tandis qu'elle se remémorait les paroles de sa maitresse : Inspecter le chateau de Béryl, evaluer les forces ennemis en présence, et guider les troupes d'Hibernia envoyées la, tout en leur evitant traquenards et autres embuches.
Elle rabaissa sa capuche, s'enveloppa dans sa pélerine, et avanca droit devant, en direction du fort central; et alors même qu'elle disparaissait dans le brouillard, les premières troupes arrivaient au chateau Hibernien.

Le pont inspecté, sans aucune trace de piège, elle renvoya une confrere Ombre avertir les troupes en arrière que le passage était libre, tandis qu'elle même allait inspecter le chateau afin d'évaluer le nombre de défenseurs.

Elle passa ainsi, ombre invisible et silencieuse, pret des gardes au pied des murs sans éveiller leur attention, et commenca sa lente escalade de la muraille. Sur le pont au loin, les troupes Hiberniennes commencaient deja a s'ammasser, n'attendant qu'un signal pour donner l'assaut.

Un, deux, trois avalonniens, 5 nécrites, quelques bretons et Highlandeurs, un peu plus nombreux que ce que les stratèges avaient craind, mais pas assez pour faire abandonner le siège. Le signal fut donné, et la charge lancée...

En bas les combats faisaient rage, les guerriers ennemis étaient sortis en masse, quand aux magiciens, ils commencaient a venir au rempart en vue d'incanter leurs terribles sortilèges sur la masse hibernienne, mais fort heureusement, le travail des Ombres avait commencé, et nombreux furent les magiciens ennemis a tomber avant même d'avoir pu commencer leurs maléfiques incantations.

Les troupes Hiberniennes avaient repoussé les guerriers albionnais, et s'etaient attaqués a la première porte. Des clameurs de victoire prochaines se faisaient entendre, Mellodie pensa alors à ses parents, Lielou et Nanyl, esperant que ses actions les rendraient fier d'elle. Ils n'avaient jamais réellement apprécié que leur fille suivent la voie des Ombres, qui était pourtant une sorte d'héritage commun : "Par ma mère la magie, par mon père la furtivité, Ombre je suis !" ne cessait elle de déclamer en riant.

Cette pensée lui fit esquicer un sourire, qui soudain se figea.
Hibernia n'etait pas le seul royaume a posséder des combattants de la nuit, et la pensée de sa familler, souvenir d'un bonheur lointain qu'elle aurait aimé tant retrouver, l'avait déconcentré quelques secondes.
Fraction de seconde telle une eternité, elle n'avait pas entendu le sicaire s'approcher jusqu'au moment de sentir ces froides lames s'enfoncer en elle, jusqu'au moment de sentir le poison bruler dans ses veines...

Un rictus aux lévres, le sicaire mumura quelques mots dans un langage étrange, et cherchant comme un souvenir de sa proie, la joie de pouver son tableau de chasse sans nul doute, il lui arracha son collier de la pointe d'une de ses lames, et s'enfuit par dessus la muraille, tandis que les troupes Hiberniennes deja empruntaient l'escalier menant a la salle du gardien.

Sa vie s'echappait hors de son corps, mais fort heureusement, existait la pierre des âmes, puissant enchantement elfique, qui permettait un rappel a la vie des combattants bléssés, même mortellement. Dans un instant, cette pierre qu'elle portait a coté de son coeur se mettrait a luire, et son corps, tout doucement disparaitrait pour réapparaitre au sein d'une des villes de sa chère patrie...

Les secondes sécoulaient telles des siècles, mais la pierre de rappel, ne luisait pas. En lui prenant son collier, présent de naissance offert par sa mère, son assassin avait dans son geste réussi a ébrecher sa pierre de rappel, la rendant ainsi aussi vulgaire qu'un bout de crystal quelconque, sans aucune magie. Appeler au secour ? Un ovate aurait pu la relever, panser ses plaies, et faire partir ce vilain poison, mais dans la clameur des troupes victorieuses, nul n'entendit une petite lurykeen dont les appels n'etaient que mumures tant son corp etait devenu faible...

La peur l'envahit, l'idée terrifiante de la nuit éternelle, puis elle sourit, se rappelant qu'apres tout la nuit est son domaine. Elle repensa alors a son enfance, elle se revit taquinant frere et soeur, faisant enrager son père, et s'endormant tendrement blottie tout contre sa mère.

Ce fut vers eux que se tourna sa dernière pensé, tandis que son leger sourire se figeait, et qu'une dernière larme coulait...

Déja la bannière verte a l'arbre dorée s'élevait haut au dessus du fort, déja les troupes hiberniennes victorieuses s'en retournaient vers leur patrie; mais c'est un corps sans vie, enveloppé dans une petite pélerine, que l'on rapporta sans grande cérémonie à la demeure familiale des EpIx...

Mellodie n'etait plus, son âme s'en était retourné aupres de la déesse, et avait repris sa place dans le grand cycle.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h41.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite