JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 449 (sites) | 916 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Nouvelle SF]Pas encore de titre :p RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Molosba
Molosba
Alpha & Oméga
 
Avatar de Molosba
 

[Nouvelle SF]Pas encore de titre :p

Voila je suis en train d'écrire une histoire de science-fiction dont voici le début, dîtes moi ce que vous en pensez

P.S. : Je suis au courant pour les fautes



PARTIE I : L'HISTOIRE DE JEREMY TARNOT

Chapitre 1

Une heure moins dix... J'allais être en retard... Même si cela n'avait rien de grave car cela allait faire près de deux mois que je n'avais plus eu un client, je tenais quand même à arriver à l'heure... Ne fut-ce que pour faire croire à ma secrétaire que je croyais encore que les choses allait remarcher... J'avançais à travers les rue, me demandant ce que je pourrais bien faire après ce métier de détective quand je reçus un appel par mon nanophone... Ce petit implant ne m'avait pas coûté trop cher, je l'avais trouvé dans une petite boutique de la planète Vega3, repère de trafiquants en tout genre, où l'on m'avait demandé de surveiller une jeune fille en vacances, fille d'un puissant politicien de Minos. La population locale a un arrangement avec les trafiquants... Si l'un d'eux se fait prendre par les agents du Gouvernement Galactique, la population court aux entrepôts et s'approprie les marchandises... Cela évite aux trafiquants de laisser des preuves pour les agents et cela fournit à la population quelques richesses supplémentaires qu'ils vendaient à prix d'or aux rares touristes passant là...
Je pensais donc à répondre et les impulsions électriques envoyées par l'implant envoyèrent l'image de mon interlocutrice sur ma rétine et sa voix à mes tympans... Il s'agissait de ma secrétaire :

- Bonjour, monsieur, pardonnez-moi de vous déranger pendant votre heure de déjeuner mais je pensais que le fait de vous dire qu'une cliente venait d'arriver me ferait pardonner... me dit-elle en faisait un clin d'œil
- Vous avez bien fait, répondis-je, j'arrive dans quelques minutes, je suis en chemin...


Je coupa la conversation et accéléra le pas vers l'immeuble où se trouvait mon bureau, me demandant qui pouvait bien être cette dame et qui lui avait parlé de moi.

Chapitre 2

La cliente en question mesurait deux bons mètres, devait peser dans les 250 kilos et avait une peau dont la teinte allait du mauve au rouge... Cela s'expliquait aisément par le fait qu'elle n'était pas humaine mais de race Kafazi, une race ET. La planète Kafaz fut découverte il y a près de 2500 ans par un groupe de colons en détresse se rendant sur une planète d'un système voisin. Cette race était connue pour sa nature généreuse ainsi que pour son avancement technologique. En 2000 ans, ils passèrent de l'âge de pierre à l'âge de la robotique. Les colons furent soignés avec grand soin et cela permit aux Kafazi de vite intégrer le Gouvernement Galactique et leur permit même d'obtenir plusieurs sièges à la Chambre des Mondes Unifiés.
Je m'étonnai donc de voir un membre de cette noble race venir me demander des services. Prenant les initiatives, elle se présenta avant que je ne puisse lui demander les raisons de sa venue...

- Monsieur Tarnot? Permettez-moi de me présenter, je m'appelle Alicia Afn-Gji, j'ai entendu dire que vous étiez un des meilleurs détectives de la galaxie... Mais votre passé ternit parfois votre renommée...

Je la regardais quelques instants, interloqué, avant de lui demander :

- Etes-vous venu me proposer une affaire ou me parler de mon passé?
- Un peu des deux en réalité, monsieur Tarnot... Cette chose qui "ternit" votre passé est la chose qui m'a amené à venir vous voir et m'a amené à venir vous demander votre aide...
- Je vous écoutes, répondis-je intéressé.
- Voila, comme vous le savez sans doute, je suis de race Kafazi et notre planète a toujours eu comme particularité d'évoluer assez vite, et contrairement à vous, humains, nous pouvons évoluer grandement sans que le besoin d'une guerre ne se fasse sentir...
Notre durée de vie est moins longue que la votre, l'écosystème de notre planète et notre morphologie fait qu'à prés de quarante de vos années, nous sommes déjà des ancêtres de notre race...
- Où voulez-vous en venir?, m'impatientais-je...
- J'y viens, j'y viens... Tout ce que je vous explique là sera utile afin que vous puissiez bien comprendre la situation.
- Continuez dans ce cas...
- Bien. Sans vouloir vous vexer vous ou votre race, notre race est plus évoluée et certaines personnes semblent l'avoir remarqué après-coup, n'appréciant pas cet état de fait. Cela fait maintenant deux ans que nos villes sont attaquées, nos entrepôts détruits, que l'on essaye d'empoissonner nos réserves d'eau ou d'autres choses de ce genre...
- Vous voulez donc que je recherche qui est derrière tout cela?
- Entres autres... Nous avons déjà nos idées, ce n'est pas parce que nous sommes un peuple pacifique que nous sommes un peuple stupide... Nous savons qu'un consortium a été créé il y a 4500 ans et que celui-ci a le monopole sur les technologies en tout genre. Nous avons appris de source sure qu'ils avaient un oeil en permanence sur nous afin de surveiller nos nouvelles découvertes et que depuis peu, nous les avions dépassés sur plusieurs points, ce qui n'a pas l'air de leur plaire... Et encore moins depuis que nous avons refusé d'entrer dans ce consortium... Ils augmentent artificiellement les prix afin de s'enrichir, là n'est pas notre but...
- Cela est très louable, mais quelque peu stupide... répondis-je
- Je m'étonne de vous entendre dire ça, quand je sais ce que vous avez fait...


Ce que j'avais fait, ce que j'avais fait... Cela m'avait causé assez de problèmes pour que je puisse encore refaire les mêmes erreurs... Je ne voulais plus entendre parler de ce passé...

- Venez en au fait s'il vous plait, et voyez-moi comme un détective et non comme ce que j'étais dans le passé, ce passé est révolu, il m'a valu assez d'ennuis pour que je me retourne dessus...
- Bien... Comme vous voulez... Quoiqu'il en soit, nous pensons que le consortium n'est pas derrière tout ça... Lors d'une attaque, un des vaisseaux s'est pris sur une de nos tours et s'est écrasé. Il restait un survivant à bord... Un Malax...


Je comprenais à présent mieux où elle voulait en venir...

Chapitre 3

- Commandant? Nous arrivons en vue de Virginia 1!
- Bien, je descends sur le pont. Faites un scanner afin de voir où se trouvent les villages que nous devons fournir!
- Bien commandant!


Je descendis sur le pont et vit tout l'équipage se mettre en oeuvre. Nous avions voyagé deux mois et demi pour arriver et tout le monde commençait à en avoir assez de ce voyage. Pour la plupart, c'était la première fois qu'ils restaient aussi longtemps en hyper-sommeil et beaucoup se sentirent déprimé en sachant que tant de temps s'étaient passé sans qu'il puisse voir leur famille où même, ne fut-ce qu'y penser... L'hyper-sommeil plongeant non dans un sommeil mais dans un coma provoqué...

- Voila commandant, nous avons trouvé un village moribond.

L'officier me montra un point sur l'écran.

- Ce village est le plus faible, nous pouvons penser que d'ici un ou deux mois, les autres tribus malaxs les auront exterminés.

Les malaxs étaient les habitants de Virginia 1, nom donné à la planète en l'honneur de l'ancienne forêt vierge terrestre car ce monde était presque entièrement recouvert de forêts. Il n'aurait pu en être autrement vu le primitivisme de ses habitants. Les malaxs étaient experts en rien si ce n'est l'art de tuer son prochain ou de mener la guerre. C'était une race humanoïde dépourvue d'ossature, mais dont la peau était d'une solidité à toute épreuve et recouverte de canaux nerveux qui leur permettait de bouger ou plier n'importe quel membre de leur corps dans toute les positions possibles et imaginables... Plusieurs ambassadeurs avaient été envoyés auprès des tribus les plus fortes ou les plus nombreuses, mais pas un seul de ces ambassadeurs ne revint en vie. Les malaxs ne voulant entendre parler d'étrangers. Le Gouvernement Galactique changea donc de stratégie et proposa son aide aux tribus les plus faibles, qui acceptèrent sans hésitations.
Notre mission était d'apporter des cargaisons d'armes afin qu'ils puissent éliminer les autres peuplades et cela nous garantirait enfin une loyauté de leur part.
Mais cela ne se passa pas exactement comme prévu...
La traîtrise était un art que l'on ne leur connaissait pas et qu'ils maîtrisaient aussi bien que le meurtre. Ainsi à notre arrivée, après leur avoir déposé les armes, la première chose que firent les malaxs fut de retourner ces armes contre nous et de nous chasser de leur planète.
Le Gouvernement Galactique nous ordonna donc d'aspirer l'atmosphère afin d'annihiler toute trace de vie sur cette planète. Ce qui intéressait particulièrement le Gouvernement n'était pas les habitants mais les nombreuses ressources présentes sur cette planète. Et créer une atmosphère sur une planète en étant dépourvue n'était depuis longtemps plus un problème majeur...
Le seul problème majeur qu'il y eut fut que j'étais soldat et non un meurtrier. J'envoya donc des capsules de sauvetages dans les principales tribus malaxs avec un avertissement leur expliquant ce qui allait se passer et ce qui allait leur arriver...
24 heures plus tard, nous aspirions l'atmosphère.
De retour sur Minos, siège de la politique galactique et du Gouvernement, l'essaya de faire éclater l'affaire. Ceux là même qui avaient créé il y a 7000 ans la charte des Droits de l'Etre Vivant avait demandé que l'on pratique à un génocide.
L'affaire éclata mais fit vite étouffée. Je fus renvoyer de l'armée pour insubordination et rebellions et ne fut plus autorisé à aucuns acte civil... Je fut fait membre d'honneur de la L.P.E.T.O, la Ligue de Protection des E.T. Opprimés, ce qui me valut de nouvelles foudres avec le Gouvernement...
J'appris par la suite que certains malaxs avaient réussi à fuir à bords des navettes que je leur avait envoyé, mais n'eu jamais l'occasion d'en voir un. Je su juste par le L.P.E.T.O. que j'étais considéré comme un héros auprés d'eux... Alors que j'avais donné l'ordre d'aspirer l'atmosphère de leur planète natale...

Je me retira donc sur Demios 4 afin de commencer une nouvelle carrière de détective...

Chapitre 4

- Je comprends où vous voulez en venir Melle Af..??
- Afn-Gji, je sais que ce nom n'est pas facile à prononcer, mais c'est celui que l'on m'a donné sur Kafaz et je ne désire pas en changer pour la facilité de la race humaine...
- Je comprends... Il est parfois assez étrange de voir un ET se présenter sous le nom James Jackson, comme ce fut le cas pour ma dernière affaire...
- Je suis heureuse de voir que vous comprenez, vous êtes le seul non-malax considéré comme un héros par eux et si l'enquête doit aboutir à eux, je pense que vous êtes la personne qui a le plus de chances d'aboutir car ils hésiteront à vous tuer.
- Ce que je ne comprends toujours pas c'est ce qu'un Malax pouvait faire aux commandes d'un appareil humain. Les capsules que je leurs avais envoyés n'étaient en rien capable de mener une attaque. Ils ne disposaient d'ailleurs d'aucunes armes ou moyen de défense...
- En effet, mais il ne s'agissait pas de n'importe quel vaisseau... Il s'agit d'un vaisseau du Gouvernement Galactique, dont toutes les inscriptions extérieures avaient été soigneusement effacées... Mais non à l'intérieur...
- Jamais le gouvernement galactique ne se risquerait à employer des mercenaires. Ils chercheraient plutôt une raison valable de vous attaquer mais jamais il ne ferait ça... J'ai travaillé pour eux, je sais de quoi ils sont capables et comment ils pensent.
- Je pense la même chose... dit-elle songeuse
- Ah?
- Oui... Voyez-vous, comme vous le savez certainement, nous sommes en accord avec le Gouvernement Galactique, à qui nous livrons les technologies que le consortium n'exploite pas ainsi que diverses ressources naturelles que nous sommes les seuls à pouvoir exploiter.
Le gouvernement étant en accord avec le consortium, cela nous garanti d'une certaine façon que ce consortium n'agit pas sur nous car à eux aussi nous sommes utiles.
- Je vois... mentis-je
- Vous êtes sur?
- Non, avouais-je. Mais a quoi pensez-vous alors, car mon enquête peut me mener à n'impore qui, n'importe où pour le moment...
- Et bien, monsieur Tarnot, ce que nous pensons est que quelqu'un essaye de nous attaquer pour que nous mettions notre savoir à la fabrication d'armes... Et nombreux sont les groupes révolutionnaires cherchant un armement efficace, mais introuvable car fabriqué par le gouvernement lui-même.
- Théorie intéressante...
- En effet, nous sommes contre la guerre, mais plusieurs membres de notre gouvernement planétaire ont déjà décidé de consacrer un budget à l'armement, ce qui provoque de nombreux remous sur Kafaz et a déjà entrainé quelques manifestations. Pacifiques jusqu'à maintenant.


Je réfléchis à tout cela quelques instants et repassa toute l'histoire dans ma tête... Je n'avais jamais eu de contacts avec les malaxs et j'allais devoir enquêter sur eux et aller, certainement, leur parler. J'allais devoir enquêter sur le Gouvernement Galactique qui m'avait exclu de l'armée et j'allais devoir enquêter sur des groupes révolutionnaires avec lesquels je n'avais jamais eu aucuns contacts...

- J'accepte! finis-je par dire, mais les frais risquent d'être importants...
- Merci monsieur Tarnot, je n'en attendais pas moins de vous. Contactez moi à cette adresse pour m'adresser vos frais, ils vous seront remboursés intégralement par notre gouvernement. Vous toucherez la prime que vous aurez décidé une fois le travail fini. Est-ce que cela vous va?
- Versez-moi 10000 Crédits Gouvernementaux par mois et 500000 une fois le travail achevé et je suis votre homme.
- Bien, cela nous convient parfaitement...


Elle se retira et je pus commençait à réfléchir à toute cette histoire...
J'appella Kalinka, ma secrétaire :

- Kalinka, faîtes une recherche sur tout ce qui concerne les malaxs ainsi que sur tout les groupes révolutionnaires répertoriés jusque maintenant dans les archives gouvernementale...


Chapitre 5

LA CUITE AU PROCHAIN NUMERO
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mab
Mab
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mab
 
*Lit le 4ème chapitre puisqu'elle avait eu les trois premiers en avant première*

Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Nouvelle SF]Pas encore de titre :p
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h46.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite