JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 148 (sites) | 270 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Santé] Cannabis : mon témoignage. RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Compte #2659
Invité
 
Je n'ai jamais tester les doses de cannabis pour savoir ce qui peut m'aider au mieux en fumant un minimum.

A la base c'était surtout pour m'amuser en soirée , pour éviter de boire , donc je n'ai fait que constater au bout de quelques semaines que j'avais beaucoup moins de douleurs aux ventres , en faites j'en avais que le matin en me levant ( comme avant ) mais à partir du moment ou je prenais mon médicament j'étais calmer pour la journée , et le soir quand les douleurs arrivent je fume.
Lien direct vers le message - Vieux
Lucifuge
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Llewellen
Je me demande bien à quoi peut servir un tel post.

Le fait que toute les drogues diminuent la sensation de douleur en agissant sur le système nerveux, ça fait bien longtemps que ça se sait. (la nicotine et la caféine font pareil, au passage)
ca a peut être des effets analgésiques mais faut pas oublier qu'il y a des inconvénients et je trouve que 6 a 10 par jours en 6 heures c'est vraiment beaucoup. Un de ces 4 ta consommation aura doublé Hot.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Et puis faut dire que fumer autant ça coûte cher aussi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kio_San
Kio_San
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kio_San
 
Si je ne m'abuse la cocaine , l'heroine ( pas sur), et bien sur la morphine ont été / sont prescites en pharmacie avant d'être interdites
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Syris
Syris
Alpha & Oméga
 
Avatar de Syris
 
Citation:
Provient du message de Snow@rr3n

Par contre entre 5 et 10 joint par jour c'est énorme, fais attention, ça nuit à la santé au même titre que la cigarette.
Non, pas du tout au même titre que la cigarette.

L'association de tabac et de résine (ou d'herbe mais dans une moindre mesure cela dit) est en quelques sorte un mélange explosif en ce qui concerne la toxicité et les dégâts provoqués sur les poumons.
Cela a été prouvé récemment, et il n'est plus rare de voir apparaître des maladies directement liées au fait de fumer du cannabis, et ce de plus en plus tôt chez les jeunes à l'heure actuelle (cancer du poumon, mais aussi d'autres organes ou encore embolie pulmonaire, etc).

Pour ma part, j'ai effectivement quelqu'un de mon entourage plus ou moins proche affecté par l'une d'entre elles.

Outre ces problèmes concernant la fumée en elle-même, n'oubliez pas que le cannabis possède des effets secondaires qui, s'ils ne sont pas non plus dramatiques et aussi destructeurs que bon nombre d'autres drogues, ne sont pas à négliger.
J'entends par là le syndrome amotivationel, les pertes chroniques de mémoire à court, moyen et long terme, ainsi que les délires paranoïaques ressentis par quasi tout fumeur au bout d'un certain temps.

Tout ce qui concerne ces conséquences sur le plan "psychique", si je peux employer ce terme, dépend bien évidemment de l'individu et de ses affinités synaptiques à l'égard du produit. En d'autres termes, chacun peut vivre son expérience avec le cannabis de manière différente même si tous ces symptômes restent présents chez tout le monde, à fréquence, durée et intensité différentes.



Syris, qui sait de quoi il parle pour une fois.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Kuldar


Après parler d'exercice illégale de la médecine c'est du grand n'importe quoi, dans ce cas n'importe quel personne donnant un conseil à caractère médicale est dans l'illégalité, c'est stupide. S'il effectue un véritable acte de médecine je veux bien, mais là donner un conseil sur sa propre expérience personnel, c'est pas ce que j'appelle exercer de la médecine.
Citation:
L'exercice illégal de la médecine est prévu par l'article L 378 du Code de la santé publique.

Il est constitué lorsqu'une personne non titulaire d'un diplôme médical, établit un diagnostic et/ou préconise ou applique un traitement et laisse croire en une guérison.

Il peut s'agir :

de professionnels de la santé qui dépassent les limites de leurs compétences et activités : infirmiers, sages-femmes, chirurgiens dentistes, pharmaciens...
de professionnels de la beauté : esthéticiennes, coiffeurs...
de personnes qui se prétendent faussement être médecin : des usurpateurs de titres.
des herboristes, magnétiseurs... dans le cadre des médecines dites parallèles
Source


C'est d'autant plus grave selon moi quand tu le fais sur Internet sur un forum comptant 40.000 membres.
Et encore plus quand tu fais appel à des substances illicites dans bon nombre de pays.

Et non, je ne prend pas cela à la rigolade, en Belgique, il y a quelques années, il y a eu mort d'homme suite à l'ingestion de plante chinoise censée faire maigrir conseillé par des non-médecins sur Internet.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
La morphine se trouve meme en tres petite dose dans certains médicaments non ? Médicaments sur ordonnances bien sur.

Et pour voir un exercice illégal de la médecine ici, faut le faire. Une vraie croisade contre le cannabis que tu fais la.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
Citation:
Provient du message de Kio_San
Si je ne m'abuse la cocaine , l'heroine ( pas sur), et bien sur la morphine ont été / sont prescites en pharmacie avant d'être interdites
La morphine (dérivée de l'opium) est toujours utilisée dans la pharmacopée française.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Citation:
Il est constitué lorsqu'une personne non titulaire d'un diplôme médical, établit un diagnostic et/ou préconise ou applique un traitement et laisse croire en une guérison.
Où vois-tu qu'il laisse croire à la guérison?

Il en parle juste comme un anti-douleur, qui en plus est un fait avéré, après l'illégalité du produit c'est autre chose.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
Citation:
Provient du message de Kuldar
Où vois-tu qu'il laisse croire à la guérison?

Il parle juste d'un anti-douleur, qui en plus est un fait avéré.
Qu'il est fort ce Kuldar.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Kuldar
Où vois-tu qu'il laisse croire à la guérison?

Il en parle juste comme un anti-douleur, qui en plus est un fait avéré, après l'illégalité du produit c'est autre chose.
En plusde pinailler tu ne prend même pas la peine de lire La Source que j'ai mis en lien ...

Citation:
Les médecines parallèles


Il s'agit de prétendus traitements pour soigner et améliorer l'état de santé d'une personne, pratiqués en dehors de la médecine classique : herboristes, hypnothérapeutes, du spiritisme, des sorciers et rebouteux, radiesthésistes, magnétiseurs...
Ils n'ont pas le droit de donner un diagnostic ou un traitement thérapeutique (pour soigner) et s'ils contreviennent à cette interdiction, ils commettent le délit d'exercice illégal de la médecine. Le diagnostic et le traitement thérapeutique sont réservés aux médecins diplômés et inscrits à l'Ordre des médecins.
Le délit est constitué dès lors qu'un non médecin pratique un acte thérapeutique, et ce même si les résultats de ces agissements s'avèrent positifs et si la personne traitée guérie.
Bien entendu, les juges sont plus sévères si la pratique de l'exercice illégal est responsable de l'aggravation de l'état de santé du malade.
Exemples de condamnations :
L'hypnothérapie sans ordre ni contrôle médical (CA Paris 7 juin 1937)
Evocation des esprits, passes magnétiques ... (Cour de cassation, Chambre criminelle, 16 décembre 1992)
Utilisation d'un pendule pour déterminer le mal, puis attouchements pour soigner (Cour de cassation, Chambre criminelle, 22 février 1955 et 24 mars 1958)
Prescription de médicaments " miracles " (Cour de cassation, Chambre criminelle, 23 juillet 1987)
Récemment, l'auteur d'une théorie " d'instinctothérapie " préconisant de ne se nourrir que d'éléments crus sélectionnés par le goût et l'odorat, et qui enseignait sa théorie pour aider à recouvrer la santé lors de séjour dans un château moyennant finances a été condamné pour exercice illégal de la médecine (Cour de cassation, Chambre criminelle, 29 avril 1998)
Source ENCORE !!!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Citation:
Provient du message de LeNainDisco
Rappelons que le caractère "illegal" du cannabis n'est clairement défini, puisqu'en Belgique, la consommation est "tolérée".

La charte JOL est-elle internationale ou uniquement française ? (pour savoir sur quel code pénal on se base pour déclarer quelque chose illégal).



(
"Toléré" ne veut absolument pas dire "légal", donc même en Belgique ça reste illégal.
Et la charte JOL se base sur la loi française car les serveurs sont situés en France il me semble que quelqu'un l'a rappelé dans ce fuseau...
Ensuite il me semble qu'un médecin français peut prescrire en cas de douleurs des doses de morphine qui devrait avoir à peu prés le même effet que le cannabis, l'illégalité en moins.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kolaer
Kolaer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kolaer
 
Citation:
Provient du message de Seiyar/Alucard
La morphine se trouve meme en tres petite dose dans certains médicaments non ? Médicaments sur ordonnances bien sur.
De mémoire, les opiacés sont délivrés uniquement aux établissements de santé (de l'hôpital à la maison de retraite agrée), et sous certaines formes et compositions (j'ai en mémoire un cachet sublingual à très faible concentration) à des particuliers, sous ordonnance sécurisée et dans des cas bien spécifiques.
La médecine ne joue pas avec la dépendance aux opiacés et/ou drogues à effets antalgiques/analgésiques. Elle effectue des recherches depuis fort longtemps sur des dérivés synthétiques dans le but d'en ôter tous les effets psychotropes, de tolérance et d'accoutumance.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Guntar
Guntar [LN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guntar
 
Citation:
Provient du message de Guigoz
ca a été démontré de multiples fois, le cannabis soulage
mais tant que l'état ne fera pas la différence entre le cannabis "récréatif" et le cannabis "soulageant" ca restera toujours illégal
Juste pour dire que en effet, le cannabis peut soulager la douleur, ça été maintes fois prouvé, mais comme la consommation est illégale et que le médecin ne peut vraiment savoir si le patient ne viens se faire prescrire, le fait pour une consommation récréative ou soulageante, parce que bon connaissant la nature humaine, je me doute que si c'était possible, il y aurait de nombreux abus.
Evidemment le problème n'éxisterait pas si la consommation était légale.

Imagine si en plus, c'était remboursé par la sécu.

Faut pas déconner.

Guntar
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Mea culpa alors, mais alors je veux bien que tu ressortes ton beau discours à chaque fois qu'une personne donnera un conseil plus ou moins médical, même si c'est juste pour proposer de prendre de l'aspirine pour un mal de crâne.
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Santé] Cannabis : mon témoignage.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h11.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite