JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 543 (sites) | 972 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kattraeth
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Kattraeth > DAoC - Jonction Kattraeth > [Broc] [Broc-Albion] Mynuit ou les milles tourments RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Message roleplay

[Broc-Albion] Mynuit ou les milles tourments

Le soir de leur mariage, Sire Tarlcabot et Dame Tyaa partagèrent leur couche. Durant leur sommeil, un œuf apparu entre eux. Il était immense. Tyaa avait désiré un enfant de leur union mais était loin de se douter qu’il apparaîtrait sous la forme d’un œuf gigantesque. Le couple caressa l’œuf et écouta les bourdonnements sourds qui s’en échappaient. Les battements de cœurs puissants raisonnaient à travers la coquille. Ils préservèrent l’œuf au chaud durant quelques jours…

Puis vint la nuit de la lune rouge. Elle était à son zénith lorsque l’œuf commença à se fendiller puis se morceler… Une forme humaine en émergea, toute trempée d’un liquide chaud. Elle avait les yeux dorés, ses pupilles étaient telles deux fentes. Les cheveux noirs, courts et bouclés, auréolaient la tête du nourrisson. Tarlcabot et Tyaa étaient attendris par ce qui serait désormais leur fille. Ils la nommèrent Mynuit.

Sous leurs yeux ébahis, Mynuit eut sa première mue, son corps grandissant à une vitesse vertigineuse. La peau prit une couleur grisâtre et s’épaissit d’une épaisse couche d’écailles. Les jambes fusionnèrent pour former une queue de serpent. Une Lamia ! Sa langue bifide sifflait tel un serpent entre les dents, les petits crochets poussaient à la place des canines, crachant leur venin mortel. Après chaque mue, la jeune enfant perdait ses écailles, pelant de partout, affaiblie par la transformation, pour retrouver la peau douce et rose d’un nouveau-né humain.

Plusieurs mues se produisirent, s’espaçant de plus en plus. L’enfant était rapidement devenue une belle jeune fille, assimilant toute information comme une éponge aspirerait l’eau. L’enfant avait une affinité particulière avec les serpents et en ramenait sans cesse de plus en plus au foyer, ce qui énervait Tarlcabot qui ne cessait de trébucher sur l’un d’eux. Elle comprit rapidement qu’elle était seule à muer, qu’elle était différente de ses parents et différente des humains qu’elle commençait à côtoyer.

Elle remarqua rapidement l’attirance qu’elle exerçait sur le sexe opposé. Certains avaient peur de ses yeux et de sa langue qui ne cessait de siffler ; d’autres, plus courageux la courtisaient… Mal leur en prit car lorsqu’il advint qu’ils voulurent échanger un baiser, ceux-ci s’effondrèrent la fièvre au corps dans d’atroces souffrances. Mynuit ne comprit pas tout de suite que son baiser empoisonné était cause de leur mort soudaine. Ainsi cinq soupirants se succédèrent avant qu’elle ne décide de rester cloîtrée dans la solitude avec ses chers serpents qu’elle adorait tant.

Vint le jour de la présentation. Tarlcabot et Tyaa décidèrent qu’il était tant qu’elle fasse la connaissance de l’Armée des Déchus et des Succubes d’Albion. Le premier à répondre à l’appel fut le Prince Menellas, fils de Bahalaam et de Palas, petit-fils d’Hellvira, reine des Succubes. S’en suivit un jeu de séduction entre les deux jeunes gens. Mynuit proposa le jeu du prédateur et de la proie, chacun devant voler un baiser à l’autre, que Menellas accepta. Ce fut Mynuit qui gagna. Apres l’avoir endormi, elle déposa un doux baiser sur ses lèvres. S’en suivit des échanges de vers et rimes. Une histoire d’amour naquit ce jour là.

Menellas découvrit rapidement que sa belle avait le cœur désespéré, ne pouvant se permettre d’aimer aucun homme sans lui faire courir le risque d’une mort certaine. Il chercha à se renseigner sur les poisons auprès de la Succube Aysha, experte en poison, qui trouva la solution en la testant elle-même. Epris d’une folle passion, les tourtereaux ne se quittèrent plus et allèrent jusqu’à s’unir dans une communion de sang. Le lendemain matin Menellas se réveilla seul dans le lit, Mynuit était partis durant la nuit, emportant en secret le fruit de leur union, un œuf… Elle le désirait cet enfant. Elle le désira si fort que son vœu fut exaucé. Elle alla confier l’œuf à Miry qui accepta de le dissimuler.

Elle avait demandé durant leur union à ressentir les émotions de son bien aimé. Elle avait peur, elle sentait qu’il n’était pas prêt à accepter leur enfant. Ils n’étaient pas mariés, mais il lui en avait fait la demande. Cela la rassura quelque peu, juste avant d’apprendre qu’une Succube se devait de donner la mort au premier homme qui la posséderait, ou que celle-ci devait périr. Sans hésiter, elle fit ses adieux à tout le monde et confia le secret de sa fille Musea à son amant. Puis se donna la mort, mourant dans les bras de Menellas...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Du fond du creuset des âmes, l'âme de Mynuit remonte les abysses pour espérer y trouver son Prince, Menellas. Elle ère à sa recherche chaque nuit. Ayant perdu le lien avec lui, celui-ci étant trop aveuglé par le chagrin, elle n'arrive pas à le contacter... Mais que voit-elle près des marchands ? Ne serait-ce pas lui, son bien aimé ? Elle s'approche le coeur serré par l'appréhension.

"- Mon Princccce, mon amour..."

Aucune réponse, il ne la voit pas. Il tourne la tête cherchant quelque chose... L'aurait-il entendu ?

"- Mon coeur, je suis là ! " Hurle-t-elle à fendre l'âme.

Il se tourne dans tous les sens, paniqué, mais ne la vois pas. Des larmes de sang viennent perler le long de sa joue pâle et creusée par les nuits sans sommeil. Il tombe à genoux épuisé et se prend le visage dans les mains, désespéré. Il hurle à la mort et souhaite la rejoindre. Mais il doit encore accomplir une mission avant cela. Il doit veiller sur leur trésor... L'épuisement vient à bout de ses nerfs. Il s'effondre à terre inconscient.

"- Menellassss... mon pauvre amour... Qu'es-tu en train de devenir ?
- Mynuit... Est-ce toi ma Princesse ?
- Je suis près de toi Princccce, toujours... "

Les amants s'étaient rejoins dans le monde des rêves et des cauchemars. Tous deux s'embrassèrent longuement, profitant de ce bref moment de répits. Puis elle se dégagea doucement et le regarda dans les yeux.

"- Ecoute mon aimé, nous n'avons pas beaucoup de temps avant que tu ne t'éveilles à nouveau, alors écoute mon chant...
- Je voudrais ne jamais me réveiller...
- Non ne dis pas ça, pas ici, pas comme ça, tu pourrais être exaucé.

Mynuit posa un doigt sur les lèvres de Menellas pour le faire taire. Elle écarta les bras, recula de quelques pas et commença à entonner un chant des plus triste:

"Abreuve-toi de mon sssang démoniaque
Puise-y la force dont tu auras besoin
Pour combattre chacune de mes attaques
Pour t'immuniser contre mon venin

Ô Princcce, lis jusqu'au plus profond de mon âme
Etre loin de toi est le pire des sssupliccces
Pire que tous les enfers en flammes
Je ne voulais pas que notre amour ssse ternissssse

Je préfererais vivre toute sssorte de sssoufranccce
Que de te regarder mourir à petit feu
Je te vois tomber dans la déchéanccce
Toi qui était avec moi sssi heureux

Je ne voulais pas attendre plus longtemps
Te voir sssi trissste me torturait comme jamais
Je voulais te parler et te rasssssurer un moment
Pour te faire comprendre l'erreur que tu faisais

Elle a déjà perdue sssa mère, pauvre enfant
Voudrais-tu lui faire partager toute ta peine
Elle qui t'aime tant en grandisssssant
Elle qui sssait que ssson attente n'est pas veine

Tu délaissssses ton devoir de père dans ton tourment
Tu te négliges toi-même et oublie de te nourrir
Ta fille est non loin, rejoins la elle t'attend
Ne la laissssse pas sans père dans ton dernier sssoupir

Ainsssi donc mon beau Princcce charmant
Je quitte tes rêves les plus doux
Nous nous retrouverons tels deux amants
Pour partager les moments les plus fous."

Elle le regarda se relever, le regard décidé, les épaules redressées.

"- Il y a un moyen mon amour. Invoque-moi, trouve 10 persssonnes pour former un pentacle et procccéder au rituel lors de la nuit de la lune rouge. Trouve-moi un corps d'accueil, et je reviendrais vers toi. Demande à notre reine sa permisssssion avant tout, elle sssaura t'aider sssi elle accepte...

Le plus dur pour toi sera de trouver un fidèle de Morgane. Cette affreuse sorciere a volé le secret d'Arawn, celui de lever les morts. Mais nous n'avons pas d'autres choix que de faire appel à ses secrets... Il y a une certaine Harmonia qui pourra certainement t'aider. Trouve-la et demande lui son aide. Demande le prix à payer avant qu'elle n'accepte...

Je dois te laissssser à présent quelqu'un tente de te réveiller, veille bien sssur Elle jusssqu'à mon retour..."

Mynuit disparu aux yeux de Menellas. Quelqu'un le secouait doucement.

"- Mynuit... reviens..."

Il ouvrit les yeux vers le gouffre insondable des abysses. Des personnes semblaient s'inquiéter de le trouver à terre inconscient. Rien ni personne ne semblait pouvoir le réveiller. Il les rassura et s'adressa au vide en levant les yeux.

"- Je reviendrais, attend moi..."
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Kattraeth > DAoC - Jonction Kattraeth > [Broc] [Broc-Albion] Mynuit ou les milles tourments
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h04.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite