JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 581 (sites) | 1065 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Y a-t-il un capitaliste dans la salle ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
J'avais pas trop fait gaffe à ça :

Citation:
Provient du message de Phemios de Lys
Le çapitalisme offre aux plus doués et aux plus malins d'y arriver, et d'arriver loin,

Encore une fois, explique moi comment un système reposant sur la rente de situation peut permettre au plus doué de réussir...

Citation:
et aux plus cons et passifs d'échouer, c'est cruel, c'est comme la jungle, c'est la loi du plus fort, mais l'Homme n'a pas voçation à être juste, il veut dominer...
Parle pour toi. En ce qui me concerne, je pense qu'on a mieux à faire que d'imiter la structure sociale des baboins : vois tu, notre potentiel est un peu plus élevé, et les problèmes que nous avons à gérer du fait de notre science dépasse de très loin les capacités du winner à mentalité de singe dominant. C'est tout le drame du monde moderne : on est dirigé par des imbéciles qui pensent être malin et fort en faisant "Honk-Honk" tout en agitant leur divers substitut phallique (flingue, carnet de chèque, téléphone portable...)

Citation:
Le système capitaliste a des tas d'avantages et de failles, il faut savoir les exploiter, en avoir les "couilles", et pas se lamenter d'être baisé comme un abruti derrière son petit bureau...
C'est un appel à violer la loi. Il est vrai que c'est encore aujourd'hui le moyen le plus souvent utilisé pour s'enrichir.

Citation:
Investir, créer une entreprise, ca demande du temps, de l'argent, mais surtout courage, les deux premiers se trouvent à la banque, le dernier ca ne vient pas tout seul...
Bla-Bla. Qu'on créé Jaffré, Messier, Tchuruk et Co ? Rien. Ils se sont contenté de détruire, en se servant au passage. D'autre comme Bettencourt se contente d'hériter.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
Bulkathos, vous lisant, j'ai l'impression que soit vous faites de la vulgarisation très introductive, soit vous n'avez eu des cours d'économie qu'introductifs, précisément.

Sinon Alaman, avant d'éventuellement poursuivre, j'aimerais que vous me confirmiez que ce que vous entendez par capitalisme c'est bien le capital comme une fin en soi, à savoir qu'on peut vivre rien qu'en faisant fructifier des chiffres et qu'une fois qu'on a de la richesse, celle-ci nous crée automatiquement plus de richesse encore sans que nous ayons besoin de nous bouger pour ça.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Citation:
Provient du message de Phemios de Lys
mais l'Homme n'a pas voçation à être juste, il veut dominer...
Ca je veut bien qu'on me le démontre...

Sinon perso, au capitalisme je préfère le communisme utopique...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de AdrienCoeurFeu
AdrienCoeurFeu
Bagnard
 
Avatar de AdrienCoeurFeu
 
Vous ne voudriez quand même pas qu'on soit tous égaux ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Yeuse
Yeuse [RPz]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Yeuse
 
Et pourquoi pas ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de eMRaistlin
eMRaistlin
Alpha & Oméga
 
Avatar de eMRaistlin
 
Citation:
Provient du message de Yeuse
Et pourquoi pas ?
meme les blondes ? :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de AdrienCoeurFeu
AdrienCoeurFeu
Bagnard
 
Avatar de AdrienCoeurFeu
 
L'égalité parfaite inclut l'égalité dans les capacités, physiques, intellectuelles, l'égalité est pour moi synonyme de ressemblance, donc de clône.
Car 4=4

On peut y opposer que chacun peut avoir des points forts et des points faibles, mais qu'au final
1+3=2+2
(établissions le moyen de compter comme une feuille de perso. sur JdR, avec ses différentes caractéristiques).

Evidemment, après on peut s'entrainer ou se spécialiser dans telle ou telle caractéristique, donc évoluer, donc devenir plus fort/meilleur (chaussette !).

Donc on est peut être égaux à la base, et encore, rien n'est prouvé, ni son contraire (car les 2 sont "admis").

Mais dès les premiers instants de vie, l'égalité est balayée par la société.
-classe sociale
-revenus des parents
-abscence/présence du père/ de la mère
-Etc...

Donc on peut être égaux sur un bout de papier, en réalité non (sauf si on me le prouve).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Phemios de Lys[Blue]
Phemios de Lys[Blue] [FRC]
Roi
 
Avatar de Phemios de Lys[Blue]
 
Pourquoi pas?

Et bien en plus philosophique je dirais qu'il n'y aurait plus de désir, d'envie, et que ce sont ces deux choses qui sont condition du rêve....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Plein de choses à répondre.
D'abord il y a encore beaucoup de confusions entre libéralisme et capitalisme, je vous demande à nouveau de lire le lien qui est donné dans mon premier post.

Le système qui fait qu'on laisse acheter et vendre ce qu'ils veulent, produire en fonction de la demande de la population, laissant ainsi le système se réguler, c'est le libéralisme.

Le fait d'autoriser les gens à gagner de l'argent sans travailler, par la seule vertu de leur argent, c'est le capitalisme.

Le capitalisme est donc le strict inverse de l'égalité des chances, puisque plus tu es riche, plus tu le deviens.

Le prêt à 0 % serait évidemment le fait des banques, à qui on confie notre épargne. Evidemment, il est le corollaire d'une épargne à 0 %. Et personnellement, quand je prête de l'argent à un ami dans la dèche, je ne lui demande pas d'intérêt.

Concernant les failles du libéralisme, il faut évidemment encourager la rationnalité des consommateurs et interdire la majeure partie de l'actuelle publicité : en effet, soit elle n'est pas efficace et n'est donc qu'une pollution visuelle/sonore, soit elle est efficace et relève donc de la manipulation mentale.

Si on sort le capitalisme du système, il est beaucoup plus facile de contrer les situations de monopole, puisque seul le travail étant récompensé, on a, de fait, beaucoup moins d'intérêt à l'expansion sauvage.

Et je le redis, l'inverse de capitalisme, ce n'est PAS le communisme, ce serait le travaillisme. Avant de répondre, prenez une minute pour lire le post cité au début et ne répondez pas à côté.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Ne pas confondre égalité et identité, merci.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
Plein de choses à répondre.
D'abord il y a encore beaucoup de confusions entre libéralisme et capitalisme, je vous demande à nouveau de lire le lien qui est donné dans mon premier post.

Le système qui fait qu'on laisse acheter et vendre ce qu'ils veulent, produire en fonction de la demande de la population, laissant ainsi le système se réguler, c'est le libéralisme.

Le fait d'autoriser les gens à gagner de l'argent sans travailler, par la seule vertu de leur argent, c'est le capitalisme.

Le capitalisme est donc le strict inverse de l'égalité des chances, puisque plus tu es riche, plus tu le deviens.

Le prêt à 0 % serait évidemment le fait des banques, à qui on confie notre épargne. Evidemment, il est le corollaire d'une épargne à 0 %. Et personnellement, quand je prête de l'argent à un ami dans la dèche, je ne lui demande pas d'intérêt.

Deux questions, qui n'en font qu'une :
1) avec des prêts à 0% comment les banques gagnent elles de l'argent.
2) Pourquoi prêter de l'argent à des inconnus si on a rien à y gagner.

Et question subsidiaire : comment piloter la masse monétaire si les taux d'intérêt sont bloqués à 0%
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Munak
Munak
Alpha & Oméga
 
Avatar de Munak
 
Re: Y a-t-il un capitaliste dans la salle ?
Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
ou bien est-ce que tout le monde le subit en pensant que c'est une calamité contre laquelle on ne peut rien, comme la grêle, les tremblements de terre ou ce mandat présidentiel ?
Bah... la terre a déjà pas mal tournée, les hommes sont passés par divers systèmes, qui peuvent nous servir d'exemple aujourd'hui... Et aujourd'hui justement, on a notre système : soit on fait avec parce que ça nous satisfait ou parce qu'on s'en moque, soit on fait tout pour que ça change. Certains sont pour un changement plutôt radical, d'autres pour un changement plutôt progressif.

Le changement radical implique fatalement un risque de cassage de gueule complet du système, avec un risque de bonne gros période de trouble. Des années et des années à tout remettre en place... C'est une perspective qui ne me plait pas. Si le système actuel est voué à l'echec alors je ferai bon accueil au changement, mais un changement progressif, aussi dur soit-il, pas un changement radical. Si on peut s'épargner le reset, le "on efface tout et on tente de recommencer", tel que peuvent l'entraîner des révolutions, j'en serai pleinement satisfait.

Si l'inéluctable echec brutal d'un système qui tient debout aujourd'hui n'est programmé que pour... le siècle prochain par exemple, alors par pur égoïsme, je dirai que je préfère supporter ce que certains considèrent comme une calamité, ce que je considère peut-être moi-même aussi comme une calamité, mais qui à l'avantage de tenir debout le temps qu'il faut pour que moi, tout égoïste que je suis, en profite jusqu'à ma mort d'égoïste. Rien que pour éviter une éventuelle période de trouble euhh "post-revolutionnaire".

Je ne pense pas qu'on ne puisse rien n'y faire aujourd'hui, je pense plutôt qu'on sombre petit à petit dans un système qui nous empêchera effectivement de pouvoir résoudre les problèmes dans un futur que j'espère lointain : pas parce qu'on ne pourra rien n'y faire, mais parce que ce qu'on voudra changer prendra tellement de temps avant d'être effectivement changé, que le changement sera devenu inutile, dépassé, qu'il y aura déjà un autre changement à faire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Citation:
Provient du message de Redsun1
soit on change et on sauve nos peau avec nimporte quoi d'autre mais pas cette merde..
J'aime bien le "n'importe quoi d'autre"...

Sinon, comme le dit Aloïsius, il y a plusieurs types de capitalisme, les grandes lignes sont souvent les mêmes mais finalement pas mal d'aspects diffèrent. Certains sont facilement critiquables, d'autres sont adaptés aux populations, aux époques, etc. Enfin c'est mon avis sur la question!
Lien direct vers le message - Vieux
Rollback
Alpha & Oméga
 
  • Je ne prête pas d'argent avec des intérêts (mais à taux 0% à mes proches oui).
  • Je ne loue pas un bien immobilier à quelqu'un.
  • Je n'ai pas d'action en bourse.
  • Je ne possède pas d'entreprise.

Bon d'accord, j'ai un peu d'argent sur mes comptes CODEVI et Epargne (qui doivent me rapporter juste un peu plus que l'inflation).

Bref, on ne peut pas me qualifier de capitaliste.

Par rapport à tes définitions, je suis plutôt un Keynesien.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Deux questions, qui n'en font qu'une :
1) avec des prêts à 0% comment les banques gagnent elles de l'argent.
2) Pourquoi prêter de l'argent à des inconnus si on a rien à y gagner.

Et question subsidiaire : comment piloter la masse monétaire si les taux d'intérêt sont bloqués à 0%
1) Avec les frais de dossiers et avec des frais de gestions. Ce qui est normalement la seule rémunération qu'ils devraient avoir. Tu les payes pour un service rendu : gestion de ton compte, opérations diverses...
2) Parce que dès que tu as de l'argent, tu épargnes : que ce soit pour te payer un bien, pour assurer tes arrières en cas de problème, pour préparer tes vieux jours...
Mais l'épargne est mauvaise économiquement puisqu'elle sort de la richesse du circuit économique et contracte l'ensemble du système. Il faut donc que les banques fassent circuler l'argent de l'épargne sous la forme de crédits.

En ce qui concerne la masse monétaire, sans capitalisme, l'économie devient un jeu à somme pratiquement nulle. De plus, l'informatisation croissante des moyens monétaires permet un bien meilleur ajustement de la richesse et de la monnaie.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Y a-t-il un capitaliste dans la salle ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h35.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite