JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Birmanie ? Chili ? Non France] Rave sauvage, police barbare RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Nemra/Hellgrim
Nemra/Hellgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nemra/Hellgrim
 
Je suis étonné de la tournure qu'à pris ce fil. Comme beaucoup d'autres avant moi, j'aimerai rappeler certains points :
* les organisateurs n'ont pas fait de demande, ont été averti de l'interdiction et la préfet a fait savoir que cette année elle ferait le nécessaire pour que cette rave n'est pas lieu.
----> les organisateurs étaient donc prévenus et savaient pertinemment que cela risqué de mal finir
* c'est à une heure du matin qu'une partie des raveurs ont quitté la masse pour s'attaquer aux gendarmes
----> les gendarmes ont donc du ce défendre
* pour la personne ayant perdu sa main : il était à moins de 10 mètres des gendarmes (je doutes que s'était pour apporter des petits pains) et le seul moyen pour être blessé de la sorte par ce type de grenade (étourdissante) est de la tenir fermement en main (certainement pour la relancer)
-----> les gendarmes n'ont pas à être tenu responsable du manque de jugement du mutilé. D'ailleurs je penses que si s'était un gendarme qui avait perdu sa main, alors beaucoup moins d'encre aurait coulé

A mon avis la faute revient entièrement aux organisateurs qui ont cherché depuis le commencement l'affrontement.
La préfet a simplement fait ce qu'on lui demandait : maintenir l'ordre (empêcher cette rave illégal, protéger le champs de quelques agriculteurs, protéger la population locale, etc.).

Maintenant on remarque un second sujet : la politique du gouvernement actuel face à l'insécurité. Quelques remarques :
* plus de 80% des votes du FN sont en fait un moyen de contestation face au laxisme des anciens gouvernements (droite et gauche) au niveau de l'insécurité
* un peu plus haut figure des exemples montrant que qu'elle que soit le gouvernement (droite ou gauche), il y a déjà eu des violences. Mais bon vu que la gauche est censée est sociale, alors il faut oublier ces événements
* les gendarmes sont des militaires, est-ce que Sarko. (j'abrège le nom vu que je ne connais pas l'orthographe exact) dirige la gendarmerie (donc à un pouvoir de décision sur l'armée) ?

Maintenant la chose la plus importante dans mon message :
Pour commencer une discussion il faut être au minimum deux. La préfet était prêt au dialogue mais pas les organisateurs. Ceux sont les organisateurs qui n'ont pas voulu de ce dialogue pour faire le choix de l'affrontement.

PS : je me bases entièrement sur la lecture de ce fil et des sources y figurant
PPS : je n'ai aucun parti politique car il n'y en a aucun représentant mes convictions dans ses actes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Citation:
Provient du message de Nemra/Hellgrim

* les gendarmes sont des militaires, est-ce que Sarko. (j'abrège le nom vu que je ne connais pas l'orthographe exact) dirige la gendarmerie (donc à un pouvoir de décision sur l'armée) ?

La Gendarmerie Nationale dépends du Ministère de la Défense mais est rattachée pour emploi auprès du Ministère de l'Intérieur.
Et ce depuis peu.
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
Citation:
Provient du message de eMRaistlin
Preuve qu'ils sont comme tout le monde. ^^
Ben voui, preuve que je perds mon sang froid quelque fois. Je n'en doute pas - vraiment - ils sont comme tout le monde et se font abuser, eux aussi.
Citation:
Question de recul : sur le terrain, dans le feu de l'action, tu manque du recul necessaire pour savoir si ce que tu fais est bon ou pas.

Je rappelle toutefois a tout le monde que les militaire ont le droit (pardon... le devoir, meme) de desobeire a un ordre illegal.
oui certes... c'est un métier très difficile, dans ce cas présent je n'aurais écouté que mon courage et aurait pris mes jambes à mon cou. Sont-ils assez formés pour affronter ce genre de situation délicate ? Je ne sais pas en fait. Que choisir entre le risque de perdre des hommes et retourner "à la charge" si je puis dire, lorsque les esprits se seront refroidis pour faire appliquer la loi ?
Et... Pourquoi les crs chargent-ils des manifestants pacifistes ? Les ordres ? Est-ce une provocation dangereuse que d'occuper un opéra pour tenter de se faire entendre, alors que toutes les annulations de festivals n'ont rien donné, simplement des menaces des élus locaux, des chantages des employeurs ? (désolée j'en reviens toujours aux intermittents)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Je vais tenter de synthétiser ce qui se dit ici, afin d'y voir un peu plus clair et peut être arriver à entrevoir un début de clareté sur le problème.


Les différentes opinions sur la problématique des raves :

Opinion A : Les légits : La loi interdit les raves illégales, la rave en question était illégale, la société via son système de force de l'ordre mis en place pour faire respecter les décisions de la collectivité a mis en marche à juste titre les moyens existants (la gendarmerie) pour arrêter les contrevenants.

Opinion B : Les défenseurs des raveurs : Quelque soit les lois votées et appliquée à juste titre ou pas, les raveurs ont le droit de faire la fête donc ce qui est arrivé est la faute de la société.


Opinion C : Les défenseurs des liberté humaines :

Plus compliqué, il y a deux sous catégories :

- C1 : les défenseurs qui sont convaincus que le gouvernement en place, organe exécutif des représentant élus par le peuple car la France est une démocratie, veut le mal de ses citoyens. Suite a ce postulat reposant donc sur uen volonté clair du pouvoir en place de "foutre la merde" intentionnellement pour des raisons obscurs, il faut se dresser contre les décisions de ceux ci et donc condamner les actions répressives de celui ci car ils agissent dans le but inavoué de vouloir faire du tort aux raveurs. Ce discours relève quelque peu de la propagande anti gouvernementale.

- C2 : les humanistes, qui veulent espèrent malgré continuer à dialoguer, trouver des solutions pacifistes au delà des lois mais en ne montrant personne du doigt comme responsable de tel ou tel machination ou de volonté de nuire soir à l'Etat sin on est raveur soit aux citoyens si on est préfet. Ca se résume à la philosophie : Ce que tu gagneras par la violence, une violence plus grande te le fera perdre -- Gandhi.


Bon si ma synthèse est pas trop mauvaise, chacun devrait un peu se retrouver dans ses opinions affichées ici.

Je considère que les opinions A, B, C1 n'ont rien à faire sur la Taverne. Pourquoi ?
Car la taverne n'est pas une tribune politique où les posteurs silencieux qui lisent vos contributions vont être au final surtout influencé par le plus beau "parleur".
Car il es bien évident que la "vérité" n'est dans aucune de ses opinions, car si cela était aussi simple cela ferait bien longtemps que ce type problème ne surgirait plus. La solution, les méchanisme sous jacent à ce terrible faits divers sont au delà d'un discours politique quelconque mais au niveau de l'humain, c'est pour quoi si je devais moi même me placer quelque part dasn mes petites catégories, je serais peut être l'humaniste C2

J'insiste vraiment sur le fait qu'il faut éviter les dérives politiques balancées ici, car on est sans gardes fou, sans médiateur pour que ceux qui lisent tout ceci, aient les clés nécessaires à une bonne compréhension profonde de ce qui sous tend le problème des raves.

Beaucoup de grandes vérités sont dites ici, mais beaucoup de grandes contre vérités aussi, et c'est normal car le débat devient passionné et politisé et pour faire valoir ses idées on fait parfois fi de certaines vérités.

Comme :

- les raveurs ne sont pas TOUS blanc comme neige, ou si on parle de neige ce n'est pas celle là ... C'est un vecteur de distribution de drogue parfaitement repéré. C'est un fait.

- le forces l'ordre = gardien de la paix Oui, c'est certains mais des ripoux ils y en a toujours eu et dire que tout les gendarmes sont des anges doux et compréhensif n'est pas exact tout comme dire que systématiquement ceux ci chercheraient l'affrontement ... Ne pas oublier que la plupart d'entre eux sont des papas qui ont envie de rentrer entier chez eux aussi et que la meilleure manière pour se faire c'est qu'il n'y ait pas de violence.

- les politiciens ne sont pas tous "pourris" loin de là car comment nos pays fonctionneraient ils si ces politique ne pensait qu'à eux. par contre il ne faut jamais oublier que le pouvoir corrompt et que le pouvoir absolu corrompt absolument.


Voila, j'espère m'être fait comprendre dans les grandes lignes et avoir permis de faire avancer le débat et peut être de l'avoir replacer dasn un cadre plus correct pour ce forum.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Guntar
Guntar [LN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guntar
 
Juste pour rappeler qu'il y a déjà eu des raves autorisées ou tout s'était bien passé. Donc non c'était pas un refus d'avance. Enfin bon fallait juste se bouger le cul pour demander l'autorisation.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Haze/Orcanie
Haze/Orcanie [CP]
Bagnard
 
Avatar de Haze/Orcanie
 
Citation:
Tu n'es pas le seul à le dire ? C'est qui les autres ? Ceux qui regardent la télé en boucle sur les infos chaque jour et qui n'osent pas descendre dans leur quartier tout simplement ?
Peut être ceux qui voient et qui vivent cette insécurité quotidiennement ? En général quand les gens n'osent plus descendre dans leurs quartier c'est qu'il ya un léger problème.

Citation:
L'insécurité que j'ai vécu, ce n'était pas qu'un sentiment à l'époque je peux te le garantir, et comme un fait voulu, le quartier dans lequel j'étais, notre maire voulait que les gens le désertent pour déplacer le centre ville ailleurs.
Un gigantesque complot alors.

Citation:
Je ne vois pas de changement notable entre il y a 15 ans et maintenant. (je prends comme référence mes premières sorties)
Non c'est certain. Rome ne c'est pas bâtie en 1 jours. Ca prendra du temps pour remettre les mentalité à leurs place et ré-apprendre aux jeunes la notion de respect pour-tous, et non pas forcement celle de "respect qui se gagne".
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Citation:
Provient du message de Xeen
oui certes... c'est un métier très difficile, dans ce ças présent je n'aurais écouté que mon courage et aurait pris mes jambes à mon cou. Sont-ils assez formés pour affronter ce genre de situation délicate ? Je ne sais pas en fait.
Euh... tu peux arriver à penser qu'on envoie sur le terrain des hommes non préparés ?
S'ils n'avaient pas été assez formé, ils se seraient fait débordés et il y aurait des dizaines de blessés.

Citation:

Et... Pourquoi les crs chargent-ils des manifestants pacifistes ? Les ordres ?


Tu viens de répondre à la question.

Citation:
Est-ce une provocation dangereuse que d'occuper un opéra pour tenter de se faire entendre, alors que toutes les annulations de festivals n'ont rien donné, simplement des menaces des élus locaux, des chantages des employeurs ?
Il y a des moyens légaux de se faire entendre.
Occuper un Opéra peut te sembler légitime mais si vous avez été délogé, c'est que les propriétaires et ceux qui continuaient à travailler dedans ont saisi la Justice pour obtenir un avis d'expulsion.
Ce qui est légitime pour toi gêne le travail d'un autre.

On a du sûrement vous demander de sortir. Vous avez donc refuser. Ensuite faut bien vous faire partir.
Si ca passe calmement, les forces de l'ordre restent aussi calmes.
A choisir entre faire sortir calmement une personne ou devoir être violent avec elle (ce qui entraîne des risques pour soi même), le choix d'un policier ou d'un gendarme est résolument tourner vers le côté pacifique.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Justement non les gendarmes et policiers, en tant que gardiens de l'ordre, ne sont pas comme tout le monde. Ils sont en theorie justement paye pour ne pas faire appel a la violence pour se defendre, mais a la force. Et c'est completement different.
Hors ce qui s'est passe, et qui se passe parfois quand ca degenere avec des manifestants ou lorsqu'un prefet/ministre laisse penser qu'il couvre les bavures. Et ca n'est pas normal. Qu'un policier use de la force, c'est legitime, qu'il en abuse, c'est d'une gravite extreme.
Pourquoi ? Tout simplement parce que dans ce combat entre force de l'ordre et manifestants/raveurs, il est tres avantage. Et cet avantage doit l'inciter a la retenue.

Maintenant je n'etais pas la bas, personne n'y etait il me semble, donc je vois pas comment vous pouvez pour certains decrire le sentiment de peur des gendarmes quand ils se sont fait encercler ...

Citation:
Peut être ceux qui voient et qui vivent cette insécurité quotidiennement ? En général quand les gens n'osent plus descendre dans leurs quartier c'est qu'il ya un léger problème.
Entre le fantasme collectiif de l'insecurite gallopante et la realite du terrain, il y a une grosse difference, crois moi, je l'ai vecu donc je sais de quoi je parle. Je ne nie pas le probleme de l'insecurite mais faut pas non plus croire qu'il a gonfle comme par magie au moment de la campagne electorale et qu'il a ete durablement degonfle par les feux de pailles de Sarkozy. Ca prend un peu plus de temps de resoudre ce genre de problemes.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Godzilla
Godzilla
Alpha & Oméga
 
Avatar de Godzilla
 
[troll]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
[message devenu sans objet]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Message devenu sans objet
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Citation:
Provient du message de Serafel
...lorsqu'un prefet/ministre laisse penser qu'il couvre les bavures. Et ca n'est pas normal.
Quel ministre/préfet a laisser entendre cela ?

Citation:
Entre le fantasme collectiif de l'insecurite gallopante et la realite du terrain, il y a une grosse difference, crois moi, je l'ai vecu donc je sais de quoi je parle.
Ah.
Donc je suppose que tu en déduis que les chiffres montrant une montée de la délinquance ces 10 dernières années sont faux ?


Citation:
Je ne nie pas le probleme de l'insecurite mais faut pas non plus croire qu'il a gonfle comme par magie au moment de la campagne electorale et qu'il a ete durablement degonfle par les feux de pailles de Sarkozy. Ca prend un peu plus de temps de resoudre ce genre de problemes.
Tout à fait.

Le problème de l'insécurité n'a cependant pas explosé par magie pendant la campagne présidentielle.
Il était récurrent.
Dans un documentaire sur la campagne de Jospin, on a pu voir un de ses conseillers s'alarmant de la délinquance et reconnaissant que c'était leur gros point noir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Marrant c'est toujours les mêmes qui défendent l'indéfendable, et tabassent le gouvernement de paroles acides, et désabusées. Et aussi les mêmes qui prennent l'opinion de certaines personnes, pour les "défendre".




Citation:
Provient du message de Pticoeurdemoi
Pourquoi j'ai le sentiment de parler dans le vide ...
Paskeuh

t'inquiète, y'en a qui vont lire, et réagir à ton joli post
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Pourquoi j'ai le sentiment de parler dans le vide ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grimmar
Grimmar
Dauphin
 
Avatar de Grimmar
 
Pas un complot mon cher Hazel. A partir de la fin des 70', les centre-villes se dépeuplèrent de leur classe populaire pour être remplacés par des immeubles de bureau ou rénovés afin d'accueillir une population plus aisée financièrement. Pourquoi ? Une simple logique financière: des impôts locaux plus élevés et de la taxe professionnelle (dans le cas des bureaux). C'est plus rentable pour une mairie. C'est tout.

Pour en revenir au sujet, au lieu de déloger les intermittents, j'aimerais voir moins de dealers et de macquereaux dans certains coins de Paris.

Arg, vous me contaminez, je fais du hs !

Tout cela aurait pu être évité si les organisateurs de la rave étaient de vrais organisateurs !


Ah leSaint....certaines et certains n'apprennent jamais. Drapés dans leurs certitudes ! Laisse....
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Birmanie ? Chili ? Non France] Rave sauvage, police barbare
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h40.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite