JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 168 (sites) | 289 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Les expressions de nos terroirs RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
37106
Dauphin / Dauphine
 
"T'es bien une belle tanche toi, quand même" mais je ne sais pas si c'est vraiment de chez moi ou pas.

Pour l'instant, j'en ai pas d'autres qui me viennent à l'esprit...

Joy
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Hou là là ce sujet ! Question plus vaste, je sais pas s'il y a.


Des expressions rien que moi tout seul j'en ai quelques dizaines, quant à mon "dico des expressions et locutions" (alain Rey, sophie Chantereau), j'ose pas en parler.


Juste pour la route quelqu'unes plutôt connues de tous (histoire de souligner, je mets un astérixe devant celles ayant trait à la bibine, toujours d'une majorité écrasante dans ces matières) :


Citation:
être un grand abatteur de bois\femmes\quilles
Numéroter ses abattis
L’abbaye de Monte-à-Regret (potence)
Attendre qqun comme les moines l’abbé (ne pas l’attendre)
L’abomination de la désolation
Aux abonnés absents
Abreuvoir à mouches (large blessure)
Abstracteur de quinte essence
Les caquets de l’accouchée (bavardages féminins)
La montagne qui accouche d’une souris
Accrochez les wagons ! = Faites chauffer la colle !
Avaler son acte de naissance
Adieu Berthe, adieu la valise ! (Tout est perdu !)
Faire sa petite affaire
Nouer l’aiguillette (jeter un sort d’impuissance à un homme) Dénouer l’aiguillette
N’aller que d’une aile\battre de l’aile
Rogner les ailes à qqun
Avoir un air d’en avoir deux (air bizarre, hypocrite,...)
Se tirer des flûtes (s’enfuir)
C’est de l’algèbre !
Querelle d’allemand
C’est de l’allemand
Attendre que les alouettes tombent toutes rôties
L’alpha et l’oméga
Fin comme l’ambre
Tirer sur l’ambulance
Avoir l’âme chevillée au corps
Ami jusqu’à la bourse (excepté dc pour prêt d’agt)
Ami jusqu’aux autels (id relig)
* Se caler\s’humecter les amygdales
S’en moquer comme de l’an quarante
Andouille pelée (imbécile)
Rompre l’andouille au genou (faire un travail absurde, impossible
L’âne de (Jean) Buridan (symbole d’indécision)
Méchant\mauvais\traître comme un âne rouge + Bête comme un veau rouge
* Saoul comme un âne\une bourrique
Le coup de pied de l’âne (méchanceté du faible contre le puissant qu’il ne craint plus)
Faire l’âne pour avoir du chardon
Tirer un pet d’un âne mort (obtenir une chose impossible)
Cela ne vaut pas le pet d’un âne mort (cela ne vaut rien)
L’âne frotte l’âne (les sots se complimentent)
Chantez à l’âne, il vous fera des pets (se dit des ingrats)
A laver la tête d’un âne, on perd la lessive (peine inutile)
Faiseuse d’anges
Voilà les anges ! (plaisir sexuel)
Anguille de caleçon (sexe)
Ecorcher l’anguille par la queue (faire le contraire de ce qu’il faudrait pour réussir)
Il y a anguille sous roche
Faire danser les anses du panier (profits illicites sur denrées achetées)
Faire le pot à deux anses (tenir une pers à chaq bras ou mettre les poings sur les hanches = défi, colère)
Avoir des antennes\du flair
Compte d’apothicaire
Faire le bon apôtre (hypocrite de bonté, douceureux)
Mordre à l’appât
Avoir une araignée au plafond\l’araignée au cerveau\ds la coloquinte
Faire l’arbre fourchu (se tenir tête en bas, pieds en l’air)
Mettre le doigt entre l’arbre et l’écorce
Monter à l’arbre (être victime d’une mystification)
Etre ferme sur ses arçons
Mentir comme un arracheur de dents
* Coup d’arrosoir (coup à boire)
Fier comme Artaban
Un coeur d’artichaut (volage)
Artillerie de gueule (denrées)
Passer qqch à l’as
Aller aux asperges (faire le trottoir) = polir l’asphalte
Faire assaut de gueule (se défier à la table=suppose 2 pers)
Casseur d’assiettes (faiseur d’embarras)
Payer d’audace (esbroufer)
Autant comme autant (en gde quantité)
Pudeur d’autruche
Avaler des couleuvres\la pilule\tt cru\tt rond
Laisser passer l’averse
Bouillon aveugle (pauvre, sans yeux)

Ne parler que par B et F (=bougre et foutre)
En rester comme Baba la bouche ouverte
Se lécher les babines
Passer par les baguettes (supplice militaire)
Baigner ds la margarine
La bailler belle (en faire accroire)
Baiser de Judas
Baiser Lamourette (réconciliation éphémère)
Baiser sans moustache (baiser sans l’élément érotique = repas sans fromage)
Un baiser de nourrice (innocent et bruyant)
Donner le bal à qqun (le battre)
Rôtir le balai (mener une vie de désordre)
Se tordre comme une baleine
Faire ballon (jeûner)
Avoir le coup de bambou (un accès de folie)
Bander à l’atelier de Vénus
Ne bander que d’une = bander mou
Barbe-bleue (cruauté)
Au nez et à la barbe de
Se lécher les barbes (se régaler)
Croire au barbu
Avoir un coup de barre
Plein comme une barrique
Bas du cul (jambes courtes)
Porter son bât
Etre encore tt étourdi du bateau
Bâton merdeux (chose, situa ou pers très déplaisante)
Mener une vie de bâton de chaise
Bayer aux corneilles
* Avoir le bec salé Rester le bec ds l’eau
Montrer à qqun son bec jaune
Bas du béret (idiot, obtus)
Faire la bête à 2 dos
Reprendre du poil de la bête
Bête à manger du foin\ des chardons/à pleurer
Il n’y en a pas plus que de beurre en branche\aux fesses\au cul
Prendre qqun de biais
(s’)attacher\ramasser un bidon (s’enfuir)
Travailler du bigoudi
Bijoutier du clair de lune (cambrioleur)
Echauffer la bile à qqun
Se tourner la bile
Dévisser le coco à qqun
En ficher son billet
S’embarquer sans biscuit
A toute bise
Redorer son blason
En rester bleu
Passer qqch au bleu
N’y voir que du bleu
En avoir de bleues (supporter des choses désagréables)
Se remplir le bocal (l’estomac) Se rincer le bocal (boire)
Un vent à décorner les boeufs
Un coup à assomer un boeuf
Saigner\souffler\fort comme un boeuf
Avoir un boeuf sur la langue
Promener qqun comme le boeuf gras (en gde pompe)
Du bois d’arbre (authentiq)
Faire flèche de tt bois
Montrer de quel bois on se chauffe
Donner une volée de bois vert
N’être pas de bois
Etre du bois dont on fait les flûtes
Il n’est bois si vert qu’il ne s’allume
Porter du bois\des cornes (cocu)
Avoir du bol
En avoir son bol
le jeu du petit bonhomme vit encore
Uni comme bonjour
Bonnet d’évêque (croupion d’une volaille)
Triste comme un bonnet de nuit
Jeter son bonnet par-dessus les moulins
Se monter le bonnet\la tête
Une partie de bordelaise (d’amour)
Etrangler le borgne (se masturber)
Etre droit ds ses bottes (résister)
A propos de bottes (sans aucun à-propos)
Graisser les bottes à qqun
Laisser ses bottes qqe part (y mourir)
Tomber sur ses bottes (être très fatigué)
Botter le cul\le train
Puer le bouc
(faire la) Bouche en cul de poule
A bouche que veux-tu
Etre porté sur la bouche
Mettre les bouchées doubles
Pousser le bouchon un peu loin
Bouder contre son ventre
S’en aller en eau de boudin
Rond\plein comme un boudin
C’est de la bouillie pour les chats !
Avoir de la bouillie ds la bouche (mal articuler)
Mettre\réduire en bouillie
Bouillon d’onze heures
Donner le bouillon (empoisonner)
Bouillon de sorcière (breuvage magique)
Bouillon pointu (lavements via clystères du corps aux 2 extrémités= rendre son b p )
A boule vue (à coup sûr)
Traîner son boulet
Le boulevard des allongés (morgue)
* Bourré comme un oeuf\coing\andouillette\boudin\vache\cochon
Se monter le bourrichon
Raisonner\être têtu\plein\monté comme une bourrique Tourner en bourrique
Sans bourse délier (ss payer)
Le bout de l’an (le service funèbre à la fin de l’année de deuil)
* Avoir son bout de bois (être ivre)
Clair comme la\une bouteille à l’encre (situation embrouillée, confuse)
* La dive bouteille
* Caresser\têter la bouteille
Une boutique d’apothicaire (pers qui abuse des médicaments)
Faire boutique mon cul
Etre de la boutique de qqun (être de son invention)
Bête comme un bouton de bottine
Boyau culier (rectum)
Aimer qqun\qqch comme ses petits boyaux (aimer bcp)
Avoir tjs un boyau de vide
Ruer ds les brancards
Huile de bras
Avoir les bras à la retourne (paresse)
Mettre\tenir qqun en brassière (le mettre sous la contrainte, ss sa tutelle)
A brebis tondue Dieu mesure le vent
Battre la breloque
Tomber sur les bretelles de
De bric et de broc
A bride abattue
Avoir la bride sur le cou
S’en aller en brioche
Bouffer des briques
Marcher sur les brisées de qqun
Se retirer sur ses brisées (revenir sur ses pas)
Brochant le tout (mettant le comble à une situation)
De bronze (dur, insensible, inflexible)
Brouet d’andouille
S’en aller en brouet d’andouille (en eau de boudin)
Sentir le brûlé
Ramasser une bûche
Danser devant le buffet (n’avoir rien à manger)
Faire buisson creux (échouer ds une recherche)
Mettre en butte qqun

Qui ça qui là (de ts côtés, en parlant d’êtres animés)
Faire la cabriole (disparaître, mourir)
Souffler comme un cachalot\un phoque
Aller à Cachan (se cacher)
Avoir un cadavre ds le placard
Café du pauvre (acte sexuel)
C’est un peu fort de café\de moka
Prendre son café (prendre du plaisir)
Avoir à la caille (détester)
S’en aller de la caisse (être tuberculeux)
Battre la calabre (vagabonder) Courir la calabre (vivre ds la débauche)
Remettre aux calendes (grecques)
Se caler les joues
Avaler le calice jusqu’à la lie
Gravir son calvaire
Battre la campagne (divaguer)
Se dandiner comme un canard
Faire la cane
Casser sa canne (mourir)
Rire sous cape
Etre capot (être interdit, ruiné, vaincu)
Faire pic, repic et capot (surprendre, subuguer, vaincre)
Arriver comme les carabiniers (très en retard)
Carder le poil
Etre fait cardinal en Grève ( décapité)
Trancher du caresme prenant (se donner des airs)
Amoureux de caresme (amoureux timide, honteux, càd ne touchant pas à la chair)
Long comme un carême
Arriver comme mars en carême (arriver inévitablement, à point)
Faire danser la carmagnole à qqun (le mettre à mort)
Tirer une carotte à qqun (tromper)
Ignorant comme une carpe (inculte)
Baîller comme une carpe
Faire l’oeil de carpe (rouler des yeux) Faire la carpe pâmée
Se tenir à carreau
La cinquième roue du carosse
Sauter sur le casaquin (le rosser)
* S’en donner ds le casque (s’enivrer)
Faire le catalogue de (énumérer)
Coiffer sainte Catherine (rester vieille fille)
En catimini
Faire la causette
Un cautère sur une jambe de bois
Depuis le cèdre jusqu’à l’hysope (du plus gd au plus petit)
Réduire en cendres
Couver sous la cendre
Remuer les cendres
Descendre au cercueil
Avoir la cerise (de la malchance)
Se faire la cerise (fuir)
Cerveau brûlé
Loucher du cerveau
Se mettre la cervelle à l’envers
Ni chair ni poisson
Battre la chamade
Sobre comme un chameau
Bouffer comme un chancre
Economies de bouts de chandelles
Monter en chandelle Gras\rond comme un chanoine
Se payer de chansons (se contenter de vagues promesses)
Appuyer sur la chanterelle (insister avec force)
Rabattre la chanterelle (le caquet)
Mettre un enfant en chantier
* Boire comme un chanoine
Faire porter le chapeau rouge (décapiter)
Travailler du chapeau
Sur les chapeaux de roues
Dévider son chapelet
Sur les charbons ardents
Aimable\grâcieux\amoureux\hérissé comme un chardon
Un avaleur de charettes ferrées (fanfaron)
Tomber de Charybde en Scylla
Orné\paré comme une châsse
Une mine de chat fâché
Propre comme une écuelle à chat
Avoir un chat ds la gorge
Courir comme un chat maigre (très vite)
Emporter le chat (partir en secret)
Laisser le chat aller au fromage
Payer en chats et en rats (monnaie de singe)
Châteaux en Espagne (projet chimérique)
Chatouiller les côtes à qqun
Aboyer après les chausses de qqun
Il y a du pied ds la chaussette
Avoir le moral ds les chaussettes (l’avoir bas)
Vieux comme les chemins
Bouffer avec les chevaux de bois
Monter sur ses gds chevaux
Parler cheval (mal)
S’arracher les cheveux
Il serait amoureux d’une chèvre coiffée
Devenir chèvre
Ménager la chèvre et le chou
Chien couchant (pers servile)
Coiffure à la chien
Ne pas attacher son chien avec des saucisses (être avare)
Rompre les chiens
Ne pas valoir les 4 fers d’un chien
Arriver comme un chien ds un jeu de quilles
Coiffé comme un chien fou (ébouriffé)
Nager comme un chien de plomb
C’est saint Roch et son chien
Voilà\c’est bien le chiendent (la difficulté)
Se chier de qqun (s’en moquer)
Chier ds son froc
Chier du poivre (échapper à ses poursuivants)
Mou comme une chiffe\une chique
Chou pour chou (en rendant la pareille)
Faire chou blanc
Inaugurer les chrysanthèmes
Devoir un cierge à\brûler un cierge à qqun
Cimetière à poulets (ventre, estomac)
Comme de cire
Déménager à la cloche de bois
Sonner les cloches à qqun
Clopin-clopant
Compter les clous de la porte (rester à attendre devant porte close)
Ne pas en ficher un clou
Piquer des clous (dodeliner)
De cocagne (de fête et de plaisir)
Taper sur la cocarde (enivrer)
Le cochon qui sommeil (les mauvais instincts, srtt sexuels de l’homme)
Avoir le coeur au bord des lèvres
Jeter du coeur sur le carreau (vomir)
Remettre du coeur au ventre à qqun
Haut les coeurs !
Se coiffer\être coiffé de qqun
Etre né coiffé (avoir de la chance)
Tourner le coin (mourir)
Jaune comme un coing
Un col à bouffer de la tarte (col empesé, strict et ridicule)
S’en moquer comme de colin-tampon
Colique de miserere (étranglement intestinal)
Aimer comme la colique
Prendre au collet
Franc du collier
Pour comble d’ennui\de malheur...
Faire qqes pas par compas et par mesure (avec exactitude et minutie)
De la confiture aux cochons
Connerie en branche
Sortir de la coque (inexpérimenté)
A la venue des coquecigrues (jamais)
Raisonner comme une coquecigrues (absurdement)
Avoir une coquetterie ds l’oeil (loucher )
Etre en coquetterie avec qq (chercher à séduire)
Toucher de la corde de pendu
Faire les cornes à qqun
Porter des\faire des cornes à qqun (cocu)
Y aller de cul et de tête comme une corneille qui abat des noix
Se rincer le cornet
Un drôle de corps (pers bizarre)
Saisir à bras-le-corps
A la cosaque (avec brutalité)=à la hussarde
Etre de la côte de saint Louis (de descendance royale)
Se casser les côtes
Sauver ses côtelettes
Pisser une côtelette (accoucher)
De l’huile de cotret (des coups de bâton)
(baiser,...)A couilles rabattues
Avaler des couleuvres\crapauds
Faire les yeux en coulisse
Aux cent coups (ds un état d’extrème inquiétude)
Se laisser couper en rondelles pour qqun
Avoir\danser la courante
Se déguiser en courant d’air
Course à l’échalote (exercice consistant à forcer qqun à courir en le tenant par le col et la peau des fesses)
Etre à couteaux tirés
Se noyer ds un crachat
Tenir le crachoir à qqun
Crampe d’amour
A la cravache
Dresser la crête (prendre attitude fière, arrogante)
Crétin des Alpes
Pousser les hauts cris
Sans crier gare
A ts crins
Etre à crins\comme un crin (de mauvaise humeur)
La croix et la banière
De la crotte de bique
Tortiller de la croupe\du croupion
Tailler des croupières à qqun (le mettre en fuite
Rire\jurer\enrager entre cuir et chair (sans le montrer)
Payer cuir et poil (un max)
En cuire à qqun
Avoir la cuisse hospitalière
Saluer\remercier à cul ouvert
Aller au cul\mettre à cul\danser du cul
Aller de cul et de tête
Avoir au\ds le cul (mépriser)
Baiser le cul à\de
Botter le cul à
Dormir à l’enseigne du cul tourné
Prendre son cul par l’oreille
Péter plus haut que son cul
Prendre son cul pour ses chausses
Se taper le cul par terre
La tête emporte le cul (tomber en avant)
Poser culotte (chier)
Trembler ds sa culotte

Enfourcher un dada (revenir à son sujet favori)
Chemin de Damas (lieu, moment où l’on se convertit à une cause, où l’on change d’opinion)
Aller à dame (tomber)
Couiner comme un damné
Filer comme un dard
Ne pas en fiche une datte
Sans débander
Mourir tt debout (mourir d’amour)
Un déjeuner de soleil
Les délices de Capoue
Avec délices et orgues
Les trente deniers de Judas (l’agt de la trahison)
Avoir la dent
Avoir la bouche pleine de dents (ambitieux)
Ne pas laisser rouiller ses dents
(Grand) dépendeur d’andouilles
Dépuceleur de nourrices (amoureux fanfaron)
Courir comme un dératé
Avoir le derrière au vent (à l’air)
Ongles en deuil
Faire deuil à qqun
Le diable et son train ,le train du diable
A la diable (sans soin)
Faire le diable de Vauvert =faire le diable à quatre=s’agiter comme un diable ds un bénitier
Qd le diable y serait... (qd bien même...)
Ne craindre ni Dieu ni diable
Envoyer promener aux cinq cents diables
Avoir l’air de porter le diable en terre
Tirer le diable par la queue=écorcher l’anguille par la queue (peiner à assurer sa subsistance)
Le diable bat sa femme et marie sa fille (il pleut et fait soleil en même tps)
Il mangerait le diable et ses cornes (il dévorerait tt; n’a peur de rien)
Avoir un diamant ds le gosier ( belle voix)
Manger le bon Dieu (communier)
Faire ses dimanches de qqun, qqch (en avoir envie, vouloir en profitter)
Dindon de la farce
Dîner avec les chevaux de bois\dîner par coeur (s’en passer)
Envoyer dinguer
Avoir les pieds à 10 heures 10 (pieds écartés)
S’en lécher les doigts
Le petit doigt sur la couture du pantalon\de la culotte (ds la position au garde-à-vous)
Y mettre les quatre doigts et le pouce (de la gourmandise)
Dormir comme un loir\ange\bûche\bienheureux\marmotte\sabot\plomb
Faire le gros dos
Se laisser manger la laine sur le dos
Elle se tient mieux sur le dos qu’une chèvre sur ses cornes.
Tenir la dragée haute à qqun
Coucher sur la dure (par terre)
Durillon de braguette (érection)
Durillon de comptoir (bedaine)

Eau bénite (compliments hypocrites)
Eau bénite de cave
Clair comme de l’eau de roche
Comme l’eau sur les plumes
De la même eau
De la plus belle eau (remarquable)
Battre l’eau (se dépenser en vain)
Faire de l’eau (pisser)
Jusqu’à l’eau rousse (jsq au sang)
Les écailles lui tombent des yeux (il dessille)
Planté comme un échalas
Echappé de Charenton\de Bicêtre
Avoir l’esprit en écharpe
Echauffer la bile\les oreilles à qqun
Tirer l’échelle derrière soi
Démêler l’écheveau
Caresser\frotter l’échine à qqun
Avoir l’échine souple (être servile)
A tous les échos (ds ttes les directions)
Lâcher les écluses (pleurer bcp)
Traîner qqn à écorche-cul
Aller\avancer à pas d’écrevisse
Mettre tt par écuelles
Troué comme une écumoire
Avoir besoin de qques\2\6 grains d’ellébore
Faire des embarras
Bouché à l’émeri (idiot)
Se battre à fer émoulu
Face d’empeigne
Coup d’encensoir
Ecrire de sa meilleure encre
Enculeur de mouches
* Etouffer un enfant de choeur
Promener son ennui
Fine épice
Chatouiller l’épiderme
UN paysage comme un plat d’épinards
Gosier d’éponge\avoir une éponge ds le gosier
Etre paré comme une épousée de village
Epouser la camarde
Epouseur à ttes mains
Sortir de l’épure
Se dresser sur ses ergots
Courir sur son erre
Dieu est pour les gros bataillons
L’esprit de l’escalier
Briller\scintiller comme des escarboucles
Avoir de l’esprit comme quatre\un démon
D’estoc et de taille
Un trou à l’estomac
Menton à triple étage
Passer par l’étamine
Eté de la Saint-Martin
Eternuer ds le sac\la sciure (être guillotiné)
Compter les étoiles
Etre étonné comme un fondeur de cloches
De l’étouffe-chrétien
* Etouffer une bouteille\une négresse
A l’étourdie
* Le coup de l’étrier
Courir à franc étrier
Donner les étrivières
Une tête à l’évent
Eventail à bourrique (bâton)
La fille de l’évêque (l’oubliée ds une liste, car bâtarde)
Exécuteur des hautes oeuvres

Se fâcher tt rouge
Conter des fagots
Sentir le fagot (être hérétique ou presq)
Faire ds ses culottes
Crier famine sur le tas de blé (avares)
Réveil en fanfare
En voir la farce
Piquer un fard
De la même farine
Etre en porte-à-faux
Mauvais fer (pers dangereuse)
Etre ferré à glace sur...
La fête à Neuneu
Vomir feu et flammes
N’y voir que du feu
Regarder la feuille à l’envers (l’amour ds les bois)
Le mal saint-Fiacre (hémorroïdes)
Faire de la ficelle à qqn
Tirer sur la ficelle
S’en ficher comme d’une guigne
Fièvre de cheval
Ne pas valoir un fifrelin
Faire la figue à qqn
Fin comme du gros sel
Mettre flamberge au vent
En rester comme 2 ronds de flan
Faire flanelle (échouer)
Tirer la flèche du Parthe
Tirer sa flemme
Fleur de nave
La fleur des pois
Sans fleurs ni couronnes
A fleurets mouchetés
Se tirer des flûtes
La foi du charbonnier
Avoir les foies blancs
Foire d’empoigne
Souffler comme une forge
Creuser sa fosse avec les dents
Passer sous les fourches caudines
Paix fourrée
Aller aux fraises (amoureux cherchant coin tranquille)
Sucrer les fraises Coup du père François
Ronger son frein
Fricassée de museau
Jeter le froc aux orties
Se retirer ds un fromage
La fumée du rôt
Avaler la fumée
Fusil à tirer ds les coins

Avoir avalé sa gaffe (ê mort)
Mauvais comme la gale
Ne pas avoir la gale aux dents
La gale des dents
On en mangerait sur la tête d’un galeux
Souple comme un gant (docile)
Avoir les seins en gants de toilette
Garanti sur facture
Vouer\traîner aux gémonies
Dormir en gendarme (que d’1 oeil)
Chauve comme un genou
Gibier de potence
Tête à gifle
Faire Gille
Peigner la girafe
Giroflée à 5 feuilles (gifle)
Etre de glace
* Ne pas sucer que de la glace
A la godille
En goguette
Etre ds ses goguettes
Sortir de ses gonds
Se tenir sur ses gonds
Rire\hurler à pleine gorge
Avoir le coeur ds la gorge
Faire gorge (rassasier)
Rendre gorge
Faire rendre gorge à (tirer le max de)
* Avoir le gosier en pente\blindé
Faire pleurer le gosse (pisser)
Emmener le gosse au cirque (coïter)
* Parler au goulot
Sentir le gousset (des aisselles)
Perdre le goût du pain (mourir)
En prendre pour son grade
Mettre un grain de sel sur la queue d’un moineau (réussir 1 chose impossible)
Graine de bois de lit (enfants)
Casser la graine
A la graisse de hérisson (médiocre)
Gras comme un moine
Gras comme un cent de clous
N’être pas gras à lécher les murs
Etre grec en qqch (être habile, exceller à)
Attacher le grelot (
Sirop de grenouille (eau)
Fin comme Gribouille
Faire grise mine
* Saoul comme une grive
Faire le pied de grue
Tirer se guêtres (s’enfuir)
Emporter la gueule
Tomber ds la gueule du loup
Mener la vie à gdes guides
Avoir\porter la guigne
Se soucier de qqch comme d’une guigne
Courir le guilledou\la gueuse\la prétentaine\la galipote
Sonner l’hallali
Tomber des hallebardes
Rimer comme hallebarde et miséricorde
Avoir un hanneton ds le plafond
N’être pas piqué des hannetons
Se tenir par le cul, comme des hannetons (ê tjs ensemble)
Blanchi sous le harnais
Endosser le harnais
Le haut conserve le bas
En ê pour sa courte honte
Tirer à hue et à dia
Il n’y a plus d’huile dans la lampe
Remetre à huitaine
* Plein comme une huître
Baîller comme une huître
C’est de l’iroquois

Enfler\gonfler le jabot
Faire le Jacques ( l’imbécile)
La jambe du milieu
Avoir les jambes en pâté de foie
Faire la belle jambe
Coup de Jarnac
En faire une jaunisse
Etre Gros-Jean comme devant
C’est Gros-Jean qui en remontre à son curé
Se caler les joues
Faire venir à jubé (faire obéir)
Avoir du jus de navet ds les veines
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Tomber ds le lac (échouer un projet)
Boire du petit lait
Sucer qqch avec le lait (acquérir dès enfance une habitude, une opinion)
La tournée du laitier
Passer au laminoir
S’en mettre plein la lampe
Cela fera du bruit ds Landerneau
Langue fourrée
Se mordre la langue
Envoyer qqn se faire lanlaire
Sentir le lapin (puer )
Vider qqn comme un lapin
Frotter le lard
Avoir le don des larmes
S’entendre comme larrons en foire
Latin de cuisine\de bréviaire
Y perdre son latin (cf prieure)
Lavage de tête (verte réprimande) Laver la t à qqn
Ca l’a pris comme un lavement (=très vite, comme après colique)
A main leste
Ne connaître qqn ni des lèvres ni des dents
Ds les limbes
Du beau linge
Bouffer du lion
Faire la lippe
Etre sur un lit de roses
Faire litière de
C’est la Loi et les Prophètes (vérité incontestable)
Donner à qqn du long et du large
Voir par le petit bout de la lorgnette
Danser le branle du loup
Nier la lumière en plein midi
Con comme la lune
Faire voir la lune en plein midi
Prendre la lune avec les dents
A lurelure

Jouer\travailler des mâchoires
Pleurer comme une madeleine
Faire maigre
Avoir maille à partir avec
Faire main tombée (main au cul)
Avoir des mains de beurre
Prêter main-forte
N’en pouvoir mais
De mal en pis
Faire mal au coeur\ventre\seins
Une maladie diplomatique
Malheureux comme une pierre
Ne pas entendre malice à qqch
Branler ds le manche
Tomber sur un manche\os
Jouer des mandibules
Effeuiller la marguerite
Mariage de la carpe et du lapin
Faire bouillir la marmite
Ecumer la marmite
Croquer le marmot
Se mettre martel en tête
Cacher la merde au chat
Dire merveille de
Attendre\accueillir qqn comme le Messie
A qui mieux mieux
Miroir aux alouettes
Pleurer\crier misère
Pourri\pénétré jusqu’à la moelle
Se ronger les moelles
Sucer\vider les moelles
Promettre monts et merveilles
Faire battre des montagnes
A la mords-moi le doigt
La mort du petit cheval
Penser à la mort de Louis 16 (càd à rien de précis)
Souffrir mille morts
Se payer de mots
Bourrer le mou à qqn
La mouche du coche
Crever comme des mouches
Ne pas se moucher du pied
Se battre contre des moulins à vent
Se faire du mouron\de la mousse
Se croire le premier moutardier du pape
Mouton de Panurge
Mouton enragé (pers douce qui se met en colère)
Le mouton à 5 pattes = merle blanc
Têtu comme une mule
Etre quinteux comme la mule du pape
Courtiser la Muse\les muses

En nage
C’est du nanan
Mettre ds la naphtaline
Faire de nécessité vertu
Avoir ses\vivre\ê\porter\taper sur les nerfs
Nez de... gouttière (partie saillante de qqch)
Nez de betterave (gros et couperosé)
Nez à boire au baril (plat et écrasé)
* Nez de pompettes
Avoir le nez creux (du flair)
Avoir qqn ds le nez
Faire un long nez (ê dépité et le montrer)
*Se noircir\piquer\salir le nez
Regarder qqn sous le nez (avec impudence)
Tordre le nez sur\devant qqch
Faire la nique à qqn
Ne pas ê à la noce
Noeud gordien
Pousser au noir (exagérer le côté néga d’une chose)
Regarder noir qqn (avec irritation)
Aller cueillir la noisette
C’est du nougat !
Nu comme un ver
Porter qqn aux nues

En odeur de sainteté
Les yeux bordés d’anchois\de jambon\de pisse
Oeil de bronze
Des yeux de merlan frit
Frais comme l’oeil
Quand il lui tombe un oeil
Avoir les yeux qui sortent de la tête
Couver des yeux
Se manger\s’arracher le blanc des yeux
L’oeuf colonial (embonpoint)
* Plein comme un oeuf
Faire l’oeuf
Il tondrait un oeuf (avarice sordide)
Oeuvre de chair
Oie blanche (jeune fille niaise)
Bête comme une oie
Aux petits oignons
Faire sa demoiselle jordonne
Avoir les oreilles ds le sens de la marche\face à la route (décollées)
Corner aux oreilles
Pousser des cris d’orfraie
Faire donner les gdes orgues
Ronfler comme un tuyau d’orgue
Attendre sous l’orme
Marchand d’orviétan Envoyer cueillir de l’oseille\paître
Avoir des oursins ds le porte-monnaie
Faire subir les derniers outrages
Percé d’outre en outre

Pacte avec le démon
Effronté\hardi comme un pâpe
Crever la paillasse à qqn
Grossier comme le pain d’orge
Se faire porter pâle
Paletot de sapin
Avoir les pieds palmés (paresseux)
Bête\sot comme un panier
Crever la panse à qqn
Faire sa panthère (rôder)
Raisonner comme une pantoufle
Fier\orgueilleux\vaniteux comme un paon
Pousser des cris de paon (aigus)
Figure de papier mâché
Avoir des papillons ds le compteur
Faire des papillotes de
Faire parade de qqch (étaler par vanité)
Prendre un parterre (tomber)
Partie carrée (partouze)
Parties\éminences charnues (fesses)
Parties honteuses (génitales)
Avoir affaire à forte partie
Pas de clerc (démarche inutile et compromettante)
Vie de patachon
Faire patte d’araignée (caresse érotiq précise)
Faire patte de velours
Scier les pattes à qqn
Bas les pattes !
Donner\jeter en pâture
Battre le pavé
Elever\hisser\porter\monter sur le pavois (ds une situ exceptio, honorifiq...)
A vue de pays (d’une manière gle et sommaire)
Peau de chagrin
Avoir la peau trop courte (péter souvent)
Péter ds sa peau (ê très gras)
Avoir l’oeil à la pêche (aux aguets)
Péché mignon
Laid comme les sept péchés capitaux
Ne pas vouloir la mort du pécheur (ne pas ê impitoyable)
Sale comme un peigne
En père peinard
Comme une âme en peine
Entasser Pélion sur Ossa (travail surhumain; accumuler pbs)
Laid à voiler la pellicule
Envoyer aux pelotes\au diable
Tomber du côté où l’on penche
Dire pis que pendre de qqn (en dire bcp de mal)
Roide comme un pendu Bander comme un pendu
Ouvrage\toile de Pénélope
Soutenir le périnée à qqn
Enfiler des perles (s’occuper à des niaiseries)
Laisser tomber une perle
Poudre de perlimpinpin
Pet à 20 ongles (enfant)
Glorieux\fier comme un pet
Filer comme un pet sur une toile cirée
Lâcher qqn comme un pet
Ne pas remuer d’un pet
Faire du pet\du pétard
La péter (avoir très faim)
Pie grièche
Trouver la pie au nid
Fouler aux pieds
Ne remuer ni pied ni patte
Geler à pierre fendre
Déshabiller saint Pierre pour habiller saint Paul
Faire la pige à
Avaler la pilule
Dorer la pilule à qqn
Mettre\porter au pinacle
Chaud de la pince
En pincer pour
Tricoter des pincettes
Se payer une pinte de bon sang
Casser sa pipe
Se fendre la pipe
Jouer du pipeau
Prendre le Pirée pour un (nom d’)homme
Manger les pissenlits par la racine
Pisser des lames de rasoir
Pisser contre le vent
Pistolet (pers bizarre)
Les 10 plaies d’Egypte
N’aimer que plaies et bosses
Tirer des plans sur la comète
Planche pourrie (pers sur qui on ne peut compter)
Planche de salut
Débarasser le plancher
Refuser tt à plat (tt net)
Battre comme plâtre
Le pli de la rose (inconvénient insignifiant)
Etre comme la plume au vent
Envoyer chez Plumeau (éconduire)
* Avoir son plumet
Avoir les pognes retournées
Un brave à trois poils
Chercher des poils sur un oeuf
Faire le coup de poing
Se ronger les poings
Voir\juger du point de vue de Sirius
Poire d’angoisse (baîllon en forme de poire)Avaler des poires d’angoisse
Ne pas promettre poires molles
Faire sa poire
Se sucer la poire
Noyer le poisson
Piler du poivre
Avoir un polichinelle ds le tiroir
Brûler la politesse à qqn
Gris comme un Polonais
Jeter des pommes cuites à qqn
Le pont aux ânes (chose évidente, sue de tous)
D’ici à Pontoise Porter beau
Portion congrue
Prendre des poses\Poser pour le torse
Pot au noir
A la fortune du pot
Pour tt potage
Dès potron-minet\jacquet
Laid\fier\vexé\rouspéter\sale\bicher\heureux\excité comme un pou
Chercher des poux à
Se fouler les pouces
Prendre la poudre d’escampette
Tirer sa poudre aux moineaux
Chanter pouilles à qqn
Mener les poules pisser (travaux insignifiants)
Faire prime (apporter un avantage, réussir)
Lâcher la proie pour l’ombre
La prudence du serpent
Jouer de la prunelle
Avoir la puce à l’oreille
Se refaire un pucelage
Etre en puissance de mari
Punaise de sacristie (bigote)
S’aplatir comme une punaise
Purée de pois (brouillard)
* Purée septembrale
Gueuler\hurler comme un putois

Quadrature du cercle (pb insoluble)
Se mettre en quatre
Tomber en quenouille
Faire des queues à qqn (infidélités amoureuses)
Etre\rester\être réduit à quia
Mettre à quia
Trousser ses quilles
Allumer\ouvrir ses quinquets

Etre creux comme un radis
Faire rage
Raisonnement de femme saoule (r absurde)
Raisonner comme un tambour crevé
Chanter Ramona à qqn
Etre fait comme un rat
Dilater sa rate
Se mettre la rate au court-bouillon
A rebrousse-poil
A la redresse
Ecorcher le renard=renarder
Goût de revenez-y
Grimper aux rideaux
Sans rime ni raison
Se faire rincer
Robinet d’eau tiède
Faire le rodomont
Voix de rogomme
être le roi de la fève
Aller où le roi va à pied
Travailler pour le roi de Prusse (pour rien)
Le roi n’est pas son cousin (il est très fier)
Bon comme la romaine (jusquà la faiblesse)
En baver des ronds de chapeaux
Cueillir la rose
Etre couché sur des roses
S’endormir sur le rôti
Ne valoir ni à rôtir ni à bouillir
De la roupie de sansonnet
Piquer un roupillon
Sentir le roussi
Roussin d’Arcadie
Aller au royaume des taupes
Franchir le Rubicon
Faire rubis sur l’ongle
Travailler pour la rue de Lappe (pour rien)

Bâtir sur du sable
Dormir comme un sabot
Bouche en coup de sabre
*Sac à vin
Se ronger les sangs Faire tourner les sangs
Suer sang et eau
Sentir le sapin
Ne pas attacher son chien avec des saucisses (ê avare)
Avoir essuyé ses lunettes avec des peaux de saucisson
Avoir des peaux de saucisson ds les yeux
La trouver saumâtre
A la sauvette
En dents de scie
Faire une scie à qqn
Ne pas en fiche une secousse
Etre ds le secret des dieux
Le sein d’Abraham
Réchauffer un serpent ds son sein
Faire du sentiment
Chanter comme une seringue (faux)
Faire le singe
Péter ds la soie
Jusqu’à plus soif
Faire un soleil
Piquer un soleil
Ronfler\boire comme un sonneur
Faire un sort à qqch
En sorte que
S’ennuyer à cent sous de l’heure
Rester comme une souche
Ouvrir des yeux comme des soucoupes
Tout son soûl
Crier\frapper comme un sourd
Manger à s’en faire péter la sous-ventrière
Menteur comme un soutien-gorge
Etre en sucre
Etre tt sucre tt miel
Faire le sucré
Noir\amer comme de la suie
En boucher une surface à qqn

C’est tjs le même tabac
Vieux tableau (vieille femme trop fardée)
Tablier de sapeur (toison pubienne)
Aller à qqn comme un tablier à une vache
Talon rouge (prétentions aux belles manières)
Sans tambour ni trompette
Tambour battant
Prendre la tangente
Etre piqué\mordu de la tarentule
Méchant comme une teigne
S’esquinter le tempérament
Il y a beau tps\bel âge
Tête de bois\de fer\de cochon\de mule\chaude\de linotte\de lard\de pipe
Tête-bêche
Avoir la tête près du bonnet
Donner sa tête à couper que
Foncer tête baissée sur
Se monter la tête
Fort en thème
Se moquer\soucier du tiers comme du quart
Jaloux comme un tigre
Décrocher la timbale
Tintin !
A tire-d’aile
A tire-larigot
Etre dévissé de la toiture
A tombeau ouvert
Ca tombe comme à Gravelotte
Le tonneau des Danaïdes
Du même tonneau
Le torchon brûle entre eux
Faire des effets de torse
A tort et à travers
Se torturer les méninges
Faire tourner qqn comme un toton
Pas touche !
Ronfler comme une toupie d’Allemagne
Plus souvent qu’à son tour
La tournée des gds-ducs
En peau de toutou
Tout à trac
Coup de Trafalgar
Filer le train à qqn
En gd tralala
Tranquille comme Baptiste
Discuter avec son traversin
Faire trempette
Etre au trente-sixième dessous
Mettre les tripes au soleil à qqn
Avoir la tripe monastique
Remuer\saisir les tripes
Vomir\rendre tripes et boyaux
Ne pas valoir tripette\un trognon de chou
Jusqu’au trognon
A son de trompe
* Avoir un trou sous le nez
S’empiffrer jusqu’aux trous de nez
Faire un trou à la lune (s’enfuir sans payer créanciers)
Avoir le trouillomètre à zéro
Il faut avoir tué père et mère pour
Ne faire ni une ni deux
Donner de l’urticaire à qqn


Vache à lait
Montagne à vaches (littéral)
Les vaches grasses, les vaches maigres
Coup (de pied) en vache
Pleurer comme une vache
Pleuvoir comme vache qui pisse
Manger de la vache enragée
Vague à l’âme
Brûler ses vaisseaux
* Bourré comme une valise
Bête comme une valise sans poignée
Vallée de larmes\de misère (le monde terrestre)
Vaille que vaille
Ds les vapes
A tte vapeur
Adorer le veau d’or
Pleurer comme un veau
Tuer le veau gras
N’avoir pas de sang ds les veines
Se saigner aux 4 veines
Cracher ùson venin
Comme le vent (très vite)
Contre vents et marées
Etre coiffé en coup de vent
Avoir vent de
Sentir le vent du boulet
A ventre déboutonné
La reconnaissance du ventre
Se brosser le ventre
Marcher\passer sur le ventre à qqn
Se serrer le ventre
Taper sur le ventre à qqn (lui ê familier)
Un ver coquin
Ver de terre amoureux d’une étoile
Pas piqué des vers (remarquable)
Tirer les vers du nez à qqn
Tuer le ver (boire à jeûn)
Comme la vérole sur le bas clergé
Prendre qqn sans vert
Femme de petite vertu\de mauvaise vie
Prendre des vessies pour des lanternes
Se repaître de viandes creuses
Victoire à la Pyrrhus
Amoureux des onze mille vierges
Avoir du vif-argent ds les veines
*Etre ds les vignes du Seigneur
*Etre entre deux vins
Refaire une virginité à qqn
Faire bon visage à qqn
Faire visage de bois à qqn
Casser les vitres (faire du scandale)
Mettre les voiles
A la volée Donner\recevoir une bonne volée
Voler ds les plumes\en éclats
Retourner à son vomissement (ds les mêmes erreurs)
Vulgum pecus

Avoir du yaourt ds la tête
Yoyoter de la toiture
Filer comme un zèbre
Faire du zèle
Un zéro en chiffre
Entre le zist et le zest
Faire le zouave
____________________________________________________

*Abreuver son cochon (boire tt son soûl)
Faire l’absinthe à qqun (insulte) L’heure de l’absinthe ( heure de l’apéro)
Accident de comptoir (cuite)
*Etre adroit du coude
Eau d’aff (eau-de-vie) un pétrole (un cognac)
(S’) affuter le sifflet (le gosier)
Avoir son aigrette (ê ivre)
*Alambic (ivrogne, il distille tt ce qu’il absorbe)
*Y aller de x bouteilles
Aller à la chapelle (au bistrot et y faire ses dévotions, le comptoir figurant l’autel)
Attraper une allumette ronde (ressentir les premiers effets de l’ivresse)
Anisette de barbillon (eau)
*Apoplexie de cochon (soûlographie d’importance)
S’appuyer une bouteille derrière la cravate (boire bcp)
*S’arranger le nez (s’enivrer)
Arrondir qqun (l’enivrer)
S’arroser le carafon\gesier\four\fer\jabot...
S’envoyer un coup d’arrosoir (vin)
*Arsouille (ivrogne) S’arsouiller
Asticot de cercueil (verre de bière)
Attaquer\tuer le ver
Avoir les amygdales qui baignent (avoir fait le plein)
Avoir son caillou (ê un peu ivre)

Bader (vomir)
Bain de pieds (boisson versée par-dessus bord)
Baptiser (ajouter de l’eau à une boisson)
Avoir sa\prendre une barbe\s’embarber\se barbouiller (s’enivrer)
ë bardé (ivre)
Battre la muraille (état d’ivresse plus prononcé que le festonnage)
*Bec salé (ivrogne)
*Arracher une betterave (extraire litre de vin d’un tas de sable où prenait le frais; par extension boire un litre de vin; nez en...
(Se) ramasser une beurrade
Bibard\bibassier\bibasson\bibonnard\biberonneur (vieil ivrogne)
*Une biberonnée (une cuite)
Prendre une bidonnée (s’enivrer)
Biturin (ivrogne)
Boire en suisse (seul)
*Boisseau (litre de vin)
Boissonner (boire trop)
Boit-sans-soif
*Vin bouché (et non au fût)
*Jus de grenouille\sirop de parapluie\bouillon de canard (eau)
*Avoir son bout de bois (ê ivre)
*Boyau-rouge (ivrogne, buveur)
Etre brindezingue (ivre)
*Brouette à gueule (verre)
Avoir des buées (les premiers troubles de l’ivresse)
Buvaillon (petit buveur ne supportant pas la boisson)

Rouler\ramasser une caisse (s’enivrer)
Se camphrer (s’enivrer à l’eau-de-vie)
*Canonner (boire bcp et lgtps) Canonnier (buveur de canons)
*Carafonner (boire) Avoir sa carafonnée (ê ivre)
Caresser la bouteille
Prendre une casaque\avoir une casquette (s’enivrer)
Chandelle (litre de vin dont le rôle est d’allumer le buveur)
Boire comme un chantre
*Charger à cul\charger la mule (boire à perdre conscience)
*Etre soûl à charmer ses puces\poux
Château la pompe (eau du robinet)
*Avoir\mettre des chaussures à bascule (ê ivre)
Chopiner (vider des chopines = demi-litre de vin)
*Boire au clairon (à même le goulot)
*Se cocarder (s’enivrer)
*Jeter du coeur sur le carreau\compter ses chemises (vomir)
*Boire comme un cordelier (moine réputé pour son intempérance, sa robe est grise)
Correspondance pour Charenton (alcool qui rend fou)
Côtelette saignante\sans os (côtes-du-rhône)
Du couillotin (vin)
*S’allumer la crête\Avoir un coup ds la crête\ruche\l’aileron\les carreaux\les naseaux
*S’en foutre un coup ds le mirliton
*Le verre du coup de pied au cul (le dernier avant séparation)
*Coup de soleil
*Cracher blanc (ê assoiffé)
Creuser la bouteille
*Prendre une culotte
*Nez culotté Culotteur de pipes

Avoir la dalle en pente
*Se décrasser la gueule
*Dégoupillonner tripes et boyaux
Se dégraisser les dents
Durillon de comptoir\oeuf colonial (estomac gonflé par abus d’alcool)

*Eau qui pique (gazeuse)
S’empoivrer
Rendu ému par l’alcool
S’enluminer la trogne
Entonnoir à pattes (ivrogne)
Eteindre\étrangler\étouffer une bouteille

Festonnage (marche des ivrognes)
Petite\gde fille (bouteille)
Flaconner
*Avoir le foie sec (ê assoiffé)*Avoir fumé une pipe neuve ( malade par abus d’alcool)
Lâcher une fusée (vomir)
*Se garnir le fusil\s’en coller un ds le fusil

*Se gargariser
*Etre gaz (ivre)
Etre gelé comme un coing\un canard
*Glouglouter\faire glou-glou
Etre en goguette (éméché)
*Gorgeonner (boire)
Grenouiller (boire de l’eau) Grenouillard

*S’humecter la glotte
Faire jambe de vin
S’en jeter un ds la trappe\le plomb
*Y va te pousser des joncs\du cresson au cul (adressé au buveur d’eau)

*Lâcher son goujon
*Lait des vieillards
*Avoir une laryngite de comptoir
*Lichailler\lichoter\lichetronner\lichetrogner
*Liqueur de canard (eau)
Litronner Litronneur
*Avoir des lunettes en peau de saucisson

*Faire ses dévotions à Notre-Dame de Mêlé-cass
*Mettre du vin à l’abri de la pluie
*Mettre sa gueule à jour (vider son verre et y prendre des couleurs)
Commissaire\petit père noir (broc de vin de 4 litres)
Morpion\mouche de comptoir (habitué)
Avoir une bonne murgée

*Neuvaine (beuverie de 9 jours et plus)
Nez passé à l’encaustique
*Avoir le nez sale
*Etre noir comme une pelle à feu

Avoir sa paille
Etre pâle des genoux (pas ds son assiette au lendemain de cuite)
Avoir du papier de verre ds le gosier (gorge sèche)
Etre au pays noir
Avoir la pépie (maladie des oiseaux qui empêche de manger mais pas de boire)
Se piquer le nez\se pivoiner\se poisser\se poivrer\s’empoivrer\se pommader (s’enivrer)
Avoir sa pistache\son plumet\son pompon\sa prune
Etre pompette
Faire un pompier

*Avoir été baptisé\sevré avec une queue de morue (avoir tjs soif)
(S’)enquiller (boire)
Se raboter le sifflet
Etre raide comme l’obélisque\la justice
Ratafia de grenouille (eau)
Aller au refile (vomir)
*Régaler son cochon
Relicher (vider un verre abandonné)
Ecorcher le renard\rendre ses comptes\restituer la queue du renard
Rincer la gargoulette\la gueule\le gosier
*Rond comme une balle\un boudin\une pelle à feu\une queue de pelle\une soucoupe
*Prendre une ronflée

*Saoul comme une tique\comme trente-six cochons\porcs
*Souffler ds l’encrier (s’ivrogner)
Suce-canelle (ivrogne jusq dernière goutte)

*Se filer des taloches sous le nez
Boire comme un templier
*Tenir la boisson comme un seau crevé
Se tenir le gosier au frais
Traire les bouteilles
*Se velouter le torse
*Vin à faire danser les chèvres (acide)
Avoir sa chèvre

Je n'ajoute pas de proverbes pour la route, le texte deviendrait un peu long
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tagashionimurashitoh
Tagashionimurashitoh
Bagnard
 
Avatar de Tagashionimurashitoh
 
Baai vainqueur par K.O.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elhan
Elhan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elhan
 
Caliss
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rayden_Brown
Rayden_Brown
Bagnard
 
Avatar de Rayden_Brown
 
lol je pense que Baai a tout dit!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Mais non Rayden, j'ai épuré à toute berzingue. Obligé de se limiter aux principales pour ne pas appuyer sur "poster" vers 6 heures du matin.


Apporte-en d'autres, il en faut pour tous les goûts.
D'ailleurs ça me rappelle l'expression :
"Chaque chien lèche sa queue selon son goût".
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
Avec mes potes on se traitent de gros sexuels. Ca veux rien dire, mais c'est tres vexant d'etre un sexuel.

Sinon, euh je peux vous offir de l'Ardennais, mais c'est chiant.
Lien direct vers le message - Vieux
Lady-VanXzadar
Invité
 
Citation:
Caliss

Gni ???

erf il l'a dit
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Biquette
Biquette
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biquette
 
-Pleures tu pisseras moins. (De ma grand-mère)
-Y va mouiller les cochons ont des bouts d'bois dans gueule. (ma grand-mère)
-C'est con comme la lune. (mon père)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ciara
Ciara
Reine
 
Avatar de Ciara
 
...

Dernière modification par Ciara ; 15/04/2012 à 00h58.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Olwenn
Olwenn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Olwenn
 
Gas't ( je traduis pas c' est vilain, c'est du breton )

Je l' utilise depuis un bail, les gros mots français sont pas jolis ^_^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Chandler
Chandler [APDW]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Chandler
 
Mi p'tite crapaute (wallon) quand je parle à Monica.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Citation:
Provient du message de morgiana
Faut pas ce leurré ....!!! enfin c'est ce que je dis souvent ....
Et la marmotte... (elle met le chocolat dans le papier d'alu)
Elle est gonflée : elle manque pas d'air
Fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant
Faire chanter le cuir : jouer au rugby
Il n'y a pas le feu au lac : c'est pas urgent
j'ai les boules : j'en ai marre
Les arbres du Prado feront des saucisses :Quand les poules auront des dents
Prendre un râteau : c'est quand on veut quelque chose et qu'on l'a pas, style une personne du sexe opposé."
Rien à braire : rien a foutre
Y'a pas mort d'homme
Y'a moyen de moyenner : on peut s'arranger

heu j'en rajouterai peut être demain lol
Ces expressions sont très courantes (je les utilise aussi). A noter qu'une publicité pour une certain chocolat en tablette a réussi à ajouter une nouvelle expression chez beaucoup (beaucoup) de jeunes (preuve incontestable de sa réussite).
Sinon, je dis aussi : Faut pas pousser mémé dans les orties ... surtout si elle est pas en short (version méchante quoi ).
En Saône-et-Loire, un juron des vieux de là-bas : Crénom vindiou d'vindiou
Ils mettent aussi un "le" ou "la" devant les prénoms (qu'est-ce que j'avais horreur de ça ...), enfin pour tous les campagnards.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Henoch
Henoch
Roi
 
Avatar de Henoch
 
Tient voilà un sujet intéressant qui va me permettre de faire une expérience : qui parmi vous connait ces expressions (c'est un pote à moi qui les sort souvent et je crois qu'il est vraiment le seul) :
-Met ta brèle.
-Je vais mettre des ronds dans le bastringue.
-Qui veut du jus?
-J'ai oublié mon larfeuille.
-Je me suis levé à midi et des brouettes.

Certains termes sont évidents, d'autres moins. Je vous laisse deviner. Et surtout dites moi si vous avez déjà entendu ça.

Et puis histoire d'abreuver votre science, quelques expressions du midi :
-Ranconer : aller à deux à l'heure, ne vraiment pas se presser.
-titiou ou bitonio : un truc, un bidule.
-mouligass : mou à tel point que s'en en est stressant (se dit aussi d'une personne).
-pèguer : coller (genre comme une table sale), se dit aussi d'une personne : qu'il est pègue (qu'il est collant).
-ensuqué : un fou voire un con.
-calu : fou aussi mais plutôt du genre inconscient.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Les expressions de nos terroirs
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 04h59.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite