JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 690 (sites) | 1206 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
la Tour Effondrée
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Saif/Tork
Saif/Tork
Alpha & Oméga
 
Avatar de Saif/Tork
 

le paladin.

Voilà une petite compil sur le paladinat dans le monde de add

Les paladins sont des guerriers qui se battent pour faire respecter leur sens de la morale et leur code éthique, et qui sont tenus de conformer toutes leurs actions à des standards bien déterminés. Un échec signifie la chute, et la perte de toutes les capacités spéciales allant de pair avec la classe de paladin.
Il n'existe aucun code du paladin préétabli, aucun ensemble d'obligations et d'interdictions sur la base desquelles sont jugés les paladins. Seule la "Monographie de Quentin", un court traité sur la nature de l'alignement écrit par un paladin retiré, s'en rapproche un tant soit peu. Cette monographie comprend la description fleurie d'exploits passés, des conseils pratiques concernant les soins à prodiguer aux chevaux et aux armes, et un bref exposé des Vertus du Paladin.
La liste fournie n'est pas exhaustive, et chaque paladin valorise ces différentes vertus en fonction de son éthique et de ses croyances religieuses personnelles. Un paladin peut très bien se conformer à ces vertus à la lettre, et perdre quand même ses pouvoirs spéciaux ; ou au contraire piétiner une vertu en faveur d'une autre, et conserver son statut. Ainsi, un paladin peut exister indépendamment d'une hiérarchie organisée, voire même prendre la tête d'une bande de rebelles pour combattre une cause injuste ou mauvaise. Il peut même lutter contre un de ses semblables, si chacun d'eux défend une vertu (ou une interprétation d'une vertu) différente.
Les paladins des Royaumes sont, comme les prêtres, dévoués à une divinité donnée. Le plus souvent, ils servent celles qui incarnent l'action, la décision, la vigilance et la sagesse. Torm et Tyr sont très populaires chez les paladins, ainsi qu'Ilmater qui souligne la nécessité de souffrir pour atteindre son but. Tous ces dieux sont d'alignement loyal bon.
Les paladins servent également des divinités bonnes mais non loyales, ou loyales mais non bonnes : par exemple, Azouth et Heaum, loyaux neutres, ou Mystra, Déneïr, Lathandre et Milil, neutres bons. Chauntéa et Maïlikki, qui sont aussi d'alignement neutre bon, attirent davantage de druides et de rôdeurs que de paladins, bien qu'il y ait des exceptions. Aucun dieu se réclamant de la stricte neutralité, du mal ou du chaos n'a de paladins à son service.
Les Vertus du Paladin (estrait de la monographie de Quentin LA SEULE REFERENCE en ce qui concerne le paladinat)
Une approche des choses organisée est la plus susceptible de servir le bien commun.Les lois servent à assurer la prospérité de ceux qu'elles régissent.Les lois injustes doivent être modifiées de façon raisonnable et positive.Le peuple gouverne ; la loi ne fait que l'y aider.Faites le plus de bien possible en causant le moins de dégâts possibles.Protégez les faibles.La bonté n'est pas un état naturel ; il faut se battre pour l'atteindre et la conserver.Montrez toujours le bon exemple.Laissez vos actes démontrer la nature de vos intentions.La bonté vient du cœur.

Le code de conduite qui régit la vie et le comportement d'un paladin est une expression de son éthique. Alorsque ces principes peuvent englober les lois écrites d'une société, leur étendue est bien plus vaste, et comprenddes édits spirituels et des absolus moraux destinés à former une éthique idéale. Le code de conduite d'un paladin définit ses attitudes, modèle sa personnalité, et influence virtuellement toute décision qu'il pourrait prendre.
Bien qu'une idéologie directrice ne soit pas unique aux paladins, leur principes diffèrent de ceux des autres classes de deux manières significatives. Premièrement, les principes du paladin sont complexes, et ce code de conduite reprend une longue liste de conseils généraux et de règles spécifiques. Ensuite, l'éthique du paladin est
sans compromis, et requiert un dévouement total. Les violations ont des conséquences graves, allant de réprimandes à la suspension des privilèges. Des violations extrêmes peuvent résulter en une perte du statut et une perte définitive de tous les pouvoirs spéciaux. Toutefois, le paladin considère ces principes comme un privilège, pas un ennui. Pour lui, toute conduite a une qualité morale. Toute action est un choix entre le bien et le mal. Avec un orgueil justifié, il se considère comme l'incarnation du meilleur exemple du comportement humain.

Interdits
L'élément le plus important des principes d'un paladin sont les interdits, un ensemble de règles inviolables que le paladin se doit de respecter en tous temps. Les interdits du paladin sont aussi inflexibles que les
caractéristiques requises pour être paladin ; ils sont ce qui font de lui un paladin et le distinguent des autres
classes.

Alignement loyal bon
Tout paladin doit être loyal bon. Au moment où il s'éloigne de cet alignement, il cesse d'être un paladin.
Au cœur de l'alignement loyal bon se trouve la confiance en un système de lois qui veillent au bien de tous les
membres d'une société, assurent leur sécurité et garantissent la justice. Tant que les lois sont justes et appliquées
justement à tous, le paladin ne se préoccupe pas de savoir si elles proviennent d'une démocratie ou d'un
dictateur. Bien que tous les systèmes loyaux bons adhèrent aux mêmes principes généraux, des lois spécifiques
peuvent différer. Une société peut permettre à une femme d'avoir deux maris, alors qu'une autre défend une
stricte monogamie. Le jeu peut être toléré dans un système, interdit ailleurs. Un paladin respecte les valeurs des
autres cultures loyales bonnes et ne cherchera pas à y imposer ses propres principes. Toutefois, un paladin
n'honorera pas une loi contraire à son alignement. Un gouvernement peut considérer que des tripots clandestins
fournissent au peuple un divertissement anodin, mais le paladin peut estimer que ceci a permis à la pauvreté
ambiante et au désespoir de se développer parmi les citoyens. Dans l'esprit du paladin, ce gouvernement sera
coupable d'un acte hors-la-loi en ayant laissé prospérer un système destructif et dangereux. Dès lors, il pourrait
encourager les citoyens à s'abstenir de jouer, ou travailler à faire changer la loi. Des pratiques particulièrement
horribles, telle l'esclavage et la torture, peuvent forcer le paladin à agir directement. Peu lui importe si ces
pratiques sont culturellement acceptables ou sanctionnées par des officiels voulant le bien de tous. Le sens de la
justice du paladin le force à intervenir et à empêcher autant de souffrances qu'il le peut. Notez toutefois que des
contraintes temporelles, un manque de ressources, et d'autres engagements peuvent limiter son implication.
Alors qu'un paladin peut souhaiter une révolution culturelle dans une société qui tolère le cannibalisme, il
pourrait devoir se contenter de sauver quelques victimes avant que les circonstances ne le forcent à changer
d'air...


Quand un paladin prendra-t-il une vie ? Un paladin tue à chaque fois que c'est nécessaire pour promouvoir le
bien de tous, ou se protéger ainsi que ses compagnons, ou quiconque qu'il a fait le vœu de défendre. En temps de
guerre, il abat les ennemis de son maître ou de son Église. Il n'interfère pas avec une exécUtion légale, tant que
la punition est en rapport avec le crime. Autrement, un paladin évite autant que possible de tuer. Il ne tue pas
une personne simplement suspectée d'un crime, et un paladin ne tue pas nécessairement quelqu' un qu' il perçoit
comme une menace à moins d'avoir une preuve tangible, ou une certitude qu'il ait fait le mal. Il ne tuera jamais
pour un trésor ou des gains personnels. Il ne tuera jamais sciemment un être loyal bon. Bien que les paladins
croient dans la sainteté des vies innocentes, la plupart des paladins tuent des animaux et autres créatures non
alignées dans certaines situations. Un paladin peut tuer un animal pour se nourrir. Il tuera un monstre qui met
des humains en péril, même si ce dernier est motivé par son instinct et non pas par le mal. Alors que certains
paladins évitent de chasser pour le sport, d'autres le font pour améliorer leurs talents de guerrier et de pisteur.


Faire respecter la loi
Obligé d'éliminer le mal, un paladin recherche toujours des hors-la-loi, intervenant à chaque fois qu'il voit un
crime se commettre. Les actes ouvertement maléfiques peuvent entraîner une réaction assez rude ; le paladin tue
simplement le coupable sur le champ. Dans les sociétés où même les crimes les plus vils doivent passer devant
le tribunal, le paladin se retient d'exercer la justice et mène le suspect aux autorités adéquates. Faire respecter la
loi est plus que contrer les criminels. Un paladin disperse les foules agitées avant l'émeute et raccompagne les
ivrognes à leur maison. II se débarrasse des armes illégales et autres contrebandes. II intercepte un cheval
effrayé, soigne les victimes d'accidents, et ramène les enfants perdus à leurs parents. Il peut même nettoyer des
ordures versées illégalement. Bien que la plupart des paladins font respecter la loi par principe, certains sont
formellement nommés par leurs supérieurs pour faire la police locale. Ces paladins ont des patrouilles régulières
à effectuer, généralement de nuit, quand surviennent le plus de crimes. Le paladin patrouille les zones désignées
à pied ou à cheval, surveillant les étrangers, questionnant les personnages suspects, et gardant l’œil ouvert. 11s
peuvent être autorisés à procéder à des arrestations, donner des amendes, ou même exécuter sur le champ. Ces
paladins n'ont généralement qu'une juridiction limitée aux bordures de la communauté ou du royaume, mais
peuvent demander l'extradition de criminels ayant cherché refuge sur d'autres terres.




Encourager la moralité
Un paladin utilise chaque opportunité d'encourager et promouvoir un comportement éthique. Il renforce le
comportement loyal bon en reconnaissant les bonnes actions de citoyens ordinaires, exprimant son appréciation
dans des réunions privées et cérémonies publiques. I1 donne des cours, prend part aux débats, et organise des
groupes de discussion pour persuader les autres des avantages d'une vie morale. Il se présente comme un modèle
aux plus jeunes, les épatant avec les récits de ses exploits et insistant sur la gloire d'une carrière au service du
gouvernement ou de l'Église. Un paladin est aussi disponible pour des conseils, offrant son avis à ceux qui
s'interrogent et un conseil à ceux qui sont troublés.


Devoirs militaires
Même en temps de paix, un paladin ayant des responsabilités militaires a fort à faire. S'il s'occupe d'une
forteresse, il doit fortifier les murs avec du métal, élargir les douves et creuser des tranchées. De confortables
provisions de nourriture, eau, munitions et médecines doivent être constituées. Il peut mener des manœuvres
pour s'assurer que ses troupes répondront rapidement et correctement à des attaques surprises. Il consulte des
ingénieurs et tacticiens pour savoir quelles faces de la forteresse sont les plus vulnérables. Il entraîne les archers
à tirer à l'aveuglette, en cas d'attaque de nuit ou dans le brouillard. Sur le terrain, le paladin conduit des
patrouilles de reconnaissance en territoire ennemi pour réunir des informations. I1 mène ses troupes dans des
exercices pratiques pour les habituer à se déplacer dans les marais, déserts et autres terrains hostiles. I1 peut
aussi faire des expériences militaires avec des animaux, utilisant des éléphants coopératifs comme animaux de
bât, des banderlogs entraînés comme hommes de troupe et des bulettes charmées comme armes d'assaut.




Caractères dominants
Agressif
Le paladin agressif fait parler l'acier. Mal à l'aise dans les situations sociales et impatient lors des négociations, il
est plus à l'aise sur le champ de bataille. Il aime le combat, surtout les rencontres en mêlée avec des ennemis
assez extraordinaires pour faire un bon combat. Doté d'une forte personnalité qui cache souvent ses émotions,
c'est un compagnon plein d'esprit et un adversaire redoutable.
Traits .secondaires : Héroï que, impulsif, hautain, roublard, cassant, inspirant.
Profils suggérés : Chevalier, inquisiteur, capitaine, pourfendeur de Vers.

Vengeur
Une haine passionnée du mal alimente le paladin vengeur, qui écrase ses adversaires avec une furie sauvage.
Souvent, la vengeance le motive ; il a peut-être vu ses parents abattus par des ogres saouls, ou son village pillé
et brûlé par un seigneur de guerre maléfique. Dans tous les cas, il semble décidé à éradiquer seul toute présence
maléfique de la planète.
Traits .secondaires : Inapprochable, sujet à des sautes d'humeur, amer, hardi, violent, inspiré.
Profils suggérés : Chevalier, apatride, chasseur de fantômes, chevalier du ciel, pourfendeur de Vers.

Curieux
Le paladin curieux a une soif inextinguible de connaissances. Ouvert et aimable, ses intérêts ne connaissent pas
de limites ; il est autant fasciné par les techniques de culture du riz des fermiers elfes que par les rituels
d'accouplement des ankhegs. Sa curiosité frustre souvent ses compagnons, qui attendent de continuer le voyage
alors qu'il traîne derrière, discutant de doctrine avec un prêtre local ou captivé par un oisillon en train de sortir
de l’œuf.
Traits .secondaires : Insouciant, superficiel, bavard, sage, distrait, chaud, studieux.
Profils suggérés : Templier, émissaire, errant, écuyer.

Cynique
Aussi dévoué à ses principes que les autres paladins, le cynique voit la recherche de la justice comme admirable,
mais absolument futile. L'avarice, l'intérêt personnel et la haine semblent dominer le monde. La compassion et
le don de soi sont rares. Les avocats du bien sont submergés sans espoir. Le paladin cynique combat sans
lassitude pour ses principes, mais ne peut se débarrasser du sentiment que ce travail est vain. À ses yeux, l'optimiste est touchant mais naïf, il est décourageant de voir que c'est une réaction très compréhensible dans un monde aussi dur.
Traits secondaires : Nerveux, vif d'esprit, réfléchi, doux cœur, cafardeux, affable.
Profils .suggérés : Expatrié, chasseur de fantômes, dévot, pourfendeur de Vers.

Gentilhomme
Le gentilhomme paladin est homme de goût, plus à sa place dans un bal officiel que sur le champ de bataille.
Ses talents militaires sont aussi bons que ceux d'autres paladins, mais il conçoit le combat comme une désagréable
nécessité ; il disposera de ses ennemis au plus vite, de préférence avec style. Il possède les meilleurs vêtements
et le plus bel équipement qu'il peut se permettre, et passe autant de temps à se pomponner que les autres à
affiner leurs talents de maîtres d'armes. Il est fort préoccupé par l'étiquette courtoise et l'élégance, attendant
impatiemment le jour ou il pourra se retirer dans sa propre forteresse et vivre en gentleman farmer.
Traits secondaires : Vaniteux, prude, romantique, intellectuel, précis, dogmatique.
ProfiLs suggérés : Chevalier, émissaire, maréchal, écuyer.

Optimiste
Implacablement joyeux et confiant, le paladin optimiste vit la plus belle des vies dont il puisse rêver. Il est
totalement convaincue de la justesse de sa cause, et attend de chaque jour de nouvelles opportunités d'apporter
plus de bien dans le monde. Il se délecte de la compagnie des autres. Ses camarades trouveront en lui une source
d'inspiration et d'espoir dans les moments les plus difficiles.
Traits secondaires : Paternel, faisant preuve de compassion, extraverti, docile, marrant, détendu, chaleureux.
Profils suggérés : Errant, inquisiteur, chevalier du ciel, écuyer.

Philosophe
Le paladin philosophe est attiré par les plaisirs de l'esprit, préférant entendre une poésie que d'assister à une
joute, lire un texte scientifique que de boire un verre de vieux vin. Il apprécie les débats des sages sur la religion
et l'histoire, et est fasciné par les nouvelles cultures. Son aptitude à l'analyse intellectuelle en fait un excellent
tacticien et un conseiller avisé. Rarement impulsif, ses actes sont mesurés et délibérés, issus de la logique et non
pas de l'émotion.
Traits secondaires : Réfléchi, froid, hésitant, exempt de passion, méticuleux, curieux.
Profils suggérés : Chevalier, templier, errant, guérisseur.

Prudent
Le paladin prudent agit avec délibération et prévoyance, persuadé que la fortune sourit aux prudents. II pèse ses
mots avant de parler et rechigne à accepter une mission non préparée méticuleusement. Son approche exempte
de passion, rationnelle, des problèmes en fait un superbe technicien et arbitre, bien que certains le trouvent froid,
voire calculateur. Il est raisonnable danses affaires privées, gère bien sa forteresse, évite les dettes, et succombe
rarement à la tentation.
Traits secondaires : Fin, perspicace, inamical, arrogant, passionné, réfléchi.
Profils suggérés : Chasseur de fantômes, inquisiteur, capitaine, pourfendeur de Vers.

Secret
Pour des raisons qui lui sont propres, le paladin secret révèle peu de ses antécédents, motivations et personnalité,
même à ses plus proches compagnons. Il peut porter une capuche ou une visière en tous temps pour cacher ses
traits, s'habiller de noir ou d'une autre couleur sombre, et couvrir ou ôter tout signe héraldique de son
équipement. Il est renfermé, ne parlant que rarement et en cas de nécessité absolue, il peut même porter un
foulard autour de sa bouche pour étouffer sa voix. Bien qu'il remplisse fidèlement ses obligations envers le
groupe, il reste à distance de ses compagnons. Il y a de nombreuses raisons possibles à son comportement. Il
peut fuir la justice, injustement accusé d'un crime, ou renégat d'un gouvernement ayant fait alliance avec le mal.
Il peut être en pénitence suite à une violation de ses principes. Ou "il" peut être une femme, forcée de cacher son
sexe suite aux habitudes sociales empêchant les femmes de devenir paladines.
Traits secondaires : Tranquille, studieux, excentrique, impulsif, menaçant, nerveux.
Profils suggérés : Apatride, chasseur de fantômes, inquisiteur, pourfendeur de Vers.

Tourmenté
Le paladin tourmenté vit dans les ombres de l'insécurité et du doute de soi. Il s'impose des modèles impossibles
à suivre, mesurant parfois ses actes à la lumière de ceux de paladins renommés de l'histoire ou de la légende,
oubliant totalement que ces actes peuvent être totalement fictifs ou avoir été exagérés. En son cœur, le paladin
tourmenté s'estime indigne de servir son gouvernement ou son Église, malgré ses principes stricts et sa
performance sans failles sur le champ de bataille. Il se moque des félicitations, ignore l'assurance de ses amis, et
se réprimande continuellement pour des erreurs qu'il pense avoir faites.
Traits secondaires : Affable, maussade, analytique, timide, humble, triste.
Profils suggérés : Chevalier, templier, expatrié, écuyer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fanley
Fanley
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fanley
 
Sujet très intéressant. Si tu as d'autres textes de ce genre sur d'autres classes, je les lirais avec beaucoup de plaisir.

Malgré tout je trouves que la vision du paladin dans ADD manque de la version pervertie du paladin (je ne parles pas de l'anti-paladin qui sert le chaos mais de paladins qui oppressent la veuve et l'orphelin parce qu'ils ont pas payés les impôts à leur seigneur)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fanley
Fanley
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fanley
 
Rah, y a même des liens dans les pages en liens... je vais avoir un bon bout de lecture....

Merci Tonton!
Lien direct vers le message - Vieux
Darkmore
Alpha & Oméga
 
Y'as (toujours) pas le druide ?!?!
C'est nul !

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Chandler
JOL Chandler
Alpha & Oméga
 
Avatar de Chandler
 
Il n'y a pas le rôdeur
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le grognon
Le grognon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le grognon
 
ouais..j'ai pas encore eu le courage de faire le druide et le pire c'est que j'ai l'article sur papier... et pour le rodeur..regarde la date des articles... le rodeur n'existait pas à l'epoque d'ad&d 1er edition
Lien direct vers le message - Vieux
Fab_asturias
Roi
 
Ha la 1 ere édition ! *verse une larme*


J'ai encore la collection de bouquin, et avec la "patine" des années on dirait de vielles reliques oubliées


Mais pourtant dans ses pages craquelées et jaunis on trouve tout ce qu'il faut pour se faire de bonne petite partie.


PS: Merci pour le post et les liens, c'est très interessant à lire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Théranthil
Théranthil
Alpha & Oméga
 
Avatar de Théranthil
 
Citation:
Le magicien est de loin le person_nage qui connaît le plus de succès auprès des joueurs expérimentés, parce qu'ils savent à quel point il peut être puissant et intéressant à jouer dès qu'il atteint un niveau moyen.
J'aime les magosss
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - la Tour Effondrée > le paladin.
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h15.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite